44
Commentaires

Et si on dé-voilait la télé ?

Commentaires préférés des abonnés

Je ne commente pas souvent, si ce n'est jamais, mais là, voir Twitter débarquer aussi ostensiblement sur @SI me choque.

Il est certain que c'est un outil dont vous avez besoin pour nous offrir du contenu passionnant. L'utilisation de cette chose se dé(...)

franchement je suis très étonné de cet engouement pour Twitter sans un minimum d'esprit critique, voire d'un arrêt sur Twitter.

L'application Twitter ne vous montre que ce que l'algorithme a décidé. Comment fonctionne cet algorithme ?, quels sont ces (...)

bon, ben moi, j'ai pas Twitter, pas Facebook et pas Insta !


je sais tout le monde s'en fou, mais je voulais quand même que l'info passe !

Des infos dont tout le monde se fou, il en arrive constamment, alors pourquoi pas celle-là ?


Ou bien celle-ci : htt(...)

Derniers commentaires

J'arrive après la bataille mais je suis tout à fait contre cette intégration du fil twitter sur le site. Pas sur le fond, mais par principe. Je n'ai pas de compte sur ce réseau mais je m'y rends régulièrement pour suivre certains acteurs comme vous. A priori, cette intégration pourrait me faciliter la vie.  Mais je pense qu'il est incohérent de tenir un regard critique sur les réseaux de ce type et les laisser coloniser des sites indépendants, en mode servitude volontaire. Il est simple de s'y rendre si on le souhaite, je ne vois pas pourquoi on envahit les espaces préservés de ceux qui s'en passent. A quoi sert de construire des contre-espaces si c'est pour rendre les armes ? 

Par ailleurs, comme d'autres, je trouve que vous faites bien assez régulièrement la promotion de ce réseau-là, avec cette formule extrêmement problématique de "réseau addictif préféré", comme s'il était approprié de parler de d'addiction, et de celle-là en particulier, avec une telle légèreté*. Y compris pour nous expliquer que vous y trouvez des pépites comme tel article de Reporterre : vous actez froidement que votre rapport aux sources journalistiques est devenu dépendant de ce réseau, comme un renoncement assumé à une forme d'hygiène intellectuelle et c'est assez déroutant. Dans la position publique qui est la votre, vous devriez agir publiquement en montrant au contraire qu'on peut agréger des flux de news sérieuses sans passer par ce réseau. Et promouvoir ces alternatives. (Ce qui n'implique évidemment et  absolument pas que vous renonciez au plaisir personnel, qui vous appartient, d'avoir un compte sur ce réseau).  

En outre, les choses les plus intéressantes que vous relevez sur ce réseau nourrissent souvent vos chroniques et contenus quelques heures plus tard, avec plus de fond. Donc franchement, le retweet qui sert juste de teasing, on s'en passe. J'espère donc que personne ne va consulter votre fil ici et que vous allez le virer. Je continuerai à le lire avec intérêt sur le réseau lui-même, en sachant où je mets les pieds. Bonne journée ! 

Finalement, BJ a fait avancer le schmilblick, car jusque-là Bruxelles proposait que le R.U. sorte de jure de l'U.E. à condition d'y rester de facto !

Je n'en vois pas l'intérêt, vu qu'on a déjà l'accès direct au fil twitter sous le portrait du matinaute (et des journalistes d'asi en général).


D'ailleurs c'est assez mal fichu ce truc : dès qu'on descend un poil dans la page, le pavé (auteur, date, voter etc.) se replie et si on a le malheur de cliquer sur la flèche pour le rouvrir, à la place on atterrit direct sur le twitter (sans même le vouloir). 

Du coup une seule solution pour rouvrir le pavé, remonter la page jusqu'en haut... 

(je lis sur tablette android en version ordinateur)


Alors le mettre en page d'accueil ça fait un peu double emploi pour les habitués - c'est juste plus visible pour ceux qui arrivent encore par cette page... perso je ne la vois jamais, je passe direct par "toutes les publications" ou "toutes les discussions" - en liste comme ça c'est beaucoup plus clair et concis.

moi j'aime bien l'idée comme suivre le fil twiter de daviduf avec "allo place beauvau" sur mediapart . Un petit bémol c'est que ce fil soit très parisien. :)

 

j'ai une proposition constructive, comme dirait l'autre : @DS et si vous faisiez comme d'hab, car c'est comme ça qu'on aime la chronique du matinaute, et puis une fois par mois, ou par semaine ou par ce que vous voulez (mais pas chaque jour) : on aurat droit à un pot-pourri (au sens pêle-mêle, vos l'aurez compris) de votre fil  twitter ?

Pour ma part j'ai trouvé les twits d'aujourd'hui intéressants (comme je ne suis pas sur Twitter et ne veux pas y être cela me donne un accès limité et serein à cet univers) après je pense qu'il faut une période de test de plusieurs jours pour vraiment juger.  Le risque est peut-être de se limiter à cette lecture et de ne pas prendre le temps de lire les autres articles d'ASI. A voir

Moi ça m'intéresse le fil twitter de DS mais impossible d'y accéder. Il s'affiche une seconde et disparait...


Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Existe-t-il un jour où Daniel ne fait pas de la publicité pour le réseau social à l'oiseau bleu ? 


Comme dit Laurent Chemla "vous acceptez des contrats d’utilisation léonins qui font de vous une main d’œuvre sans droit ni titre [...] Ils sont trop forts ces voleurs 2.0" :


https://www.laquadrature.net/2016/08/17/si-vous-etes-le-produit/

Quand on est abonné à ASI on a une connexion internet et donc si on en a envie on peut suivre DS sur Twitter. 

Pourquoi mettre Twitter sur ASI, j’ai pas bien compris ? 


En plus, DS met souvent sur Twitter de la promo pour les publications d’ASI donc va y avoir de la promo interne : se mordre la queue et tourner en rond c’est très «  réseaux sociaux », et pas trop ASI comme fonctionnement . 

Je suis ok pour payer pour ASI et je refuse les réseaux sociaux gratuits . Je m'étonne que DS soit si Twitter-compatible ... «  si c’est gratuit ... » il connaît la suite ! Sur un journal papier ou sur un réseau social c’est la même ! 


Et puis le gros pavé de pub ( rien à voir, ... mais où en parler ? ) qui me dit qu’un contenu m’est offert alors que je suis abonnée c’est pas très agréable non plus, parce qu’en plus de me proposer gratis un truc pour lequel j’ai déjà payé il est pas très joli. 


C’est quoi le sujet ? On démarre le dernier trimestre et le tableau de bord des finances dit que ça craint ? Ça, si c’est le cas ( j’espère me tromper ), c’est un sujet intéressant. 


Je pense pas que la présence du fil Twitter me ferait  carrément partir, mais ça ferait baisser d’un cran supplémentaire mon attachement au site. Ça va le gonfler vite . 


On peut pas choisir de voir ou non le fil, voir ou non de l’auto-promo ? 

Moi je veux bien payer pour ne pas les voir. Non, je rigole, mais j’aime pas qu’on me force. 


Et puis si vous arrêtez de parler d’Hanouna et Zemmour ce sera cool aussi, comme d’autres cessent de parler du Brexit. 


L’edito de ce matin il aurait dû être dans «  vie du site »  je crois . 



Eh bien moi ça m'intéresse, ce fil, même si je vous suis déjà sur Twitter. J'utilise également ce réseau comme 1er accès à l'actu, et aucun algorithme ne me gêne : c'est la pluralité de nos abonnements qui nous aide à conserver un regard critique.


Par contre impossible d'accéder au dit fil sur la page d'accueil d'@si, il disparaît en moins de temps qu'il n'en faut pour cliquer. Ce sont ensuite les articles qui apparaissent (En tout cas depuis mon téléphone).


Bien déçue, sinon, de la réponse négative du Conseil constitutionnel au sujet du référendum.  Je crains qu'on n'y arrive pas... 


Bonne journée !

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

 "En quelques clics, notre habile webmaster, Sebastien Bourgine, a donc intégré mon fil Twitter personnel à la page d'accueil du site."  : pouvez-vous expliquer à un inculte de Twitter comment accéder à cette page ?

merci

Pour moi, DS, l'accès à votre fil twitter est un vrai cadeau !

Cela fait 12 ans que je n'ai plus jamais regardé "la télé" mais ASI me permet de m'informer sur ce monde-monstre qui m'est insupportable en direct et sans filtre.

J'ai aussi eu un compte Twitter, mais après quelques semaines et 18 followers j'étais malade, droguée, anxieuse et j'ai coupé le fil, comme la télé pour préserver ma sérénité mentale.

Avec votre fil, je vais retrouver Twitter avec décontraction et plaisir, car c'est "follement" intéressant.

Comment trouvez-vous la force, vous, d'affronter tout "ça"  sans perdre votre âme et votre humanisme ? 

Mais à cette occasion, je vous en remercie mille fois vous et votre équipe.

J'ai eu du mal à trouver le lien vers votre compte, tout en bas des chroniques. Du coup je comprends pas les  commentaires négatifs d'envahissement. Moi aussi je suis accro et Twitter est mon point de départ sur l'actualité !  Mon usage de Twitter peut paraître bizarre : j'ai clôturé mon compte, et mis un marque page sur chaque personne que je suivais. Pas de pub, juste une navigation apaisée pour voir les tweets de gens choisis.

Mouais. Ca ressemble quand même beaucoup à une opération d'auto-promotion. Je vote contre cette invasion de fil tweeter.


Si vous payez quelqu'un pour améliorer le site, pourquoi ne pas plutôt lui demander un bouton "EDIT" disponible pour le forum ?





Je ne commente pas souvent, si ce n'est jamais, mais là, voir Twitter débarquer aussi ostensiblement sur @SI me choque.

Il est certain que c'est un outil dont vous avez besoin pour nous offrir du contenu passionnant. L'utilisation de cette chose se défend. 

L'intégrer, par contre, c'est gênant. Twitter, sous le couvert de beaucoup de choses, reste nocif.

Visité à Strasbourg la magnifique expo #Käthe Kollwitz

Il y a là tout l'avant #Berlin 1933 depuis la dernière décennie du #XIXe 

avec les illustrations de la grève des Tisserands et les meurtres commis

et tous les malheurs des pauvres gens surtout des femmes, ces laissées pour compte d'alors, qui tenaient dans leurs bras leur enfant mort


l'affiche #politique, c'était un peu l'info twitter d'alors

Pour Käthe #Kollwitz il y avait ce message révolutionnaire écrit en danois : KRIG MOD KRIGEN (guerre à la guerre)

et puis cet autre en Allemand "Nie wieder krieg" (plus jamais la guerre)

avec les mêmes succès que lorsque retentit "Ils ont tué Jaurès" (je tais en moi une larme)


peut-être aurait-on dû dé-guerré l'affiche politique...


#Käthe Kollwitz avait pour ami #Max Liebermann, lui qui a dit en dialecte Berlinois en voyant défiler les nazis en #1933

« Ick kann jar nich soville fressen, wie ick kotzen möchte » (je ne pourrai jamais assez manger pour vomir autant que je le voudrais)


C’est pas possible de simplement mettre cette horreur en option ?


Comme ça ceux qui aiment se faire peur ont leur dose de frisson, et les autres conservent une chance de préserver leur santé mentale ?

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

franchement je suis très étonné de cet engouement pour Twitter sans un minimum d'esprit critique, voire d'un arrêt sur Twitter.

L'application Twitter ne vous montre que ce que l'algorithme a décidé. Comment fonctionne cet algorithme ?, quels sont ces choix éditoriales,  on en a aucune idée. C'est une vision du monde biaisé et un monde ou on met en avant pour des raisons bassement mercantiles les messages haineux, les messages sexistes.

Après si vous voulez faire une revue de presse et la partager avec nous de façon un peu moins pénible.

Une solution pourrait être d'utiliser un instance rssbridge pour transformer votre fil Twitter en flux RSS et d'utiliser un filtre RSS pour ne capter que les fils contenant un mot clef

-->> https://bridge.suumitsu.eu/?action=display&bridge=Twitter&context=By+username&u=d_schneidermann&format=Mrss



Bonjour,

Je suis partagé, d'une part pourquoi pas, il est toujours bon de favoriser les sujets qui nous semblent importants (n'est-ce pas le principe d'une ligne éditoriale?)


D'un autre côté, vous disposez déjà d'une tribune quotidienne en page d'accueil de votre site, vous voulez en plus rajouter vos pensés en 280 caractère en continu ?! De plus, afficher votre compte personnel en page d'accueil du site ne risque-t-il pas de limiter votre liberté de ton sur Twitter ?


Enfin et surtout, pourquoi ne pas soutenir (ou à minima, s'inspirer) de ce qui existe déjà ? Pensons au fil de "liens" sur Mediapart ( https://www.mediapart.fr/journal/type-darticles/lien ) ou au Twitter "Media Libres" animé par la rédaction du journal Basta! ( https://twitter.com/portailbasta ) qui nourrissent les mêmes ambitions que vous.

L'idée est bonne, par contre mettre ce gros bandeau Twitter au-dessus des actualités @SI (« En ce moment ») me paraît un peu maladroit. Ça nous oblige à scroller plus pour lire le contenu principal du site : les articles (les émissions restent accessible tout en haut).

bon, ben moi, j'ai pas Twitter, pas Facebook et pas Insta !


je sais tout le monde s'en fou, mais je voulais quand même que l'info passe !

Des infos dont tout le monde se fou, il en arrive constamment, alors pourquoi pas celle-là ?


Ou bien celle-ci : https://fr.yahoo.com/news/frank-leboeuf-annonce-quil-va-122035977.html


Faites tourner....


;-))

Si je comprends bien, vous mettez les voiles...., ailleurs...., sur Twitter ....

Concrètement ça veut dire quoi ce "juridiquement britannique, factuellement européen" ?

Car présenté comme ça je comprends (surement à tort) que les anglais géreraient une frontière de l'UE, ce que je ne trouverais pas du tout rassurant.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.