81
Commentaires

Japy-Gaza

Commentaires préférés des abonnés

"Bertrand Heilbronn sortait d'une entrevue au ministère des Affaires Etrangères. La police l'attendait à la sortie."


J'avais appris sa garde à vue. mais quand j'ai su qu'il avait été arrêté en sortant d'une entrevue avec un ministre, ça m'a fait vraim(...)

La Grande Bretagne a résisté. La Belgique, les Pays-Bas, les pays scandinaves ont subi. La France a collaboré. 

Vous parlez de la police. Parlons des juges : un seul a refusé de prêter serment au Maréchal ; il s'appelait Paul Didier et a démontré(...)

Effectivement cette arrestation est effrayante.

Encore plus effrayant le silence des médias et le peu de réaction politique. C'est en ce sens que le parallèle avec les rafles est pertinent. L'INDIFFERENCE .

Derniers commentaires

Sans commentaire sur l'arrestation n'ayant pas les éléments  suffisants pour juger, parce que le seul appel à manifester me parait maigre comme motif. Mais, sauf erreur, ne peut-on percevoir une forme de point Godwin dans le billet ? Disant cela, je sais qu'on va m'insulter et me faire comprendre que, justement !, je n'ai rien compris. Mais j'aimerais comprendre, en fait...

Merci d'éclairer ma lanterne.



C'est pour la manifestation du 12 mai que Bertrand Heilbronn  a été placé en garde à vue 


MAJ 12 mai à 14h : Nous venons d’apprendre que notre rassemblement de cet après-midi a été interdit par la préfecture de police.
 Nous restons mobilisés et nous serons sur place pour organiser un accueil et envisager la suite avec nos partenaires.  


Le tweet de l'AFPS 

Urgent 1 délégation a été reçue par le Quai d'Orsay après le rassemblement de solidarité avec la Palestine. La police a embarqué sortie pr embarquer le Président de l'AFPS, B Heilbronn, pr organisation de manifestation interdite. Ils sont entrain de l'embarquer 



C'est pas que c'est faux, mais ce n'est pas non plus vrai   :  Il lui était manifestement reproché d'avoir appelé à une manifestation de solidarité avec les Palestiniens, interdite par le préfet de police Didier Lallement, à l'inverse d'innombrables capitales mondiales où elles se sont déroulées pacifiquement, et de nombreuses villes françaises, où elles se sont déroulées tout aussi pacifiquement.  






France Info, BfmTv, l'Express, la Croix, Libération,Le Monde,  l'Huma, tous ont évoqué cette arrestation  et contrairement à ce que croit 46 personnes  Bertrand Heilbronn n a pas rencontré Le Ministre 

Ce mercredi 12 mai peu avant 19 heures, le président de l’Association France Palestine Solidarité (AFPS), Bertrand Heilbronn, 71 ans, a été arrêté à la sortie du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères où il avait été reçu par un conseiller du Ministre au sein d’une délégation comprenant des parlementaires, des représentants associatifs et syndicaux.







Quai d'Orsay , rue Lauriston !


Euh… mais pourquoi à Barbes cette manif parisienne ? Pourquoi pas devant l'ambassade d'Israël ou le Ministère des Affaires étrangères ?

"Ne perdez pas de temps à me rappeler que...

Et ne m'objectez pas que..."

Parfois les gens ne font pas ce qui leur est demandé.
C'est bien de ça dont vous parlez, non?

ça va vous faire plaisir Daniel, je lis en ce moment M. Bloch "l'étrange défaite"., sur vos bons conseils... mis en parallèle de notre situation politique aujourd'hui et de ses "commandants en chef", bah ça fait frémir, je frémis et ce de plus en plus!

On ne va y arriver si on "repart" sur le repentance.


Evoquer le rôle de la police française  en 1939/45,  servant la collaboration, risque de ne pas aider.  


 Ce qui doit être hautement revendiqué : la libre auto détermination du peuple palestinien, à qui l'on a volé une terre, et à qui on refuse le droit de créer un lieu, un espace, un état.  


Qui détruit un morceau de la Palestine, là? les israéliens. 


Et que dit-on aux israéliens,  qui ces jours -ci cassent tout, tuent,  encore une fois dans cette bande de territoire totalement dévastée en permanence de misère d'enfermement? On lui dit, oui vous pouvez vous défendre. 


Si Genet était là..  quelle rage de quelle rage.. il écumerait, avec des mots, un flot de phrases, d'espaces, de colère.. mais le Langage ces années-ci s'est effondré, on ne sait plus protester, on ne peut même plus crier, on ne peut plus émouvoir (les spectacles ont les yeux et la voix bandée..)


 Oui la police française a obéit aux truands de la collaboration condamnant  les juifs à une mort horrible, par  milliers, oui la police française a obéit aux gouvernements français durant la  guerre d'Algérie.  

Dans un cas les juifs allaient mourir, dans l'autre cas les algériens allaient mourir. 


La police, il faut le rappeler n'est jamais neutre : elle obéit, et obéit à ceux qui détiennent le pouvoir (quand elle n'obéit pas à SES pulsions.. individuellement..)  


Le pouvoir encore le pouvoir. Le pouvoir de défendre mission de la police? Très rare. Ca n'existe pas. Ca n'a presque jamais existé, sinon les policiers seraient tous des héros.  


Israël a le droit de se défendre? alors oui, mais en respectant les 800 résolutions de l'ONU qui condamnent son action, refusant d'entériner et de mettre en pratique les accords internationaux. Alors qui agresse, pour le coup???


Souvent je dis de ci de là,  comme simple citoyen,  que l'islamo gauchisme existe en France et est véhiculé là où il ne devrait pas l'être, là ou en principe réflexion, raison,  modélisations multiples par le doute raisonnable.. et qu'il est une erreur intellectuelle.. alors j'ai bien le droit de dire qu'un territoire, arabe (Gaza) et largement musulman peut et doit trouver sa liberté, sa vie, même s'il faut avouer que  des restrictions à la liberté individuelle dans ce territoire existent, des restrictions qui ne sous seraient pas supportables ici.  


 

c'est facile avec les mots, on en écrit un, ou se rassure avec le suivant, on hésite avec un troisième, et pas de quatrième, pas d'issue, mais il faut tout de même essayer; ou alors on s'appelle JP Sartre  et on utilise les mots comme une mitrailleuse (en écrivant justement un chef d'oeuvre "les mots" )  


Quoi que l'on fasse,   la mort avance. Les mots reculent. Silence donc. 


Si au moins les humains pouvaient ne pas se poser des questions d'immortels!!

Votre comparaison est assez osée, je trouve..

Il y a une différence fondamentale entre l'épisode billet vert et l'arrestation de M. Heilbronn.

L'arrestation des Juifs concernent des personnes qui n'avaient en aucun cas dérogé à la loi. Bien au contraire.

Avec M. Heilbronn, il s'agit d'un acte de résistance civile, et il savait qu'il risquait d'avoir maille à partir avec la justice.

Et il a agi en connaissance de cause.

Si je devais faire un rapprochement, je le ferais plutôt avec l'épisode Navalny. en Russie, si on exclut toute la stratégie médiatique autour. Mais ça s'arrêterait assez vite, parce que ça se limiterait à ça : un pouvoir qui devient de plus en plus autoritaire parce qu'il est aux abois, l'autoritarisme étant à un stade plus avancé en Russie.

Pour ce qui est du fond : l'interdiction fait partie de la stratégie, il faut empêcher en France les manifestations, surtout que ça ne fasse pas un précédent contre ses décisions arbitraires. Il faut limiter le pire : des émeutes qui déborderaient.

Quant à la situation en Israël et à Gaza, elle est depuis longtemps dans les deux camps le fait de faucons insensibles à la douleur humaine. Ils font ce qu'ils veulent, n'ont plus de limites, et s'en battent, de notre avis, observateurs, victimes, Biden, pape.... 

On ne peut qu'admirer le travail de la police qui malgré le contexte difficile les réduisant à seulement une dizaine d'effectifs a pu assurer cette dangereuse mission. J'ai trouvé les images qui montrent l'arrivée au poste :


Toute critique du gouvernement israélien est considéré par celui-ci comme un acte antisémite, car ne zappons pas que cette politique est guidée depuis 40ans (A 2/3 ans près.) par l'extrême droite, et que sa propagande utilise la shoa comme justificatif de tous ses actes noséabonds et que sa tête de pont est très très influente via une asso en France pour dicter ses envies... Aussi simple que cela.

Parler de deux choses dont on veut clamer reconnaître qu'elles sont très différentes, mais en les mettant en parallèle dans le même éditorial, ça relève un peu de l'entourloupe journalistique ! 

Sur le reste, je suis malheureusement d'accord ("malheureusement" parce que ce qui se passe est absolument consternant).


Et pendant ce temps, le gouvernement français continue de protéger la Ligue de Défense Juive (LDJ) considérée comme un mouvement terroriste aux États-Unis et dont un mouvement cousin est interdit en Israël. Connaissant le tropisme de ces pays pour la tendance représentée par Netanyahou et les fanatiques juifs, on mesure combien cette organisation va au-delà de ce qui est acceptable.

Heilbronn sortant du Quai d'Orsay pour se faire embarquer sur ordre de Lallement, c'était jeudi dernier. Vous avez mis 4 jours pour réagir... 4 JOURS !

... et (après mûres réflexions j'imagine)  vous comporter comme la majorité de la presse française : balayer d'un revers de main les 20 dernières années de colonisation intensive qui, tout de même, a transformé les territoires palestiniens en bantoustans/confettis...  et rechercher une égalité de lâcheté préfectorale dans le passé... 

Je le note. Enderlin qui vit en Israël ose plus... Gideon Levy, éditorialiste comme vous, mais à Haaretz, vivant en Israël, ose lui aussi plus... et pourtant, il ont été et doivent encore être sacrément exposés aux menaces des Goldnadel &Co.

Deux articles  de Gideon Levy  ,même si l'un date un peu un peu :


(source slate .fr 2012):


Haaretz tire d’inquiétantes conclusions de cette étude:

«L’étude indique qu’entre un tiers et la moitié des juifs israéliens veulent vivre dans un pays qui pratique officiellement et ouvertement une discrimination à l’égard de ses citoyens arabes. Une majorité encore plus large souhaiterait vivre dans un pays pratiquant l’apartheid si Israël annexait la Palestine.»

39% des personnes interrogées pensent d’ailleurs qu’Israël pratique déjà l’apartheid «dans quelques domaines», pour 19%, l’apartheid est pratiqué «dans de nombreux domaines». 58% des juifs israéliens pensent donc qu’Israël pratique déjà l’apartheid dans des proportions plus ou moins grandes.

Les résultats de cette étude scandalisent Gideon Levy d’Haaretz, pour qui «les juifs ont mis la démocratie KO»:

«Les Israéliens veulent de plus en plus de judaïsme et de moins en moins de démocratie. A partir de maintenant, ne dites plus démocratie juive. Bien sûr que non, cela n’existe pas. Cela ne peut pas exister. A partir de maintenant, dites Etat juif, seulement juif, uniquement pour les juifs. La démocratie –d’accord, pourquoi pas. Mais seulement pour les juifs.»

Levy note par ailleurs que les Israéliens sont les premiers à dénoncer l’antisémitisme mais ne se rendent plus compte du racisme dont ils font preuve à l’égard des arabes qui sont pourtant des citoyens israéliens:

«Il fait bon vivre dans ce pays, disent la plupart des Israéliens, non pas malgré le racisme, mais peut-être grâce au racisme. Si une telle étude avait été publiée sur l’attitude envers les juifs dans un pays européen, Israël en aurait fait tout un scandale. Mais quand cela se passe chez nous, les règles ne s’appliquent pas.»

The Guardian rappelle que les arabes représentent 20% de la population israélienne. Pour le quotidien britannique, cette enquête va renforcer les revendications des arabes israéliens qui s’estiment victimes de discriminations racistes.

 

et:


"Ces racistes et leurs semblables sont les meilleurs amis d’Israël aux États-Unis. Ils sont rejoints par les racistes de la droite européenne. Si l’on met de côté les sentiments de culpabilité qui prévalent encore [en Europe] envers la Shoah, ces gens sont les seuls amis sur qui Israël peut compter.

Dès lors que l’amitié pour Israël ne sera plus jugée que sur la base du soutien à l’occupation, Israël n’aura plus pour amis que des racistes et des ultranationalistes. Cela devrait susciter un scandale en Israël : dites-nous qui sont vos amis et nous vous dirons qui vous êtes.

Ces racistes adorent Israël parce que notre gouvernement accomplit leurs rêves : opprimer les Arabes, injurier les musulmans, les déposséder, les expulser, les tuer, démolir leurs maisons et fouler leur honneur aux pieds. Cette bande d’ordures aimerait tant se comporter comme nous le faisons.
Mais pour l’instant, cela n’est possible qu’en Israël, lumière des Nations en ce domaine. Où est le temps où les Juifs d’Afrique du Sud étaient jetés en prison avec Nelson Mandela ? De nos jours, les militants juifs d’Amérique soutiennent un autre type de dirigeants : des racistes et des antisémites"



Merci Daniel ! Vos chroniques me sont chaque fois une respiration salutaire

J'ai ressenti un mal être moi aussi au moment de cette arrestation, que je n'aurais pas su décrire aussi bien que vous.
Évidemment on ne peut garder ce seul souvenir des évènements dramatiques qui s'abattent à nouveau sur les palestiniens. Il fallait aussi absolument mettre cet acte fasciste en lumière. (Une émission aussi peut-être ?) Merci bien Daniel Schneiderman.

Dans une société harmonisée par la " courtoisie " , on met en garde à vue avant la manifestation, et on emprisonne avant le jugement.


On fusillera avant la grâce.

I have nothing to offer but blood, toil, tears and sweat

L'Elysée va produire  après du miel, un fromage: "La vache qui cogne"

Tout comme le capitalisme sélectionne des psychopathes , le corps des flics sélectionne des psychopathes . Alors y'aura certainement un psy qui affinera la chose , non ce ne sont pas que des psychopathes , se sont aussi des sadiques , des racistes , etc etc .Alors mettons nous d'accord , et si on disait que ces deux catégories sélectionnent des  sous hommes . Un mec a dit un jour , un homme ça s'empêche (faut faire attention a ce qu'on dit parce qu'on le retient)! De là a en déduire qu'ils ne sont pas des hommes ....Et si ils ne sont pas des hommes, si on les mettait en camps de concentration ?Ou dans des zoos ?HA HA 


Effectivement cette arrestation est effrayante.

Encore plus effrayant le silence des médias et le peu de réaction politique. C'est en ce sens que le parallèle avec les rafles est pertinent. L'INDIFFERENCE .

Si ça ne vous embêtes pas j'aimerais prendre quelques octets sur les commentaires attendus jusque par le matinaute en crainte d'objections.

Accordons nous un instant pour admirer la nullité tactique du dispositif de ce samedi, dispositif validé par l'élite du corps préfectoral et symbole de la macronie qui servira de base à reformer l'institution (on dit rebrander en globish mais la rebrandaison papa...)

Donc les bœufs ont reçu ordre d'embastiller tout ce qui était mat et crépu à Barbès et s'en sont donné à cœur joie raflant même les passants. Les ex ultra reconvertit dans la police ont même pu arracher des banderoles et se caresser comme un bon vieux kop ayant réussi son coup.

Sauf que, il était 14h.

Et que dans ce genre de manifestation entre les inévitables prises de parole, les questions de préséance pour l'ordre du cortège, les gens qui en profitent pour se promener et bien quasi personne ne vient jamais à l'heure depuis des décennies.

Donc le point de rassemblement bouclé pleins de groupes continuaient d'arriver et se retrouvaient mécaniquement à former des cortèges autour d'une nasse visiblement destinée à montrer que le ridicule ne tuait pas.

Un génie de l'institution se rappelle alors que son métier consiste à faire démonstration de son matériel de guerre pour pouvoir le vendre aux dictatures amies et ordonne de faire donner de la lacrymo, on va voir ce qu'on va voir.

Les gens se retrouvent à partir en manifestation pour fuir les gaz, partout sauf sur l'itinéraire prévu: on comptera jusqu'à dix cortèges par moment (l'occasion de se demander où France Info a compté 400 personnes) en direction de Stalingrad Clignancourt Anvers et même à la fin République quand, courant comme des dératés, les miliciens pro-régime finissent par oublier le dispositif initial.

A 16h BFM est en colère il aura fallu quasiment 2 heures pour faire enfin une image de feu de poubelle... Les supplétifs s'interrogent: avec le nombre d'intermittents en recherche il n'aurait pas été difficile d'embaucher plus de caméramans.

Soucieux de sauver l'honneur du maintient de l'ordre à la française, la gendarmerie mobile finit par renvoyer les idiots de la préfecture et se lance dans la reconquête du boulevard Ornano. L'occasion alors de découvrir Paris et ses ruelles et de vider le stock de lacrymos sur tout ce qui bouge ce qui implique les taxis, les bus et même le tramway que l'on peut raisonnablement soupçonner d'avoir refusé d'obtempérer à l'injonction à changer de direction.

Après 5h et 1 gendarme à terre ils finissent par admettre que non, pas cette fois et laissent tout le monde s'enfuir en rigolant via la porte de Saint Ouen (les fameuses 44 interpellations pour moins de 20 garde à vue auront été réalisées ailleurs dans Paris pour sauver l'honneur statistique).

Trois questions:
Est ce que c'est cette même armée qui était sensé tenir la Kapissa?
Est ce que c'est avec ce gouvernement minable qu'on était sensé vaincre le COVID?
Est ce que c'est cette République qui va faire rêver les jeunes et vaincre le séparatisme?

Deux hypothèses de travail ;

Les élections approchent, daRmaNin à voulu donner des belles images de répression au bon peuple de droite.

Donalluel Macrump était prêt à n'importe quoi pour assurer le corrompu Netanyahu de son soutient et nous a donc offert du n'importe quoi.

 Ne perdez pas de temps à me rappeler que les deux situations n'ont rien à voir, je le sais. Et ne m'objectez pas que ces deux émotions sont incompatibles, certains descendants des raflés du gymnase Japy se trouvant peut-être aux commandes des avions qui bombardent Gaza, je ne le sais que trop. 



Qui ne vous remercierait de le préciser? ...


Ah et sinon j'aime beaucoup la façon que vous avez de vous rassurer "oui non c'est bon la situation n'est pas la même que dans les années 30 ouf". Genre oui historiquement c'est pas strictement la même chose si on veut vraiment faire son zet. Mais en vrai ça pue la merde pareil hein.

La Grande Bretagne a résisté. La Belgique, les Pays-Bas, les pays scandinaves ont subi. La France a collaboré. 

Vous parlez de la police. Parlons des juges : un seul a refusé de prêter serment au Maréchal ; il s'appelait Paul Didier et a démontré que seul, on pouvait résister. Il n'a pas été déporté et a retrouvé ses fonctions après la guerre.

Ces mêmes juges qui ont condamné à mort des résistants ont, à la libération, condamné à mort des collabos

La fonction publique française, c'est ça : l'arrestation avec "courtoisie",  le crime de bureau. Le "je ne fais rien d'autre que d'exécuter des ordres, Le "je n'applique que la loi".

J'arrête, je vais aller vomir.


Rappel nécessaire. Analyse tout à fait pertinente . Toujours les mêmes ressorts. Faire peur, dissuader. Ce type d'évènement n'est t-il que le prémisse de ce qui se prépare pour un futur proche  ? Pourra t-on encore dire "on ne savait pas..." ?

Hé, avouez que vous avez bien fait de faire le castor quand même !


Oui oui oui, je le répèterait jusqu'à ce que ça rentre.


Rien de tout ceci n'est surprenant.


Ce sont les mêmes qui hurlent à l'antisémitisme dès qu'on parle du fait qu'Israël est un état colonial. Vous vous attendiez à quoi ? Entre capitalistes, ça se serre les coudes. Ça fait longtemps maintenant que les vieilles religions ne sont plus qu'un prétexte à mobiliser les foules sur la base de vieux affects rancis.


Et ne me sortez pas du "avec Marine ça aurait été pire". Marre de cette culture de l'excuse. A un moment faut assumer vos conneries les castors. Si on ne peut plus manifester pacifiquement en France, c'est aussi en partie de votre faute, quelles que soit vos velléités associatives et autre affects joyeux par ailleurs.

La démocratie mise à mal une fois de plus en France.

Triste Tropique !


Comme le déclarait le professeur Leibowitz, un israélien : 


" Tant que Israël occupera des territoires, elle ne sera pas une démocratie "


Pourquoi deux poids, deux mesures :


- Incidents en Ulster (U.K)


- Répressions dans les territoires (Israël)  


M'enfin, qui se souvient de la série de dessins animés 

" Jappy et Papy Toutou"* ?


Avec  le fameux " Jappy, mon fils, ... " 


Paradoxe : qui leur a donné les clefs ... du gymnase ?


* " Auggi Doggy & Doggy Daddy " in englese, USA.

Certains et certaines se demandent pourquoi des personnes crient ACAB à l'encontre de ces courtoises FDP. C'est justement parce qu'elles font, bien trop souvent, un travail (ir)respectable.

Bien éviemment qu'il faut faire un "parallèle" même si les circonstances mondiales ne sont plus les mêmes. Plus les mêmes ? Vraiment ?

Par ailleurs, j'ai bien partagé l'article sur fb, sur twitter ....impossible. Message "un problème est survenu....réessayez". J'ai réessayé...et je ré-essaierai

"Bertrand Heilbronn sortait d'une entrevue au ministère des Affaires Etrangères. La police l'attendait à la sortie."


J'avais appris sa garde à vue. mais quand j'ai su qu'il avait été arrêté en sortant d'une entrevue avec un ministre, ça m'a fait vraiment drôle. Et de votre texte, c'est le mot "courtoisie" qui me fait le plus peur. 

la police parisienne  de l'époque que vous évoquez monsieur Schneidermann ne faisait que son travail !


c'est la même explication ( excuse ) qui est brandie chaque fois : expulsions de l'église St Bernard, de camps de migrants, face aux  gilets jaunes etc...


:-(

Ah tout de même. Enfin. 

Merci.

"Ne perdez pas de temps à me rappeler" "Et ne m'objectez pas que" 

OK

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.