45
Commentaires

Gabrielle Cluzel, la nouvelle toutologue réac' des chaînes d'info

Depuis février dernier, Gabrielle Cluzel a son rond de serviette dans les émissions de débat de CNews et LCI. Rédactrice en chef du blog d’extrême droite "Boulevard Voltaire", elle commente à l'antenne le tout-venant de l’actualité, sans jamais que soit expliqué ce qu’est, au juste, "Boulevard Voltaire". Portrait et montage.

Commentaires préférés des abonnés

et c'est ces même pseudos journalistes dominants qui laissent la part belle à la fachosphère qui viendra nous jouer les vierges effarouchées lorsqu'il faudra se positionner lors d'un 2eme tour de présidentielle...

ces fonds de cuvette prennent vraimen(...)

« Gabrielle Cluzel n'a pas souhaité répondre à nos questions. », écrit Manuel Vicuña.


Personnellement, je m'attendais plutôt à ce qu'@ASI appelle quelques-unes des diverses chaînes télé qui invitent Mme Cluzel pour leur demander pourquoi elles ne préc(...)


L'info continue fascistoïde prétend en même temps qu'elle dérive vers l'extrême-droite que ce sont les classes populaires qui se radicalisent. 


Bel exemple de la supercherie du superficialisme, de sa prétention parisienne à prendre tout le monde (...)

Derniers commentaires

la canicule, c'est dû aux voitures qui flambent aux urgences de Quimper... c'est tout.

C'est toujours spectaculaire de voir quelqu'un attaquer une piste noire sans les skis... mais cette dame fait plus fort, elle n'attend même pas qu'il y ait de la neige. Quel style  :|

...

(on a le droit de dire quelle est très très con ?)

J'avoue je ne la connaissais pas, je suis effaré que les rédactions de LCI et CNEWS aient recourt à cette raclure de chiotte.

« Gabrielle Cluzel n'a pas souhaité répondre à nos questions. », écrit Manuel Vicuña.


Personnellement, je m'attendais plutôt à ce qu'@ASI appelle quelques-unes des diverses chaînes télé qui invitent Mme Cluzel pour leur demander pourquoi elles ne précisaient ou rappelaient jamais son orientation politique extrême, ou a minima celle de Boulevard Voltaire...

Voilà l'idéologie que permet de promouvoir l'argent, la finance, la fortune de Bolloré et de Bouygues, notamment. Des humanistes, assurément. Rien ne vaut France culture, surtout comparé à cette télé poubelle.

Je ne connaissais pas cette dame. Elle est payée pour ce qu’elle fait à la télé ou la promo que ça lui assure suffit ? 


Et pourquoi moi je ferais pas toutologue, vu que moi non plus je n’ai aucune expertise ? Hein ? Pourquoi ? Mais faudrait que ce soit payé parce que de la promo quand on n’a rien à vendre ..  ça sert à rien. 



L'info continue fascistoïde prétend en même temps qu'elle dérive vers l'extrême-droite que ce sont les classes populaires qui se radicalisent. 


Bel exemple de la supercherie du superficialisme, de sa prétention parisienne à prendre tout le monde pour des ploucs à penser détenir l'exclusivité de la pensée.


A quand un article ou une émission pour dénoncer clairement l'escroquerie intellectuelle domainante qui règne dant l'information en France ? Cela ne changera pas tant qu'on se contentera de relever isolément les manifestations de cette médiocrité. C'est systémique. Il faut en proposer une étude globale et une mise en perspective avec le regain du front national. (qu'instrumentalisent avec gourmandise Macron et ses communicants).


La médiocrité médiatique contribue à la médiocrité politique.

et c'est ces même pseudos journalistes dominants qui laissent la part belle à la fachosphère qui viendra nous jouer les vierges effarouchées lorsqu'il faudra se positionner lors d'un 2eme tour de présidentielle...

ces fonds de cuvette prennent vraiment les gens pour des cons...le pire c'est qu'à force de jouer à ce petit jeu méprisable, l’affront national finira par passer à cause de ces crétins...

Avec ce fasciste de Philippe Val, elle est bien au chaud.

Le pire c'est qu'on parle ici de CNews et LCI. 

La grande question étant que va pouvoir faire BFM pour retrouver sa place à la droite des télés françaises ? 

Henri de Lesquen est il disponible, qui pourrait être présenté comme ex-éditorialiste d'une radio destinée aux personnes nostalgiques ? 

J'aime beaucoup votre expression :  " elle accepte de réagir  à chaud, sans expertise particulière  ".


J 'ajouterai  :sans expertise générale.

J'ai honte.

Je ne regarde pas la télé, donc pas BFM, Cnews, LCI ni rien d'autre.

Et la seule chose que m'inspire le titre de la chronique c'est ceci.


Même pas pu aller au bout du montage...

ENFIN quelqu'un sur les plateaux de remplissage pour nous expliquer que les banlieues ont une culture différente qui pose un problème et qui vient grandremplacer l'homophobie de racines chrétiennes!

C'est vrai que c'est un grand pas vers l'ED pure et dure, même par rapport à ses prédécesseurs dans ce rôle comme Geoffroy Lejeune, Elisabeth Levy etc...


Enfin Boulevard Voltaire c'est pas du chainon manquant entre droite traditionnelle et extrême-droite comme Valeurs Actuelles ou de l'ambigu pouvant même parfois passer pour de gauche républicaine comme Causeur, c'est minimum un titre incluant "grand remplacement" en première page quasiment en permanence, et parole donnée jusqu'aux identitaires les plus radicaux, avec une complaisance totale envers eux dans les interviews.


Je ne me rappelle pas d'un seul exemple où des télévisions soient allé faire la publicité d'un titre aussi radical à droite sans au moins préciser sa tendance (de mémoire il est déjà arrivé qu'un rédacteur soit invité au nom de Polémia dans une matinale de chaine d'info, mais l'animateur prenait le soin de préciser "site proche du FN", il ne le laissait pas se présenter comme "site de réinformation" ou autre appellation qu'ils se prétendent). 

Inviteront ils demain des rédacteurs de Minute en les laissant se présenter comme "notre journal parle de la marche du temps" ?


Enfin, glissement inquiétant...  

par contre, vous ne nous dites pas si elle est mariée ?

Non, parce que comme je suis en parfait accord sur tout avec elle, on pourrait faire un beau couple !

Vous croyez que j'ai mes chances ?


;-)

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.