Le CSA "se penche" sur Zemmour
chronique

Le CSA "se penche" sur Zemmour

Ne le répétez pas : il parait que le CSA va "s'emparer" du cas Zemmour. C'est le titre d'un scoop de L'ExpressLe texte de l'article minimise un peu. Le CSA ne va finalement que "se pencher" sur le cas. Pas trop vite, pas trop fort, surtout. Une courbature est si vite arrivée !

Traduisons : le CSA va donc se demander s'il est bien régulier qu'un candidat en hologramme à la prochaine présidentielle bénéficie du temps d'exposition télévisée que lui offre généreusement M. Bolloré. Accompagnant avec mes faibles moyens ce majestueux mouvement d'inclinaison, je me permets quelques conseils aux Sages. Ne perdez pas trop de temps à regarder CNews ou à lire Le Figaro : vous n'y apprendrez rien sur les week-ends du polémiste.

En revanche, Twitter sera d'un plus grand profit. Surtout, les comptes zemmourisants, ou zemmouroïdes. Vous pourrez y prendre connaissance de l'interview du condamné pour incitation à la haine à La Voix du Nord, le 18 juin dernier, devant la maison natale du général De Gaulle, à Lille.

Partager cet article

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.