Écrans plats : aux sources
chronique

Écrans plats : aux sources

Et revoici le marronnier de la rentrée : mais que font donc les pauvres de leur allocation de rentrée scolaire ? Ne pourrait-on pas encadrer un peu tout ça, et remplacer par des "bons d'achat" vertueusement fléchés vers les cahiers à grands carreaux les euros tentateurs qui ruissellent sur les comptes en rouge ?  Après avoir semblé lui-même tenté par la suggestion, le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer a été vivement secoué par Rémy Buisine, de Brut, sur le thème "mais d'où tenez-vous donc cette info sur le boom des écrans plats en septembre ?" Peu habitué à être relancé sur la langue de bois qu'il déverse devant des journalistes qui n'ont pas mis les pieds dans une école depuis vingt ans, Blanquer a bafouillé des "on sait bien que", des "c'est une évidence", bafouillements qui ont réjoui mon Twitter de la nuit.

Partager cet article

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.