113
Commentaires

Le CSA "se penche" sur Zemmour

Commentaires préférés des abonnés

je commence à avoir des Zemmoroïdes, je vais me reposer un peu...

Un peu hors sujet, mais ...


Comme quoi il n'y a pas que des   Zemour dans la vie.




Image

Le CSA se penche... 

Comme Narcisse au dessus de sa flaque d'eau ?


Et puis je lis ça :

"dans les périodes de crise, le pays trouve quelqu'un qui n'est pas de la classe politique, pas un professionnel de la politique, pas un parlementaire, pas un é(...)

Derniers commentaires

Je ne pense pas que Zemmour se présentera à la présidentielle.

Et puis tant qu'il fait pas acte de candidature officielle le CSA peut se saisir. Cela lui en touchera une s'en réveiller l'autre.


PS.Spéciale dédicace pour DélecteurdeVraiThé : Surtout ne change rien. T'es le meilleur, on t'aime !  bisou


 Vous ne sentez pas cette odeur de facho, c'est amusant comme ils s'arrangent pour chapeauter les commentaires

et en plus ils viennent geindre en s'épaulant les uns les autres comme si on allait perdre son temps à alerter de leur présence, eux qui manient si bien la censure, ils viennent pleurnicher

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

"as l'habitude d'aller pleurer sa mère ou de rgclamer un safe=space pour petits lapins apeurés."


Par contre vous aimez chouiner en public à longueur de journée.


Je ne vous ai pas signalé (je n'avais même pas vu que vous n'étiez plus là) mais visiblement votre mise au vert n'a pas suffit vu que vous remettez une pièce dès votre retour. Vous êtes saoulant à jouer la victime et à ne poster que pour provoquer. C'est juste un forum, prenez du recul.

"En effet, j'ai l'immense honneur d'etre le premier banni du forum"


Quelle prétention !


Vous n'êtes pas le premier, il y a sûrement des anciens.


Si votre honneur c'est de vous faire jeter parce que vous êtes insupportable, vous ne valez pas mieux que ce qui à vos yeux est la racaille du neuf-trois.


Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Non seulement vous êtes prétentieux, mais en plus vous êtes menteur.


Si vous étiez banni, comme vous dites, il vous serait impossible de me répondre.


Mais c'est tellement facile d'utiliser de grands mots dont on ne connaît pas le sens pour défendre de petites causes minables.


Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

ou alors, la racaille du neuf trois ne vaut pas mieux que Nick ?

Et vous-même, que valez vous ?

les bannissements mériteraient en effet un peu plus de transparence. Aucune justification ?  Essayer d'adopter la ligne inclusive et wokiste du site le retour en grâce se fera.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

"Justification : beaucoup de dénonciations "


"les français aiment bien écrire a la police, que voulez-vous" (Garde à vue)

Et c'est quoi le wokisme?

vous êtes drôle... 

Et c'est quoi, le wokisme ?

Possible, sauf que j'ai pu constater que l'on pouvait mettre à partir d'une définition flou des personnes en anti-woke ou en woke, d'où ma question, c'est quoi le wokisme?

Le terme anglo-américain « woke » (« éveillé » en français) désigne le fait d'être conscient des problèmes liés à la justice sociale et à l'égalité raciale (wikipedia)

Et on attendu ouiki pour s'apercevoir que conscience politique c'était insignifiant ?


Vous rendez-vous compte que c'est très facile de hurler au wokisme alors que ça l'est beaucoup moins de vous reprocher une conscience politique ?


La novlangue vous a de ces surprises.

Donc, en gros George Marchais était un woke? ;) George Clemenceau aussi?

Je suis d'accord avec vous sur ce point: si aucun critère ne vous a été donné pour votre éviction d'une semaine, c'est anormal. Le seul fait de signalement ne doit pas être une raison (d'autant que trop de gens signalent seulement les avis que ne vont pas dans leur sens. Une sorte de maladie de Reddit, pour ceux qui connaissent).


Pour le reste, je ne suis à peu près jamais de votre avis, et vos commentaires ne sont souvent là que pour la polémique. J'ai pris le parti de ne jamais y répondre. Vos idées pourraient parfois apporter une contradiction salutaire, mais votre mauvaise foi et votre ton empêchent tout débat (en cela bien aidé par ceux que vos hameçons excitent trop).

L'autre résultat navrant de cette éviction sans motif (si c'est bien le cas), c'est que ça vous met un peu plus sous la lumière que vous semblez tellement chercher.

Z m' a toujours  fait penser à Tullius Detritus  . JE SAIS  c' est pas neuf .... qui dit mieux ?

file:///home/utilisateur/Bureau/112596211.jpg

Zemmour c'est comme du déjà vu

mais pas avec les mêmes moyens

petit budget, remake minable du sketch "Trump, l'éolien et le cancer"

triste dialogue, retenez-moi je vais lancer l'Appel... bientôt...

ou le schtroumpf du 18 juin


Zemmour c'est aussi la présomption du grand écrivain

et un remake d'Edouard Drumont


Pour le reste le CSA devrait plutôt se pencher sur Bolloré : quand on veut combattre les risques de marée noire, mieux vaut s'en prendre directement au capitaine qui dégaze en pleine mer son zemmour (mazout en verlan)

Business Akbar ! L'appel à la prière des fidèles est à 19 h 00 sur Cnews. 


C'est ainsi que Bolloré est grand et que Zemmour est son prophète (librement inspiré d'Alexandre Vialatte).

Un peu hors sujet, mais ...


Comme quoi il n'y a pas que des   Zemour dans la vie.




Image

Je languis de lire son appel, histoire de le comparer à celui de Coluche il y a quarante ans….

Allez, pour ce que ça vaut, je dis qu'il ne sera pas candidat, ou qu'il se crashera avec un score lamentable. C'est bien de jouer au grand imprécateur, mais ça a ses limites. Outre que c'est a peu près exactement un fasciste, il n'y a pas la moindre empathie qui suinte du moindre pore de sa peau. Il est condescendant, fier d'être soit-disant cultivé, confit dans son monde étroit d'écrivains-qui-deviennent-politiques, repu des ses (fausses) références et de ses certitudes. C'est vraiment l'oncle puant du bout de la table. Aucune chaleur, et très manifestement aucune envie d'en témoigner, il voit la France comme une entité abstraite qu'il faut remettre sur des bons rails, et tant pis pour la casse, les migrants noyés aujourd'hui, demain les chômeurs et les pauvres, oeufs qu'il faudra bien casser pour faire des omelettes. Et ce n'est pas par aveuglement antifasciste que je dis ça : Marine Le Pen, que je vomis tout autant, est capable de trouver des mots qui font mouche sur ce terrain. Ca me désolerait que l'extrême droite soit forte au point de présenter plusieurs candidats l'an prochain,  ce qui pourrira et dévoiera le débat démocratique, mais je n'ai aucune inquiétude sur l'issue cette candidature là, qui au mieux, si elle va au bout, restera comme celle du ressentiment caricatural, et de la haine ouverte et assumée, sans rien d'autre à proposer que la schlague. Ca plaira à quelques bourgeois réactionnaires, d'ailleurs à mon avis plutôt à des CSP+ qui croient se cultiver en l'écoutant sur CNEWS (c'est sûr que c'est plus facile que de lire Chateaubriand) mais franchement, ça fait pas rêver.

Bonjour au chroniqueur matinaute qui nous alerte sur le futur d'une possible "action" du CSA à propos du traitement médiatique  d'un personnage dont il vaudrait mieux "ne pas dire le nom"( par commodité je le nommerai z..r si besoin était).

Plusieurs remarques et questions:

- étant donné que j'ai compté que ce nom apparaissait in extenso une vingtaine de fois dans cette chronique (titres  de la chronique et titres et textes des photos), sans compter les dérivés du dit-nom et l'exposition du personnage en images, le site ASI va-t'il "tomber" dans l'étude du CSA comme un site "promotionnel"?

- étant données que les études des cabinets conseils et spin-doctor de tout poil s'appuient sur les chiffres issus des expositions médiatiques, cette chronique matinale ne fait-elle pas , en toute innocence bien sûr, le jeu du-dit personnage qui dit ce qu'il ne fait pas tout en le faisant ?

- étant donné que la f(r)ange médiatique de droite se radicalise et offre un tapis rouge, voire un boulevard, au dit-personnage, ne serait-il pas urgent de réfléchir aux moyens d'informer sur les actions des médias sans mettre également le doigt dans l'engrenage de l'exposition ?

- pour finir, en supposant que le jeu du-dit personnage soit de rouler pour lui et/ou de faire le lit d'une idéologie puante, le résultat de l'exposition de plus en plus massive ne risque t'il pas de dominer et d'occulter la critique?


(liste non exhaustive...mais je suis à sec pour aujourd'hui)

Franchement, je m'interroge: quel intérêt à lire sur ASI ce que j'ai vu et entendu chez Quotidien la veille?... En plus drôle, chez Quotidien, souvent.

Du coup, je m'interroge...

Zemmour, j'ai hâte de le voir dans l'arène politique c'est un guignol dont la contenance va se dégonfler comme un ballon de baudruche au fur et à mesure qu'il rencontrera de vrais contradicteurs. Car pour le moment le bonhomme e dialogue qu'avec lui même  (manque plus que le coin du feu dans ses émissions )ais il ne rencontre aucune intellectuelle   digne de ce nom qui lui fermerait le caquet à propos de toutes ses inepties,  sophismes, erreurs historiques sorties à la minute. 

Suite du feuilleton : un journalisme phare qui éclaire la République de ses lumières. 

Claude Veil explique que Bayou est un dangereux anticapitaliste, Autain "on sait qui elle est," dit il  il n'a pas dit le mot magique mais pas besoin cela va de soi, et Pulvar elle n'est pas socialiste mais le c... assis entre le PS et les insoumis c'est dire si elle est infréquentable. 

Il s'est abstenu de dire comme Vals, Minc ou Huchon qu'il fallait mieux voter pour la versallaise ascendante "manif pour tous" et "sens commun", mais on sentait que ça le demangeait. Mais bon la déontologie lui interdisait une telle audace. C'est un journaliste intégre.

Quand tous les editorialistes distingués expliquaient qu'il fallait l'union et que c'est la FI et JLM, qui l'empêchaient  ils oubliaient de dire que leur conception de l'union commencait à Pecresse, que pour le PS c'est Vals ou Huchon et pour les verts c'est un Macron compatible genre Jadot. Eureka ces régionales n'ont fait idéologiquement progresser. Comme disait l'homme à l'echarpe rouge : l'editorialiste est un tuteur sur lequel le peuple, comme du lierre rampant , peut s'elever.

Fidèle à la lecture de vos chroniques, je n'en peux plus de lire le nom de Zemmour

oui le cas est grave, oui il a été condamné... pas assez,

mais s'il vous plait vous saurez nous intéresser avec beaucoup d'autres sujets

Le CSA se penche sur le cas Zemmour ? Le suspense est loin d'être insoutenable.

Le CSA va-t-il froncer les sourcils ? Faire les gros yeux ? Ou siffloter d'un air dégagé ?

Beinh mon film jamais tourné depuis 40 ans, "Zobbo contre Dracouilla", faute de producteurs a enfin sa chance !


Je navet pas de vedette -star- maintenant oui :


Il signe d'un grand Z, Eric Zobbo !!! 


PS Arrêtez SVP avec les "Zemmouroïdes", on va encore dire que c'est la faute des ... euh ... one point G.

J'aime beaucoup le "stoppons l'éolien" avec une photo qui semble montrer que le vent de manque pas a Dunkerque

Le CSA se penche... 

Comme Narcisse au dessus de sa flaque d'eau ?


Et puis je lis ça :

"dans les périodes de crise, le pays trouve quelqu'un qui n'est pas de la classe politique, pas un professionnel de la politique, pas un parlementaire, pas un élu, surtout un grand écrivain. Au XIXe siècle, tous les écrivains, tous les journalistes qui se lancent dans la politique, c'est ça la vraie constance française".


Donc, ce Z. se prend pour un grand écrivain.


Étonnant, non ?



Prochaine étape du discours de Z : la guerre c'est la paix...

On peut pas dire qu'il s'avance masqué, le rigolo de kermesse.

Attention je dis pas que Hitler était de gauche , mais c'est quoi être de gauche ? Benoitement je pensais que c'était être altruiste , partager ,avoir le sens du commun , j'ai de plus en plus l'impression que c'est autre chose .Zemour président ? vous vous foutez de notre gueule ! si il fait dix pour cent je me coupe les glaouïs (promesse de politicard )

Il a raison, stoppons les éoliennes. A la place je propose de construire un EPR au centre de Paris. Pour voir si ça les botte toujours.

je commence à avoir des Zemmoroïdes, je vais me reposer un peu...

Qu'il continue à se pencher sur l'éolien. Sa "pensée" se réduira en tranches et avant de reconstituer le tout, le CSA n'aura rien tranché.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.