75
Commentaires

Laurence Ferrari, journaliste devenue Bolloréac (2007-2021)

Elle aurait pu passer une bonne semaine. Promue à la tête d'une grande session d’information sur Europe 1 à la rentrée prochaine, Laurence Ferrari cumulera désormais plus de trois heures d’antenne quotidienne sur CNews et sur la station de radio que Bolloré est en train de récupérer. Une promotion qui confirme son statut de tête d'affiche des médias Bolloréac, son émission Punchline permettant à la chaîne d'info en continu d’être leader de 17 h à 19 h. Belle consécration. Seulement voilà, Libé a un peu gâché la fête en expliquant que l'ex-présentatrice du 20 h de TF1 officiait sur une chaîne "qui fait le lit de l'extrême droite". Si la question de la ligne éditoriale de CNews n'a plus aucun secret pour les abonné.e.s d'ASI, il y a bien un mystère Ferrari. En remontant dans les archives télés de ces quatorze dernières années, on a tenté de retracer l'itinéraire d'une journaliste qui a viré à droite.

Commentaires préférés des abonnés

Article implacable. C'est vraiment du contenu fait pour être voté gratuit et inonder les réseaux sociaux (que tout le monde le retweete à Ferrarri à sa prochaine sortie corporate).

" Laurence Ferrari cumulera désormais plus de trois heures d’antenne quotidienne sur CNews et sur la station de radio que Bolloré est en train de récupérer "


Comment un(e) journaliste peut-elle (il) proposer un travail personnel sérieux de trois (...)

Elle sévit également sur Radio Classique, avec Pavlenko, Ferrand, Durand : les milliardaires savent s'entourer.....

Derniers commentaires

En géométrie euclidienne , un conique est une courbe plane algébrique.


Sur  A.S.I , un con-Nick est un troll casse-couilles ....

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Laurence Ferrari se plaint que la média qui l'emploie soit qualifié de média d'extrême droite ?

Bah elle a bien le droit... et nous avons le droit, en nous appuyant sur le genre d'arguments factuels que vous relevez, de continuer à le qualifier ainsi malgré tous ses chouinements.

On remarquera d'ailleurs que... Marine Le Pen fait de même quand elle refuse le même qualificatif pour son parti.

Il vaut mieux s'intéresser aux faits et aux actes qu'aux paroles. Et en se basant sur les faits et les actes, le FN est et a toujours été un parti d'extrême droite et CNews (et bientôt Europe 1 ?) est un media d'extrême droite.

Fin de la discussion... jusqu'à ce que les faits et que les actes changent.

2 hypotheses :

- elle a toujours ete facho mais elle a du se brider pour pouvoir faire carrière jusqu'ici, elle a enfin trouve son bonheur avec cnews 

- elle n'a aucune opinion c'est une parfaite girouette doublée d'une arriviste  et puis les temps sont durs avec le covid , il faut bien vivre et etant une employee modele elle se montre extrêmement zélée dans ses nouvelles attributions, un bon petit kapo en somme.


quelque part je lui souhaite que ce soit la premiere hypothèse ca la rend un tout petit peu moins méprisable.


"Quant au chiffre de 500 000 personnes entrant sur le territoire, Ferrari, 35 ans de journalisme, a oublié de rappeler le principe du solde migratoire, comme s'il n’y avait que des entrées et pas de sorties du territoire (en 2020, le solde migratoire est de + 87 000 personnes)"


Alors si vous le rappeliez justement, ce principe du solde migratoire ? Sauf que quand on détaille (année 2018), on constate qu'en arrivée nous avons (immigration légale) :

+ 131 000 français qui reviennent

+ 78 000 européens 

+ 176 000 non-européens (2/3 Afrique 1/3 Asie)


- 286 000 français qui partent

- 23 000 européens

- 30 000 non européens


Donc sur un différentiel pur et anonymisé, on se dit que le solde migratoire est raisonnable. Sauf que dans le détail, ce solde, ce sont 155 000 français perdus chaque année et 194 000 étrangers qui les remplacent. 

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur


Depuis 30 ou 40 ans qu'on nous bassine avec l'augmentation de la violence en France, c'est inespéré qu'il y ait encore des survivants.

Laurence Ferrari, qui retourne sa veste plus vite qu'une Ferrari 812 Superfast .

je suis plutôt d'accord avec l'article, mais en quoi le fait de réguler l'immigration et de faire respecter les règles de séjour serait d'extrême droite? selon Arrêts sur Images, le simple fait d'expulser des clandestins (= qui sont sur le territoire français de façon illégale) relève déjà presque du nazisme

Donc il y a un lien entre ce milliardaire  , et les idées d'extreme droite , ce n'est pas surprenant , mais où veut il  en venir ? Pour qui roule t 'il ? C'est simplement un dingue ? Je crois pas , s'amuse t il a foutre la merde avec son jouet ?Est ce simplement pour piquer des voix a la gauche ?Est il simplement raciste ? On pourrait pas entendre un vrai psy sur ce qu'induit un discours pareil a long terme , parce qu'on a l'impression de le savoir mais je suis pas convaincu .L'outrance n'a jamais marché longtemps , y'a toujours un moment de bascule . J'ai l'impression qu'on y est arrivé à ce moment de bascule . 

Bonsoir,

L'explication me semble simple. On va affronter une crise économique majeure dans les prochaines années grâce au programme de libéralisme économique de Macron. Le peuple va se révolter et là, Bolloré lui montre dès maintenant le chemin : le fascisme plutôt que la gauche ...

Bonnes vacances ! 

C'est pas l'homme qui fait la mer c'est ma mer qui fait l'homme tatata!!!

C'est pas Laurence Ferrari qui fait Cnews, c'est Cnews qui fait Laurence Ferrari tatata!!!

Ça ne m'étonne qu'à moitié : Bolloré arrose à grand jet toutes les anciennes gloire du paf qui ne roulent que pour le pognon... on en est là...

Laurence Ferrari n'est pas (plus?) une journaliste. C'est une intervieweuse-éditorialiste chien de garde de Bolloré. Il faudrait faire le même exercice pour tous les transfuges de la télévision "traditionnelle"... Qui peut encore faire que les journalistes sont de gauche? Les soutiers peut être mais ceux qui font la ligne éditoriale, plus de doute possible...

" Laurence Ferrari cumulera désormais plus de trois heures d’antenne quotidienne sur CNews et sur la station de radio que Bolloré est en train de récupérer "


Comment un(e) journaliste peut-elle (il) proposer un travail personnel sérieux de trois heures tous les jours ?


Le témoignage de Frédéric Says* démontre que c'est impossible.


Le travail de Laurence Ferrari n'a rien de personnel, il est préparé par la chaîne.


Elle n'exprime pas son point de vue mais celui de sa rédaction, de son patron.




Frédéric Says explique dans La Montagne qu'il travaille une journée pour sa chronique politique - excellente - de 5 minutes sur France culture chaque matin :

" Depuis septembre 2016, Frédéric Says signe tous les matins de la semaine son « Billet politique », qu’il rédige ensuite sur internet. Puis se remet au travail pour la matinale du lendemain. « La grande angoisse – Qu’est-ce que je fais demain ? – » prend fin vers 16-17 heures. « Je dois trouver un angle original, ancré dans l’actu ». Le travail est bouclé en fin de soirée."

Elle sévit également sur Radio Classique, avec Pavlenko, Ferrand, Durand : les milliardaires savent s'entourer.....

Je confonds toujours avec Lolo Ferrari.


Je ne devrais pas , car Lolo avait une meilleure tenue ( de route ).

Merci. J’avais vu l’extrait de l’interview de Adrien Quatennens et j’étais étonnée par la position de Laurence Ferrari. :(

Un twittos avait écrit sous le tweet de cette interview : « C’est Laurence Volkswagen ». :-D

Punchline, Punchline, Punchline ... ça me dit quelque chose


M'enfin oui, "Punching Bill" le boxeur nul et bête d'un sketch de Guy Bedos.


Il était coaché par Monsieur Ramirez.


Laurence Ferrari est coachée par Monsieur Bolloré.


Conclusion : mêmes dégâts mentaux.

Article implacable. C'est vraiment du contenu fait pour être voté gratuit et inonder les réseaux sociaux (que tout le monde le retweete à Ferrarri à sa prochaine sortie corporate).

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.