24
Commentaires

Elkabbach veut lutter contre la "dictature de l'émotion" sur internet

 

Derniers commentaires

Dans la série "Morandini à la pointe de l'actu", je viens de lire une brève publiée aujourd'hui à propos des difficultés financières de Bakchich...
http://jeanmarcmorandini.tele7.fr/article-15197.html


Sauf que l'info date d'il y a 15 jours !!!!
Et que depuis, Bakchich s'apprête à boucler son tour de table
http://www.bakchich.info/article3756.html
C'est la morandinisation d'europe1. Depuis qu'il anime de 11-14h, il n'aborde que des sujets polémiques et racoleurs. Sur son site, il ne vérifie pas ses info et lorsqu'on le lui dit, il nous banni et supprime le compte.

Heureusement que son projet d'arriver sur france 2 en remplacement de Ruquier est tombé à l'eau. Le service public n'a pas besoin de se morandiniser!
21/04/2008 : Europe 1 annonce la mort de Pascal SEVRAN, information relayée aussitôt sur le blog de Morandini.

La direction de France télévisions dément rapidement l'information.

Que M. Jean-Pierre Elkabbach fasse le ménage chez lui avant de vouloir donner des leçons de journalisme à la terre entière.
Quantt à M. Morandini, le mieux est encore de n'en rien dire au risque de devenir rapidement mal poli.

PatriceNoDRM
anniversaire

" Françaises, français
Belges, belges,
Président, mon chien
L'avocat le plus bas d'inter
public chéri , mon amour......
Est-ce à la suite de cet article de Bakchich, qui démontre qu'Elkabach alors président de France Télévision était aux ordres de Balladur 1er ministre ? Nul doute qu' il doit en effet vivre sous la dictature de ses propres émotions , car elles ne doivent pas être agréables !

http://www.bakchich.info/article3167.html
En 1981 j'avais 17 ans et je me rapelle la mine déconfite de JP Elkabbach découvrant attéré le résultat en direct du 2ièm tour
de l'élection présidentielle "Francois Mitterand élu président de la République" énoncé bien sur sans conviction .
Elkabbach relégué au rang de fantôme en 1 dixième de seconde à peine !!
On connait ses convictions politiques et son attachement à droite , en 1981 commenca pour lui la traversée du
désert pendant les 2 mandats de Francois Mitterand .
Mais il est revenu au commande arrogant et encore plus revanchard !
Et en plus Monsieur Elkabbach donne des leçons d'éthiques et de "Dictature de l'émotion" on croit réver !!!
Heureusement que le ridicule ne tue pas car il serait déjà 6 pieds sous Terre !!!
Lui qui du temps de Giscard (1974-1981) jubilalatoire taillait en pièce tous les candidats ou élus de gauche se
présentant sur son plateau télé !!
On veux donner des lecons !!
Mais qu'il aille se se faire pendre ailleurs ce sarkosiste et qu'il nous épargne sa "sarkonerie" de bas étage !!!
[quote= Elkabbach]Rien de plus facile que de jouer sur le "conditionnel", de se faire l'écho de bruits de couloir pour attirer l'attention, de créer de l'émotion, de susciter la curiosité. Une fois l'information lancée, elle est reprise, crée un événement et reste (même si elle s'est révélée truquée ou injustement injurieuse) archivée dans la mémoire de la Toile.

Oui, si "internet" pouvait éviter d'utiliser les grosses ficelles du gouvernement....
Quelle est la structure financiere qui gère le blog de M Morandini? le site appartient-il à Lagardere, à Europe 1, ou à Morandini, ou les trois? Même si je ne me rends jamais sur le blog de JMM, il me semble qu'il y a toute une équipe chargée de produire à tout moment des informations capitales sur les couacs de la starac, le deroulement de la nouvelle star, le dernier plateau de Delarue, les drames existentiels de Fogiel, etc. Donc cela suppose qu'ils soient payés, donc cela suppose une société qui la gère... Quelle est la part de Lagardere dans le capital de cette société?

De plus, il me semble qu'Elkabbach dans son interview fait peut-être allusion à Bakchich, mais surtout rappelle l'affaire du faux SMS du site du Nouvel Obs... Enfin, je crois.
En attendant, j'ai été voir tous les articles aguichants dont vous faites mention dans votre chronique, histoire d'être sûr que c'était bien vrai. J'ai même été chercher les photos de basshunter sur google.
Et je suis outré... L'article et la vidéo de Quentin (dont je n'aurais d'ailleurs jamais entendu parler sans vous) n'est plus en ligne... Ah bah bien joué hein, vous avez à peine le temps de nous signaler des trucs intéressants sur le web qu'ils sont déjà retirés...
Ah, quel salaud ce Morandini, heureusement que vous nous signaler la moindre de ses honteuses publications...
Au sujet des sites qui font commerce de ragots, j'aurais cru qu'il pensait plutot au site du Monde: Le Post...
C'est l'hôpital qui se plaint de la charité…
Regarde-toi toi-même avant de regarder les autres.
[quote=Jean-Pierre Elkabbach]Une fois l'information lancée, elle est reprise, crée un événement et reste (même si elle s'est révélée truquée ou injustement injurieuse) archivée dans la mémoire de la Toile.

L'information est « reprise » par qui ? Entre autres par les radios nationales, dont les journalistes sont à même de vérifier ladite information (c'est un peu leur job). Si ceux-ci estiment l'information « truquée ou injustement injurieuse », ils ont (encore) la liberté (le devoir ?) de ne pas la relayer à l'antenne...

En réalité, internet pose problème aux médias traditionnels et apporte un surcroît de "concurrence". Pour attirer des annonceurs essentiellement, pas vraiment pour la qualité des informations : selon moi, la qualité ne dépend pas du support.

Notez que lesdits médias traditionnels, en particulier les radios nationales, ont toutes un site internet avec très souvent une section "actualité". Aucune information « truquée ou injustement injurieuse » n'a-t-elle jamais été relayée par le site internet d'Europe 1 ?

Prenons Michel Grossiord, préposé à la revue de presse d'Europe 1. Icelui ne se prive pas de citer des sites internet comme Rue 89 ou Mediapart, par exemple le 17 mars 2008, au lendemain de la «défaite pas très assumée» de la droite aux municipales. On lit par exemple ceci : « Selon Philippe Marini, rapporteur général du Budget au Sénat, cité par Médiapart, “le reformatage global de la machine publique” est en marche. » Ou encore : « Tout ceci devrait donner du grain à moudre à la gauche que Rue 89 voit remise en selle, mais toujours sans cheval ! »

Mais qu'est-ce qui est « archivé dans la mémoire de la Toile » ? Au hasard, le cache Google. « Bercy dispose de 200 noms de déposants discrets dans une banque du Liechtenstein. Pas de célébrité, nous a-t-on assuré. Pourtant, le site Bakchich en cite 3, sans que leur présence sur cette fameuse liste venue d'Outre Rhin soit vraiment établie. Mais des “vérifications” ont été réactualisées quelques jours après le transfert des 200 noms ; elles concernent le judoka David Douillet, l'écrivain Michel Houellebecq et le photographe François-Marie Banier, selon Backchich. »

Observez l'heure de l'archivage. Europe 1 : 7h43. Google : 7h42.

« La tentation [était] grande (...) de se faire l'écho de bruits de couloir pour attirer l'attention, de créer de l'émotion, de susciter la curiosité », n'est-ce pas Jean-Pierre ?
Cet article est mesquin, si Elkabbach veut réguler le journalisme, Morandini n'est pas concerné.....



Un blogue de plus...
Une remarque n'ayant pas un lien direct avec le sujet. Ce serait plutôt une demande que je fais à l'équipe d'@si (qui lit les messages des forums, même le week-end je pense).
Lorsque vous insérez dans vos articles des captures d'écran d'autres sites web, vous ne prenez pas le soin d'en supprimer la publicité. Or, si je paie mon abonnement à votre site, c'est aussi pour ne pas être harcelé par la publicité, comme sur de nombreux autres sites.
Un moyen très simple pour cela serait que vous utilisiez le navigateur Firefox avec son "add-on" Adblock Plus qui reconnaît les publicités sur les sites web et ne les fait pas apparaître.
Ainsi, vos captures d'écran s'en trouveraient à la fois plus claires et non publicitaires.
D'avance, merci :-)
Pourquoi ne montrer que des exemples sur Morandini ???
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.