74
Commentaires

Hollande : une tuile nommée Attali

Aie ! Première vraie tuile pour Hollande.

Derniers commentaires

Prudence à la Saint Prudence

Des almanachs dignes de foi annoncent que la France devrait connaître une période de turbulences fin avril, début mai 2012. On ignore pour l’instant s’il s’agira d’un simple caprice météorologique ou si la tempête se déchaînera jusqu’à se transformer en tornade. Déjà, le vent se lève et les girouettes commencent à tourner.
Les puissants, c’est-à-dire les possédants, sont toujours les plus exposés aux catastrophes naturelles. En effet, la référence absolue au profit immédiat ne permet guère de se projeter dans l’avenir, d’autant qu’il risque de remettre en cause des rentes de situation. Du reste, le pouvoir et l’argent tournent facilement la tête. Alors, ils scrutent le ciel, s’en remettent aux arts divinatoires, élaborent des stratégies de précaution, s’apprêtent à brûler comme un sorcier ordinaire l’oracle qu’ils ont naguère révéré, pour mieux s’en remettre à celui qui leur promettra la pérennité de leurs privilèges.
Quant aux plus modestes, ils veilleront à bon escient à ne pas se retrouver parmi les cocus le jour de la fête des célibataires ou à ne pas se faire tondre à la Saint Prudence. Un dicton les rassurera un peu : « Au jour de la Saint Prudence, s’il fait du vent, les moutons dansent ».
c' est un peu louche cette tendance anti-intellectuels.qu' est-ce qu' il y a de mal à vouloir penser au delà de la France et du temps présent?
Oh Purée !

J'espère qu'il y aura une chronique là-dessus d'ici peu sur le site, voire demain matin. Parce que là, j'en finis par me demander à quel point on peut perdre toute dignité.
Daniel est de plus en plus brillant dans l'écriture des dialogues.
Ce Matinautes en est un bel exemple. Son Interview impossible en était un autre.
La semaine dernière, il a présenté un D@ns le texte à la place de Judith.
Bientôt, il présentera un @ la Porte à la place de Didier. ,'o)
.
Il faut s'abstenir de dire que cette élection est pliée. D'abord c'est pas vrai, mais même si ça l'était, ce serait un manque de respect démocratique envers les petits candidats et un mépris du pluralisme.

Comme à chaque élection, on est matraqués de sondages qui polluent le débat. Si tout le monde votait pour ses vraies idées et pas "ceux qui ont une vraie chance de gagner", je peux vous garantir que les résultats seraient différents.
Si "après l'Attila, holà !"
Attali, hi, hi !
"Pour ceux d'entre eux qui souhaitent la défaite de Sarkozy, ils ont peur de (s'auto) démobiliser."
Vous avez peur de ça, vous ?
Alors pourquoi en soupçonner les autres (qui souhaitent la défaite de Sarkozy) ?

Plutôt croire qu'en fait aucun autre que vous (je vous classe bien sûr dans les zéminents zéditorialistes) ne souhaite sa défaite.
Alors, tout naturellement, ils ont peur du ridicule, ils n'ont pas perçu le rejet viscéral de Sarkozy dans les profondeurs de l'électorat..

Quant au suspense, il a toujours fait vendre.
comme dirait Maud, la vraie tuile, ce sera Minc !
Aie ! Première vraie tuile pour Hollande. Tout semblait aller bien, il marchait sur les eaux...
Non. Ça le fait pas. Les lunettes, la calvitie naissante, les costumes sombres, la cravate... Il a pas le look christique, François.
Je l'imagine mal traversant d'un pas léger le lac de Bort-les-Orgues, sous l'oeil ébahi de ses disciples, et s'adressant à eux en ces termes : "Ayez confiance, c'est moi, soyez sans crainte..."
Il est des métaphores à éviter.
La prochaine tuile serait le ralliement de Minc qui a toujours plusieurs oeufs dans le même panier.
D'après mon sondage effectué auprès de 4 personnes représentatives de l'électorat français, 100% des interrogés s'en tapent complètement du soutien de Jacques Attali à Holande !
Plus sérieusement, à mon sens, jamais un soutien n'a fait ou défait un candidat à la présidentielle...

Pour en revenir à Hollande, je n'ai jamais vu candidat si nul - il se met en scène sur le même mode minable que Sarko, il parle de plus en plus comme Sarko (d'ailleurs, nos politiciens ont tous tendance à adopter la diction sarkozyste, je trouve...), il a vraiment exposé la duplicité du PS sur certaines questions avec l'interview du Guardian et ça, ça peut faire mal... Je crois que les électeurs sont arrivés à un stade de maturité où ils vont hésiter à voter pour la gauche si c'est pour avoir de la politique néo-libérale standard à l'échelle internationale, avec juste un peu plus de bienveillance pour la culture et l'intellect. C'est creux, c'est mou, ça donne vraiment pas envie. Et puis, il conviendrait de ressortir quelques archives pour se rappeler ce qu'est le hollandisme !

N'oubliez donc pas que rejet massif de Sarkozy n'équivaut pas du tout mais alors pas du tout à adhésion à Hollande !
Première tuile ? Et son repas de miséreux avec l’ex-plus beau décolleté masculin de Saint-Germain des Prés ? Et son calumet de la paix fumé devant la City ? Et sa déclaration déplaisante sur les Rroms ? Et sa déclaration dédaigneuse sur le vote « non » de 2005 ? Et Jacko qui veut le perchoir car son parti l’a réinvesti au lieu de le réinviter à pendre sa retraite ?


//Un truc (..) qui chasse l'histoire Borloo, non mais quel con, ce Proglio//

Proglio n’est pas un con, c’est lui et ses potes du CAC 40 qui dirigent vraiment la France, Foutriquet n’est que leur fondé de pouvoir.

PS Pas sûr comme vous de la défaite de Cynique 1er. Vous oubliez que les « grands » médias en terme d audience et de pouvoir d’enfumage sont à sa botte. Enfin, à celle de Bouygues Lagardère Dassault Bolloré. Sauf à croire que ces gens pensent à lâcher un type qui, en fait ne les a pas tant servis que ça, que finalement Fromage de Luxe les servira mieux. Et qu’on homme politique n’est vraiment mort qu’au cimetière.
Ne réveillez pas BHL, malheureux !
le soutien d'Allègre pour Sarkozy est plus une tuile que celui d'Attali pour Hollande, Allègre étant plus connu et plus ridicule. Le ridicule est pire que la détestation (et le niveau de détestation d'Attali n'est pas si haut, on l'ignore plus qu'on ne le déteste.) Comme le dit un @sinaute ci-dessus, c'est un soutien démonétisé, dans les deux sens.
De toute façon, ça ne va rien changer au résultat final et si c'est la seule tuile qui arrive au candidat Hollande, il doit dormir tranquille.
Même si hier les chroniqueurs de C dans l'air essayaient de se convaincre du contraire.
Roland Cayrol leur dit que l'UMP avait prévu un bond de 3pts tout de suite après l'annonce de candidature, car d'un point de vue sondages sinon c'est irrattrapable; or, il a fait 1.5 points. En face de lui, l'animateur conclut "Donc, c'est bon, il a fait le bond voulu, la campagne décolle, ça prend bien" (Cayrol fait la tête qui veut dire "1.5 c'est pas 3 mais je vais rien dire"). Barbier qui continue sur le même thème, et en 10mn ils s'étaient convaincus que Sarkozy avaient fait un superbe démarrage de campagne.
Tant que Hollande n'est pas soutenu par Alain Minc, tous les espoirs sont permis.
Il a déjà eu la chance de voir Allègre-lou-ravi, qui, autant que Chévènement a contribué à l'échec de Jospin comme calamiteux* ministre de l'éducation nationale, rallier Sarkocescu, le génie des carpettes !

* Il doit être reconnaissant envers Sarko pour en avoir choisi d'encore plus calamiteux que lui, comme Darcos ou l'actuel titulaire...
Revenons à des choses plus sérieuses : DSK (Dominique Strauss-Kahn, je précise pour ceux qui auraient oublié qui se cache derrière cet acronyme) est auditionné aujourd'hui par la police de Lille.
Question essentielle que devraient lui poser les limiers ch'tis : "Lorsque vous louiez les services de prostituées, aviez vous conscience qu'il s'agissait de putes ?"
Oui ! Une tuile en attendant l'ardoise.

Ce qui me remonte le moral, c'est que je n'ai jamais vu Attali avoir raison sur quoi que ce soit. Ses prophéties, en général, il faut les prendre à l'envers si on veut avoir une idée exacte de l'avenir. S'il dit que c'est Sarko qui va gagner, c'est effectivement peu probable.

Pour ce qui est des médias, il vaut mieux tabler sur le fait que pour vendre, il faut un beau combat. Hollande, en gardant sa réserve et en ne s'énervant pas, n'est pas en plus un très bon client. C'est une bonne stratégie de combat, de garder la tête froide, mais n'a pas pour les médias le même avantage, et il vaut mieux montrer l'énervé, plein d'énergie inutile, qu'on peut faire passer pour du panache. Cela permet en plus de faire semblant de faire de l'information, en disant qu'il a déjà proposé telle mesure en telle année, ça fait quelque chose à dire. De toutes façons, il a proposé tout et son contraire, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, et que les velléitaires qui en changent tout le temps. On peut toujours changer d'avis, mais alors il faut dire qu'on s'est trompé, et ça, c'est secret-défense.

Pour les médias, le grand intérêt de Sarko, c'est qu'il fait de l'audimat, pour des tas de mauvaises raisons, et peut-être des bonnes. Comme son credo et sa tactique, c'est l'Unité de Bruit Médiatique, ils se trouvent de grands intérêts communs. Le moindre frémissement dans les sondages va mettre les médias en ébullition.

Pour ce qui est de l'antisarkozysme, il est indéniable, même chez des gens qui ont voté Sarko. Ils sont de droite, et souvent estiment qu'il n'a pas assez fait de réformes droitistes, et auraient pu lui accorder davantage de temps, mais ils sont très déçus de son côté m'as-tu-vu, et par son volontarisme fictif qui confine à l'hyperactivité.
Oui Daniel, sauf qu'Atali a (malheureusement) raison, elle est très loin d'être pliée cette affaire.
Si Hollande est élu, il lui suffira pour occuper le boulet, de le nommer président d'une commission Théodule, sur le modèle de celle "pour la libération de la croissance française" (qui, aux dernières nouvelles, est toujours aux mains de ses ravisseurs).
J'ai des doutes sur la thèse avancée.Les propos d'Attali,quels qu'ils soient me semblent démonétisés. Qu'il prenne parti pour l'un ou pour l'autre,c'est égal...
Il en va de même pour Séguéla,dans un autre domaine. Hier soir sur la chaîne LCP,en compagnie de trois défenseurs du candidat sortant contre le socialiste Cazeneuve il a prétendu que Sarko avait pris 6 points dans les sondages et qu'il allait gagner....Sans préjuger de l'avenir,on peut lui faire remarquer qu'il s'est trompé.Un sondage sérieux aujourd'hui affiche 32 contre 25 et dément celui d'Opinionway d'hier. Mais on sait le crédit qu'il faut apporter aux sondages publiés dans le Figaro. Attali,Séguéla,Minc et quelques autres sont à ranger au rayon des invendus dans l'arrière boutique.
Hep, y'en a d'autres... (des candidats) !
Vous pourriez leur signaler, à vos confrères Pythies de la médiacratie ?
Moi, depuis que j'ai vu E. Todd au premier rang du fan club de Hollandreou, je suis dégoûtée ;o((
Bande d'opportunisssses !
Tout ça pendant que les socialistes vont paisiblement s'abstenir au lieu de voter contre le M.E.S. !
Dégoûtée ;o((
Daniel,

tu es de mauvaise foi :
http://www.slate.fr/story/44499/primaire-choisir-socialiste-attali

Attali soutient hollande depuis le 28 Octobre 2010 (date de l'article). Et déjà chez mes copains du PS cela avait jasé car en effet on est pas mal au parti à penser qu'Attali est "une boussole qui montre le Sud".
Et pourquoi considérez-vous le ralliement d'Attali une "tuile" pour Hollande ? D'autant que ce ralliement est logique, qui voulez-vous qu'Attali soutienne ? Bayrou ? Méluche (rires) ? En faisant un peu de mauvais esprit, je vais vous donner les 4 raisons qui vous poussent à parler d'Attali ce matin.
1) Vous ne risquez rien en dénigrant ce ralliement, les fans d'Attali ne sont pas légion parmi vos abonnés.
2) C'est un sujet facile à trouver, il n'y avait pas quelque chose de plus intéressant ce matin ?
3) Vous surestimez l'importance que peuvent avoir ces "intellectuels" dans l'opinion publique. Une déclaration d'Attali, BHL, Glucksmann est un non-évenement.
4) Vous avez peut-être un compte à régler avec Attali. Après tout vous appartenez, certes à la marge, au même milieu que lui: le microcosme politico-médiatique parisien.
Point de détail : est-il cohérent de railler (à mon humble avis à juste titre) le positionnement populiste de N. Sarkozy et d'entonner soi-même le couplet sur les "arrondissements parisiens où sont concentrées les mangeoires des éditorialistes" ?

Bonne journée

Bien à vous

Thomas
En regardant ce président sortant à la télé déclarer sa candidature, sur TF1, j'ai eu l'impression que lui-même n'y croyait même pas à sa propre candidature...

Il le sait au fond qu'il a été arrogant, insolent, méprisant... il le sait, qu'il est rejeté, jeté, viré.

Dès-lors, qu'il se présente si cela lui fait plaisir mais comme on dit "dans la vie, faut jamais pisser contre le vent"...

SEMIR
"Ils n'ont pas perçu le rejet viscéral de Sarkozy dans les profondeurs de l'électorat, rejet qui, depuis cinq ans, a eu bien du mal à parvenir jusqu'aux arrondissements parisiens où sont concentrées les mangeoires des éditorialistes." => Et les bureaux d'arrêt sur images ^^

Le rejet viscéral de Sarkozy n'est présent que sur arrêt sur images, mediapart, franceinter et canal+ .. C'est peut-être @si qui est plongé dans sa bulle internet gauchiste. De plus quand vous utilisez 59%, vous oubliez le vote blanc/nul .. et Marine Le Pen. Les candidatures à droite s'effacent contrairement à Melenchon/Joly/Poutoux et avant de penser second tour, pensez au premier !

Ce qui me frappe dans cette élection pour le moment, c'est la médiocrité de la campagne de Hollande qui n'offre aucune vision (ou en tout cas que les médias ne laissent paraitre) .. Sarko aura du mal à faire oublié certaines erreurs mais tout est possible avec le PS en face !
Le rejet viscéral de Sarkozy n'est présent que sur arrêt sur images, mediapart, franceinter et canal+ ..
Mouais, il y a à peu près le même rejet chez l'immense majorité des gens que je connais. Mes connaissances ne sont pas spécialement de droite, mais elles ne sont pas non plus spécialement auditrices / lectrices des médias que vous mentionnez.
Ca marche aussi avec lemonde, libé, le nouvel obs.. Enormément de médias ont oublié (selon moi hein) la critique de la politique de droite pour une critique facile de Sarkozy.. @si fait en général les 2 mais là .. Daniel devait être fatigué. C'est quand même plus facile de réciter "bouclier fiscal/fouquets/casse toi pov con/Bolloré => président des riches" en boucle (ca marche aussi avec "Hortefeux/Gueant/Karcher => président facho") que de s'atteler à d'autres sujets: éducation/chômage/entreprenariat/gestion du budget de l'état.
Non mais je ne dis pas le contraire (encore que, je pense que la presse écrite informe encore pas trop mal sur les sujets moins vendeurs, même si ce n'est pas en première page), mais les connaissances dont je vous parle ne sont justement pas très politisées. Leur média principal est la télé, qui n'est quand même pas franchement anti-sarko. Et pourtant le rejet est bien là, à cause du paquet de conneries auquel on a tous eu droit pendant 5 ans.
"le rejet viscéral de Sarkozy dans les profondeurs de l'électorat"
Existe réellement dans toutes les catégories gauchistes de la population. Et même chez pas mal de personnes de droite, qui n'aiment pas Hollande, et qui vont quand même voter pour lui, parce que voter pour sarko c'est pire.

"Sarko aura du mal à faire oublié certaines erreurs mais tout est possible avec le PS en face"
Déjà c'est "oublier".
Ensuite, si le peuple sait tolérer les "erreurs", ce qu'il accepte moins bien c'est l'enfumage. Ainsi, si Sarko était au delà de tout soupçon de corruption, d'amitié avec les riches, etc ... Je pense que les français accepteraient parfaitement des choix politiques erronés, et même une certaine "rigueur" dans la politique. Ce qui gêne les gens, c'est moins les "erreurs" que l'actuelle compréhension qu'ils en ont (et que j'en ai aussi) : La rigueur, c'est moi qui la paye, c'est pas Lilianne.
Là encore, je vais parler du premier tour parce que je suis persuadé que Marine Le Pen peut passer au 2e tour, particulièrement avec sa nouvelle trouvaille Nations VS Mondialisation .. Peut-on être gauchiste, réfléchir et voter hollande au premier tour ?

Je suis anti-système:
Hollande, l'éléphant du PS, sorti de l'ENA, membre du siècle .. merci mais non merci, je vais voter FN/EELV ou FDG.

Je suis contre l'austerité:
Hollande, le candidat ou il n'y a plus de déficit en 2013 .. je vais voter FN/FDG.

Je suis pour l'austerité:
Le programme de Bayrou est beaucoup plus crédible .. Reste aussi celui de Sarko.

Je suis pour une austerité plus juste:
Bon ok .. petit crénau ici .. petit hein..

Le vote utile:
C'est bien tout ce qu'il reste.
Le FN est aussi pour l'austérité. Lisez son programme...

Vous vous faites avoir par la logorrhée de Le Pen qui prône un "Etat stratège", mais un Etat stratège ça ne veut pas dire qu'il va financer quoique-ce-soit.
Regardez bien, ses bouquins, son programme, ses meetings... Ce qu'elle dit de la banque centrale par exemple.
MLP est pour la baisse des dépenses publiques.
D'un côté elle dit que la dette est illégitime, mais de l'autre elle est pour la rembourser entièrement par la croissance, c'est à dire en la faisant payer aux travailleurs.

Ce qu'elle appelle un Etat fort, c'est un Etat autoritaire. Reste à vous de deviner autoritaire pour qui.
Elle parlait pas plutôt d'un état avec des blancs forts ?
Le rejet viscéral de Sarkozy n'est présent que sur arrêt sur images, mediapart, franceinter et canal+

Pour @si et MDP on peut être d'accord, pour banal+ je ne sais pas, mais en ce qui concerne France-Inter (mis à part
le monument Mermet), parler de "viscéral" a quelque chose de grotesque: si vous écoutez les infos, ça n'arrête pas
de "nicolassarkociser".
Pas étonnant, Val ne va quand même pas mordre la main qui le nourrit.

Y sont de mauvaise foi à droite quand-même..
Ah ! le bouffon ! Je croirai que c'est "plié" quand Glucksmann ralliera Hollande et crachera sur le meeting sakozilâtre de Bercy, où il a causé en 2007 contre les zidées de sa jeunesse. ça me rappellera le temps où pour lui, Glucksmann, Attali c'était "Attila"... mais ça remonte loin (au moins fin des années 70). A propos : l'Attali de François Pommier s'appelait bien Triboulet, n'est-ce pas ? (et c'était pas le ministre du Général, ancien sous-préfet de Bayeux libéré).
Perso je mettrais plutôt le 2) en 1). L'attrait des ventes est bien plus fort que la peur du ridicule, lémédias nous l'ont déjà montré à maintes et maintes reprises!
Sarkozy a aussi reçu une tuile, c'est le soutien d'Allègre !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.