76
Commentaires

Hees à Radio France, écoutez l'omniprésence ?

C'est le premier président de Radio France à devoir son poste à une nomination par le chef de l'Etat : Jean-Luc Hees a pris la succession de Jean-Paul Cluzel à la tête de Radio France mardi 12 mai. Depuis, Hees a déjà saisi deux occasions d'intervenir sur l'antenne de France Inter pour assurer de son indépendance. Il s'est même "invité" dans un direct avec Edwy Plenel.

Derniers commentaires

S'il y avait un média libre en France, il parlerait de l'actualité de cette semaine :

"Selon la presse grecque, les organisateurs de la réunion toujours entourée d'une discrétion proche du secret qui nourrit les théories du complot autour du groupe de Bilderberg, ont demandé qu'elle soit protégée par des patrouilleurs des garde-côtes, des plongeurs, 2 avions F16 et un hélicoptère de la police.

Parmi les personnalités invitées cette année à la réunion figurent notamment selon la presse grecque, le secrétaire américain au Trésor Timothy Geithner, le président de la Banque mondiale Robert Zoellick, l'émissaire américain Richard Holbrooke, les reines Sophie d'Espagne et Béatrix des Pays-Bas, le président de la Banque centrale européenne Jean-Claude Trichet, le président de la Commission européenne José Manuel Barroso et le ministre suédois des Affaires étrangères, Carl Bildt."
@isa de 08:12 du 18/05/2009
"merci de trouver que mon message sort des tripes sinon on fait du... Bayrou".
Je vais te tutoyer car je suis vraiment un très vieux papy...
...très vieux et insomiaque qui, au milieu de la nuit dernière, entendait dire sur la chaine parlementaire par... Bayrou :
J'écris ce que j'ai compris " Alors que depuis 1974, nous avions le droit à l'alternance politique. En 2007, nous sommes entrés dans un cycle où les 'puissances d'argent et leurs puissants médias' ont décidé de ne plus laisser le Pouvoir à ceux qui s'opposent politiquement à eux".
Et c'est ainsi que, à 02h00, j'ai découvert qu'au second tour des Présidentielles 2007, j'avais fait du Bayrou sans le savoir.
Puisque, j'avais écrit sur mon bulletin :
1/ En gommant son PASSE, "ILS" ont passé notre FUTUR Président à la machine qui rend plus blanc que blanc.
2/ Pour être certain de GAGNER, "ILS" ont choisi pour nous la candidate qui ne peut que perdre.
Avant d'ajouter :
C'est pour celà que je vais voter : VOY CHI LA BO BE BU (voy comme voynet, chi comme schivardi que je ne sais toujours pas écrire, la comme laguillier, et bo, be, bu pour les 3 B)
Quel drôle de pays où "17 candidats du même courrant de pensée", n'arrivent pas à comprendre que 17x3% = 51% alors que 51%/3 ça ne donne que 3% !
Pourtant même ma vieille calculette "solaire" a compris cela, il faut dire qu'elle est comme moi...
...même en pleine nuit (donc sans soleil), elle est bien trop couillonne pour compter ou raisonner de "traviole" !
c'est marrant, y a comme un écho ...
Exceptionnel : la visite surprise de Nicolas Sarkozy aux lectrices", titre le site internet de l'hebdomadaire Femme actuelle. Il propose "Les images de la visite impromptue du Président au cours de la rencontre entre Carla Bruni et nos lectrices."

un journaliste lui a fait signe d'entrer ?
avis d'Aphatie:
http://blogs.rtl.fr/aphatie/index.php/post/2009/05/18/Plenel-Hees-la-dictature-a-la-francaise-les-excuses-18/05
L'intervention de Hees, que je n'approuve absolument pas, ne me surprend aucunement.

Hees est atteint d'une attirance compulsive, maladive pour les micros.
Il a été un des plus grands cumulars de France Inter (Directeur de la rédaction, présentateur du journal de 13 h, et de l'émission quotidienne "Synergie", sans compter la présentation d'une émission de TV sur la 5).

Et lorsqu'il a été nommé directeur de France Inter, il a lui a fallu plusieurs semaines avant qu'il ne consente à abandonner son émission, non sans nous livrer un pathétique plaidoyer "pro domo" sur les ondes, où visiblement il ne comprenait pas pourquoi il ne pouvait pas être directeur de France Inter et être toujours quotidiennement au micro !
J'avoue que le sujet traité estt primordial.
Heureusement que j'ai lu le message de AB qui sort des tripes , celui-là;
Sinon, on fait du Bayrou...
radio paris.. radio paris ment, nous connaissons tous la suite.
Une procédure hautement démocratique... de nomination, mais la certitude d'avoir nommer un c...
Et l'autre c.. Mr Cluzel d'un rigoureux en charge d'une fonction d'état. Le respect des décisions sans commentaire.
L'avantage est de coonaitre maintenant tous les c. qui ont participé au choix du goebbels.
[quote=un ctiyoen ordinaire]
Hees est intervenu dans le 7/9 dont l'invité était Plenel, parce qu'un journaliste lui a fait signe d'entrer.
"De rentrer", selon ses propres termes.
Sans ce geste d'invitation, vous pensez bien qu'il n'aurait pas osé.
Alors comme ça le sarkostyle déteint sur les sous-fifres ? La sarkozyte est donc si contagieuse ? Serrer la pogne du Grand Ni suffit à choper la chose, et à sauter partout dès qu'on entend un truc ? Pauvres journalistes de Radio-France : portez des gants !
" Combat pour une presse libre"
________________________
par Edwy Plenel aux éditions galaade . 8 euros j'en ai acheté 3 (pour des cadeaux !)

Sans autres commentaires_Tout est dit _et me semble t-il bien dit

Le reste n'est que bourrage de crane .Et en ce moment on est gâté !!!

"Resiter se conjugue toujours au présent "
Madame Lucie Aubrac . Merci .
HESS A CANAL + CLAIR : "Il est juste venu pour dire bonjour.".. Vous avez tous l'esprit mal tourné !!!!
Bien entendu que le pouvoir actuel, ne veut pas des "médias' qui décryptent, @si a été le premier à en faire les frais.
Bien entendu qu'il faut dénoncer l'inexcusable intervention de Mr Hees (en écoutant la radio aujourd'hui, tout le monde l'a fait et ça va continuer à être dénoncé dans les jours qui viennent)... mais ce soir sur France Inter vers 19h45, j'ai entendu cette "phrase déjà mille fois assenée sur toutes les ondes" et qui depuis le vendredi 05/12/2008 me fait peur.
Prolégomènes : Pourquoi cette phrase me fait peur depuis le 05/12/2008, parce que ce jour-là, nous ramassions des olives avec trois amis et que lorsque nous l'avons entendu cette phrase, nous sommes tous les quatre... tombé de nos poulains (un poulain est une échelle triangulaire appuyée sur un 3ème pied). Mais ce qui nous fait peur ce n'est pas celà...
...ce qui nous fait peur, c'est que JAMAIS PERSONNE NOTAMMENT DANS LE MILIEU DU JOURNALISME POLITIQUE ne relève et n'analyse cette assertion qui est depuis devenue "vérité !"
Et comme c'est l'analyse qui devrait être à la base du décryptage, essayons d'analyser en toujours vieux Papy, toujours bien trop couillon pour toujours raisonner de travers :
La phrase affirmait déjà : "le Président de la France a été un exceptionnel Président de l'Europe" !!!!
POURQUOI PAS ! mais alors... POURQUOI ?
1/Les JO et... Pékin et le... Tibet - bof !
2/En Georgie, il aurait arrêté les Russes (son discours de Nimes, chez moi); Russes qui ont pourtant donné l'impression de s'arrêter quand ils ont voulu - bof !
3/A Gaza, Il aurait obtenu un cessez-le-feu des Israéliens (son discours de Nimes, chez moi). Israéliens qui ont pourtant donné l'impression de cesser le feu quand ils ont voulu - bof !
4/Il avait promis de faire passer un traité Européen simplifié en demandant à nos "Elus" de s'assoir sur le vote de leurs "électeurs", mais par manque de pot, un seul Etat était obligé de demander à ses "citoyens" s'ils étaient d'accord ou pas et... "BADABLEU ! (expression nimoise lorsque tout s'écroule) Les seuls à qui il devait demander ont refusé à leur tour.
Résultat : au bout de six mois, il n'avait pas respecté NOTRE vote pour arriver à... "avancer en arrière" vers le point où il était 6 mois plus tôt !
(En plus, comme sa super Présidence n'a duré que six mois, il a dû demander à ses successeurs de suivre son bon (?) exemple, en s'asseyant sur un vote démocratique et en refaisant revoter ces "Citoyens Européens" qui décidément ne comprennent rien à rien, surtout pas à une certaine vision de la Démocratie) - bof ! bof !
5/Maintenant, il faut reconnaitre qu'il a sauvé l'Europe de la crise, d'ailleurs il n'y a plus de crise en Europe.
Pas de chômage, pas de déflation, plus de pauvres ("cons ou pas cons")... la preuve les banques privées que "nous public" avons sauvé commencent à refaire des bénéfices, le bouclier fiscal nous ramène Johnny, la France va voter UMP (ça me rappelle 2002, lorsque je me promenais entre les deux tours avec ma pancarte du 1er mai ainsi libellée : "il est risqué pour vos arrières de voter UMP, lorsque vous le faites A RECULONS et LA CULOTTE BAISSEE" (mais... si mes Concitoyens aiment majoritairement la chose, c'est LEUR DROIT puisque nous sommes en Démocratie). bof !
6/(Avertissement : pour ne pas confondre plus et plus comme dans le slogan, je vais écrire "plu" et "plusse") : plu (l'opposé de plusse) de stock-options, plu (l'opposé de plusse) de retraites et parachutes dorés et surtout plu (l'opposé de plusse) de paradis fiscaux...
...avant notre Président, il y avait : en allant des blancs pays sans paradis fiscaux (comme par exemple la GB) jusqu'aux noirs paradis fiscaux :
1/les blancs 2/le presque blanc 3/ les gris clairs 4/ les gris foncés 5/ les noirs.
...après notre Président (en même pas 15 jours), il y avait :
1/les plussse blancs que blanc (on dirai Coluche) 2/ le blanc 3/ les gris clairs 4/les gris "assez" foncès 5/les gris "très" foncés et c'est ainsi qu'on disparu grâce à notre Président tous les... PARADIS FISCAUX !
(c'est ainsi qu'ils ont disparu, c'est vérifiable. Il y en a même (notamment dans les voisins des "gros") qui ont promis que... PEUT-ETRE un jour, plus ou moins lointain, il serait possible qu'ils envisagent si ça leur est possible de ne plus trop être un paradis fiscal (avec des promesses comme celle-là, si Mr mon Président n'a pas sauvé l'Europe et moralisé le Monde, c'est à douter de tout).
Comme justement je doute un peu, je ne monte plus sur les arbres sans une sangle de sécurité parce que, à mon âge "on" a le col du fémur fragile, et c'est ainsi que... ce matin, lorsque Mr Hees est intervenu, je me suis retrouvé comme un gros couillon pendu dans le vide à une branche de mon cerisier.
Qu'est-ce que... ON se laisse enfûmer depuis que les émissions dans le genre d'@si ont été supprimées !
Question : Est-ce que notre Président de la République a été, du 01/07/2008 au 31/12/2008, un Président de l'Europe PARFAIT, comme l'affirme tout le monde sur nos ondes sans qu'aucun "journaliste BIEN EN PLACE" n'apporte la plus minime observation à cette affirmation ?
c'est effectivement le cas: la présidence francaise de l'europe comme le G20 sont deux succès que l'on doit à notre grand homme.

j'ai moi même fait un bond, (rassurez vous, j'étais dans mon canap), quand j'ai entendu çà de la bouche du politologue ès c dans l'air,

Dominique Reynié, sans que cela soulève la moindre objection.

et pire chez Taddéï aussi, même affirmation avec le même résultat, alors que dans cette émission les camps sont souvant bien tranchés.
Bonjour,
Le danger c'est que ce bourrage de crâne fait son oeuvre.
Le bon peuple est abreuvé de messages lénifiants : "on est les meilleurs grâce à nous !!!"
Regardez l'histoire de la récession ou pendant 6 mois on nous a expliqué que la France n'y était pas et puis boum l'INSEE nous sort maintenant des chiffres qui prouvent le contraire… mais rassurez-vous on est moins mauvais que les autres !!!!
Le chômage ? mais nous sommes moins mauvais que l'Espagne
Des bonimenteurs.
Ils contrôlent tous les médias. La ficelle commence a être un peu grosse.
Dorénavant je vais écouter la BBC : "Ban ban ban ban, Ici Londres, les français parlent aux français"

Bonjour,
Le danger c'est que ce bourrage de crâne fait son oeuvre.
Le bon peuple est abreuvé de messages lénifiants : "on est les meilleurs grâce à nous !!!"
Regardez l'histoire de la récession ou pendant 6 mois on nous a expliqué que la France n'y était pas et puis boum l'INSEE nous sort maintenant des chiffres qui prouvent le contraire… mais rassurez-vous on est moins mauvais que les autres !!!!
Le chômage ? mais nous sommes moins mauvais que l'Espagne
Des bonimenteurs.
Ils contrôlent tous les médias. La ficelle commence a être un peu grosse.
Dorénavant je vais écouter la BBC : "Ban ban ban ban, Ici Londres, les français parlent aux français"

C'est aussi ce que je ressens. "Ils" contrôlent les journalistes, enfin ceux qui veulent bien se laisser contrôler. Les autres prennent le maquis. Daniel Schneidermann, Edwy Plenel, quelqu'un en connaît-il d'autres ?
Vu de l'extérieur, on doit passer pour des grands malades, paranos irrécupérables ! Tant pis ...

"Bonjour,
Le danger c'est que ce bourrage de crâne fait son oeuvre.
Le bon peuple est abreuvé de messages lénifiants : "on est les meilleurs grâce à nous !!!"
Regardez l'histoire de la récession ou pendant 6 mois on nous a expliqué que la France n'y était pas et puis boum l'INSEE nous sort maintenant des chiffres qui prouvent le contraire… mais rassurez-vous on est moins mauvais que les autres !!!!
Le chômage ? mais nous sommes moins mauvais que l'Espagne
Des bonimenteurs.
Ils contrôlent tous les médias. La ficelle commence a être un peu grosse.
Dorénavant je vais écouter la BBC : "Ban ban ban ban, Ici Londres, les français parlent aux français"
"

___
C'est aussi ce que je ressens. "Ils" contrôlent les journalistes, enfin ceux qui veulent bien se laisser contrôler. Les autres prennent le maquis. Daniel Schneidermann, Edwy Plenel, quelqu'un en connaît-il d'autres ?
Vu de l'extérieur, on doit passer pour des grands malades, paranos irrécupérables ! Tant pis ...
" sans que cela soulève la moindre objection " : peut-être bien parce qu'il y a eu effectivement, de la part de NS et avec le soutien d'AM, des initiatives ( en particulier en direction de Bush ) à l'origine du G20. Quant à savoir quels en seront les résultats...
c'est papy AB
*cher tr4n21t
j'ai pris la décision d'écrire mon long mail de 00h25, lorsque comme vous, dans l'émission de Taddeï, j'ai entendu pour la nième fois cette assertion gratuite "notre Président a eu d'excellents résultats lorsqu'il était à la tête de l'Europe. Personne ne peut dire le contraire..."
Et bien si ! Puisque sur @si, nous sommes au moins 2 personnes à faire "une personne qui peut dire le contraire".
(J'étais moi aussi sur mon canapé, mais comme j'avais quitté mon baudrier de sécurité, j'ai sursauté si haut que je suis retombé à côté de ce canapé).
*cher Jiem 92
j'ai commencé à écrire mon long mail lorsque j'ai entendu comme vous que...
l'an dernier ON était bien plus fort que les autre puisqu'ON n'était pas en récession parce qu'ON n'avait pas eu trois périodes successives de récession grâce à un ENORME PLUSSE 0.1 intercallé entre deux GROS MOINSE - Le chiffre était claironné comme officiel et voilà-t-il pas que ce chiffre était... BIDON.
Qu'est-ce qu'ON peut nous prendre pour des... billes.
Au fait, le 53 contre 47 de 2002, il était bien officiel lui au moins ?
Je n'aime pas du tout la musique proposée par Lodéon. Je trouve que c'est toujours très pompier.
Et je découvre qu'en fait, c'est un cireur de pompe...
Hum...
On peut aussi se demander s'il aurait agi de même avec Demorant, qui est tout de même moins "carpette" que son confrère.
a-t-il été nommé pour faire couler de l'encre ou france inter? Quant à Val qui rit sur les ondes, le ton n'est-il pas déjà donné, non?
le lien vers Carrefour de l'Odéon, 12 mai 2009 ne fonctionne pas ! Pas de bonus !
Cette intervention inopinée du donneur de leçons nommé par Sarkozy m'a choquée.Comment cet homme a-t-il pu s'introduire ainsi dans cette émission? Il y avait une sorte de morgue dans le ton.Bon,c'est MOI que v'là,on va lui montrer de quel côté est la parole officielle.Lamentable!Ainsi,il a donné raison à l'argumentaire de Plenel.
Passage assez affligeant que cette intervention en direct d'un président de chaine qui prend le droit d'intervenir. Etrange comportement d'un homme qui d'après son parcours devrait connaitre la déontologie journalistique (puisque c'est ainsi qu'il est présenté, comme un journaliste à la tete de Radio France).
Mauvais présage pour la grille de rentrée, meme si certains, comme Lodéon (dont j'aime d'ailleurs assez les émissions, et dont j'avais entendu ébahi en direct les flatteries adressées au chef qui ont du siffler dans les oreilles de Cluzel, qui avait essayé il y a quelques années de supprimer son émission (comme celle de Mermet d'ailleurs)) ont senti comment le vent tourner, et se positiennent déjà pour conserver leur place. Beau et triste jeu de chaises musicales en perspective.
Les journalistes qui souhaitaient préserver leur indépendance se sont retrouvés sur internet, les émissions de télés qui dérangeaient par leur indépendance se sont retrouvés sur internet alors bientôt les radios qui souhaitent garder leur indépendance se retrouveront également sur internet pour y créer de véritables radios libres...Triste constat d'une liberté sans cesse bafouée.
Voilà pourquoi internet les fait tous flipper car comme le dit Edwy Plenel, c'est un grand espace de liberté, et pour le moment (mais pour combien de temps ??), il échappe à tous les pouvoirs (ou presque...).
[quote=Grâce à la sagacité d'un internaute, @si a retrouvé un autre croustillant moment de radio : l'animateur d'Inter Frédéric Lodéon tressant des couronnes de fleurs à son nouveau patron, mardi 12 mai, le jour de sa prise de fonctions]

Pourquoi ? Chez @si les employés ont pour habitude de conchier leur patron ?

Au passage, votre moment de radio est inaudible. Il aurait sûrement plus d'impact si on pouvait l'entendre.
Si moi-même voyant de la lumière, sentant le studio bien chauffé, je veuille entrer me réchauffer un peu surtout en ce printemps pourri et froid ! Me sera t' il permis d'entrer ?

Bien sur je ne possède pas un carton d' invitation marqué élysée ! Je ne suis pas le caniche du caniche de Busch ! Encore moins le futur patron de France inter ! Dans la récente histoire de France, cela s' est il produit un jour ?

Les masques tombent, le festival commence, bientôt viendra le carnaval de venise. La France entre dans les plus noires années de son Histoire, s'installe sournoisement dans notre Pays une forme nouvelle de dictature. Cette dictature là qui ne porte pas de nom, n'a pas de visage doit permettre à tous les Républicains lucides de s' unir contre ce monde de l'argent qui ne veut vivre que pour l'argent faisant en sorte que rien ne filtre de cette main mise sur tout ce qui sort du rang.
Lamentable. Et dire que Val n'est pas encore arrivé... Daniel peut déjà préparer une émission d'@SI avec des journalistes de France Inter, ça sera passionnant !

Et personne ne bouge, dans la Maison ronde ?
Si Edwy Plenel "aboie", on peut dire que Jean-Luc Hess "marque son territoire"...

Tout ce joli monde à la SPA ! (Société Protectrice des Animateurs).
Choquant de voir un patron venir moraliser ses troupes. Choquant de voir comme il est condescendant envers Plenel.

http://www.acturevue.com
C'est un véritable scandale; ce Monsieur, sous prétexte qu'il a été déjà dans la maison ( où il a fait de l'excellent travail,d'ailleurs !!), doit se croire tout permis; l'ivresse du poste lui est déjà, montée à la tête; beau début!!; quelle bourde politique; il donne ainsi raison à tous ceux qui ont vu en sa nomination la main de l'omniprésident, indépendance!!!! vous avez dit !!! ah ! bon !!!
Il va nous falloir être vigilants car D. Mermet va certainement avoir des problèmes; nous allons signer à nouveau moultes pétitions, sans aucun doute.
Jean Luc Hees ne démarre pas du tout bien sa présidence
Quel dommage qu’Hees n’ait pas été nommé plus tôt, il aurait pu intervenir dans une autre matinale d’Eric Delvaux, celle où Michelle Alliot-Marie mimait l’incompréhension d’une question concernant son ministère (pour mémoire).
Il y a fort à parier que Guillon et/ou Porte, qui ont une chronique d’à peine 5 minutes, vont reprendre la balle au bond, interpeller Hees en direct et le chronométrer pour voir si il a le temps de réagir avant la fin de leur chronique.
D’une façon plus générale est-ce que Hees ne s’est pas lui-même mis en difficulté en réagissant ainsi ? Si les chroniqueurs et journalistes s'y prennent bien il va rapidement être tourné en ridicule, comme par exemple S. Royal avec ses excuses à répétition.
Il va falloir surveiller l'émission de Mermet, il est la veritable cible de ce changement de direction, Guillon joue le role de fumigene et Sarkozy espere faire passer l'éviction de Mermet avec le maintient du premier cité.

Préparons-nous a défendre le dernier journaliste (avec Zemmour) qui représente les 55.5 % de Francais qui ont voté NON au référendum de 2005.
Cet épisode déplorable me rappelle une scène vue (via ASI ?) à la télévision italienne. On y voyait un opposant dénoncer les pratiques de Sylvio Berlusconi sur une chaîne possédée par le Cavaliere...avant que celui ne prenne personnellement l'antenne depuis son téléphone portable pour "avoiner" gaiement son contradicteur.

Si ASI pouvait retrouver ces images, je pense que cela serait très instructif...:)
"On vous laissera aboyer" c'est ça oui .....
"Je passais devant France inter par hasard" c'est ça oui ....
J'ai avalé mon thé du matin de travers !
Ca commence mal, ceci dit c'était à prévoir !
Il paraît qu'on ne change pas une équipe qui gagne, alors quelles raisons Sarko peut-il bien avoir pour cette nomination (pardon, ces nominations, ils sont 2 les barbouzes de Sarko) ??
Devons-nous nous attendre à voir Hess débarquer au fou du roi pendant la chronique de Didier Porte ou bien chez Philippe Colin le samedi et le dimanche ??
je recommande à tous les amoureux de la (bonne) musique et de radio libre d´aller voir "Good Morning England" avec Philipp Seymour Hoffmann. Il nous rendrait presque nostalgiques.....
il signe son entrée, Hees...
Pour reprendre un propos d'un député socialiste (je ne sais plus lequel), c'est plutôt "écoutez la déférence".
Du reste, il est quand même assez facile de prendre Edwy Plenel pour Bruce Springsteen ou Barack Obama, ce qui explique tout.
déjà, ça fait bizarre d'entendre Hees citer De Gaulle ("Croit-on qu'à 69 ans, je vais commencer une carrière de dictateur ?") mais ensuite, dans l'échange avec Plenel, on y entend "vous n'avez pas le monopole" avec une fin de phrase ouverte en ah ah ah qui a fait raisonné chez moi le "vous n'avez pas le monopole du cœur" (Valery Giscard d'Estaing vs Mitterrand, le 10 mai 74).

Il va pas se mettre à nous citer et ressusciter tous les hommes politiques de droite quand même ???
Ce qui est frappant, lors de sa première interview, c'est qu'à aucun moment il n'infirme à la question sur Guillon ou Mermet.

Je pense que les AMG ont du soucis à se faire quant à la probable reconduite de Là-bas si j'y suis sur France Inter, et je vois très mal Mermet partir sur internet comme a pu le faire Schneidermann. Dans les récentes interview de Mermet, il ne semble pas très optimiste d'ailleurs parlant souvent de son émission comme "une grande aventure qui aura duré plus de 20 ans".
wa wa wa wa wa mais ! alerte général !!!!!! a peine arriver il se fait entendre en critiquant celui qui critique ( à raison ). A moi la démocratie, Revient ils sont tous devenus fous ! ( sans rire on est dans la M...... )
Il faut noter la pique de Plenel, qui répond très subtilement que son invitation à venir à France Inter ce matin datait d'avant la nomination de Hees. Ce qui met à plat tout l'argumentaire de Hees qui était "puisque vous êtes là et moi aussi, c'est que tout va bien".
Réaction du SNJ : l'intrusion de Hees c'est "J'ai le pouvoir donc je fais ce que je veux"
Titre du mois !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.