Hees à Radio France, écoutez l'omniprésence ?
article

Hees à Radio France, écoutez l'omniprésence ?

Réservé à nos abonné.e.s
C'est le premier président de Radio France à devoir son poste à une nomination par le chef de l'Etat : Jean-Luc Hees a pris la succession de Jean-Paul Cluzel à la tête de Radio France mardi 12 mai. Depuis, Hees a déjà saisi deux occasions d'intervenir sur l'antenne de France Inter pour assurer de son indépendance. Il s'est même "invité" dans un direct avec Edwy Plenel.

Acte 1 : "Je ne vais pas commencer une carrière de dictateur"

Après avoir vu sa nomination officialisée en conseil des ministres le 6 mai, le journaliste Jean-Luc Hees a pris ses fonctions de directeur de Radio France le 12 mai.

Le jour même, il était l'invité d' "Intertreize", sur l'antenne de France Inter. Interrogé sur les circonstances de sa nomination et la liberté de ton de la radio, Hees répondait par une allusion au général de Gaulle : "Ca n'est pas à 57 ans que je vais commencer une carrière de dictateur".

Acte 2 : Plenel, preuve de l'indépendance d'Inter ?

Vendredi 15 mai, Edwy Plenel, fondateur du site Mediapart, &eacut...

Il vous reste 84% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.