87
Commentaires

Européennes : Glucksmannia médiatique

À chaque moment de crise son sauveur. Macron au plus mal, la Nupes morcelée, le PS sans vrai leader : il faut un homme providentiel (c'est malheureusement rarement une femme). Il est tout trouvé : ce sera Raphaël Glucksmann, qui a l'honneur de plusieurs articles louangeurs dans le "Parisien", le "Point" et même l'AFP.

Commentaires préférés des abonnés

On sent en filigrane cet espoir de voir se reconstituer la seule "gauche" acceptable pour les grands médias, celle pas embêtante pour deux sous, qui se contente d'appliquer la seule politique possible selon eux : le libéralisme de centre-droit. La ga(...)

C'est marrant de voir cet imposteur soutenu par des médias de droite , d'avoir comme parrains, Delga , Con Bendit , Attali... Il ne manque que BHL ou Valls . La bonne nouvelle de sa candidature, est qu'on va échapper pendant un temps à Salamé . Va t-(...)

"Avec les Insoumis, un gouffre nous sépare sur le fond" dit-il donc.

En effet, mon brave, le gouffre qui sépare la gauche où se situent les Insoumis de la droite où il n'y a pas le moindre doute que vous vous situez.

Merci pour cet aveu, monsieur Gluck(...)

Derniers commentaires

GLUCKSMANN, donc, nouveau candidat des médias. La messe est dite. 

Pour moi c’est non, mais ma mère de 71 ans, de gauche, qui regarde beaucoup trop la télé l’aime beaucoup et aimerait bien voir salamé reine de france. Pas sûr que JLM et Chrikou fassent autant rêver à ce niveau-là (niveau people, donc, mais les présidentielles se jouent malheureusement largement sur ça).

Son couple fait beaucoup penser à celui de Montebourg et Pulvar (elle aussi passée chez Ruquier).

La Macronie va essaie de le contrer avec Attal, plus beau et encore moins inquiétant pour les vieux bourgeois de droite qui semblent faire la pluie et le beau temps sur notre pays.


Raphaël ? 


On a déjà Enthoven. 


Qu’est-ce qu’ils ont eu besoin de nous en avoir inventé un deuxième ?  


Je vais aller voir le site de Lutte ouvrière pour me nettoyer de cette propagande du mol embourgeoisement. 

Je m'attendais à ce type de déferlement dans les commentaires: un type dérange le petit discours de LFI, donc il faut le noyer sous l'opprobre. On l'accuse au choix:

- de harcèlement sans preuve...

- on écarte sans le dire parce que la personne n'est plus dans la bonne cour

Et ici, on accuse le méchant d'être ultra-libéral alors que ses explications sont plausibles sans preuve d'un texte où il aurait clairement défendu les mauvaises idées.


Etrangement, quand il s'agit des personnes du bon coté (Sophia, Taha, Adrien...), là il faut sortir les barbelés pour défendre même si pour plusieurs on est dans les faits établis (avec même des condamnations en justice).

Le principal problème est que cette gauche radicale, qui s'est vue plus belle qu'elle n'était, qui a cru être au porte du pouvoir (à l'écouter, JLM était déjà aux portes en 2017) et qui ne supportant pas la réalité préfère tout casser à gauche de peur que d'autres soient capables là où elle a échoué. Dans cette gauche radicale, on a l'impression qu'il y a une volonté de faire réussir tous sauf quelqu'une de gauche s'il n'est pas LFI, quitte à avoir Marine.

Juste un mot, désespérant d'être de gauche aujourd'hui, car pendant ce temps là l'extrême-droite avance et comme ailleurs, quand elle prend le pouvoir elle le rend difficilement...

"celui qui assume de vouloir siphonner les voix de la gauche radicale"


...



Mais ? Mais LoL ! 


Vraiment, rien d'autre à ajouter, que du classique de la politique politicienne à deux balles, avec toujours les mêmes acteurices (Delga, Attali...). Juste cette phrase est géniale, comment peut on oser, quand on est celui qu'il est et ce qu'il représente ? XD

Faudra qu'il soigne ses affiches parce que la dernière c'était vraiment pas ça... Et je me souviens du format imprimé reçu à la maison, c'était encore pire. Heureusement, il pourra désormais compter sur des militants jeunes, talentueux et inspirés.

Ce texte m'inspire tellement de sarcasmes...


qui met l'accent sur les critiques venues de LFI contre celui qui assume de vouloir siphonner les voix de la gauche radicale et cite certains de ses soutiens (Carole Delga, présidente PS de la région Occitanie, Aurore Lalucq, eurodéputée Place publique ou l'eurodéputé socialiste Christophe Clergeau).

Good luck ! Et bravo pour les soutiens...


Cohn-Bendit vient justement de rompre avec la macronie, après un quinquennat de route commune.  

Les rats quittent le navire...


Le 24 décembre, Raphaël Glucskmann donne une interview à la Tribune dimanche, nouvel hebdo venu contrer la dérive extrême-droitière du JDD

Avec bandeau "Raphaël Glucksmann, l'arme anti-Mélenchon", ce bel hebdo a tout compris, lutter contre Mélenchon c'est empêcher la "dérive extrême-droitière", Mélenchon is the new JM Le Pen etc...


Raphaël Glucksmann - Permettez-moi d'abord de me réjouir que Dany - sans doute la personnalité française qui a le plus incarné l'Europe ces dernières décennies - ait rompu avec l'illusion macroniste et nous apporte son soutien ! On s'est assez disputés sur Emmanuel Macron depuis 2017 pour que je souligne combien cette bascule est importante et qu'elle en appelle d'autres." 

Une belle phrase d'escroc qui essaie de se démarquer d'un autre escroc en exagérant l'épiphanie de "Dany"


"Européennes 2024 : à gauche, la nouvelle mode Raphaël Glucksmann" 

Donc LFI n'est as à gauche. Ah mais oui, LFI, c'est l'extrême gauche, que dis-je, l'ultra gauche, !


Mais ils ont raison, Glucksman aux prochaines élections monarchistes a de bonnes chances de faire mieux qu'Hidalgo. Quand l'ectoplasme moral prendra son premier bain de boue, ça lui fera tout bizarre.

Traduit de l'hébreu le prénom Raphaël signifie :" Dieu guérit ". Prédestiné , il est le gars. Nous aussi. Allélouhia !

Se retrouver encensé par des articles de "Tribune dimanche, le Monde, le Point, ... et le Parisien ", c'est le gage d'une belle opération de com


ça rappelle ces matchs de lutte à la télévision où on sait d'avance qui serait le vainqueur et où l'opposant était volontairement choisi pour son inadéquation au combat, son aptitude à recevoir des baffes ou faire semblant d'être martyrisé alors qu'il était hors jeu et de se voir encore plaqué au sol par 140 kg de barbaque se projetant sur lui à grande vitesse alors même que l'arbitre venait d'intervenir pour arrêter le combat

Et en plus d'être de droite, il se dit qu'il serait juif !!!

Finalement, l'aveu : "Il incarne le nouvel espoir d’une gauche qui ne se retrouve pas dans le bruit et la fureur"


La "gauche" qui trouve que tout va va bien, quoi. La droite, en d'autres termes.

Pour le Point, la gauche ne déshonnore pas en votant des lois El-Khomri ou des CICE, mais en faisant alliance avec LFI...

Avec de tels parrainages, pas besoin de lire le programme... On est tout de suite en confiance.

Entendu ce matin sur France Inter : Glucksmann, le nouveau Delors ? Le "serinage" est bel et bien commencé !

Nous voilà revenus en 2016 avec une nouvelle star des médias...

On se souviendra avec profit que l'aventure Macron avait commencé comme ça en 2016. Des articles partout sur le jeune beau gosse qui nous sauvera. On remarquera avec gourmandise que ceux qui dézinguent Mélenchon en le nommant gourou n'hésitent pas à appeler Glucksmann le messie. Décidément on est dans la religion, et ça n'est pas très bon signe.

… grand bien lui fasse…  Chouette ! On va pouvoir se passer (peut être) de Salamé le temps de la campagne ! …En attendant, je ne voterai pas pour un beau gosse propulsé par « la caste » !

 La bourgeoisie qui cherche à se rassurer en désignant ce traitre, représentant de la gauche.

Qui à gauche( donc à partir de LFI) pourrait sérieusement voter pour ça ?

"À chaque moment de crise son sauveur (...) Il est tout trouvé : ce sera Rapahaël Glucksmann "

Merci pour ce billet d'humour, on en a bien besoin !

(et je ne connaissais pas ce nouveau prénom, il est bon d'innover parfois).

C'est vrai que hollande, delga ça fait rêver. valls et cazeneuve avaient piscine ce jour là ?

Mais il est déjà député européen. Il y a entourloupe.

Le pire, c'est que ça peut marcher. Macron a fait croire pendant plus de 5 ans à son stupide "et de droite et de gauche". Il s'en trouve même qui ont cru qu'il était de gauche sous prétexte qu'il avait été couvé par le parti socialiste. Pourquoi ça ne marcherait pas avec Glucksmann ? Il y aurait à redire sur la culture politique des Français quand on voit que les communistes ne sont même pas gênés par le fait que leur secrétaire général, Roussel, est le candidat de gauche préféré d'une certaine droite bien à droite.

Le Diplo avait fort proprement habillé le fils Glucksmann il y a déjà quelques années :


                       

Un autre Macron est possible

                                                                                                                                                                                                                                                                       Il a 39 ans, des diplômes clinquants, un regard habité et des envies de changement. Entouré de jeunes chefs d’entreprise et de « porteurs de causes » issus de la « société civile », il lance un « mouvement politique » destiné à « sauver les démocraties libérales » menacées par l’« insurrection populiste ». Parce que c’est notre projet, exhorte-t-il, « à nous, désormais, de marcher ».


https://www.monde-diplomatique.fr/2018/12/RIMBERT/59364



Tous les six ans, l'ectoplasme reviens nous hanter.

De mon temps les gens qui confondaient leur droite de leur gauche  étaient réformés  , de peur qu'ils tirent sur les copains ...Après ,à notre époque c'est en faisant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui .... Mais bon , on aura plus salamé c'est sur ? Merci rapahaël !

"Avec les Insoumis, un gouffre nous sépare sur le fond" dit-il donc.

En effet, mon brave, le gouffre qui sépare la gauche où se situent les Insoumis de la droite où il n'y a pas le moindre doute que vous vous situez.

Merci pour cet aveu, monsieur Glucksmann, même s'il fut bien involontaire.

Ce qui est VRAIMENT à mourir de rire, c'est que le média qui s'autorise ainsi à désigner ce "nouveau messie de cette gauche qui s'est perdue, et pour partie déshonorée, dans un pacte faustien avec les Insoumis", c'est Le Point.

LE POINT ! L'hebdo de François Pinault !

Un hebdo de droite étant fatalement une boussole qui indique le sud pour tout ce qui peut toucher de près ou de loin à la gauche (une véritable gauche s'entend), la cause est entendue : électeurs et électrices de gauche, envoyez-moi donc ça se faire (auto-censuré pour cause de grossièreté aussi avérée qu'assumée - bis repetita placent).

On sent en filigrane cet espoir de voir se reconstituer la seule "gauche" acceptable pour les grands médias, celle pas embêtante pour deux sous, qui se contente d'appliquer la seule politique possible selon eux : le libéralisme de centre-droit. La gauche, oui, mais la moins à gauche possible, s'il vous plait. La gauche gentille, celle qui privatise, qui aime les banques et les capitaines d'industrie, qui copine d'autant mieux avec la bourgeoisie d'affaires qu'elle en est issue et/ou en fait partie.

Celle qui, comme dit Le Point, qui s'y connait en gauche, "ne s'est pas perdue ni déshonorée en pactisant avec LFI". Ben oui, quand la gauche tire à gauche, elle se déshonore, mesdames-messieurs. Celle qui, comme dit Attali, qui s'y connait lui aussi en gauche, s'intéresse "sérieusement aux enjeux économiques, financiers, technologiques mondiaux et aux solutions d'après-demain ". Bref, la gauche qui, comme un certain Fabius, n'est de gauche que parce que les places étaient déjà prises à droite. La gauche des politicards qui n'ont qu'une seule conviction et une seule ambition : celle de mériter, et d'atteindre, le pouvoir.

C'est marrant de voir cet imposteur soutenu par des médias de droite , d'avoir comme parrains, Delga , Con Bendit , Attali... Il ne manque que BHL ou Valls . La bonne nouvelle de sa candidature, est qu'on va échapper pendant un temps à Salamé . Va t-il faire mieux qu'Hidalgo aux dernières présidentielles ?

Pour en savoir plus sur cet escroc, cliquez son nom sur le site "les crises.fr"


Mouais.

Lui ou un autre... Le PS est dans la panade depuis longtemps. Ce n'est pas lui qui va les sauver.


Sinon, Jacques Delors vient de décéder (à 98 ans). Dommage... Il aurait fait une belle tête de liste PS aux européennes...

Si on va au fond es choses, qui a été le dernier homme providentiel en date de la "gauche réformiste française" ? Réponse : Emmanuel Macron !!!

Alors tout-à-fait honnêtement, en ce qui me concerne, vous faites ce que vous voulez, aussi bien les "hommes providentiels" que la "gauche réformiste française" peuvent aller se faire (auto-censuré pour cause de grossièreté aussi avérée qu'assumée).

Je pense qu’en étant du canal hollandiste, c’est à dire la "gauche" qui a créé et suivi macron jusqu’à se faire jeter comme un slip troué, il n’a aucune chance. Je pense que beaucoup de gens s’en souviennent, de ces loosers.

Personnellement, un truc avec écrit ps dessus (ou équivalent), ça part direct au feu — d’ailleurs, merci de ne pas mettre de post scriptum quand vous m’envoyez un message, ça me coûte trop cher en téléphones et ordi envoyés dans la cheminée :D.

Chouette, nous voilà sauvés, et Léa,  quelle magnifique première dame ! De belles années à venir...

DÉCOUVRIR NOS FORMULES D'ABONNEMENT SANS ENGAGEMENT

(Conditions générales d'utilisation et de vente)
Pourquoi s'abonner ?
  • Accès illimité à tous nos articles, chroniques et émissions
  • Téléchargement des émissions en MP3 ou MP4
  • Partage d'un contenu à ses proches gratuitement chaque semaine
  • Vote pour choisir les contenus en accès gratuit chaque jeudi
  • Sans engagement
Offre spéciale
3 mois pour 3 € puis 5 € par mois

ou 50 € par an (avec 3 mois offerts la première année)

Sans engagement
Devenir
Asinaute

5 € / mois
ou 50 € / an

Je m'abonne
Asinaute
Généreux

10 € / mois
ou 100 € / an

Je m'abonne
Asinaute
en galère

2 € / mois
ou 22 € / an

Je m'abonne
Abonnement
« cadeau »


50 € / an

J'offre ASI

Professionnels et collectivités, retrouvez vos offres dédiées ici

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.