1629
Commentaires

Dieudonné : multi-condamné, parfois relaxé

En chemin vers une condamnation de plus ? Le parquet de Paris a ouvert, ce lundi 30 décembre, une enquête préliminaire pour "incitation à la haine raciale" sur les propos de Dieudonné visant le journaliste de France Inter Patrick Cohen. En décembre, un reportage de "Complément d'enquête" sur France 2 montrait Dieudonné s'en prenant au journaliste lors d'un spectacle à Paris, et lançant : "Quand je l'entends parler, Patrick Cohen, je me dis, tu vois, les chambres à gaz... Dommage." Au total, Dieudonné est sous le coup de dix condamnations. Il doit 65.000 euros à la justice, qu'il n'a toujours pas payés

Derniers commentaires

ON PEUT LIRE DANS LE MONDE :
"Si des dons ont servi à racheter la maison, ce procédé est illégal. Le fait « d'ouvrir ou d'annoncer publiquement des souscriptions ayant pour objet d'indemniser des amendes, frais et dommages-intérêts prononcés par des condamnations judiciaires » est en effet passible de six mois d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende."
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/01/22/l-etau-financier-se-resserre-autour-de-dieudonne_4352317_3224.html

Mais alors, si Dieudonné peut aller en prison pour cela, ne faut il pas encoyer illico presto SARKOZY qui a fait un appel au don à ses militants pour payer à sa place sa grosse amende (tricherie aux élections, quand-même !).
L' étau se resserre contre DIEUDONNE titrent les médias : j' entends aussi la colère qui monte, qui monte, qui monte !
Un ancien camarade de Dieudonné balance :

https://www.youtube.com/watch?v=sBdqNe7Lxhc
Dieudonné et Faurisson ne feront jamais rire celles
et ceux qui combattent les assassins de la mémoire.
Vous pouvez aujourd'ui ne plus me considerer comme
faisant partie de vos abonnés.

J BERTHELOT
« Regardez, nous les juifs, ce qu’on a réussi à faire avec notre Shoah ! On l’a vendu partout, on est couverts d’argent, on est vraiment plus forts que vous ! »

Non non, ce n'est pas la citation d'un spectacle du nazi camerounais :

http://www.youtube.com/watch?v=GYeY7bbVZPw
en fait selon à peu prés tout le monde de Mermet à Jacubovits

Antisionisme + conspirationnisme = antisémitisme
L'invité "pro-Dieudo" n'était pas à la hauteur.
Tout seul contre quatre déjà, d'aucun dirait que c'est pas l'esprit Coubertin.
Un ancien stagiaire ensuite et le rapport particulier de l'ex-employeur à l'ex-employé. Il a eu une bonne note pour son stage? Il y a conflit d'intérêt, mais ne le dites pas. Le réseau n'existe pas (cf facebook, linkedin etc...) A la prochaine Nico!
Une culture historique limitée: le triste moment où Nicolas évoque la période Nico:"32...45 c'est ça? DS: "non 42 45"" et tout le coté "ca a existé mais ça va c'est fini".
Faire passer les pro-liberté de l'expression pour des incultes, les médias nous l'ont servi depuis 3 semaines.
ASI aussi. Comme les autres. Dommage.
de julie gayet à dieudonné, on peut affirmer désormais que le gouvernement a une véritable politique culturelle et fait tout pour que le théâtre ne meure pas.
Que dire de plus après tout ça !!! Moi, y me fait rire, comme me faisait rire Coluche et Desproges. Déjà à l'époque, on me disait bizarre, intello, communiste....
Quoiqu'il en soit, il doit pouvoir dire ce qu'il veut. D'abord, parce qu'il le dit sur le net et si on n'a pas envie, on va pas le voir....Si on veut, c'est pas Valls qui va l'empêcher. On empêchera personne de dire ou de penser ce qu'il veut. Valls, y va juste amplifier le mouvement et en faire un vrai vote FN dans 3 mois.....Ces cons de socialos sont démasqués ! Comprenne qui pourra.
Dieudonné ne me fait pas rire ,mais ce n'est pas pour autant qu'il faut s'en prendre à la liberté d'expression et condamné un "humoriste" certes franchement douteux ,mais je pense qu'il y a des choses autrement plus capitales ;la misère grandissante ,l'Europe en perdition ,le monde en crise ,les ravages dramatiques de l'orthodoxie néolibérale sur les plans humains et environnementaux, j'en passe et des meilleures ....Alors Dieudonné ou la maîtresse du président, ce genres de débats et les passions qu'ils suscitent, témoignent pour moi de l'indigence du débat public !.....................
Quelle souffrance que cette émission dont j'aurais souhaité qu'elle fût évitée, quelle déception à tout le moins que ce manque d'objectivité, cette absence d'analyse et de recul, cette participation à l'emballement, ce renoncement à prendre de la hauteur, de la distance et à mettre en perspective ! Quelle consternation que l'attitude de Laure Daussy tétanisée par ce qu'elle semble penser être un suppôt de Satan qu'elle foudroie du regard, tellement hostile qu'elle ne peut empêcher son corps d'adopter une position de verrouillage, devenant inaccessible à la raison.

Depuis de longs mois maintenant, je ne viens plus visiter quotidiennement le site d'@si comme je le faisais d'abord sur le blog puis sur le site. Depuis de longs mois je souffre de l'essoufflement que je mesure à l'aune de la barbe de DS. Comme s'il y avait une forme de découragement qui atteint même le rasage quotidien....

Cette émission ne fait malheureusement que renforcer ce sentiment.

Comme c'est dommage.

Je vous ai soutenus depuis l'origine parce que vous étiez différents.

De grâce, demeurez le.
"D'après la thèse brillante défendue par Erich Fromm dans son livre Escape from Freedom, les gouvernements totalitaires, comme celui de Hitler, deviennent florissants lorsque les gens sont amenés à préférer la sécurité à la liberté. Quand la liberté devient dangereuse, il est tentant d'y renoncer pour la remettre entre les mains d'un leader qui, en échange, vous assure une confortable sécurité." Philip Zimbardo
[large]Bonjour les amis,

Apparemment, on n'a plus le temps de faire des émissions fouillées et sourcées à "Arrêt sur images"... On se base peut-être sur ses acquis ? Ou on veut retrouver prochainement sa place à la télévision ? Si Dieudo, comme vous le dites, n'en vaut pas la peine mais qu'il vous semble impossible de passer à côté, prenez-le alors comme prétexte pour élaborer un débat de fond sur un thème plus essentiel; mais évitez de produire une émission dans laquelle on se sent réconforté de soutenir Dieudonné (ce qui n'est pas mon cas.) A propos de thème, quel était le thème de cette émission ? "La maladie de Dieudonné" ?

Félicitations au jeune gars inconscient ou courageux qui se retrouve seul à côté de 5 méchants, même pas humbles ou humanistes, de vrais carnassiers prêts à (je cite l'animateur) "le cuisiner" (Excellent ce terme : On est dans le champ du cannibalisme. Sous-entendu: Toi, tu vas payer pour ton ami Dieudo. Eh ! Spectateur ! Regarde ce qu'on fait des amis de Dieudo et commence à prendre peur !) Wouaw ! Bourdieu aurait été attristé de voir ça.

Quant à Porte, il vient de dévoiler, une fois encore, mais sans rire cette fois, le vilain petit coquin qui sommeillait en lui. Donc, si on retire la forme, le phrasé de ses textes "humoristiques", il ne reste plus grand chose d'essentiel finalement. Dans ces conditions, je comprends qu'il puisse être jaloux d'un véritable humoriste. Travaille l'ami, te dirait Dieudo, au lieu de dire du mal d'autrui et d'encenser les lobbies sionistes... Travaille, tu verras... Tu seras fier de toi un jour. Et pardonne-moi aussi mon manque d'indulgence; mais tu n'es pas très sympathique, voire marrant, pour le coup. Porter le dossard du vilain petit canard et le revendiquer n'excuse pas ta bêtise et ne fait pas de toi le héros anti-système que tu as toujours rêvé d'être au fond de la classe. Je sais, c'est dur de se faire voler la vedette par un gars cent fois plus courageux et donc, forcément, plus intelligent...

Un métisse breton parisien chrétien franco-camerounais qui serait raciste. C'est énorme. Plus c'est gros, plus c'est quenelle. Finalement, entre les méchants à plusieurs, institutionnalisés, et le (soit-disant) méchant tout seul et qui, lui, fait beaucoup rire, je crois que mon choix balance. Restons près de la Porte, c'est plus facile en cas de fuite...

Allez ! Courage les gars ! N'ayez pas peur, c'est dans la peur qu'on fait et dit les plus grosses bêtises. On y croit encore et on est avec vous. Encore une émission comme ça et j'irai financer mes sources ailleurs. Merci à vous.[/large]
J'ai l'impression que DS est très très bon public en matière d'humour quasiment à chaque fois qu'un invité dit que quelque chose n'est pas drôle il répond qu'il a sourit.

Ce qui me fait me demander à quoi DS ne sourit pas ?

Argh mal placé il y a trop de truc sur dieudonné, tant pis
Merci François G. Godwin avait vraiment de la suite dans les idées. On comprend son succès auprès de ceux qui, comme Dieudonné ou Soral, sont des inconditionnels de la clarté à tout prix.
Pour Nicolas de Neef et autres "Asinautes-Quenelliers" (on peut cumuler :), qui semblent douter de la judéophobie spécifique dans l'idéologie du 3eme Reich :

"D'ailleurs la propreté, morale ou autre, de ce peuple était quelque chose de bien particulier. Qu'ils n'eussent pour l'eau que très peu de goût, c'est ce dont on pouvait se rendre compte en les regardant et même, malheureusement, très souvent en fermant les yeux. Il m'arriva plus tard d'avoir des hauts-le- coeur en sentant l'odeur de ces porteurs de kaftans. En outre, leurs vêtements étaient malpropres et leur extérieur fort peu héroïque.

Tous ces détails n'étaient déjà guère attrayants ; mais c'était de la répugnance quand on découvrait subitement sous leur crasse la saleté morale du peuple élu. "

"J'entrepris alors d'examiner soigneusement les noms de tous les fabricants des productions malpropres que révélait la vie artistique. Le résultat de cette enquête fut de plus en plus défavorable à l'attitude que j'avais observée jusqu'alors à l'égard des Juifs."

"Lorsque je découvris que le Juif était le chef de la Social-Démocratie, les écailles commencèrent à me tomber des yeux. Ce fut la fin du long combat intérieur que j'avais eu à soutenir"

"Je m'aperçus peu à peu que la presse social-démocrate était surtout dirigée par des Juifs ;"

"Si le Juif, à l'aide de sa profession de foi marxiste, remporte la victoire sur les peuples de ce monde, son diadème sera la couronne mortuaire de l'humanité. "

"Il n'y a que le Juif qui puisse apprécier une institution aussi sale et aussi fourbe que lui-même. "

"Ce furent en fait d'abord les Juifs et les marxistes qui poussèrent par tous les moyens à la guerre entre les deux Etats. "

"Les bureaux étaient bondés de Juifs. Presque tous les secrétaires étaient Juifs, et tout Juif, secrétaire. Je m'étonnais de cette abondance d'embusqués du peuple élu et ne pouvais faire autrement que de comparer leur nombre à celui de leurs rares représentants sur le front. "

"Le peuple juif était réellement devenu « indispensable ». L'araignée commençait à sucer doucement le sang du peuple allemand"

"Si les Juifs étaient seuls en ce monde, ils étoufferaient dans la crasse et l'ordure ou bien chercheraient dans des luttes sans merci à s'exploiter et à s'exterminer, à moins que leur lâcheté, où se manifeste leur manque absolu d'esprit de sacrifice, ne fasse du combat une simple parade. "

"Le jeune Juif aux cheveux noirs épie, pendant des heures, le visage illuminé d'une joie satanique, la jeune fille inconsciente du danger qu'il souille de son sang et ravit ainsi au peuple dont elle sort. Par tous les moyens il cherche à ruiner les bases sur lesquelles repose la race du peuple qu'il veut subjuguer. De même qu'il corrompt systématiquement les femmes et les jeunes filles, il ne craint pas d'abattre dans de grandes proportions les barrières que le sang met entre les autres peuples. Ce furent et ce sont encore des Juifs qui ont amené lé nègre sur le Rhin, toujours avec la même pensée secrète et le but évident : détruire, par l'abâtardissement résultant du métissage, cette race blanche qu'ils haïssent, la faire choir du haut niveau de civilisation et d'organisation politique auquel elle s'est élevée et devenir ses maîtres. "

"En Angleterre comme en Italie, le désaccord existant entre les conceptions d'une politique excellente enracinée dans le sol et les projets des financiers juifs internationaux est évident, et saute parfois brutalement aux yeux. "

J'ai compté pas moins de 400 occurences du mot "juif", "juiverie" ou "judaïque" dans "Mein Kampf", écrit part Adolf Hitler en 1924.
Je n'y ai pas trouvé une seule fois le terme de "Tzigane" (je précise qu'il demeure un fait historique et documenté que les Nazis aient persécutés les Tziganes) ni "homosexuel", et si le terme "communiste" est cité deux fois, c'est sur les "marxistes" qu'Hitler deverse sa haine (en les associant aux Juifs).

Emission intéressante, sinon.
Bravo à Nicolas de Neef d'avoir eu le courage de venir défendre son point de vue.

Edit : précision sur l'occurence du mot "Tzigane" dans Mein Kampf.
Et pendant ce temps Israël fait des quenelles au monde entier.

Israël a annoncé vendredi plus de 1 800 nouveaux logements à Jérusalem-Est annexée et en Cisjordanie occupée, selon une ONG israélienne, ignorant les recommandations du secrétaire d'État américain qui s'efforce difficilement de rallier Israéliens et Palestiniens à son plan de paix.

Mais chuuuttttttt ! Occupez-vous de Dieudonné vous ! Rongez votre os ! Jusqu'au bout !
Bonjour à tous !

Quelqu'un pourrait me dire où est passée Maja ???
J'ai la tête qui tourne.
Je suis paumée.
Je ne sais plus si Manuel Valls est ministre de l'intérieur ou ministre de l'extérieur ...
Je ne sais plus pour qui j'ai voté la dernière fois ...
Je ne sais plus qui je suis et si je pense encore ...
Je ne sais plus d'où je viens ...
Je ne sais plus où on me traine ...
Je ne sais plus qui sont mes amis ...
Je ne sais plus qui sont mes ennemis ...
Je ne sais plus où est ma carte d'électrice ...
Je ne sais plus ...
Pourquoi les juifs n'ont pas détruit le führer ? Avaient-ils trop d'intérêts ?
C'est Hitler qui a crée l'état d'Israël, non ?

Comme Mussolini créa l'état du Vatican par l'accord du Latran !

Pauvres de nous ...
Est-ce que les cathos intégristes, les fondamentalistes musulmans, pourront se prévaloir de la jurisprudence Dieudonné quand ils voudront faire interdire un spectacle qui leur déplaira ?
Dans ce concert de politiciens et de journalistes se félicitant de cette décision et essayant de s'auto-convaincre qu'ils sont dans le vrai, j'apprécie l'avis de la LDH.
Et voilà,Dieudo est interdit de spectacle. Quel suspens !!!!

A quoi bon faire des élections, nommer des juges, faire des lois et patati et pata... puisqu'en définitive c'est le conseil constitutionnel (Sarko, Giscard et sa clique...) qui tranche ? A chaque fois on nous fait le coup du recours à la PLUS HAUTE JURIDICTION !
Question : jusqu'à quand va-ton nous prendre pour des jambons ?
J'ai trouvé Daniel très bon sur Canal...
Ouais mais quand même Dieudonné il devient un peu beaucoup antisémite maintenant non ? J'ai regardé tous ses spectacles, j'adorais ses prises de position jusqu'à assez récemment, mais là il a pété un boulot en voyant du complot juif partout.
De toute façon dès qu'il a fraternisé avec Ayoub pour moi c'était fini. Soral est cinglé, mais sa pensée est tellement fourre-tout qu'à la limite ça pouvait passer que DD s'en rapproche, mais faire ami-ami avec un ancien tabasseur de noir-arabe-coco, qui plus est un leader intelligent qui savait et sait toujours parfaitement ce qu'il fait (c'est pas le pauvre gars qui aurait été embrigadé quoi) : là je dis stop. Point de non-retour, la blague marche plus, c'est plus rigolo. Et ça devient même contre-productif pour ceux qui sont anti-Israël.
Devant le tribunal du jugement dernier Serge Dassault peut passer comme une lettre à la poste. Mais Dieudonné non, niet.

J'ai beau tendre l'oreille, je n'entends rien. Silence absolu.
Pitié! Pas vous! Pas vous aussi! Je pensais que D.S était la dernière déesse nous permettant de croire encore un peu en la iberté de la presse et de surfer sur l'air du temps sans trop sombrer dans la fange... Mais non... Décidément la pression doit être forte...
A propos de condamnée, de mise en examen, etc... :

https://scontent-b-vie.xx.fbcdn.net/hphotos-ash3/q71/1526263_234579203382308_622069103_n.jpg

Eh oui, faut faire gaffe à pas trop se la jouer blanc bleu quand on est pas irréprochable !
Si j’étais la mère d’Israël je lui botterais les fesses une bonne fois pour toutes.
C’est en principe ce qu’on fait quand toutes les tentatives précédentes ont échoué.
Israël est un gamin « gâté », pourri, qui se croit tout permis.
C’est un nourrisson géant qui a 100 ans, 1000 ans, 10000 ans ...

« Ces nourrissons géants, bien entourés socialement et matériellement, restent charmants, avides, passifs et craintifs, alternant le bonheur du biberon avec la colère de la frustration. » dit Boris Cyrulnik que j’admire.
Comme disait Aragon, chanté par Ferrat, " il n'y a pas d'humour haineux".
un musulman, c'est un musulman. il ne serait pas de gauche ni de droite, c'est un musulman.
Un juif, itou.
Et c'est comme qu'on nous bassine tous les jours. Par paresse, on réduit le conflit centrafricain en un conflit religieux, ce qui n'est absolument pas le cas.
Les journalistes font des raccourcis, parce qu'on n'a pas le temps et qu'on ne va surcharger le 20h avec trop de détails. Si tu veux en savoir plus, démerde toi.
Les banquiers, financiers, ceux là qui possèdent le monde, plus riches que les États, suffisammant puissants pour infléchir leurs politiques.
Ces gens là n'auraient à priori qu'une seule vision. Ils seraient juifs, sionistes, francs-maçons...des groupes obscurs
Il n'ya pas, parmi les milliardaires, des gens qui se sont enrichis grâce à la 2º guerre mondiale et voyaient dans les pays arabes la possibilité de finir le boulot d'adolf. Ils ont vendu des armes, de la technologie en espérant dans les années 50-60 qu'ils péteraient la gueule aux juifs réfugiés en Israel.
On maquillait ça en "real politik", la guerre froide, toussi toussa, pas laisser la place aux rouges, alors ils équipaient l'Irak, l'Egypte,etc...
Ces gens là, à l'instar de dupont de nemours qui vendait en 1939 à l'Allemagne tout ce dont elle avait besoin, " font des affaires, pas de la politique".
Then, my question : en quoi profite, à tous ces héritiers du nazisme et encore extrèmement puissants, tout le dieudonné ramdam ?
lla grande illusion du diable est de faire croire qu'il n'existe pas. Les nostalgiques du reich n'ont pas de nom, d'organisation, de façade mais savent se reconnaître dans les conseils d'administration...
La guerre froide aura permis aux victimes de se transformer en bourreaux.

Les Klasfeld-SS ont été servis sur des plateaux d'argents, sales. La collaboration a changé de camp. Elle tient la robe de la mariée, riche héritière, très riche. La collaboration va là où l'argent puant la mène.

Les antisémites n'ont plus le droit de travailler, d'exister.
En 40 c'étaient les juifs qui subissaient ces mêmes démences.
Cherchez l'erreur !

La vie est belle disait Roberto Benigni.
Aujourd'hui on peut coller sur les murs de la honte : 'interdit aux antisémites' - 'interdit aux quenelles sauce Nantua' - 'interdit aux non-Klarsfeld' - 'interdit aux libres penseurs' - 'interdit aux expressions diverses et variées et contradictoires' - 'interdit aux moineaux' - 'interdit aux libertés'.

Les Klarsfeld-SS ont tout déclenché et maintenant ils se retirent dans leurs pénates. Plus de manifestations. Ils ne sont même pas capables d'aller jusqu'au bout de leurs provocations haineuses et assassines. Ils incarnent la main de la mort.

Je croyais naïvement que la peine de mort avait été abolie en France.

Quand la justice s'empare de la pensée on peut imaginer la suite du western.
Le monde se divise en 2 catégories. Y a ceux qui ont le pistolet chargé et ceux qui creusent. Moi je creuse ce dernier événement nauséabond insensé.

S'il y a des débordements il ne faudra pas faire les étonnés.
Si la ministre de la justice fesait son travail, on ne parlerait pas de Dieudonné ...
Stéphane Guillon 2004 :
"Alors j’ai... j’ai honte à le dire mais... J’ai aimé Dieudo. Ben comme des milliers de Français hein, à l’époque on ne savait pas, on manquait d’info. Et aujourd’hui je le regrette sincèrement. On étaient copains hein, j’ai même joué dans son théâtre. Ben j’ai collaboré... Ya des photos de moi avec lui sur scène, et dès que t’es photographié avec un Noir tu ressors tout de suite, hein tu peux pas nier... Tous les artistes qui ont joué chez lui devaient être rasés, maillot, aisselles et moustache, et le projet a été abandonné. J’ai payé la salle hein ! 1000 euros par jour, à l’époque je trouvais ça bon marché, et puis depuis ses dérapages je trouve que c’est un négrier ! Salope ! J’ai aimé Dieudo hein, et même je vais lui faire un vrai compliment : Sur certains spectacles, j’oubliais qu’il était Noir. Je le considérais comme un humoriste Blanc, un sorte de Pierre Palmade dépigmenté. J’ai ri chez Fogiel, ben je l’avoue le dimanche soir, on est devant sa télé en charentaises la main dans le calbut, on est moins vigilant quoi. J’ai ri comme tout le monde hein, regardez les images, Marco est mort de rire, le public est debout... Puis le lendemain quand ça a tourné vinaigre : La presse l’a lâché, les médias boycotté... Un pestiféré Bamboula ! J’ai retourné ma veste ! Immédiatement ! Ah ! On est une famille de "sans couilles", papa était "sans couilles", grand-papa aussi, collabos en 40, résistants en 45... On a ça dans le sang ! Les "girouettes GUILLON"... Fabricants depuis 1920. Tous les clochers de France nous connaissent ! Ben comme dit Fogiel "On peut pas plaire à tout le monde", mais enfin... Faut quand même plaire aux puissants... Oui c’est la deuxième partie du titre, elle est moins connue. Depuis je me suis rattrapé. Je suis Dieudophobe. J’ai signé des pétitions, monté des comités... Dès qu’un humoriste est Noir j’y vais plus ! Kavanah, Légitimus... Principe de précaution ! J’ai pourri Dieudo partout. Quand son spectacle est annulé je propose le mien... Humour classique. Stewart homosexuel, secrétaire nymphomane... Pas drôle mais aucun dérapage. Ah ! Ca peut aller à "Vivement dimanche" hein, c’est formaté pour. J’ai même dit à France Télévision : "Quand vous passez un sketch d’Elie et Dieudonné, floutez Dieudo ! Que les générations futures ne sachent plus qui c’est !". J’ai même acheté le disque d’Elie Semoun... Oui je l’ai écouté comme... Comme un châtiment corporel. Par contre heu... Dieudo bon, je suis un petit peu embêté... Tu reviens en force, ton spectacle est canon, on t’invite à nouveau... Si l’embellie se confirme. Si tu redeviens fréquentable, si tu parraines les Restos du coeur, si tu pars en vacances avec Bruel. J’exagère un peu, mais imaginons... Est-ce qu’on pourrait redevenir copains toi et moi ? Et puis on dira que je t’ai toujours soutenu hein ! Girouettes GUILLON ! Leader mondial depuis 1920 ! "
http://www.youtube.com/watch?v=dO3wpcK5wp4

Guillon 2014
http://www.liberation.fr/politiques/2014/01/03/dieudonne-la-honteuse_970432
http://www.rue89.com/2014/01/03/attention-les-gars-quenelle-cest-truc-pede-248737

des homophobes chez les anti dd ??
Scoop :

http://www.legorafi.fr/2014/01/07/dieudonne-je-travaille-pour-le-mossad-depuis-2003/
Bonjour tout le monde,

Je pense qu'il s'agit d'un grand jeu médiatique entre deux entités et que personne ne voulant perdre, parfois il y a des débordements.
Je suis malgré cela convaincu que Dieudonné n'est ni négationniste, ni antisémite, ni raciste. Dans ses spectacles il prône toujours la paix. Toujours.
Je trouve dommage que la plupart des médias tombent dans la facilité sur ce cas précis. Et là, à mon grand regret, même @si y est tombé à mon sens. On prend des bouts de phrase, des téléphones arabes, on boycotte plutôt que d'inviter et de débattre.

J'ai vu l'émission dans laquelle il est invité avec Bruno Gaccio. Tout de suite on sent (alors, je sais, ce n'est qu'un sentiment) que face à lui ça va être féroce. Mr Levy et un autre avocat sont venus, pas pour évoquer des phrases qui auraient déplu, pas pour parler du livre, mais pour l'attaquer frontalement. Mr Levy le menace même, ce qui m'a presque choqué car tout le monde dit que le méchant c'est lui. Dans l'émission c'était le contraire...

Ensuite, peut être que Mr Cohen a eu le même sentiment que moi et plutôt que de remettre en cause les propos de Mr Levy, il préfère remettre en question le débat. Et là je ne comprends plus la démarche journalistique.

Malgré cela je n'arrive pas à accepter non plus la phrase de Dieudonné concernant Mr Cohen. Car cette phrase peut blesser énormément de personnes qui n'ont rien à voir avec Mr Cohen.

Maintenant, je me demande si Dieudonné mérite vraiment l'intérêt d'un premier ministre qui n'ai pas exemplaire concernant la lutte contre le racisme. Je me souviens de ses propos sur les Roms qui m'ont choqué. Je me souviens aussi de propos condamnés comme étant raciste du 1ier ministre précédent. Et quasi rien dans les médias. Pas de demande d'excuse ni de boycotte...

Est ce que les dirigeants du CRIF sont vraiment exemplaires? Est ce que les dirigeants d'Israël sont exemplaires? A t on le droit de se moquer d'eux ?

Je pense que Dieudonné ne souhaite pas vivre dans état ou les gens sont bannis pour une forme de racisme et juste condamnés pour une autre.
Ce type de comportement de l'état ressemble fortement à de la manipulation. Juste pour comprendre cela, je continuerai d'écouter Dieudonné pour rire quand ça me fait rire et parfois, être désolé. Mais je suis sûr qu'il n'est un danger pour personne. Et que quand il se sentira en paix avec les autres ça ira mieux.

Je mets Dieudonné sur le même tableau que coluche. A son époque, Coluche se servait de sa popularité pour défendre des causes nobles. Quand il a commencé à déranger il a été attaqué un peu de la même que Dieudonné.

Mr Dieudonné est un anti tout ou un anti rien. Il est anti communautaire. Je pense que c'est plutôt sain. Je pense aussi que les associations comme SOS Racisme ou le CRIF défendent plus elle même que leur communauté.
Il est question d'interdire les spectacles de cet individu. Je ne pense pas que ce soit la bonne solution. Lui et ses fans vont pouvoir jouer aux victimes de régime dictatorial. Il serait plus pédagogique d'imposer, à chaque début de spectacle, un documentaire d'un quart d'heure monté avec des archives sur les camps de concentration. Cela montrerait aux spectateurs que ça a existé et peut-être, espérons-le, qu'ils n'auraient plus envie de rire à l'évocation de ces faits tragiques.
Vous êtes vraiment trop modeste !
Moi je commencerais les spectacles par la lecture du Talmud, avant le petit déjeuner.
C'est sûr que les spectateurs auront à la sortie un crédit de fou-rires de 10 ans au moins.
Vous avez tort : le Talmud a été une inspiration pour beaucoup de gens, pas tous juifs, loin de là, et comme tous les textes religieux est très complexe, parfois magnifique de poésie.

Autrement dit : vous ignorez de quoi vous parlez.
Je n’ai rien contre le Talmud, la Bible, etc etc et encore moins contre la poésie. A chacun ses lectures.
Mais je suis contre ce que les hommes en font autant d’un côté que de l’autre.

CETTE GUERRE EST FINIE !

On n’en parle plus de cette guerre. Ce n’est pas parce qu’il y a encore des survivants (merci pour les morts !) que nous devons en permanence nous taire et ne rien voir d’autre.

A force de manipuler nos douleurs, nos sensibilités, nos compassions, nos révoltes, nos indignations, elles finissent par se vider de leurs substances. Personne n’avait dû prévoir ces résultats.

C’est bien parce que l’épouvantail de la Shoah a été brassé dans tous les vents, à tort et à travers, qu’Israël peut faire ce qu’elle fait. S’il n’y avait pas eu de Shoah, d’une part Israël n’existerait pas et d’autre part bien des victimes auraient été épargnées. Et ces autres victimes ne sont pas moins dramatiques que celles de la Shoah jusqu’à preuve du contraire.

La Shoah n’est rien d’autre qu’un paravent qui cache ou déforme les nudités difformes exterminatrices d’Israël. Pendant combien de temps encore ?

Je prends la défense de Dieudonné parce qu’il est seul face à une invasion déchainée de fous furieux bien plus dangereux que lui. Lui au moins fait rire contrairement aux autres qui sèment la terreur.
S’il n’y avait pas eu de Shoah, d’une part Israël n’existerait pas et d’autre part bien des victimes auraient été épargnées.

Oui, s'il n'y avait pas eu la Shoah, bien des juifs auraient étaient épargnés... Julot est entrain de les compter...
Quand je lis certains commentaires sur ces forums, encore plus débiles qu'unsketch du comique troupier antisémite en chef, je me range définitivement dans le camp du lobby judéo-maçonnique. Tout plutôt que la connerie. Avec les Juifs, au moins, on est sûr de penser.
Avec les Juifs, au moins, on est sûr de penser.

Faux.
http://jssnews.com/2013/04/22/pour-inculquer-le-genie-juif-en-coree-samsung-visite-des-ecoles-talmudiques-en-israel/ Non seulement le Juif est génial, mais il est rentable !
Laissez moi quelques temps pour que je digère cette info dont je ne sais que faire...

Bah, de toute façon je ne peut décemment pas vous reprocher d'être engagé, vu que c'est ce qui, m'a toujours plu chez vous... Fait chier ce débat...

Au cas où
Merci, Gondalah, pour cette excellente nouvelle. Dieudonné et ses groopies n'auront désormais plus aucune excuse pour ne pas lire Heidegger !
"Avec les Juifs, au moins, on est sûr de penser"
Penser, peut-être, faire penser sûrement. La définition de l"antisémitisme" va probablement s'affiner avec la publication prochaine des "Cahiers Noirs".
Si vous croyez, Robert, que je vais vous demander c'est quoi ces cahiers noirs, vous pouvez vous brosser. C'est quoi ces cahiers noirs ?
Mécréant total, je suis.
Quelle prétention ! ( mais justifiée, je le devine)
Vous manquez de données et raisonnez sur des connaissances réduites à une portion congrue.
Quand vous dites qu'Israel n'existerait pas, je ne vois pas d'où peut naître cette certitude absolue.
Une citation de wiki par exemple: En pratique, la période 1919-1947 permet la création d'un proto-État juif sur le lieu des territoires israélo-palestiniens, avec son gouvernement, son parlement, son administration, sa police, son armée, sa diplomatie, sa population, son système économique, ses partis. En 1947, la décision par l'ONU de créer l'État d'Israël validera largement un état de fait préexistant.
Et de vague mémoire sans pouvoir retrouver la source j'ai lu sur le net que le nazisme avait envisagé vaguement la solution d'un état pour les juifs comme solution pour les faire disparaitre d'Europe.
Oui bien évidemment Israël existait déjà mais pas de la même ampleur qu'après la Shoah. La Shoah a servi d'excuse pour envahir la Palestine et pour imposer le mutisme complet au niveau mondial sous le couvert de la culpabilité. Comme si le monde entier était responsable de la folie d'un sous-homme, le führer.

Ce mutisme a été supporté pendant longtemps mais je crains qu'il soit arrivé à ses limites de supportabilité. La courbe s'est inversée. Ce mutisme s'est transformé en accusations plus que justifiées. Trop c'est trop. On nous a tellement gavés de conflits israélo/palestiniens pendant 70 ans que nous sommes devenus allergiques à ce genre de gavages, ça ne rentre plus.

Israël n'existerait pas sans les Rothschild d'hier, les Rothschild d'aujourd'hui, les Rothschild de demain.
Israël est le 53ème état des USA. Israël est une base militaire américaine. La religion c'est juste pour le décor.
Israël c'est comme les Etats-Unis, en dehors des invasions militaires, des colonisations, ils ne savent rien faire d'autre.
La paix est antisémite il faut croire.

Les religions sont des armes de guerres des plus redoutables.

Dieudonné est un symbole, le symbole du déclin politique, le symbole du retour des démons religieux belliqueux d'antan, le symbole de good-bye laïcité, le symbole d'un ras le bol d'opprimés et d'oppresseurs au bord de la falaise.
Une bonne idée cette Shoah, finalement, pour faire décoller un projet immobilier qui n’avançait plus...

Bon, TONIA, les grandes personnes discutent, s'il vous plait, arrêtez la fumette, ça rend parano.
On ne vous l'avait pas dit ?

SION = Société Immobilière Online Network

Vous êtes excusé de votre ignorance, grand discuteur.
Israël n'existerait pas sans les Rothschild d'hier, les Rothschild d'aujourd'hui, les Rothschild de demain.
Israël est le 53ème état des USA. Israël est une base militaire américaine. La religion c'est juste pour le décor.
Israël c'est comme les Etats-Unis, en dehors des invasions militaires, des colonisations, ils ne savent rien faire d'autre.
La paix est antisémite il faut croire.

Toujours étonnant comment des "anti-religieux" répètent leurs mantras comme des religieux et comment des "pacifistes" peuvent exprimer toute la violence de leur haine.
On n'est pas loin des diatribes de Céline reprenant les mêmes idées, crachant toute sa rage en accusant les juifs de vouloir la guerre et au nom de son "pacifisme" prônant l'alliance avec Hitler. Vous me direz "je ne parle pas des juifs, je parle des "sionistes"", et je vous dirai : il n'empêche que vous montrez les mêmes mécanismes mentaux et qu'on peut se demander en quoi pourrait se transformer tant de virulence en dépit de votre soi-disant "pacifisme". Vous êtes prête à aller jusqu'où pour combattre le diable "sionisto-rothschildo-américain" ? Ce sont juste des mots ou vous pensez qu'une bonne et juste croisade contre des êtres aussi malfaisants serait justifiée ?

N'oubliez pas quand même qu'il y a une vingtaine de bases américaines dans le monde et pas en Israël, que l'alliance USA-Israël n'est pas sans tension, que la première fortune du monde est celle d'un... mexicain (Carlos Slim Helu, 73 milliards de dollars), que celle-ci correspond tout au plus à 4 mois du PNB israélien et qu'en matière de "prétexte", le religieux semble pas mal en Israël vu les débats qu'il y a là-bas sur le coût de l'entretien des orthodoxes (feignasses qui passent leur temps à bouquiner et sont (étaient ?) exemptés de service militaire (oh, des pacifistes ?)).
Vous êtes sure de la justesse de votre analyse de la situation ?

En fait, vous êtes peut-être du même genre que ces "religieux" qui arborent de grands principes, se refusent à se salir les mains, parlent de paix tout en dispensant des discours haineux motivant les troupes contre leur Grand Satan (israélo-américain pour les uns, axe du Mal selon Bush etc.).
On sent bien combien vos discours tendent à la paix et la concorde...
Je ne comprendrai jamais les colleurs d’étiquettes cinglantes.

Citation:
<< Vous me direz "je ne parle pas des juifs, je parle des "sionistes"" >>

Vous ne m’aurez pas avec des mots qui me sont étrangers. Je ne connais que le langage universel. Le langage spécifique technique n’est pas de mon ressort.

Citation:
<< N'oubliez pas quand même qu'il y a une vingtaine de bases américaines dans le monde et pas en Israël"" >>

Vous confirmez donc qu’Israël est bien une base militaire américaine.

Citation:
<< que l'alliance USA-Israël n'est pas sans tension >>

Vous croyiez peut-être qu’ils allaient se faire des chatouilles bras dessus bras dessous ?
Ce sont de grands comédiens autant l’un que l’autre. Il faut faire semblant pour atténuer toutes les autres tensions environnantes. Si la tension USA-Israël était vraiment réelle ça fait belle lurette qu’elle aurait été réglée d’une façon ou d’une autre.

Citation:
<< que la première fortune du monde est celle d'un... mexicain (Carlos Slim Helu, 73 milliards de dollars), que celle-ci correspond tout au plus à 4 mois du PNB israélien >>

Vous êtes jaloux ? Je ne comprends absolument pas ce que ça vient faire là dedans. Il n’a pas encore été récupéré par des illuminés ?

Citation:
<< Vous êtes prête à aller jusqu'où pour combattre le diable "sionisto-rothschildo-américain" ? Ce sont juste des mots ou vous pensez qu'une bonne et juste croisade contre des êtres aussi malfaisants serait justifiée ? >>

Jusqu’à ne pas acheter des avocats venant d’Israël. Le diable connais pas. Je préfère les mots aux maux. Je ne fais pas plus de cadeaux aux uns qu’aux autres, rassurez-vous. Ce n’est pas parce que je critique Israël que je défends les autres. Malheureusement les fous pullulent de toutes parts. Même ici en France. En ce moment je vois une horde d’éléments incontrôlables s’approcher au grand galop de mon désert des banlieusards.

Votre commentaire est d’une violence ! Qu’est ce que Céline vient faire là dedans ? C’est quoi ce Grand Satan ? C’est quoi le Mal ?

Je vous salue.
Marie
Faab: "N'oubliez pas quand même qu'il y a une vingtaine de bases américaines dans le monde et pas en Israël"
Tonia: "Vous confirmez donc qu’Israël est bien une base militaire américaine"

Boule: "Il n'y a pas d'os, Bill, je ne suis pas allé chez le boucher"
Bill: "Tu confirmes donc que tu as bien un os, égoïste"

Vous pouvez y arriver, Faab.
explication de texte pour ceux qui ont des difficultés avec les figures de style.
si, malgré son alliance avec les USA ,il n'y a pas de base militaire en Israël c'est qu’Israël est entièrement "une base militaire" des USA.
Merci jeanbat. D'où il sort ce fan de canard perdu dans l'étang et tant ? T'as pas une canne sous la main pour qu'il nous laisse causer ?
disons qu'a force de prendre les gens pour des débiles ,il a perdu quelque faculté de base comme par exemple ....comprendre.
son cerveaux distingue des entités minuscules et en décrypte plein de caractéristique que la plupart des gens ne voient pas ce qui lui vaut de passer pour un as de la rhétorique mais niveau compréhension ....c'est pas trop ça.
C'est bien ce que j'avais pigé en lisant par-ci par-là.
je pense tonia, que vous trouverez la preuve irréfutable que la mafia :

1- est sioniste.
2- est anti sioniste
3-fait des affaires avec des juifs
4-fait des affaires avec des non juifs
5- est alliée à la franc-maçonnerie
6- est alliée au vatican
7- n'existe pas
8- le vrai nom de Franck Sinatra est Cosimo Varone
9- a quelque chose à voir avec les attentats du 11 septembre
10- n'a rien à voir avec les attentats du 11 septembre.
11- finance l'occupation de l'afghanistan pour protéger ses cultures de pavot
12- est complice du gouvernement américain
13 - est ennemie du gouvernement américain. Et chinois aussi. Et italien.

c'est juste un exmple comme ça, neutre.
Je reprends :
- Israël n'héberge pas de base américaine contrairement à une vingtaine d'autres pays.
- vu l'état des relations USA-Israël, on peut se demander si Israël va compter longtemps sur ce soutien (et le soutien militaire n'est sans doute pas plus important pour eux que pour, par exemple, les Saoud grands amis de Bush).
- l'économie d'Israël n'est en rien dépendante d'apports de "Rothschilds" (au passage, ce terme pour désigner les grandes fortunes date un peu...)
- le PNB israélien est à peu près égal à celui de l'Egypte avec une population 10 fois moindre, et donc, a priori ils savent faire autre chose que la guerre
- le religieux est important en Israël et la partie ultraorthodoxe refuse de se mêler de guerre

Donc, en gros, votre portrait d'Israël comme sorte d'appendice des USA et de la finance internationale cachant mal sa vraie nature prédatrice sous un masque religieux, m'apparaît comme fantasmatique et la simple reprise des clichés antisémites d'antan plaqués sur Israël. Mais bon, peut-être ne savez-vous pas d'où vous viennent vos idées sur Israël. Vous avez étudié un peu sérieusement la question, regardé ce qu'était ce pays aujourd'hui ?
Et il y a quoi derrière le choix de vos mots ? Indignation, émotion, sentiment de voir des "fous qui pullulent", des "hordes d'éléments incontrôlables", des "démons religieux belliqueux d'antan" ?

Comme disait un grand sage galactique : "La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
Chomsky voit Israel comme le" flic de quartier" des états unis .(peut être que ça date un peu et que la situation a changée?..)
Faab j'imagine comme pour bricmont l'autre fois...?
Chomsky est linguiste, je ne sais pas trop ce que valent ses analyses géostratégiques...

Avec l'évolution des technologies, les USA seront bientôt premiers producteurs mondiaux de pétrole et les stratégies offensives au Moyen-Orient commence à peser. Non seulement ça a frotté avec Israël au sujet de l'Iran mais aussi avec l'Arabie Saoudite et quand Hollande a voulu jouer les va-t-en-guerre en Syrie, ils ont dit "non merci".
A moins de croire au lobby israélien (ou saoudien, lobby assez actif...) contrôlant les Etats-Unis, ceux-ci ont moins d'intérêt à s'occuper de cette zone. Le retrait des troupes en Irak, les négociations avec l'Iran et le renouveau des efforts sur le conflit israélo-palestinien me semblent indiquer assez clairement une évolution de la stratégie.

Je ne vois pas de raison que le principe de base de l'alliance disparaisse mais même si les Républicains reprenaient l'exécutif je ne parierais pas sur un alignement avec les desiderata du Likoud et autres. Bien sûr, si par "solution de paix" on entend la disparition de l'Etat voire le choix entre la valise et le cercueil pour ses habitants, les USA seront sans doute des alliés indéfectibles d'Israël. Pour le reste, chacun a ses intérêts particuliers.

Et en matière de "flic de quartier" on peut faire mieux qu'Israël : sauf erreur, ils n'ont même pas participé à la guerre du Golfe en 91. Ce serait plutôt le voyou de quartier dont on tolère les frasques parce que, l'un dans l'autre, on le considère comme appartenant à sa bande...
Chomsky est linguiste, je ne sais pas trop ce que valent ses analyses géostratégiques...
il a passé sa vie a se documenter et a produire des analyses sur ces sujets..
Faab,tu possèdes une carte pro qui te permets de faire des analyses plus crédibles que chomsky et bricmont ?
non..
tes analyses sont intelligentes et très factuelles se qui se fait très rare ici bas ,et de la même manière que je pense qu'il n'a pas nécessairement raison parce que ça serait l'intellectuel le plus chaipatroquoi,il n'a pas nécessairement trop parce qu'il est linguiste.

sinon je suis d'accord pour remplacer flic de quartier par voyous de quartier
disons flic corrompu,flic mafieux,en service commandé.
"tes analyses sont intelligentes et très factuelles se qui se fait très rare ici bas"

Et pour moi, Chomsky comme Bricmont interviennent dans une posture morale et militante qui implique des biais dans la lecture des faits. Ils n'adoptent pas sur ces sujets la distance critique des professionnels.

Pour l'exemple, j'ai souvenir d'une conférence où Bricmont vante le modèle de pacifisme de la Suisse qui lui aurait permis d'éviter les affres de la 2nd guerre mondiale, chose sur laquelle il est repris par une historienne rappelant que la Suisse a été épargnée parce qu'elle servait de "coffre-fort" neutre (l'or n'est ni juif ni nazi...). On aurait d'ailleurs pu aussi lui rappeler que l'innocente Belgique avait au contraire été ravagée par deux fois tout simplement parce qu'elle était sur le chemin des forces allemandes et dire "j'suis neutre ! Touchez pas mes frontières !" n'y aurait rien changé.

Quant à Chomski, il y a dans cet article un condensé de ce que j'appelle une lecture biaisée.
Posture morale : "They should support freedom, justice, human rights, Democracy."
Interprétation douteuse des faits : "One of the grim consequences of US-UK aggression in Iraq was igniting Sunni-Shia conflicts that had been subdued previously"
Ce qui a réveillé les tensions sunnites-chiites, c'est la révolution islamique en Iran, quand les sunnites et particulièrement les potentats du Golfe y ont vu une menace sur leur position. Les tensions entre les pôles turcs, perse-chiite, arabe-sunnite sont multiséculaires et au sein des sunnites, ça tiraille notamment entre l'orthodoxie "égyptienne" (Frères Musulmans) et le wahhabisme. C'est l'environnement de fond où est placé Israël, et les occidentaux sont loin de pouvoir contrôler ça.

Je préfère largement les analyses comme celles de Gérard Chaliand qui expose toute la complexité des forces en présence à partir de quoi on peut se positionner en toute lucidité.
Et il n'oublie pas de parler du changement de vue qu'impose l'évolution des rapports de force globaux avec les pays émergents. D'ailleurs, bizness is bizness, les américains n'ont pas apprécié des ventes israéliennes à la Chine de matériels militaires.

Enfin bon, que des militants nous parlent de paix et de concorde c'est très bien, qu'ils se focalisent sur tel ou tel pouvoir comme source du "mal" pour le combattre, pourquoi pas, mais personnellement, je ne m'attends pas à un siècle de tranquillité vu les ré-équilibrages mondiaux en cours et je pense aussi aux esprits simples, les Nicolas et Jean-Daniel de Toulouse qui vont tuer et se faire tuer en Syrie persuadés de combattre l'axe américano-sioniste.
je n'ai pas assez de connaissance pour contredire tes arguments,il me faudrait chercher dans mes livres, ce que j’essaierai de faire parce que c'est rare de trouver une critique argumentées sur Chomsky.
la plupart s’écroulent d'elles meme au bout de deux phrases.
mais c'est bien la première fois que j'entends dire de Chomsky qu'il tord les faits....
Ce que je vois et constate c’est un grand mépris dans vos propos. Vous voyez le mal de partout. Mais je n’ai pas bien saisi si vous le voyez ou si vous voulez absolument le voir. Je me sens comme engouffrée dans une toile d’araignée prête à disparaitre sous vos grands airs de miséricordieux pour lécheur.

C’est bien évident que mes maigres connaissances sur Israël proviennent, si je me souviens bien, de mes premières années en classe maternelle, redoublée 2 fois. C’est vous dire ma nullité sur la question !

A vous lire je me demande bien qui pourrait vous contrer tellement vos savoirs viennent tout juste de sortir de la dernière presse de la dernière heure.

Vous ne vous rendez pas compte que c’est bien ce mépris de bas étage qui excite certaines personnes, que je comprends tout à fait, jusqu’à l’incompréhension la plus totale ?
A quoi ça sert de savoir des tas de choses quand on n’est pas capables de respecter, d’écouter, de croire en son voisin, son prochain ?

Plus je grandis et plus je me méfie du savoir, des connaissances, des leçons apprises par cœur, des sérénades et des pipeaux.

Les seuls voisins d’Israël n’ont pas le droit d’exister. Pas d’Etat, pas de paix, pas de droits, rien, queue dalle ! C’est du marche ou crève.
Et on doit comprendre Israël ? Mais comprendre quoi ? Elle a quelque chose à dire ?
Et ça vient nous faire la morale ! Et ça vient nous embobiner comme une pelote de nouilles archi cuites !

Citation:
<< vu l'état des relations USA-Israël, on peut se demander si Israël va compter longtemps sur ce soutien >>

Vous croyez encore au père Noël ? Vous avez déjà vu Israël sans les USA à la queue leu leu, lui tenant la traine et l’ombrelle ?
Ce qui est sûr et certain c’est qu’Israël joue un jeu très dangereux de celle qui demande toujours plus pour tester l’adversaire tout en le ridiculisant par la même occasion. Le jour où effectivement ce jeu ne marchera plus (mais je rêve) je n’aimerais pas être à la place d’Israël et surtout des israéliens.

Citation:
<< Et il y a quoi derrière le choix de vos mots ? Indignation, émotion, sentiment de voir des "fous qui pullulent", des "hordes d'éléments incontrôlables", des "démons religieux belliqueux d'antan" ? >>

Indignation, émotion, : Je crois que je parlais de mes sentiments sur les horreurs des années 30-40. Je parlais aussi de souffrance, etc etc …

sentiment de voir des "fous qui pullulent" : les intégristes toutes religions confondues.

des "hordes d'éléments incontrôlables" : tous les anti-Dieudonné-dieudonnistes accordés comme des violons et massacrant en temps réel un pauvre type seul sans défense aucune.

"démons religieux belliqueux d'antan" ? : tous les endoctrinés qui ont bien appris leurs messes, toutes religions confondues, et qui partent en croisade avec leurs tablettes dernier cri, pour faire bisous à leurs mamans.

L’économie, parlons-en ! J’ai bien peur que ce qui nous attend sera bien pire que la seconde guerre mondiale et même les précédentes. Et comme d’habitude on ne voit rien venir …

Avez-vous vu le film ‘Portier de nuit’ de Liliana Cavani ?
"Ce que je vois et constate c’est un grand mépris dans vos propos. Vous voyez le mal de partout. Mais je n’ai pas bien saisi si vous le voyez ou si vous voulez absolument le voir."

Du mépris, sans doute, pour la bêtise humaine y compris la mienne.
Et quand je dis "bêtise", c'est pour parler notamment de ces jugements à l'emporte pièce qui fabriquent de quoi satisfaire notre méchanceté.
Peut-être était-il bête et méchant de ma part de vous renvoyer à des discours où vous ne vous reconnaîtrez pas, mais parmi ceux qui partageront vos vues sur l'infamie israélienne, il y aura des gens qui ne se contenteront pas d'un boycott sur les avocats.
Pour ma part, je reste réservé sur tous les discours désignant un "ennemi" sans avoir en vue un projet de paix. Qu'Israël soit le méchant de l'histoire, pourquoi pas, mais qu'est-ce qu'on propose pour arranger les choses ? Des reproches, des dénonciations, des boycotts, des attentats, des guerres pour arriver à quoi ? Quelles sont les portes de sortie du conflit en l'état actuel des choses ?

Au passage, j'ai oublié le cas Bricmont évoqué par Jeanbat : dans une vidéo, il se lance dans un long historique critique sur Israël tout en disant que pour ce qui est de la résolution du conflit... il ne sait pas.
Personnellement, je serais d'avis que quand on prétend au "pacifisme" il vaut mieux faire le contraire, commencer par se forger une idée d'un moyen d'atteindre à la paix et rester mesuré dans les attaques sur les parties en présence pour pouvoir en discuter avec elles. Bien sûr, si la solution qu'on envisage est une bonne guerre bien sanglante, mieux vaut exciter les passions...

P.S. : "Portier de Nuit" en V.O.
Merci de reconnaitre votre mépris et votre emballement qui ne mènent nulle part.

Je trouve qu’il y a un grand absent sur ce forum. Ce genre d’absent qui ne brille que par son absence. C’est Dieu.
J’aimerais bien commencer par le commencement et qu’il m’explique toutes ces salades de peuple élu, de terre promise, de promesses électorales qui par définition ne sont jamais tenues, de sionisme, de juif, de non-juif, d’antisémitisme, de sang, de guerres, de morts, de crimes, de trouilles, de persécutions, de victimisations, de sion, de tout.
Je serais très sage et l’écouterais très attentivement et le croirais sur parole.

Seulement voilà, il se débine. Ce n’est plus son affaire. Ses porte-paroles l’ont tellement déçu. Mettez-vous à sa place !

Un Dieu qui choisit un peuple et qui promet une terre avec en contrepartie des cimetières remplis d’autres peuples, excusez-moi mais ce n’est pas un Dieu. C’est un cowboy, un Clint Eastwood sur son cheval de bataille pour impressionner les grands gaillards en culottes courtes. C’est un Barbie pour les petits garçons mal éduqués, mal orientés, mal armés, mal aimés.

Une terre promise c’est une terre ‘promise’. Ce n’est ni une terre ‘prise’ ni une terre ‘volée’.

La paix ne doit pas être seulement un projet (ça fait 70 ans qu’on nous dorlote avec ce projet). Ça doit être une action, une obligation, une évidence.

Je vous fais remarquer au passage que pour qu’il y ait guerre il doit y avoir états. Or Israël seule s’est autoproclamée ‘état’. Les autres ils comptent pour du beurre. Ils sont incapables de constituer un état. C’est cette image des plus racistes, inhumaines, bestiales, qu’Israël nous renvoi tous les jours. Et pendant ce temps là elle grignote, elle grignote, elle grignote comme une éhontée.

Quand on cherche la solution on la trouve. Quand on ne la trouve pas c’est qu’on ne la cherche surtout pas. C’est qu’il y a d’autres projets en vue, des projets sales à ne pas dévoiler.

La solution elle est toute simple. C’est la reconnaissance et la prise en compte de l’autre en tant que semblable. C’est la reconnaissance de l’état palestinien et la délimitation des frontières claires et nettes pour tout le monde.
Seulement dans ce cas là beaucoup de monde se contentera de boycotter ou manger les avocats israéliens suivant le goût et le prix.
Qu'Israël soit le méchant de l'histoire, pourquoi pas,

tu dis pourquoi pas....?????.....tu voulais dire sans doute?


Au passage, j'ai oublié le cas Bricmont évoqué par Jeanbat : dans une vidéo, il se lance dans un long historique critique sur Israël tout en disant que pour ce qui est de la résolution du conflit... il ne sait pas.
Personnellement, je serais d'avis que quand on prétend au "pacifisme" il vaut mieux faire le contraire, commencer par se forger une idée d'un moyen d'atteindre à la paix et rester mesuré dans les attaques sur les parties en présence pour pouvoir en discuter avec elles. Bien sûr, si la solution qu'on envisage est une bonne guerre bien sanglante, mieux vaut exciter les passions...


tu as lu bricmont ?j'ai vraiment l'impression que tu te méprends sur son cas

la critique de bricmont a pour but ,avec l'ensemble des critiques ,d'infléchir sur l'opinion publique.
Ce n'est pas a bricmont de proposer une solution ,c'est au gens habitant las bas
alors a quoi servent les critique de Bricmont:
a parler des faits,a désidéologiser,a aider a se défaire du consentement fabriqué par une propagande totalement indécente.
remettre quelque "vérité" dans le débat.
dans quel but?
exciter les passions non ,pas du tout,Russel à son époque a fait de la taule pour ses activité de pacifiste,j'imagine qu'a lui aussi ,on reprochait d'exciter les passions.
si je lit entre les ligne ,en gros tu l'accuses d’être un belliqueux dans un costume de pacifiste niais.
Son discours et son action sont tres cohérent au contraire,et tes objections ,je trouve ,ne tiennent pas la route:Prévenir l'opinion,informer,contre-informer pour que nos gouvernements s'oppose à Israël ,notamment en arrêtant les financements et les divers soutiens.
la non ingérence ,c'est la paix .
les contre exemples(ingérence pour apporter la paix) sont nombreux mais mal analysés a mon avis.
ils répondent eux même à des situations chaotiques crées par l’ingérence.
depuis la fin de la deuxièmes guerre,il est difficile de trouver des exemples ou l'ingérence à servie la paix.
et je trouve qu'il est essentiel d'avoir des gens comme Bricmont et Collon pour nous le rappeler.
"si je lit entre les ligne ,en gros tu l'accuses d’être un belliqueux dans un costume de pacifiste niais."

Extraits de cet interview :

"Le problème c’est que l’on fait comme s’il y avait une incompréhension entre les uns et les autres, qu’il faudrait lever. Mais les Palestiniens comprennent très bien que les Israéliens veulent avoir un maximum de territoires et un minimum de Palestiniens sur ces territoires. Les Israéliens quant à eux se rendent bien compte que les Palestiniens estiment que leur terre – dans son entièreté – leur a été volée, qu’ils ont le droit au retour et que cela revient à la destruction d’Israël en tant qu’État juif. Le problème est que ces positions sont inconciliables. Ce n’est pas une question de dialogue, mais de rapport de force.
(...)
Je n’ai pas de solution au problème palestinien et, même si j’en avais une, je n’aurais pas les moyens militaires de l’imposer.
(...)
Il me semble que pas mal de gens qui militent pour la Palestine pensent que le soutien de nos gouvernements à Israël provient d’un calcul d’intérêt (économique ou géo-stratégique) ou d’un racisme anti-arabe ou d’une nostalgie coloniale. Mais si, comme je le pense, il vient principalement du terrorisme intellectuel exercé par les défenseurs d’Israël ici, alors c’est ce terrorisme qu’il faudrait combattre en premier lieu."


C'est un rapport de force, pas de dialogue possible, il n'a pas de solution mais instinctivement il pense à des "moyens militaires de l'imposer", et puis au fond nos gouvernements ne pensent pas aux intérêts de leurs nations, c'est juste du terrorisme intellectuel.
Génial, je crois qu'on avance dans la bonne direction, on va se libérer de ce terrorisme intellectuel, et nos gouvernements mettront de vrais pressions sur Israël histoire de les faire céder par la force, tout cela en restant pacifique bien sûr et n'allons pas croire qu'un Etat sur-militarisé sentant son existence menacée réagisse violemment. D'ailleurs, on se demande pourquoi ils sont si gentils avec les palestiniens dont les projets, selon M. Bricmont, reviennent "à la destruction d’Israël en tant qu’État juif"...

Ah, et puis, à part ça, l'ingérence humanitaire c'est pas bien (sauf quand un Belge vient en France donner son avis bien tranché sur un conflit à l'autre bout de la Méditerranée ?)

Oui, je me moque, désolé, c'est mon côté taquin...
Qu'y a-t-il de si étrange dans les propos de Bricmont je n'ai vraiment pas saisi?

C'est un rapport de force, pas de dialogue possible, il n'a pas de solution mais instinctivement il pense à des "moyens militaires de l'imposer", et puis au fond nos gouvernements ne pensent pas aux intérêts de leurs nations, c'est juste du terrorisme intellectuel.



Ça n'est pas le fait qu'il y ait un rapport de force qui empêche ce dialogue mais le fait que ce rapport de force soit très déséquilibré.

Envisager que des Palestiniens mieux armés n'aurait pas subi cette conquête n'a rien d'absurde. (comme dans toute guerre)

Considérer que les états qui apportent un soutien indéfectible à Israël vont à l'encontre de leurs intérêts est discutable mais ça n'est pas une position particulièrement originale de Bricmont.

Bricmont n'est pas le seul à penser que c'est le terrorisme intellectuel sur cette question qui conduit ces pays à défendre les intérêts d'un autre état.

L'analyse de Bricmont n'est pas différente de celle du diplo je ne comprends vraiment pas pourquoi vous la trouvez risible?

Génial, je crois qu'on avance dans la bonne direction, on va se libérer de ce terrorisme intellectuel, et nos gouvernements mettront de vrais pressions sur Israël histoire de les faire céder par la force,

Vous lui faîtes dire ce qu'il n'a pas dit. Qu’Israël perde le soutien occidental serait effectivement lourd de conséquence pour lui.

Tout cela en restant pacifique bien sûr et n'allons pas croire qu'un Etat sur-militarisé sentant son existence menacée réagisse violemment.

Bien sur que si c'est dangereux Bricmont ne dit pas le contraire. Désolé mais on a l'impression que vous considérez que cette menace israélienne justifierai le soutien occidental. Vous aussi vous êtes capable de mesurer l'importance d'un rapport de force dans un conflit. On pourrai envisager d'atténuer cette menace.

D'ailleurs, on se demande pourquoi ils sont si gentils avec les palestiniens dont les projets, selon M. Bricmont, reviennent "à la destruction d’Israël en tant qu’État juif"...

Celle la elle m'a toujours fait rire.
Évidemment que les Palestiniens aimerait faire disparaître Israël de même qu’Israël aimerait faire disparaître la Palestine. A ce petit jeu je crois qu'il y en a un des deux qui mène au score.



Ah, et puis, à part ça, l'ingérence humanitaire c'est pas bien (sauf quand un Belge vient en France donner son avis bien tranché sur un conflit à l'autre bout de la Méditerranée ?)


Je ne comprends pas trop ce que vous dîtes. Vous n'aimez pas trop Bricmont mais à part ça....

Donneriez vous dans l'antibelgisme le plus rance?
les critique de faab sur Bricmont me font penser au critiques de Marx et Engles sur Proudhon .
une sorte de querelle de clocher pour avoir le monopole des idées progressiste.
Je vais essayer de faire plus clair.

1. si je parle de "Belge venant en France etc.", c'est pour montrer la distance entre le discours du "chacun chez soi", le slogan de "non-ingérence" et la réalité : son propre comportement montre que les affaires du monde nous concernent et ça ne risque pas de changer de sitôt avec une économie et des médias mondialisés. Que des Allemands, des Belges, des Palestiniens, des Israéliens etc. viennent donner leur avis en France ne me dérange pas, au contraire, mais lui-même, comment s'arrange-t-il avec ses propres idées pour intervenir sur la politique française ?

2. à mon sens, au lieu de dire "Ce n’est pas une question de dialogue, mais de rapport de force", un pacifiste devrait plutôt dire des choses du genre "le dialogue est bloqué sur les revendications actuelles, il faudrait le faire évoluer vers d'autres objectifs".
Pour aller dans ce sens : Alain Gresh signalait il y a quelques temps que même dans la droite israélienne, on commençait à évoquer une solution à un seul Etat. On voit aussi qu'il peut y avoir des divergences entre Peres et Netanyahou, et il faudrait aussi distinguer entre les positions du Hamas et celles de l'Autorité Palestinienne etc.
En gros, Bricmont me semble entériner un blocage qui ne pourrait se dénouer que par la force alors que c'est plus compliqué.
Les guerres se terminent, souvent par des redditions, et c'est ça qui se négocie sauf pour ceux qui veulent poursuivre la guerre. Il est d'ailleurs classique dans l'histoire que ceux qui négocient une paix soient traités de lâches, de traitres, de collabo etc., et ce n'est pas bon pour qui veut se donner une image de "résistant".
Vu la situation militaire sur le terrain, soit on accepte une paix au détriment des palestiniens, soit on défend une poursuite de la guerre pour vaincre le "sionisme", et dans ce cas, c'est un "pacifisme" pour le moins relatif, visant une paix pour dans 50 ans après quelques destructions de plus.
C'est quoi au final la position de Bricmont ? Trop tôt pour négocier la paix ? Il faut refuser la défaite, se battre encore pour renverser le rapport de force ?

3. De manière plus générale, je ne me sens pas en accord avec les positions de Bricmont : je ne crois pas du tout qu'un pacifisme puisse se concilier avec une "souveraineté des nations". Les situations où le Droit remplace la force sont justement celles où le sujet de Droit abandonne de sa souveraineté. Pour l'exemple, dans l'"Identité de la France", Braudel expliquait comment la France s'était unifié en forçant les identités régionales au repli, en quoi la "France une et indivisible" était en fait le résultat d'un impérialisme accepté bon gré mal gré. Les Basques, Bretons, Occitans etc. sont devenus français comme les gaulois sont devenus romains, par un mélange de violence et de séduction, d'attrait pour l'entrée dans une puissance commune supérieure.

Il y a donc 2 grandes raisons pour lesquelles je n'apprécie pas Bricmont :
- une opposition idéologique, cette sorte de repli sur les sphères nationales qui semble se développer à gauche, comme si l'avancée de l'internationale capitaliste empêchait désormais de penser une internationale de gauche.
- l'impression d'avoir affaire à quelqu'un de léger, maîtrisant mal ses sujets et en particulier celui du Proche et Moyen-Orient. Pour un contre-exemple, je reste dubitatif sur les grilles de lecture de Todd mais je n'ai pas l'impression d'en savoir plus que lui sur ce dont il parle.

A vrai dire, c'est peut-être son public plutôt que Bricmont lui-même qui est intéressant d'écouter. Ses vidéos les plus vues sur Youtube viennent du "Cercle des volontaires" ou de l'"Agence infolibre", une sorte de "dissidence" floue se rejoignant sur la tendance "ceux d'en bas contre ceux d'en haut", avec une orientation très à droite pour les seconds au vu de leurs sujets (royalistes, Action Française etc.).
On retrouve la sphère Dieudonné-soral et on peut se demander si c'est ça l'avenir de la contestation "populaire", se distanciant des partis y compris à prétention révolutionnaire, se faisant sa propre idéologie ou si ce n'est qu'une nouvelle visibilité pour les habituels groupuscules aussi agités que stériles.
Attention le "cercle des Volontaire" ou "agence infolibre" n'est pas de nature extrêmiste de droite comme tu sembles l'évoquer !

C'est même un jeune juif antisioniste qui s'occupe de ces infos altergauches, et qui tout recemment à été pris à parti à Paris lors de la manif de la LDJ et a été agressé devant les policiers sans que ceux ci n'interviennent.

Comme quoi l'impunité de ces groupes fascistes est totale et la justice à deux vitesses

Non le jeune journaliste en question est juif antisioniste et pas de droite souverainistes comme le disent souvent les altergroupes dits de gauche antifa.

Entièrement faux et diffamtoire..
Tu parles de Jonathan Moadab pour Infolibre (sauf erreur, c'est de lui qu'il s'agit) ?
Je crois qu'il participe aussi au Cercle des Volontaires (c'est peut-être lui le fan de Bricmont...) mais cette nébuleuse reste... nébuleuse pour moi.

Toujours est-il que quand je vois en page d'accueil d'Infolibre 2 articles sur l'Action Française et une sur la Marche pour la Vie (anti-avortements), ça reste marqué pour moi même si ils y vont par curiosité.

A vrai dire, j'ai l'impression qu'il y a bien là-dedans du "Robespierrisme" comme il dit, une sorte de moralisme se voulant révolutionnaire, voulant s'attaquer aux pourris d'"en haut", avec un certain goût pour l'idée de Nation en danger. A bas la tyrannie des financiers et technocrates ! Vive le peuple ! Aux armes ! etcetera... toute la mythologie d'un peuple en résistance, le temps des guerres révolutionnaires contre les coalitions européennes.

Au passage, j'ai cru remarqué un goût pour des sciences "alternatives", plutôt appelés pseudo-sciences par les scientifiques (promoteur de vitamines plutôt que vaccinations et, magazine spécialisé) et bien entendu la volonté de révéler le grand mensonge du 11 septembre (qui a dit "conspirationnisme" ?).

Enfin bon, si la forme est plutôt professionnelle, qu'ils semblent avoir la technicité suffisante pour des publications correctes, reste à voir ce que ça va donner sur le fond.
Pas plus nébuleux que nos médias dits mainstream, que des articles parlent de tout et de n'importe quoi comme des médecines alternatives ou de groupes divers, pourquoi s'en offusqué du moment qu'il fait s'exprimer des gens différents.

IL n'a pas de black liste ou de liste noire cher à P. Cohen ? Merde alors et il doute de la VO du NIST ?

Ah oui comme bien des millions d'américains qui demandent enfin une enquête indépendante et c'est cela que tu traites de conspirationnisme cher aux néoconservateurs de la Règle du Jeu ou de conspywatch.org Rudy Reichsadt ?

De ce point de vue je le trouve plus indépendant au moins, bien que oui faire la pub pour les altermédecines c'est mal ! Et l'express ? Libération ? Combien de journaux non conspis comme tu dis le font-ils aussi ?

Cette volonté de vouloir le faire passer pour pire que les médias autorisés, je le trouve un peu facile.
re-salut Faab, je viens de tomber sur un article de Denis Robert sur le 9/11 et la possible necessité de faire une enquête sérieuse sur les causes véritables du fameux jour qui a décidé pour 50 ans de la guerre au terrorisme mondial. :

Denis Robert et le 11septembre 2001

A moins de décider que Mr Robert est un dangereux conspi comme disent les pro-taboo du 9/11, il est heureux de voir que certains ne suivent pas la ligne général du pouvoir en place.
1. si je parle de "Belge venant en France etc.", c'est pour montrer la distance entre le discours du "chacun chez soi", le slogan de "non-ingérence" et la réalité : son propre comportement montre que les affaires du monde nous concernent et ça ne risque pas de changer de sitôt avec une économie et des médias mondialisés. Que des Allemands, des Belges, des Palestiniens, des Israéliens etc. viennent donner leur avis en France ne me dérange pas, au contraire, mais lui-même, comment s'arrange-t-il avec ses propres idées pour intervenir sur la politique française ?

C'est vraiment pas convaincant vous caricaturez le principe de non ingérence pour décrédibiliser Bricmont. La non ingérence ça n'est pas "chacun chez soi" et ça n'est pas un "slogan" et vous le savez très bien c'est un principe défendu par tout un pan de la gauche à laquelle apparemment vous n'appartenez pas.

Vous nous dîtes "de quoi y se mêle ce Belge?" puis vous raillez son prétendu nationalisme c'est un peu l’hôpital qui se fout de la charité. Vous confondez honnêtement l'opposition aux guerres impérialistes et à leur propagande avec l'ingérence dans un débat public? Les mots ne sont pas de bombes tout de même...


A vrai dire, c'est peut-être son public plutôt que Bricmont lui-même qui est intéressant d'écouter. Ses vidéos les plus vues sur Youtube viennent du "Cercle des volontaires" ou de l'"Agence infolibre", une sorte de "dissidence" floue se rejoignant sur la tendance "ceux d'en bas contre ceux d'en haut", avec une orientation très à droite pour les seconds au vu de leurs sujets (royalistes, Action Française etc.).
On retrouve la sphère Dieudonné-soral et on peut se demander si c'est ça l'avenir de la contestation "populaire", se distanciant des partis y compris à prétention révolutionnaire, se faisant sa propre idéologie ou si ce n'est qu'une nouvelle visibilité pour les habituels groupuscules aussi agités que stériles.

La est la raison unique de votre aversion pour Bricmont. Son "public". Vous avouez que son discours ne vous intéresse pas.

Il y aurait beaucoup à dire sur la peur des "classes dangereuses" au sein des cercles militants classiques de la gauche.
Pendant longtemps les "jeunes" Arabes et Noirs de France étaient un cheptel bien gardé par des associations inventées spécifiquement pour ça...
Mais la mayonnaise ne prend plus les gueux ont décidé de se faire leur opinion eux même avec parfois des égarements et des outrances mais je ne vois pas cette nouvelle donne comme un danger mais comme une respiration, une demande de pluralisme, un sursaut démocratique qui est peut être le début d'un très long processus dans ce pays très conservateur.

Il y a 20 ans ado dans une cité HLM j’écoutai beaucoup de rap je me souviens de cette punchline de Rockin Squat "si tu ne t'occupes pas de politique la politique s'occupe de toi" Et ben il a enfin été entendu.

Je craint le pouvoir là ou il est et la ou il agit concrètement avec des conséquences réelles en terme de destruction de mort et de misère. Le pouvoir n'est pas dans ces groupuscules d'activistes du web il vaut mieux qu'ils écoutent Bricmont que TF1 ou Canal plus.

Je suis persuadé que la bouillabaisse rouge brune concoctée par Soral le rabatteur du FN ne prendra pas sur le long terme trop d’ingrédients ne vont pas ensemble cette nébuleuse n'aurait jamais pu se créer si notre pays n'était pas aussi sclérosé et allergique aux opinions diverses.

Par contre si le Front de gauche s'intéresse à ce type d'électorat populaire il devrait avoir le courage de ne pas se coucher devant les fatwas lancées par certains réseaux sionistes de la gauche radicale à l'encontre des Chouard, Bricmont, Collon, Balme ... qui le prochain? Mais la culture militante d'extrême gauche est tellement facile à manipuler désigner un facho et tout le monde fonce dans le tas sans réfléchir!
Si Bricmont ne parlait que de non-ingérence "impérialiste", à la BHL pour caricaturer, ça ne me gênerait pas plus que ça mais quand il participe à l'université d'automne de l'UPR qui voudrait que la France sorte de l'Union Européenne et qu'il vante la "neutralité" suisse, je crois ne pas être trop loin de son idée d'un "chacun chez soi".

Quant au public dont je parle, comme celui de Dieudonné-Soral, il se présente comme une "dissidence" sans étiquette, et ce qui m'intéresse, ce sont les idéologies en construction dans un monde où on dit que les idéologies sont mortes. Il ne s'agit pas de ne pas les aimer par principe, il s'agit d'essayer de saisir le monde qui s'annonce à partir de ce que produit la jeunesse (ils sont plutôt jeunes...) actuelle.

Soit tout ça va rester des "groupuscules" comme j'en ai pas mal vu depuis 25 ans, soit c'est en train de cristalliser en un mouvement susceptible de faire bouger les lignes.
On verra bien...
je suis d'accord avec chaque point que tu as abordé .


je ne me souvient pas avoir entendu ou lu Bricmont démonter l'internationalisme ouvrier.
la mondialisation type néoliberale ,corporation,banque,etc oui

économiquement parlant,il invite comme Friot,et Lordon;a remettre en question la propriété lucrative,la propriété des moyens de production .

ce genre de type aide a une prise de conscience de certain fonctionements ,il est mit a l'ecart parce qu'il tape juste .
Faab,je suis dac avec Pierre,je trouve tes arguments un peu approximatif;
tu confond l'ingerence militaire avec l'ingérence intellectuel .
il invite a ne pas soutenir la non ingérence,on peut voir ça comme une forme d’ingérence mais...
Les budget consacré a l'ingérence sont astronomiques,les pertes en terme de civiles sont indécentes.les intentions des pays qui s’ingèrent sont très souvent malhonnête(contrôle des richesses,installer un pouvoir favorable à ses intérêts)les motifs qui déclenchent l’ingérence sont souvent des gros bobards,arme de destructions massives etc...le résultat est souvent un pays ramené à l'age de pierre .
qu'y a t-il de si défendable dans l'ingérence ?
pourquoi taper sur celui qui dénonce ,avec persistance les crimes de l'ingérence ???
"pourquoi taper sur celui qui dénonce ,avec persistance les crimes de l'ingérence ???"

Est-ce que l'intervention au Mali est un crime ? Qu'en pense les Maliens ?
Est-ce que les participations françaises aux forces d'interposition de l'ONU (Finul, Monesco etc.) sont des crimes ? Qu'en pensent les populations locales ?

Pour ma part, je ne pense pas qu'on soit dans le crime.

Mais pour Bricmont, parce qu'il y a de mauvais usages de la force, il faudrait se faire suisses : "Il faut donc avoir une autre vision politique et la Suisse est, selon moi, un bon exemple. Ce pays consacre son budget militaire uniquement à la protection de son territoire. Les Suisses ont une politique de non-intervention cohérente car leur armée ne peut pas, par principe, quitter le territoire."

Vu l'état du monde, je crois qu'il vaut mieux s'attendre à la routine de "forces d'interpositions", notamment dans les régions qui en sont à se (re)construire une identité post-coloniale. Et de mon point de vue, la structure européenne de l'Etat-nation unifiant souveraineté politique et frontières n'est en rien l'alpha et l'omega des structures politiques, rien ne dit qu'elle soit adaptée aux diverses sociétés non-européennes (Empire du Milieu, pax islamica trans-nationale, équilibres tribaux etc.).

Et non, je ne sépare pas interventions intellectuelles et "physiques". Quand on parle dans le cadre d'un débat politique, le discours a aussi valeur de commandement : le "on bouge plus" de Bricmont est aussi prescriptif que le "à l'attaque !" de BHL.
Bricmont qui parle à l'université d'automne de l'UPR, ça concerne des choix politiques concrets, ce n'est pas juste une vue intellectuelle séparée des débats "politiciens".

Si on prend au sérieux ses propositions, alors on rapatrie nos troupes et on laisse advenir ce qui doit advenir là où elles opèrent, et à moins que l'humanité se mette soudain à tendre l'autre joue, on laisse la main aux autres puissances militaires, aux mafias, aux multinationales se payant leurs milices et leurs coups d'Etat.
Mais sans doute ne faut-il pas le prendre au sérieux politiquement, sans doute qu'il oublie de préciser qu'il parle d'un monde idéal.

Au passage, ce n'est pas parce qu'on est d'accord sur certains points qu'on est d'accord sur tout, de même que le FN peut vouloir se placer sur certaines positions de Lordon.
"Dénonciateur de crimes" n'est pas une position politique pour moi, ça ne justifie pas un statut d'intouchable ni de faire disparaître les divergences.
Mais il se peut aussi que je devienne allergique aux vidéos de "dissidents" sur canapé...
donc tu prônes quoi ?
Question un peu vague difficile à traiter en peu de mots...

Disons que globalement je suis sur un "internationalisme" pragmatique, c'est-à-dire le développement des institutions internationales existantes pour traiter des problèmes qui sont à cette échelle, qui ne correspondent plus à des questions proprement nationales.

Concrètement, ça veut dire une réforme du conseil de sécurité de l'ONU pour y faire entrer les pays émergents, un contrôle des armes dites "conventionnelles" pour enlever toute logique commerciale aux industries d'armement (désolé pour Dassault...), "re-idéologiser" les problèmes plutôt qu'en faire des affaires de nations, c'est-à-dire ne pas dire "tel pays fait ceci" mais "telle autorité applique telle politique" (ce qui, au passage, va en l'encontre de certains propos de Todd sur l'Allemagne), admettre des abandons de souveraineté nationale au profit de souverainetés internationales (relancer un esprit de citoyenneté européenne, faire de la politique étrangère un sujet dans les élections...) etc.

Et sur la question israélo-palestinienne : déjà, éviter cet esprit "justicier" qui présente la victoire "sioniste" comme une chose insupportable, laisser une chance au temps, laisser une chance à Israël de s'intégrer à la région et de réparer ses erreurs. Ca veut dire, entre autre, redonner sa dignité à l'idée de reddition, ne pas exiger, au chaud sur son canapé, que les palestiniens se battent encore et encore, et ne pas présenter les mouvements de pression sur la politique israélienne (boycott et autres) comme des volontés d'obtenir la victoire sur le "sionisme" ou Israël en soi. Les pressions seront d'autant plus recevables par les israéliens qu'elles affichent clairement des objectifs limités et, à mon sens, elles devraient être plus nettement rattachées à des mouvements internes : la pression externe devrait traduire les pressions internes sur les gouvernements israéliens par les mouvements les plus pro-palestiniens, s'appuyer sur eux comme on pouvait s'appuyer sur les mouvements anti-guerre du Vietnam aux Etats-Unis.

C'est en partie le cas pour les mouvements "sérieux", ça l'est moins dans ces discours anti-sionistes où on fait d'Israël un diable, où on ne fait qu'accumuler les dénonciations et les griefs en disant "Israël ceci, Israël cela" plutôt que "la politique de Netanyahu", "le consensus implicite du personnel politique" etc.
Soit on cible effectivement "Israël", c'est-à-dire qu'on s'attaque à l'être même du pays et il ne faut pas s'étonner qu'il se prépare à une guerre totale, soit il serait bon comme je disais plus haut de "re-idéologiser" le problème, de parler des politiques, des idées, des états d'esprits de populations qui induisent les comportements.

Foncièrement, l'esprit "sioniste" est contraire au mien, mais bon, puisqu'il semble qu'une bonne partie de l'humanité fonctionne sur des affects d'appartenance nationalo-ethnico-religieuse, la raison commande de le prendre en compte. Prendre en compte qu'il y a un désir profond de construire un Etat autour de l'idée de "peuple juif", que c'est relié à une mythologie qui semble essentielle à ces gens et à une histoire qui leur fait voir cette construction comme un refuge vital. Ils ont réussi à imposer leur projet, et en l'état actuel des choses, il me semble plus judicieux de favoriser les mouvements internes les plus doux que les crispations menant à des gouvernements Netanyahu/Lieberman.
merci
en effet c'est super différent.je comprend que tu sois en désaccord avec lui.

C'est un rapport de force, pas de dialogue possible

les rapports de forces régissent le monde,est ce la faute de bricmont?
si tu crois qu'a force de s’asseoir et de discuter bien gentiment ,les palestiniens vont obtenir quoi que ce soit,c'est que tu es beaucoup plus naif que je ne pensai.mais je ne crois pas.tu ne l'aimes pas ,point.


Je n’ai pas de solution au problème palestinien et, même si j’en avais une, je n’aurais pas les moyens militaires de l’imposer.

je crois qu'il rebondit sur un reproche qu'il fait souvent a l'extreme gauche qui veut s’ingérer pour des raisons humanitaire mais parallèlement ,est anti-militariste,pour réduire les budget militaire etc
donc en contradiction.elle adopte un comportement qui n'est autre qu'une posture morale.

si tu penses que Bricmont est militariste ...parce qu'il dit des truc que tu sur interprète,je ne peux que t'inviter a observer les intellectuels qui constituent sa famille intellectuelles et surtout ces livres ou la non violence est flagrante.

puis l'ingerence qu'il critique ce n'est pas celle qui consiste a donner un avis sur une situation.



de les faire céder par la force

juste parce qu'il a dit
je n’aurais pas les moyens militaires de l’imposer.
c'est pas réglo là.
J'ai oublié de vous dire que la seule poésie que j'ai lue c'est 'Les Ecritures' de Cavanna. Elles sont toujours là à côté de moi. Sur les mêmes étagères il y a aussi 'Se questo è un uomo' de Primo Levi. Parmi des tas d'autres bien sûr.

Amitiés.
@ Djolou,

Tous les fans de Dieudonné (et Dieudonné lui-même) ont vu ces documentaires. Votre idée n'a pas de sens.

Tout l'argumentaire de base de Dieudonné reposait là-dessus : Il y a une surexposition de la mémoire de la Shoah, au détriment des autres génocides et/ou déportation. Les exemples souvent cité par lui sont l'esclavage, les indiens d'Amériques, Hiroshima, les Palestiniens, etc...

Pour lui et ses soutiens, "les juifs" se servent de la Shoah pour légitimer Israël, et pour avoir un statut privilégié dans la République. Il argue également du fait que les négriers et armateurs juifs étaient au premier rang lors de la traite transatlantique, et que donc les juifs ont été aussi "bourreaux" et pas toujours "victimes".
Lui même se sert de la Shoah et des assos pour faire la promo de ses spectacles.
Dans un sens oui...

Ceci dit, faut être réaliste : Si Dieudonné voulait juste se faire du fric, et rien que ça, il lui suffisait de garder sa place au chaud dans le show-biz.

Ca fait aussi partie de l'attraction qu'il suscite. En 2003, le type est une "star" du comique. Il remplit les salles dans toute la France, il tourne avec Alain Chabat ou Valérie Lemercier. Et il a tout envoyé valdinguer avec son engagement.

http://www.dailymotion.com/video/xpx18_dieudonne-vu-par-ses-anciens-amis-2_fun

Il a depuis rentabilisé habilement ce côté "sacrifice", mais il ne pouvait pas le savoir au début...

Non, je crois que Dieudonné est vraiment habité par ses idées, aussi confuses, obscures et malsaines soient-elles...
Je ne préjugerais pas de cette possible confusion. C'est un type vraiment talentueux, selon mes critères, faut il le rappeler. Il n'a jamais donné des signes de faiblesse ou de confusion.

Il n'en va pas de même de son public, dont une partie est très clairement convaincue que ses spectacles sont à lire au premier degré. Là, oui, malgré que son public soit composite, des pans entiers y vont comme à un meeting politique et non un spectacle. Il n'y a aucune sorte d'humour chez les compagnons de Soral, par exemple, ou de militants palestiniens, qui ont trouvé un extraordinaire relais médiatique pour leurs arguments. Il est d'ailleurs impensable d'imaginer que cette sorte de synergie ne s'applique pas : Comment et pourquoi en serait-il autrement ?

Par contre la nature réelle de cette synergie pourrait être inconnue et même perverse, tout à fait légitime.

Vraiment, et sous les quolibets, les tomates poireaux et accusations permanentes de naïveté faites à ma sagacité, je demeure circonspect. Cette comédie n'est pas finie.
Je pense que son combat personnel c'est la vengeance, rien d'autre. Il a été victime d'attaques injustes mais a décidé d'aller jusqu'au bout pour se venger. Quand on voit son interview sur la télé Iranienne, on voit bien qu'il est près à raconter n'importe quoi dans la mesure ou sa sert ses possibles intérêts. Je trouve donc qu'il ne vaut pas mieux que ce qu'il dénonce.
>>Je pense que son combat personnel c'est la vengeance, rien d'autre.
C'est sûr que la violences des réactions à son passage chez Fogiel a déclenché un processus infernal de surenchère.
Mais sa présence à l'enterrement de Roger Garaudy prouve de manière certaine qu'il a lu ses ouvrages, en particulier "Les Mythes fondateurs de la politique Israélienne". Donc je forme l'hypothèse qu'il est persuadé de la justesse de son combat.
C'est sûr que la violences des réactions à son passage chez Fogiel a déclenché un processus infernal de surenchère.

Ce processus de surenchère est terrible parce que quand personne n'est suffisamment intelligent pour arrêter à temps ( "les cons, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait"), ça n'a pas de fin sauf quand l'un des 2 camps est réduit à néant. Quand on est suffisamment stupide pour se ridiculiser en attaquant en justice "shoah-nanas" et faire ainsi le jeu de son adversaire, on se dit que on est déjà dans un processus jusqu'au boutiste. Peut-être serait-il bon que ses adversaires judiciaires réfléchissent un peu.




Je doute qu'il soit négationiste, à mon avis, il se sert de ça pour ses campagnes de publicité ( ce qui est à mon avis pire que d'y croire).
Justement tout le secret des juifs consiste à ne se souvenir et à étaler allègrement que les périodes où ils étaient de pauvres victimes.
Ce qu'ils faisaient (font) le reste du temps ? chuuuuuutttttt ! il ne faut rien dire.
Ainsi donc ils passent pour des persécutés, des victimes à vie. Ils n'ont pas compris que leur cinéma ne marche plus.
Ils nous auront bien fait pleuré mais maintenant c'est fini. Ces épouvantails dans leurs immenses champs de blés dorés bien planqués ne nous font plus aucun effet.
La Palestine est un vrai gruyère. La bande de Gaza je n'en parle même pas. Des camps de concentrations y sont répandus. La paix, ils ne veulent pas en entendre parler. Quand 1 soldat juif meurt il doit y avoir 10 civils palestiniens de tués. C'est aussi tout çà les juifs, ces mêmes juifs. Ils ont été piqués par la mouche SS.

Quand on est vraiment victime la moindre des choses est de montrer l'exemple, le bon chemin. Mais çà ils ne savent pas le faire.
Pour eux c'est 'faites ce que je dis et ne dites pas ce que je fais'.
Ce qu'ils faisaient (font) le reste du temps ?

"ils"
Vous voulez dire que les pauvres victimes, en plus des souffrances forcément inoubliables qu'elles ont éprouvées, on un devoir dont tout un chacun, voire leur bourreaux, se verraient exemptés ? Beaucoup de juifs, au cours de l'histoire, ont été en effet victimes de terribles exactions.

Mais puisque la majorité des palestiniens, et peut-être vous (je ne sais pas), sont également des victimes, bien évidemment, cela signifie donc que vous avez la même obligation : vous comporter d'une manière exemplaire ?

Vous voyez, je n'exige pour ma part en rien que les palestiniens se comportent de manière exemplaire. Vous êtes partiale et dure.

Quant à "les juifs", cela n'existe pas. Vous savez bien que des juifs, y compris israéliens, sont profondément hostiles à la politique israélienne vis à vis des palestiniens. Donc ils ne sont pas "ils". C'est comme si vous disiez que les arabes étaient tous en faveur de la peine de lapidation des épouses infidèles ou suspectées par la majorité d'avoir séché le harem pour aller étudier, ou regarder la télévision.

Les arabes sont des terroristes qui pleurent sur leur sort et font exploser des voitures qui tuent des enfants innocents. Vous approuvez ?
J'ai dit que j'en ai assez d'entendre toujours les mêmes, les intégristes de toutes religions.

J'aimerais entendre tous ceux qui se rebellent contre leurs propres camps. Cad les israéliens et tous les juifs, les musulmans, les chrétiens, etc etc ...
On ne les entend jamais car ils sont les premiers à avoir les becs cloués, emprisonnés. Qu'ils prennent la parole et se fassent entendre. On ne demande que ça. Les débats seraient bien différents.

Rassurez-vous j'ai l'esprit assez ouvert pour ne pas cataloguer contrairement aux meneurs de tous poils qui sèment la zizanie dans le monde.

Mais je suis aussi et avant tout pour la liberté d'expression sans que certains se sentent plus visés que d'autres. Au nom de quoi ?C'est un droit à bannir quelque soit son histoire, sa mémoire et son bon vouloir. Ou on parle ou on se tait. Je préfère parler, je préfère les dialogues ouverts, je préfère les langues déliées, libres.
" j'ai l'esprit assez ouvert pour ne pas cataloguer "
Ah chouette. Ça se passe où, pour info ?
Tiens, nous sommes passés de "Klarsfed & cie" au gouvernement israélien, avec les mêmes tares de waffen-ss.
Finalement les Juifs partout dans le monde, c'est comme Israël, pas vrai, tonia ? Tous les mêmes, tous bouffeurs de Palestiniens à la tête de tous les médias, que ce soit en France ou ailleurs.

Décidément, quand on croit que les enchères sont terminées, il y a toujours un(e) challenger pour relever la barre dans les propos racistes et puants, toujours au nom du conflit israélo-palestinien.
Donc il est interdit de parler du conflit israelo palestinien comme il serait interdit de parler des lobbies Crif, Licra, Mrap, et autres relais communautaristes d une toute petite minorité qui s arrogent le droit de parler au nom des 600 000 français de confession juive, sans leur avoir demander leur avis.

Et oui l IDF, Tsahal, se conduit comme les SS dont tu parles de nombreux activistes israeliens antisionistes eux aussi en font les frais, ils sont aussi malmenés que les palestiniens. Et ceux qui préconisent le BDS toujours plus nombreux dénoncent des crimes contre l Humanité.

Renseignes toi mieux au lieu de débiter les lieux commun que tu lis dans tes journaux préférés. Merci ...
Donc quoi ?
Hallucination Yèza, je te suggère, quand tu penses avoir compris un truc, de relire le post auquel tu réponds et dans lequel ne figurent pas cette conclusion inexistante.
Et relis aussi, tant que tu y es, Tonia, mais j'imagine que rien ne te choque dans ce qu'elle écrit.
Laisse tomber, en fait.
je ne suis pas responsable de tonia et de ces dires OK ? Tu veux a tout prix avoir raison mais au lieu de me coller l étiquette raciste, antisémite, et islamophobe plus haut tu ferais mieux d arrêter tes accusations imbéciles là ...

Puisque tu aimes bien fliquer les gens mets moi en ligne des paroles ou phrases qui démontreraient que j en suis ? Et je vote pas ce que tu prétends tu est malhonnête par vengeance ! ou va se nicher l égotisme ?
Yèza, tu n'es ni raciste, ni antisémite, ni islamophobe. Simplement, ton discours est parfois perméable ( et je suis poli) à l'antisionitisme.
Son discours est parfois imperméable aussi non?
Tiens un homme imperméable en imperméable lui ne doute de rien le Mr Valls face au citoyen :

Les vrais problèmes personne ne s en occupe ??

Au lieu de nous faire bouffer du bouffon tous les jours Mr Valls devrait se mettre au boulot ....
et les exilés fiscaux ou ceux qui organisent leur insolvabilité, on leur fait quoi? chère Yeza? Encore un coup du CRIF? :-D

Parce que l'éxil fiscale, c'est un vrai problème hein, c'est même un des plus gros problème à l'heure actuelle avec les délocalisations.
Et les exilés fiscaux les vrais politiques UMPSFN et autres mafias, et non les mensonges répétés en boucle oui Joseph Koba du site contresubversion.wordpress.com a signé en tant qu ami manque de pot ce type est connu dans la blogosphère pour relayer les mensonges éhontés et il est lié au réseaux BHL .

.Ca te va comme ça ? PFfuiit petit joueur va ..
mais dites en quoi,et sur quoi,là c'est très évasif .
pourquoi ne pas être précis puisque vous êtes si sure?
montrez cette perméabilité.
"au lieu de me coller l étiquette raciste, antisémite, et islamophobe plus haut tu ferais mieux d arrêter tes accusations imbéciles là ... "
Je te demanderais bien où tu as lu ça, mais tu vas tergiverser jusqu'à t'apercevoir que cette phrase est de ton invention car tu ne pourras pas la retrouver ni l'équivalent dans mes commentaires.
Par contre, là tu peux être certain que je pense ce que j'écris: tu es parano, obsessionnelle et irrationnelle. Mensongère à multiples reprises dans ce que tu prétends citer de moi ou de mes appartenances prétendues à des organismes qui te rendent dingue et dans lequel tu fiches tous les @sinautes qui ont le malheur d'être contre la liberté d'expression du racisme.
Où va se nicher la folie, Yèza ?
N empêche que tu as dit que je mentais, que je savait pas faire des phrases sans prononcer les noms des lobbies, des phrases à 2 balles, des prophéties, etc...relis toi aussi fan..Colère ou pas tu as insinué des choses qui ont aidés les sandy et Towanda, IT. Désolée. .

J avais il y a quelques mois prophétisé (sic !) la possible mise à l écart de Taddei l homme sans liste noire, et voilà ça vient de sortir des cuisines de BHL et de sa Règle du Jeu, avec son ami de l Arche journal dit juif mais plutôt sioniste :

Dieudo et ces dérives ? Taddei responsable ?

Mes sources étaient bonnes hélas, et donc je ne dirais rien sur celles ci, le FdG devra se positionner tôt ou tard comme le Parti de G l a fait. Et après on dira que je déconnes et invente des trucs ..

Bien va s y lire, c est dégueulasse là ..Qui osera tenir tête à BHL le faux philosophe homme de réseaux et comme Valls lié à Israel de façon éternelle.

CQFD
"tu as dit que je mentais "
Oui. Dis et prouvé. Si tu veux un exemple supplémentaire, tu n'as qu'à demander.
Tu vas rire, mais je ne fais pas confiance à ceux et celles qui alignent les mensonges à la pelle comme d'autres enfilent des perles en collier.
Mon côté tordu et "autiste sioniste", ne t'en fais pas.
Pour la colère, c'est retombé, comme toujours avec moi.
En revanche, la déception se dissipe bien plus lentement, mais peu importe dans l'absolu.
Ce n'est qu'un forum.
Des mensonges à la pelle selon FdC oui va y mets les en lignes je voudrai bien voir ou je mens et je devrai te faire confiance à toi et tu oses lancer dees anathèmes juste parce que l on ne peux pas donner les sources ?

ben dis donc mon canard, désolée, mais tu est présomptueux toi le chasseur effréné de nazis des forums. Allez va, fait ton boulot de chien de garde mets tes preuves les autres aussi ont le droit de savoir : un asinaute qui mets des mensonges comme d autres enfilent des perles pour l intérêt des autres asinautes, il faut les mettre en avant non ? Ce n est que justice.

Alors dis moi la pour Taddei j ai menti quand j avais dit qu il était sur un siège éjectable ?? Pas difficile a retrouver pour toi cela ...J attends ! Taddei le vaut bien après tout ...
"mets les en lignes "
Ils le sont déjà.
Mais tu voulais peut-être que j'aille en chercher quelques exemples et les re-mettre ci-dessous par exemple ?
Oui tout de suite même .puisque fouiller les poubelles ça t ai facile autant que les autres en profitent non ?..
Je note que tu parles de ressortir tes mensonges avec l'image de fouiller les poubelles.
Tu as le choix de tes analogies, je ne critique pas.

Maintenant, "Tout de suite", non, tu es éminemment sympathique, mais tu vas patienter quelques heures, j'ai à faire.
Juste une citation quand même pour te faire patienter, au hasard, à 10h29 le 02/01/14, tu as écrit que:

"le maximum de français de confession juive et sioniste (...) peuvent prétendre que les banlieues françaises sont un foyer de terroristes potentiels, et d'islamisation rampante de la France par ces "sous-races" génétiquement programmées pour pratiquer le terrorisme et l'antisémitisme. "

Si tu maintiens, merci pour la source.
@ plus tard dans la journée.
Bonne recherche.
Et oui Fan remets dans le contexte cette phrase SVP au lieu de faire croire, que ces paroles m étaient attribuées alors que ce sont bien celles des CRIF JSSnews, Dreuzz.Info, qui en effet s expriment bien comme cela et remets moi tout écrit dans le CONTEXTE !

Le film fait par le Crif que j avais mis en ligne parle bien de l islamisme en parlant exactement comme le font les FN ou identitaires.

Tu n as même pas visionné le film dénoncé par le journal Rue 89 sur ce film du CRIF odieux qui fait passer la France pour un pays dangereux et bourrés d antisémites, et de potentiels terroristes, dans les banlieues.

Oui Fan a soit honnête va jusqu au bout et si je suis raciste, antisémite, et islamphobe je veut bien passer en jugement. .
Le contexte, c'est mignon Yèza.
http://www.arretsurimages.net/forum/read.php?3,1347902,1348626#msg-1348626
C'est encore faux, tu n'as pas mis ces propos dans la bouche de ceux que tu évoques. Pas de citation, pas de selon "CRIF JSSnews, Dreuzz.Info", non non. Tu le dis clairement dans tes deux derniers paragraphes de toi-même.
Besoin d'un autre exemple ?
Ah et bien voilà je parlais de Jean Yves Camus sinioniste engagé ( en réponse a un post de MasterTigrou ),pas une référence selon moi qui avec les CRIF, Licra, ont pris en otage l antisémitisme français et de leur façon d en parler eux mêmes. Comme les sionistes parlent entre eux : En réponse sur un lien d un spécialiste auto proclammé des antisémites et de l extrême droite :

Jean Yves camus est en la matière pas vraiment une "référenc"e, ce type étant très proche des milieux néoconservateurs, et pro-sioniste. En faire un spécialiste auto-proclammé de l'extrême -droite et du fascisme est bien exagéré. Un ami proche de BHL, Caroline Fourest, participe a tous les colloques proche d'Israel est bien le dernier personnage a avoir une "vision équilibrée" des faits.

L'auriez vous oublié ? Lui qui minore a dessin les crimes de la LDJ et du bétar, préfère voir des mérah-fofana, et la nouvelle théorie de l'antisémitisme qui pénalise les mouvements du BDS et des juifs antisionistes.

Sans compter qu'il y a depuis fort longtemps une OPA sur les citoyens de confession juive, pour les amener à faire leur alya, tout en agitant une prétendue menace antisémite en France.

Il suffit de lire les journaux europe-israel, et JSSnews, pour en voir les effets, vite partez de ce pays de "terroristes noirs et arabes" qui menacent votre vie.

Israel veut gagner la bataille de la démographie en faisant tout pour emmener le maximum de français de confession juive et sioniste, pour faire le poids face aux arabes palestiniens et cisjordaniens qui selon eux se reproduisent comme des "rats".

Parce que eux en matière de racisme "ils sont totalement impunis" et peuvent prétendre que les banlieues françaises sont un foyer de terroristes potentiels, et d'islamisation rampante de la France par ces "sous-races" génétiquement programmées pour pratiquer le terrorisme et l'antisémitisme.


Tu veux me faire un procès d intention pour me faire un procès ? C est quoi ton problème là .Je replace la phrase dans son contexte et là tu me semble malhonnête ..Expliques toi ?

Ce sont les façons de parler de gens qui défendent soit disant l antisémitisme au seul fait de défendre Israel . La preuve que là tu as tiré la phrase de son contexte sur une discussion sur Jean Yves Camus...

J ai bien cité JSSnews, LDJ et des lobbies ALors ?
Que dalle, tu nies et reconstruis ce que tu as écrit. Comme d'habitude.
Tu as évoqué ceux dont tu parles, tu ne les cites pas comme étant l'origine de ton dernier paragraphe. Le "ils" fait référence à ceux dont tu parles juste avant: "le maximum de français de confession juive et sioniste "
C'est pratique, le discours global pour justifier ses propres conclusions, n'est-ce-pas ?
genre "lettre interne" avec de vrais morceaux de propos fictifs à l'intérieur.
ET bien Jeanbat aurait donc raison, tu fais dans la malhonnêteté quand tu est dans une spirale de haine, tu te lances dans des accusations gratuites de racisme de ma part ou d antisémite, alors que je viens de mettre le texte entier dans son contexte et par rapport a la réponse de MasterTIgrou, et tu prétends encore avoir raison ?

Mais tu est tombé sur la tête mon canard. Tout le monde peux vérifier ! C est exactement ce qu ont fait les médias envers Dd alors qu ils faisaient une émission bidon Complément d enquête. Médias mainstream que tu soutiens ..

Manipulations, tout sorti du contexte, balance, délation, quand on veut tuer son chien on dit qu il a la rage.amalgame, vengeance, ..CQFD !

Et TADDEI alors rien ? Tu n as pas d avis ?
"tu est dans une spirale de haine"
Absolument pas.
"tu fais dans la malhonnêteté"
C'est précisément le contraire, en ce qui concerne tes propos.
"dans des accusations gratuites de racisme de ma part ou d antisémite"
Faux, encore et toujours, tu as vraiment des problèmes, Yèza.
Je t'ai demandé les sources qui te faisaient dire que "le maximum de français de confession juive et sioniste (...) peuvent prétendre que les banlieues françaises sont un foyer de terroristes potentiels, et d'islamisation rampante de la France par ces "sous-races" génétiquement programmées pour pratiquer le terrorisme et l'antisémitisme. "
Source introuvable bien évidemment, et tu pousses même les limites de l'absurde en réfutant ce que tu as sous le nez, et tu sembles sincèrement penser que l'acte de copier coller ton propre texte est de nature même à changer son propos - ton propos.
"Médias mainstream que tu soutiens "
Faux.
Depuis quatre ans que tu es abonnée, pour sortir une telle connerie après tout ce que tu as lu depuis ce temps dans les forums, il faut vraiment ne plus se rendre compte qu'on ment comme on respire.
"Et TADDEI alors rien ? Tu n as pas d avis ? "
Moi ci-dessous:, 45 minutes avant en réponse à cette même question de ta part: "si la question est de savoir si je suis pour ou contre, je suis pour son maintien, mais comme tu préfères poser test questions et te faire les réponses toute seule, ça n'aura pas d'importance de toutes façons".
Je ne pouvais mieux écrire qu'effectivement, ça n'avait pas d'importance de te répondre, tu ne lis pas et exprimes des fadaises en lingots.
Tu poses des questions, fais les réponses dans ta tête et ne lis rien des réponses qui sont faites, en pratiquant la surenchère du mensonge, et en ayant le culot de le nier devant l'évidence jusqu'à ré-arranger tes commentaires passés.
On est bien au-delà du trollage, avec toi.
Tu viens d'en inventer un niveau inédit, toutes mes félicitations.
Alors tu en a d autres couillonades qui prouveraient mon racisme antisémitisme selo