76
Commentaires

Le Pen, Taubira, et le djihad : la vraie histoire d'une citation simplifiée

Invitée ce matin du 7/9 France Inter, Marine Le Pen a quitté prématurément le studio après avoir dénoncé le "tribunal" de France Inter. Alors que la présidente du FN prétendait que Christiane Taubira avait déclaré qu'il fallait "comprendre les jeunes qui partent en Syrie", Patrick Cohen a ressorti l'interview en question, réalisée sur iTélé en février 2015, et montré que sa citation était inexacte. Problème : iTélé, aussi, avait déformé les propos de la Garde des Sceaux sur son compte Youtube.

Derniers commentaires

Un point pour Cohen. De moins en moins de journalistes mainstream osent critiquer directement le FN.
Un point pour la présidente FN. La formulation " on pourra juger la façon dont vous manipulez les déclarations " lui offrait un boulevard pour se faire passer pour victime d'un affreux journaliste anti-FN. "C'est un complot contre nous", comme aurait dis papa...
Le clicbaiting (clicwhoring ?) démédias de l'info en direct alimente la rhétorique du FN ?
CQFD
On peut dire que MLP simplifie, réduit mais on ne peut pas dire qu elle "manipule" la déclaration de Taubira qui en gros cherche à aboutir à la justification habituelle :"c est la faute à la société".
Du coup, la manip de Cohen tombe à plat, d autant qu il est beaucoup moins exigeant et pugnace avec les autres politiques qu il reçoit et qui pratiquent tous ce qui est reproché à MLP.
Ce serait justement le role d ASI d etudier les indignations à geometrie variable des média en fonction de leurs invités.
Mes amis !

Comment Taubira et Cazeneuve osent rester au gouvernement ???
Mes amis, aujourd'hui, 80% de la population, se posent la question, et répondront aus prochaines élections ...
La fille du père Le Pen est passée de fêtarde à fond la caisse à politique. Si certains comme moi la trouve imbuvable malgré son passé de fêtarde, il ne reste pas moins que ses paroles ont un retentissement dans la population et que peu importe qu'elle cite de travers, qu'elle carabistouille la vérité, ce qui compte c'est que la connexion se fasse avec cette tranche de population qui se trimbale l'amertume au quotidien, s'auto-terrorise et se sur-terrorise aux actualités du matin. Le tout épicé des emails qui rebondissent d'ordi en ordi et ne sont jamais vérifiés par les récipiendaires et additionnent les rumeurs aux préjugés.

Dans la ligne de mire de la fille du père, Madame Taubira dont l'intelligence devrait lui servir de bouclier indestructible si elle n'avait un talon d'Achille : elle est noire et femme, deux raisons magistrales pour être haïe de la majorité des Français, y compris les femmes.

La fille du père la haine qui n'est pas du genre charismatique - ou tout au moins elle l'est autant qu'une cantinière - a pour elle le parler vrai, c'est à dire qu'elle dit tout haut les saloperies qui traversent l'esprit, et comme le racisme, la misogynie, la xénophobie sont trois des quelques mamelles de la France (pour reprendre l'image d’Émilie Bouyer), et que le robinet des saloperies a été ouvert par Sarkozy, on ne voit guère ce qui pourrait retenir la fille du père Le Pen, d'autant qu'elle était sur France Inter et chez Patrick Cohen, c'est à dire les seuls endroits où on ne lui a pas encore réservé une place au coin du feu.

Rien que ce matin, on entendait sur France Inter une nouvelle (peut-être fausse en partie, mais néanmoins les autres médias ne reculent jamais à diffuser une nouvelle non vérifiée encore) et cette nouvelle disait que les services secrets de sa majesté le Roi du Maroc avaient contribué à pister les barbares de St Denis. Cette nouvelle passait inaperçue sur les autres canaux d'info à commencer par celui de la même maison France Info qui ne recule jamais à jeter une bûche dans le feu où se chauffe la fille du père la haine. Mais aller présenter sous un angle positif des maghrébins, doublés de musulmans et d'anciens colonisés, là France Info a dû vérifier et revérifier l'info pour finalement décider de diffuser l'info concernant le passage par la Grèce du 3ème kamikaze.

Petite lien concernant les services secrets marocains : http://french.peopledaily.com.cn/n/2015/0713/c96852-8919430.html où on lira "Le Maroc, qui apporte une aide précieuse à la France, est stable à un moment où des pays du monde arabe ont été la cible d'attentats terroristes."
Ce qui est dramatique, c'est qu'ainsi, elle emmagasine l'adhésion des cornichons . Exagération et manipulaton sont les deux mamelles du FN. Comment en convaincre ceux qui badent devant elle incapables d'une once de jugement.?
Le point très positif est que les journalistes feront plus attention aux raccourcis, manipulations et titres racoleuses.
La culture journalistique française va changer. J'espère en bien.
https://www.les-crises.fr/eric-denece-voulons-nous-la-paix-chez-nous-ou-sommes-nous-des-gens-vendus/

Citation de Sergueï Lavrov:" Il est inacceptable d'exiger des conditions préalables à toute union contre le terrorisme" qui devient sur BFMTV:Moscou: "après les attentats de Paris le départ de Bachar al-Assad est jugé" inacceptable.""
Enfin on met cette raciste face a ces mensonges , vous voyez c'est possible , y'a aucun problème a remettre les politique a leur place, il fait la même chose avec NS, Woerst , Gueant, Valls, Hollande ... Et là vraiment il deviens notre héros .
"Ni rire, ni pleurer, mais comprendre". Spinoza.

Intemporel.
Là encore, bien que n'étant pas la solution, le FN pose souvent de bons diagnostics.
Taubira n'est pas assistante sociale et plutôt que de chercher à comprendre les motivations des terroristes, elle ferait mieux de faire construire des prisons.
Les USA qui, avec la France, ont mis le chaos en Irak, Libye et Syrie ont certainement une part de responsabilité mais ce n'est pas Taubira avec ses petits bras qui peut réparer les dégats.
Si elle ne tenait pas tellement à son portefeuille, elle aurait démissionnée comme l'a fait Chevènement en son temps lors la participation de la France à l'invasion de l'Irak.
Itélé qui change le titre, mais les pouces rouges sont toujours là !
Faut pas attendre grand-chose de la folcoche de la politique, mais il me semble que la "chaîneenboucle" est bien plus responsable. En effet, comme le disait un commentateur plus haut, le titre de l'article ou de la vidéo n'est pas choisi au hasard. En extrapolant un peu, ça se rapproche du prédicateur islamo-radical qui cherche à attirer son troupeau. Même sa rectification du verbatim n'est pas géniale...
Pour information, Marine Le Pen, i>télé, France Inter et les autres n'ont pas réagi à un article qui disait originellement exactement ce que Le Pen a répété bêtement, sur la page même où la vidéo a été postée.

Pourtant, j'avais écrit un article dessus en février, repris par les debunkers de hoax : http://www.scoop.it/t/desinformation/p/4037394259/2015/02/16/comment-i-tele-se-met-au-niveau-de-lgmt-nlmr

i>télé a également été averti par mail, le 16 février à ce propos...

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Marine Le Pen a tort, c'est évident.
Elle prétend citer un propos alors qu'elle ne cite qu'un titre.
Bon. Pas surprenant.

Mais au fait : pourquoi ce titre ?
Pourquoi un lecteur qui ne lit que le titre peut comprendre autre chose que ce qui est en réalité dans le verbatim intégral ?

Le titre est choisi, par quelqu'un. Qui généralement maîtrise la langue française et ses subtilités.
Ecrire '"il faut comprendre le jeune qui part en Syrie " ou " il nous faut comprendre ce qui pousse un jeune à partir en Syrie", c'est un choix lourd.

Le titre doit donner envie de lire, de cliquer, de retwitter. A n'importe quel prix ?

Bon,là c'est itélé ou je ne sais plus qui, on ne s'étonne pas plus que ça. Mais on connaît tous un excellent site de critique des média qui de temps en temps fait dans le lourdingue sur les titres des émissions, et même que ça grogne sur les forums quand ça arrive.
Faut croire que la tentation doit être grande, et les raisons d'y résister pas assez fortes.

Il nous faut comprendre ce qui pousse un journaliste à titrer mensongèrement. ;-)

( j'ai pas dit " il faut comprendre le journaliste qui ment ! ")
Merci pour la retranscription du texte exact de l'entretien de Mme Taubira. Il me semble qu'elle a dit ce que n'importe quel ministre de la justice aurait pu dire. le fait qu'elle soit femme ,noire et qu'elle ait eu des sympathies pour l'indépendance de la Guyane ,provoque une vaste hostilité disproportionnée avec ses propos. Hier matin sur France Culture , Dounia Bouzar était invitée et elle expliquait comment elle mettait en place des procédures de déradicalisation . cela n'atteint pas les plus violents ,mais cela a sûrement un effet sur d'autres jeunes gens.
D'où Marine Le Pen tenait-elle cette citation ? Avant de l'entendre sur France Inter, on pouvait aussi retrouver cette fausse citation sur le compte Youtube de... iTélé. Le 11 février, la chaîne postait l'entretien de Taubira, diffusé plus tôt sur son antenne. Une vidéo de 11 minutes intitulée : "Taubira : Il faut comprendre le jeune qui part en Syrie".

La citation, bien que reformulée n'est pas fausse. Par contre, comme dit précédemment, pourquoi comprendre serait accepter ou compatir?

Ne pas comprendre et agiter les bras dans le vent pour voir si ça fonctionne est tellement plus efficace…

évidemment des réponses de justice, mais aussi des réponses d'éducation, aussi des réponses d'urbanisation, aussi des réponses de politique de la ville, aussi des réponses de culture, aussi des réponses d'accompagnement à l'emploi.
Urbanisation, culture, emploi. Mais c'est qu'elle dit des choses très lucides la ministre de la justice. Peut-être certaines personnes de son gouvernement gagneraient à l'écouter.
Le Pen prise en flagrant délit de simplification ? Après avoir estimé que Taubira "dans ce domaine, comme à l'égard des criminels et des délinquants qui pourrissent la vie de nos concitoyens n'a, à mon avis, qu'une seule priorité : essayer de comprendre leurs ressorts intimes, se pencher au chevet de ces considérations. C'est le rôle d'une assistante sociale, ce n'est pas sûrement pas le rôle du ministre de la Justice", la présidente du FN a quitté le plateau pendant la coupure de publicité, deux minutes avant la fin de l'émission.

Le rôle de Taubira est aussi de surveiller les travailleurs sociaux; Abaaoud était suivi par un travailleur social. Ce travailleur social a-t-il fait son boulot? Ou était-il dans la même mouvance?
Il faudrait faire l'inventaire de tous les points communs à Daech et au FN. L'antisémitisme, bien sûr, mais le forum a déjà donné. La foi, au sens du renoncement à l'humour, et à celui du déni de la mort, prélude à tous les passages à l'acte. La soumission aux médias complices. L'anti-intellectualisme, la misogynie ( certaines femmes votent Le Pen comme d'autres se voilent, sans y être forcées)...Dans quelques mois, il n'est pas impossible que nous assistions à une jonction des crevures fascistes et des râclures d'Allah.
Quoi qu'il en soit, il faudra encore sans doute le répéter 10 millions de fois : comprendre n'est pas justifier, et dire que A provoque B n'est pas dire que A justifie B.
Absolument !

Malheureusement les potlitiques ont tendance a l'oublier, alors meme qu'ils le savent tres bien, uniquement pour des raisons politiciennes, et ce, dans les moments les plus difficiles ou, justement, la politique politicienne devrait etre mise de cote
Et si on arrêtait d'écouter ceux qui disent ça ?
Est-ce que ça n'est pas ça le problème ? On est dans une société où on se concentre trop sur l'émetteur des messages, mais pas assez sur comment les gens les perçoivent. Dans le fond, ce qui nous intéresse, c'est de connaître "l'idéologie" de l'EI ? Ou de comprendre pourquoi on trouve des gens qui les suivent ?
Prétendre comprendre depuis son canapé, prétendre détenir la clé qui exliquerait pourquoi des jeunes gens se transforment en assassins de masse me semble extrêmement présomptueux. Voire indécent. Voire complètement con.
C'est malheureusement à ça qu'on assiste sur les forums, quelles que soient les ressorts idéologiques des uns et des autres, tout le monde a son explication: c'est l'islam maléfique ou c'est la désespérance sociale ou c'est la politique étrangère et je vous l'avais bien dit. Ca me donne envie de vomir.
donc y'a que les experts qui on le droit de s'exprimer ? Comme avant internet , que des spécialiste demeure propre carrière qui on votre aval ? Et nous sans ambition médiatique, on aurait pas le droit de son canapé de réfléchir , de donner son avis , trop de concurrence par rapport au polémistes raciste c'est ça ?
la seul réflexion viens des gens qui font du jogging ? On y reste pas toute la journée dans notre canapé , et les gens qui se radicalise sont moyens pour nous donner des solutions, et les flics qui s'occupaient de Valls pendant la tuerie du Bataclan , ont laisser les gens du Bataclan seuls combien de temps ? Ca de notre canapé , inutile, on peut le voir et trouver ça anormale .
A tous ceux qui ont envie de "comprendre" je ne saurais trop conseiller la lecture d'un article de Mediapart signé Rachida El Azzouzi, beaucoup plus complexe et circonstancié que ce que son titre plénélien pourrait laisser supposer. Je ne sais pas s'ils comprendront grand chose d'ailleurs, tous les "compreneurs" auto-désignés; pour cela il faudrait qu'ils admettent qu'avant de comprendre, il est préférable de savoir.
Vous devriez poster ceci en-dessous de Sémir qui s'est fait démonter en règle par les 9 999 999 à qui cela devrait être rappelé, ça aurait de la classe...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.