82
Commentaires

Écrans plats : aux sources

Commentaires préférés des abonnés

"Langue de bois qu'il déverse devant des journalistes qui n'ont pas mis les pieds dans une école depuis 20 ans "

Il n'y a pas besoin d'avoir fait la guerre 14 pour en parler de façon pertinente.

Le pb de Blanquer et des écrans plats est ailleurs.

Celui (...)

Peut être une image de 4 personnes, personnes assises et plein air

trouvé sur facebook : "Famille française ayant abusé des bons de rentrée de la CAF"

(...)

Ça me rappelle un extrait d'une émission de cnews où un député LFI rappelait que les études sur l'insécurité relevaient que celle-ci n'augmentait pas, et qu'on lui répliquait en plateau, qu'on s'en foutait des sources, que seuls comptaient les sentim(...)

Derniers commentaires

Question d'importance: Blanquer a-t-il conservé sa téloche à tube cathodique et sa TNT ?

De source sûre , le vrai enfin révélé: 


https://www.legorafi.fr/2021/09/01/jean-michel-blanquer-affirme-que-lallocation-rentree-scolaire-sert-a-alimenter-des-comptes-offshores/

J'ai oublié de dire pourquoi Blanquer ça l'embête ces fausses dépenses dans des écrans plats ? ça fait de la TVA récoltée, c'est le nerf de la guerre de son gouvernement non ? Récolter de l'argent (en plus de l'argent de soi disant pauvres) ?

Vous avez bien fait de rappeler Denis Colombi avec son livre où va l'argent des pauvres !
Mais bon par contre, on voit que l'argent va bien là où ils peuvent et donc parfois sur des dépenses de besoins non primaires. Sauf que de dire ça comme ça c'est croire encore à la Pyramide de Maslow. Dans une société occidentale en 2021, la nourriture, ça compte autant que son logement, ses loisirs, ses clopes, son statut social (voir son réseau social) !
Et petite blague pour Blanquer : l'écran plat depuis quand n'est-il pas regardé par les enfants !

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Un ministre flashé en pleine manipulation / désinformation de l'opinion publique, voilà qui n'est pas déplaisant en ces temps si (sur)chargés en la matière... 


Mais aussi quel contraste avec les plus grandes entreprises de ce pays qui, elles, bénéficient régulièrement d'aides publiques aux montants plus que conséquents - qu'elles reversent notoirement ensuite en tout ou partie à leurs actionnaires -, sans qu'à aucun moment il n'apparaisse imaginable d'adosser de telles aides au moindre fléchage ou contrepartie...

Ce n'est pas pour en remettre une couche, la coupe de Jean Michel est déjà pleine. 

Non seulement il fait preuve d'un racisme de classe à la hauteur de son patron, mais il n'est même pas capable de mettre à jour l'objet de la convoitise de de ces salauds de pauvres. 

Un écran plat ? pfff.. un IPHONE 18, ça aurait été tendance mon Jean mi mi.

Je ne pense pas que les gens achètent des télévisions en septembre avec l’allocation de rentrée scolaire. Si c’est pour voir la tronche du ministre sur France 3, autant s’en débarrasser tout de suite (de la télé).

Encore un "tout le monde sait" d'autorité ... ou plutôt des "autorités" ! Darmanesque !


"Mais l'impact de l'interview de Buisine rappelle surtout que la plus efficace parade aux infamies proférées impunément sur tous les écrans (plats ou non) n'est pas la contradiction frontale à la Hanouna, éructation contre éructation. "

Ah bon ? Vous trouvez ?

Je n'en suis pas certain... puisqu'avec un aplomb sans limite, Blanquer n'hésite pas à se retrancher, comme vous le faites vous-même remarquer, derrière un "on sait bien que..." et un "c'est une évidence" qu'aucune demande de sources ne parvient jamais à écorner.

Et si les électeurs-trices de Macron et de sa bande s'étaient jamais préoccupé des sources, de la simple réalité en fait, Macron n'aurait jamais été élu.

Non seulement ils s'en foutent de vos sources mais il se contrefoutent que vous veniez les leur demander., même avec la dernière insistance et la dernière pugnacité.

"aucun boom en septembre, mais bien deux mois plus tard, à l'occasion du "black friday" ".


Salauds de pauvres, non seulement ils détournent l'ARS mais en plus ils la font fructifier sur un compte pendant deux mois... avant de sauter sur une promo !


Doivent vraiment être c... pour ne pas parvenir à s'enrichir avec une telle mentalité.

Juste une question, Daniel : dans le "fact checking" de France Info auquel mène votre lien, il n'est pas question des vendeurs d'écrans plats. Confusion ? J'aimerais bien l'avoir, cet article, car il est effectivement de nature à clore le débat.

Quod erat demonstrandum = les familles qyui reçoivent la prime de rentrée attendent le black friday pour la dépenser...

Blanquer en est exactement au point de la dame patronesse de Germinal qui fait une aumône à la Maheude (Miou-miou, dans le film) en lui recommandant : "Et surtout, ne buvez pas tout."

Je viens d'écouter la séquence originale et ça ne me semble pas aussi inquisitoire que ce qu'on pourrait croire en lisant la chronique. J'ai bien vu que les médias ont mis le focus sur la petite phrase, mais le propos en lui-même semble plutôt neutre avec la perspective d'aider plus certaines familles qui en auraient plus besoin.


J'ai un tas d'autres reproches à faire à Blanquer, nul besoin de cette fausse polémique.

Les écrans plats pour éviter de  nous parler de leurs encéphalogrammes plats  ??

Y a une sort de concours du plus gros menteur entre Blanquer et Darmanin depuis le début de leurs portefeuilles ministériels.

Daniel et Charline : même combat ...

Blanquer, l’allocation et les écrans plats 

https://www.franceinter.fr/emissions/le-billet-de-charline-vanhoenacker/le-billet-de-charline-vanhoenacker-du-mercredi-01-septembre-2021


Et Blanquer, son sondage Ipsos pour savoir combien d’enseignant(e)s sont vacciné(e)s, il l'a payé avec quel argent ?


https://www.liberation.fr/checknews/sur-quoi-se-fonde-leducation-nationale-pour-affirmer-que-les-enseignants-sont-en-tres-grand-majorite-vaccines-20210826_ZUVY3WAKUFFLTKNW4AMXRV2W4Q/



Blanquer manque d'éducation .... 

restons tranquilles, laissons Blanquer dérouler son raisonnement

tranquillité afin d'oublier le point de départ purement basé sur "les sentiments"


z'aiment pas être bousculés nos dérouleurs de faits à l'emporte-pièce


En tous les cas, voilà un journaliste qui n'aime pas "les sentiments"

qui s'accroche s’arrache pied aux faits

et qui bouscule notre sentimental ministre


Ah si les autres ministres pouvaient être aussi sentimentaux et regarder du côté des allocations de deniers publics aux grandes entreprises, bien qu'il ne s'agisse pas là de sentiment mais de réalité tangible...

"Face à Buisine comme à Letellier, la gêne de Blanquer est palpable.  Délectable gêne du bourgeois se débattant avec l'inavouable préjugé" Et ce matin encore sur France Inter... Ce qui me marque davantage encore c'est son incapacité  de dire qu'il s'est trompé, qu'il a fait une erreur et qu'il n'aurai pas du dire cette phrase. Vous comprenez, c'est inavouable de dire que l'on a fait une erreur pour un être humain de la Macronie. 

Comment faire confiance à un type incapable de reconnaitre que pédagogiquement son erreur est un enseignement pour lui. Et ministre de l'Eduation en plus de ça!!!! Pathétique.

Et c'est sans compter une belle collection d'écrans plats pour les familles nombreuses et les rentrées scolaires qui se succèdent...

Très intéressante et éclairante séquence sur la caractéristique première de lapolitique néolibérale : 1/ considérer que les pauvres doivent être gérés comme des enfants (ouvrir une centrale de papeterie, car ils ne peuvent choisir eux même les bons produits). 2/ considérer que cet argent est le leur (argent des bourgeois, pas du peuple). 3/ assumer que les bourgeois, les entreprises et les actionnaires, eux, avec l'argent publique on ne doit pas leur mettre de contraintes paternalistes ou de rendre compte car eux savent bien quo faire avec cet argent (qui dans leurs têtes est le leur).


Pour résumer, rien de bien nouveau : nous sommes face à des gens qui font une distinction d'humanité (comme l'est le racisme) de classe : il y a les humains qui en sont vraiment (les riches, les entrepreneurs et les actionnaires), et les autres qui sont des sous-humains. Le tout maquillé en "on est humaniste, antiraciste, etc."


Bref, la distinction polotique première pour moi doit se faire sur ce critère : humaniste (qui ne fait AUCUNE distinction entre les humains en tant qu'individu sur la basse de leurs caractéristiques sociologiques - sans nier l'effet des caractéristiques sociologiques pour orienter les comportements... et donc en admettant que Blanquer, par exemple, si il était né dans une famille pauvre et précaire serait peut être à Lutte Ouvrière aujourd'hui-) versus les castistes (je ne connais pas le terme, si il en a un il faudrait l'utiliser plus souvent) qui distinguent les humains selon leurs origines (éthnique, géographique: campagne/ville ou encore Paris/Marseille), leurs classes, leurs genres, etc.

Merci pour la chronique et Bravo a Brut! La vraie question a Jean-Michel : où acheter un écran PAS plat ? Merci!

"Langue de bois qu'il déverse devant des journalistes qui n'ont pas mis les pieds dans une école depuis 20 ans "

Il n'y a pas besoin d'avoir fait la guerre 14 pour en parler de façon pertinente.

Le pb de Blanquer et des écrans plats est ailleurs.

Celui d'un journalisme qui se contente de relayer les éléments de langage du Gouvernement. 

Celui d'un journalisme qui a les mêmes  intérêts que le Pouvoir : preserver l'ordre établi et les mêmes préjugés sur les classes populaires : Salaud de pauvres. Le traitement de la crise des gilets jaunes a été une remarquable leçon de choses dans ce domaine.

Aucun journaliste n'a demandé a Perico  Legasse  candidat macronien,  salarié de Marianne et mari de Polony qui a lancé la polémique  s'il ne pensait pas judicieux de payer le CICE en bons destinés à payer les salariés que les entreprises sont censés embauchées contre ces milliards déversés.

Or "chacun sait" que ces milliards sont en fait distribués en dividendes aux actionnaires qui les planquent dans les paradis fiscaux et n'achètent même pas d'écrans plats.

Ce fantame de l'écran plat dont sont victimes nos pauvres bourgeois réactionnaires n'est pas nouveau. Mais il est temps qu'ils fassent évoluer leurs fantasmes, car acheter un écran autre que plat est aujourd'hui compliqué... Enfin, après tout, les pauvres ne pourraient-ils pas acheter des téléviseurs cathodiques d'occasion sur le boncoin ? Mon cher Blanquer, ce ne serait pas bon pour le business et votre maïtre n'en serait pas très heureux.

Il me semble que personne n'associe les ecrans a des signes de luxes ou de richesses qu'ils soient ronds carres ou en triangle y compris blanquer. je pense qu'il cherche surtout a pointer qu'on utilise l'argent a des fins futiles (les loisirs  , un truc de feignant) et l’écran match grosso modo le prix de l'alloc, c'est parfait pour le bullshit story telling. 


Il est plus probable en revanche (je n'ai pas d’élément allant en ce sens) que cette allocation soit effectivement "détournée" a bon escient et serve a boucler les fins de mois difficiles mais ça ça lui arracherait la gueule de l'admettre,  il faudrait assumer la responsabilité gouvernementale dans cet état de fait.

OUI!! MERCI !

"on n'a pas mieux en magasin", et c'est déjà pas mal.

La source, il s’en fout et n’a pas besoin de la chercher, de l’évoquer, de la montrer, comme Colin Powell -une guerre contre un flacon-, il sait viscéralement que le pauvre gueux, l’assisté permanent, l’alcoolique  des allocs...ne sait pas gérer l’argent qu’on lui donne, qu’il a besoin d’être étayé, guidé, béquillé pour atteindre le soleil radieux.

Un confesseur, un guide, un maître voilà dont le vilain gueux a besoin.

Dors, on s’occupe de tout.


Ce mépris de classe, cette morgue fait monter au delà de la colère, des sentiments que j’essaie, de moins en moins bien, de repousser au fond de mes propres viscères.. Dois-je m'appeler haine?

"Salauds de pauvres" !

Ça me rappelle un extrait d'une émission de cnews où un député LFI rappelait que les études sur l'insécurité relevaient que celle-ci n'augmentait pas, et qu'on lui répliquait en plateau, qu'on s'en foutait des sources, que seuls comptaient les sentiments et impressions des français. 

Donc c'est pas gagné...

Vous voulez dire que ces dix dernières années, vous n'avez qu'une seule fois (maintenant deux) des journalistes faire leur boulot à la télé? Gloups

Peut être une image de 4 personnes, personnes assises et plein air

trouvé sur facebook : "Famille française ayant abusé des bons de rentrée de la CAF"

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.