66
Commentaires

La journaliste, l'étudiante, les ministres et les pizzas à la poële

Comment le tweet islamophobe écrit par une journaliste du Figaro provoque une vague de soutien à cette journaliste, suite à des menaces, éclipsant totalement la jeune femme ciblée par le tweet.

Commentaires préférés des abonnés

Si cette journaliste avait eu la moindre notion de la réalité des étudiants pauvres en France , si elle avait une fille , comme moi , boursière dernier échelon , vivant dans une chambre d’étudiant de  9 m² ,  avec un budget bouffe à peu prè(...)

plutôt habile Judith Waintraub  sur ce coup là !


elle allume la mèche ( en postant juste la date du jour et ça, personne ne peut lui reprocher, même si personne n'est dupe ...) et passe ensuite pour la victime 


c'est réfléchi tout ça,  !(...)

Vous voulez dire que pour être neutre et impartial, ASI doit être de votre avis ?

Derniers commentaires

C’est bizarre que ce soit le voile qui choque plutôt que la pauvreté ou la mauvaise alimentation de certains étudiants en France au XXIe siècle.

Quand j’étais en résidence universitaire au XXe siècle, je peux certifier qu’il y avait la même chose, alors que je suis européenne blanche (sans voile). Je me souviens de mon régime boites de petits-pois. Nous n’avions même pas l’autorisation d’avoir des plaques chauffantes, mais j’en avais une en cachette car le restau de la résidence universitaire était une espèce de sauna huile frite écœurant. Je préférais manger dans ma chambre en compagnie de mes animaux domestiques les blattes.

L'extrême droite et ses idiots utiles harcèlent une une pauvre étudiante qui n'a rien demandé. 


Et certains, sur ce forum, ne trouvent rien de mieux que de minimiser ce harcèlement, voir d'y participer. La honte.


Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Une nouvelle fois : "Bal tragique sur Twitter : 1 mort"

(et ce n'est pas Judith bien sûr)

Maintenant on sait clairement qui veut la guerre ,l'idiote du figaro and Co... Affligeant , à vomir !

Bel article, l'unanimisme des titres de presse sont assez gerbants.

La parole de la gamine est touchante de justesse et aurait du inspirer un autre type de titre : 


""Ça fait tellement mal au coeur, ces gens se soutiennent tous dans leur méchanceté et dans leur haine, et moi j’suis chez moi dans mon logement Crous, indique ainsi un tweet de la jeune femme cité par le Parisien en fin d'article. j’ai rien demandé à personne et je reçois des insultes et des menaces alors que la seule chose que j’ai voulu faire c’est aider." "



Si cette journaliste avait eu la moindre notion de la réalité des étudiants pauvres en France , si elle avait une fille , comme moi , boursière dernier échelon , vivant dans une chambre d’étudiant de  9 m² ,  avec un budget bouffe à peu près équivalent à celui d’Imane , son islamophobie doublée de son  mépris de classe seraient sans doute aux abonnés absents . 


Mais voilà , elle n’a pas vu sa fille , l’étudiante pauvre  et ingénieuse , l’être humain , elle a vu un voile , le 11 septembre et le terrorisme . 


Que dire ? 


On n'est pas sorti du 9 m² français.


Bien d'accord, c'est une histoire de classe sociale. Comme F.Bégaudeau l'écrit si bien, la classe dominante (bourgeoise et urbaine) s'attache à des signes visibles extérieurs pour designer ceux ne faisant parti de leur clans. Cette classe dominante se vie en mode féodale et clanique, en guerre perpétuelle contre ceux ne faisant pas parti de leurs clans, pour garder leurs privilèges (voir Charlot-Pinçon). Aux sans-dents, gilets-jaunes, sans-marques, ceux marqués par la vie, s'ajoutent le voile désormais ... parce que, comme le théâtralise si bien Blanche Gardin, des vilains méchants avec ces signes ET pauvres ont osé troubler leur fête à Paris. Ils ne s'attaquent pas nominativement à des émirats ou des magnats du pétrole.

"Bien d'accord, c'est une histoire de classe sociale. "


mais bien sur;  Imane se serait appelée Sophie aurait été tête nue, blonde aux yeux bleu nul doute que  Judith Waintraub  aurait écrit " 11 septembre" et " soumission"

Peut-être, oserais-je tenter le mot, s'agit-il d'intersectionnalité?

N'importe quelle personne voilée passant dans une emission sur BFM le 11 septembre aurait declénché un scandale similaire. L'argent n'a rien a voir dans cette histoire, juste de l'islamphobie decomplexé. 

Tout ramener a une histoire de lutte des classes est fatiguant.

Ah mais je suis d'accord, c'est pour ça que j'ai parlé d'intersectionnalité. C'est pour sa religion qu'elle a été attaquée, et uniquement pour cela. Par contre, dans le soutient de la journaliste et l'abandon de l'étudiante, il y a aussi des questions de capital social (ce n'est pas d'argent dont il est question, mais de réseau).

On n'est pas sorti du 9 m² français.


en plus les murs se rapprochent

« Nous avons enquêté sur l’environnement idéologique de la jeune Imane, et évidemment, comme toutes celles qui veulent pousser la présence du voile, c’est une militante islamiste, extrêmement prosélyte et radicale » a ainsi expliqué sur LCI l’ex-journaliste de Charlie Hebdo et militant laïque Zineb El Rhazoui. 


la jeune femme fait par exemple part à ses abonnés de se « lancer dans un projet auquel je pense depuis longtemps, et qui m’accompagnera probablement pendant des années. Alors Bismallah » écrit-elle avant de préciser les détails de son très religieux « projet », à savoir « offrir des kits contenants : Coran, tapis de prière et voile à des musulmans dans le besoin ». 


Oui effectivement c'est "very dangerous " !

Les vrais islamistes me  font, toujours, peur.


Mme  WAINTRAUB me fait souvent honte.


imaginez si la classe politique au complet s'indignait chaque fois qu'une féministe ou une militante antiraciste recevait des menaces de morts (c'est à dire grosso modo quotidiennement malheureusement selon leur audience)

Sans surprise, le CFMVE soutient Imane. La preuve :

Contre le racisme, l'islamophobie et le féminisme des Blancs, je soutiens Imane, le hijab, le halal et la place traditionnelle des femmes à la cuisine ! 


Retire leur l'Islam et ils apparaitrons pour ce qu'ils sont : petits, malhonnêtes mythomanes, escrocs  



Judith Waintraub et  le 11 septembre

plutôt habile Judith Waintraub  sur ce coup là !


elle allume la mèche ( en postant juste la date du jour et ça, personne ne peut lui reprocher, même si personne n'est dupe ...) et passe ensuite pour la victime 


c'est réfléchi tout ça,  ! 


je pense qu'il faut juste ne pas tomber dans ce genre de piège, et donc éviter les insultes et les menaces en réponse à ce genre de messages grossiers

Décryptage des médias, c'est l'ambition d'@si et de son fondateur et boss, D.S. depuis ses débuts, et j'en suis témoin comme d'autres; cela suppose d'éviter au mieux, voir même absolument, de prendre visiblement et/ou ostensiblement parti à l'occasion d'articles témoignant de fortes controverses en cours dans les dits médias.

Pour faire court:  prenez soin en toute occasion de ne pas rejoindre le camp des 'idiots utiles' de l'Islamisme....

Un fidèle abonné. 

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.