42
Commentaires

Dubaï, la destination (trop) idéale de la télé

Franchement, on devrait prendre exemple sur eux. Alors qu’en France, on ne peut plus rien faire (sortir après 18h, aller au resto, au ciné), il reste un havre de paix et de bonheur dans ce monde d’après : Dubaï. Plage, boîte de nuit, resto, chameau, jet ski (et même ski tout court), on peut tout faire là-bas. TF1, France 2 et M6 l’ont bien compris. Depuis décembre, toutes les semaines ou presque, les chaînes françaises se rendent dans cette ville des Émirats arabes unis pour tourner leur marronnier en plein désert : les fêtes de Noël, le Nouvel an et même les soldes à Dubaï ! Une destination rêvée pour cette télé, qui refuse systématiquement de braquer ses caméras derrière le décor de carton-pâte. Mettez de la crème solaire, ça va taper fort.

Commentaires préférés des abonnés

Si je comprends bien, d'après ces magnifiques chaînes, il suffit d'êtres riches, pour que les arabes deviennent des modèles ;


C'est vrai que ça doit être moins " fun " d'aller faire un reportage dans la bande de Gaza.

Pas eu la patience de tout lire.
La planète crâme et tous ces abruti-e-s égoïstes ne trouvent rien de mieux que d'aller se masturber dans un pays bourré aux as (pour combien de temps encore?) qui est la quintessence de tout ce qu'on devrait ARRÊTER de(...)

Heureusement pour les pauvres expatriés licenciés " ad nutum ", il reviendront se faire soigner en France, la Sécurité Sociale, pour laquelle ils n'ont que très peu cotisé, est bonne fille !

Derniers commentaires

C'est vrai que ça fait envie: ce qui est con, c'est qu'il a, quand même, beaucoup d'arabes...On se croirait dans le 9-3!

Grâce à la multitude qui se tue à la tâche et qui n'a presque rien, quelques-uns qui ont déjà presque tout peuvent en avoir encore plus, dépenser sans compter dans des projets aussi pharaoniques que de bon goût,  tout en étant glorifiés par de modernes moines-scribes et hérauts 2.0  dont le rôle est de les faire aduler et admirer par ceux qu'ils ont spoliés. Si ça c'est pas un système féodal abouti...

La dernière image (celle de la pipe ) nous rapproche de 

Magritte,  " ceci n'est pas une pipe", qui visait à obliger à réfléchir à  l'illusion et au divorce entre l'image et les mots.  Et Magritte étant un farceur redoutable, un magicien des images et des rêves, (comme son héritier, le grand Folon.) tout fonctionne.


Les illustrations  de Dubaï ici,  c'est le divorce entre les images, les photos et ce qu'elles cachent.

C' est tellement bien fait, ou mal fait, que l'on a presque envie de s'y rendre,  pour voir au moins une fois ce délire complet et remarquablement orchestré. Au diable les prolétaires des autres pays.


Délire d'autant plus enviable (les envies dans le délire, c'est tout un chapitre en psychanalyse, enfin les fantasmes, enfin mille choses, - ) que nous connaissons une sombre aventure, subissons une sombre défaite face à une créature microscopique. 


Qui a un nom.  


Tout est viral : le luxe à  Dubaï,

 et pour nous ici,  un viral plus léger, plus démocratique, plus créateur, il varie, s'échappe, impose aux vivants une vision tellement ignoble : on croyait habiter une terre promise, même un peu cabossée par des imprudences écologiques, et  nous versons, cuillère après cuillère dans l'enfer. Et quelle cuillère , à soupe,  pas à café.


Peu importe, un pays minuscule échappe à la déprime. 

Et s'échapper ainsi est purement épouvantable, inhumain.

On a besoin d'un autre inhumain

alors?

Vive Dubaï

Ecrire VIVrE en ce moment est terriblement humain.


Et ça compte.

En plus à Dubaï on peut rouler très vite dans le désert avec des voitures à 5 millions d'Euro.

Si vous arrivez pas à digérer un truc, pour vomir :

https://www.youtube.com/watch?v=4u66KBxkZfw

essai sur route à  15 min sur la vidéo

Il vaut toujours mieux être jeune, riche, en bonne santé et au soleil que vieux ou pauvre ou malade, même au soleil.

Alors pourquoi les médias en font des caisses sur Dubaï ? Je pense que tout est résumé dans cet argument : 0% d'impôts.

0% d'impôts. Voilà le rêve humide de certains "journalistes" et de leurs maîtres.

0% d'impôts. Voilà qui justifie qu'on ne parle que des bons côtés de Dubaï sans jamais aborder sérieusement les mauvais côtés ni même la réalité des choses au-delà du village Potemkine pour "winners globalisés".

0% d'impôts. Voilà pourquoi il faut tout faire pour vendre le "tout est mieux là-bas", tout faire y compris dissimuler et mentir donc.

0% d'impôts. La seule ligne d'horizon et tant pis si, une fois "ici" aligné sur "là-bas", 99% de la population s'aperçoit, mais trop tard, que le paradis des riches est l'enfer de tous les autres.

La question est : sont-ce des publireportages ou pas? Vu leur nombre pour le faible intérêt du sujet, c'est suspect (!)... 


A moins que cela soit pour permettre aux journalistes d'y faire des achats détaxés ? Quand même; il y a un chef qui signe les ordres de mission, donc un complice?


Débuter la semaine avec cet article, ça fait du bien

On sait qu'ils sont au loin

On ne peut même pas leur souhaiter du mal (genre tremblement de terre à Dubaï) car nos impôts devront payer pour envoyer des équipes de secours et rapatrier ce qu'il restera d'eux


Et puis on découvre l'intérêt des deux bosses du chameau : transporter deux cons de touristes


Pas une once de jalousie : la simple idée qu'ils reviendront fiche le cafard

Bonjour, Vous devriez arrêter de dire "gopro" pour parler d'une mini-caméra de sport. Cela fait de la publicité gratuite...un peu comme ce que vous dénoncez très bien dans cet article...!

Pour moi, il ne me manque qu'un truc pour que j'estime être en situation de réussite. J'ai deux gosses que j'aime, une chérie que j'aime, je me plaît dans mon taf, un logement HLM dans lequel je suis bien.

Il ne me manque qu'un salaire me permettant de vivre sans avoir recours aux aides sociales et je serai au top!

Un reportage touristique sur Paris doit il parler des Sdf et des rues les plus pauvres? 

Je n'ai jamais compris le succès de ces émissions à paillettes. Genre "voyer les pauvres ce que font les riches avec l'argent qu'ils vous ont spoliés!" 

Ce genre d'émission sont de vraies muléta à pauvre…

A quand la mention obligatoire "Attention, ceci n'est pas une information mais un divertissement" ? (surtout pour le 20h de France 2)

DUBAÏ c' est effectivement le summum de la provocation mais aussi combien de reportages sur les stations de ski fermées, les hotels vides, tous ces pauvres malheureux frustrés de leurs vacances ? mais jamais une information sur combien de français peuvent partir en vacances pour la toussaint, noël, février, pâques, et les 3 mois de l' été ? la télé, toutes chaînes confondues, ne montrent qu' un monde en voie de disparition, avec des dindes botoxées, ah non ! ces influenceuses dont le QI est proche du 0

le ski à dubaï face aux étudiants français qui font la queue aux restaurants du coeur

j'imagine que ca fait moins d'audience de parler de misere a dubai que de vendre du reve sauce vegas comme toujours .... Et puis impossible de faire un reportage sur "ces francais qui reussissent a courchevel"  cette année  !


Jan Böhmerman a fait un reportage sur ces fameux influenceurs parti voir si le soleil sans impôts de Dubai etait plus chaud qu'ailleurs. En fait ils sont pris sous contrats par le régime et s'engagent à faire un dubai-image-cleaning. Ils réalisent en fait du spot publicitaire pour Dubai du moment qu'ils respectent le contrat: pas de sujets à propos du régime, pas de propos sur les conditions de travail, interdiction de parler de politique. Pour celui qui accepte, c'est des budgets sympas pour vivre facilement. Mais on peut être évincé à tout moment. Apparemment le cheich local a assigné sa propre fille à résidence parce qu'elle a osé critiquer le régime. 

Bref tout ceci n'est que facade et l'illusion de liberté n'est qu'une campagne de pub orchestrée par le dictateur local...

C'est à se demander pourquoi l'une des filles de l'Émir de Dubaï a tenté de s'échapper de ce paradis sur terre : "elle est la seconde de ses 25 enfants à tenter de fuir la famille, être re-capturée et disparaître".

De toute évidence, les islamo-capitalistes ont la faveur des médias.

Le plus de vos excellents articles,  Sherlock, c'est qu'ils rendent les commentaires superflus. Ou presque 🙂. 

La bourgeoisie dans toute sa crasse. Je te pendrai tout ça pour l'exemple si j'écoutais ma rage.

"Comment expliquer cette fascination constante de TF1, France 2 et M6 pour Dubaï ? On a beau chercher, on a du mal à comprendre. "


Probablement grâce au service presse de Dubaï vu que ça ressemble beaucoup à des publi-reportages.

"télé (...) qui refuse systématiquement de braquer ses caméras derrière le décor de carton-pâte. " 

Ma si, ils critiquent à 4 heures du matin, après les rediffusions des interventions des partis d'opposition !

Merci pour cet article, ça divertit et c'est intéressant ! 

Encore un coup des islamo-gauchistes ou un coup de bobos qui nous incitent à prendre le vélo pour réduire notre empreinte carbone ?

Télé-achat, en somme. Ou publi-reportage... Comment sont financés ces reportages ? Qui paie hôtels et avions aux équipes de tournage ? C'est peut-être la question qui vous permettra de répondre à la vôtre : "pourquoi Dubai ?"

Heureusement pour les pauvres expatriés licenciés " ad nutum ", il reviendront se faire soigner en France, la Sécurité Sociale, pour laquelle ils n'ont que très peu cotisé, est bonne fille !

Si je comprends bien, d'après ces magnifiques chaînes, il suffit d'êtres riches, pour que les arabes deviennent des modèles ;


C'est vrai que ça doit être moins " fun " d'aller faire un reportage dans la bande de Gaza.

et question réchauffement , ils en sont a combien ? La chaleur va peut être leur cramer quelques neurones ...inch'allah!

Pas eu la patience de tout lire.
La planète crâme et tous ces abruti-e-s égoïstes ne trouvent rien de mieux que d'aller se masturber dans un pays bourré aux as (pour combien de temps encore?) qui est la quintessence de tout ce qu'on devrait ARRÊTER de faire.
C'est sûr, les sujets de Dubaï et autres monarchies pétrolières ne sont PAS des "islamos-gauchistes"

Quand je vois tout ça, je me dis que l'Humanité est une espèce nuisible. Pas à 100% mais il y a suffisamment de cons pour que bcp de pauvres continuent d'envier la richesse et le gaspillage, et de voter pour ceux qui le promeuvent.
Sinon, ça fait longtemps qu'on aurait viré les parasites et établi le paradis sur Terre.

On se demande pourquoi les écoliers de Trappes veulent aller à Dubaï si l'on en croit l'emission sur Trappes!

Merci de m'avoir fait faire un tour de télé (et de chameau !). C'est fou. Les réalités alternatives pullulent et nul besoin de réseaux sociaux. 


Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.