123
Commentaires

Coups de chien sur les dispositifs

Mais quelles substances consomment-ils, le matin ?

Derniers commentaires

Allez, une dernière pour la route...

« Les peuples qui aux époques d’humeur frileuse, laissent volontiers les braillards les plus bruyants étouffer leurs peurs viscérales se seront peut-être convaincus que les temps sont passés où le caquetage d’un troupeau d’oies pouvait sauver le Capitole »
Karl Marx (18 Brumaire de Louis Bonaparte)
Pour la votation, c'est devant.
MORASSE
Et hop, du courrier pour Nicolas. Sera-t-il encore là pour le recevoir, vous savez, la Poste ne peut pas en même temps acheminer le courrier et bourrer les BAL de prospectus nazes.

http://ploufetreplouf.over-blog.com/article-monsieur-le-president-je-vous-fais-une-lettre-103277781-comments.html#anchorComment
Quans DS écrit "Prends-toi les morts français dans les dents, Sarkozy. C'était trop ? Peut-être.", ça veut dire "Bourdin est ridicule et le Président est très bien sur ce coup-là".

Attention à l'aveuglement.
Décidément Pascale Clark est vraiment pathétique danbs cette campagne, mais cette mini escarmouche appelle quelques commentaires.

Vous citez Patrick Cohen, mais vous tronquez la citation pile au moment ou elle devient problématique."Je ne pensais que vous puissiez vous sentir agressée par les citations d'une parole de chanson" ..."que vous avez choisie" : P. Cohen est ici dans l'erreur puisque le petit traquenard de P. Clark consiste justement à refourguer à l'arrache des bouts d'une autre chanson (passons sur le fait qu'on pourrait faire cela à n'importe quel candidat)

Lutter contre le FN (et il se trouve qu'à mes yeux c'est fondamental, je le précise pour qu'on comprenne d'où je parle), ou du moins le démasquer, nécessite de bosser ses dossiers et pas de se lever le matin avec la fausse bonne idée du siècle ( ouaouh, elle a choisi Voulzy, je vais lui rappeler que Voulzy est antiraciste, ca va la calmer) et a se rétamer lamentablement face à l'animal politique qu'est M. le Pen. La batterie d'arguments que sort P. Clark en totale panique ( 1. Allez y, chantez les ces paroles 2. vous êtes parano 3 moi j'ai plusrien à dire ) est sidérante d'une mauvaise foi qui va conforter les électeurs potentiels de M. Le Pen dans l'idée qu'elle est traitée en dehors de toute objectivité sur Inter. Le pompon est atteint quand P. Clarke invoque le "temps de parole" et la "démocratie" pour l'arrêter, alors qu'elle et tous ses petits camarades passent leur temps à hurler à la mort contre ce système qu'on croyait inique, passéiste, injuste, ringard, has been, et j'en passe.

Enfin, la capitulation de P. Clark est totale puisqu'elle se casse du studio (on le voit sur la vidéo) avant la fin de la séquence
http://www.dailymotion.com/video/xq87dl_matinale-speciale-marine-le-pen-dans-5-minutes-avec_news
Pour quelqu'un qui se pique d'être l'arbitre des élégances politiques et de faire des interviews différentes, c'est assez consternant de voir qu'elle se décompose dès qu'elle affronte un peu de rugosité.

Marine le Pen est tout ce que je peux détester politiquement. Mais ce matin, elle a gagné par K.O. et je ne remercie pas P. Clark de son dilettantisme. Faut bosser, quoi.
Petit troll à propos de l’UMP « indignée » par la trahison des ministres d’ouverture, pauvre choute.

Elle n’était pas indignée quand ces ministres d’ouverture (à tous vents de juteux profits) trahissaient le ps (j’ai pas dit « la gauche », hein).

Sauf Devedjian, qui n’a jamais pu supporter que des invités* de la onzième heure lui piquent sa part de gâteau.

* Invités car, si Hollande n’a qu’on sache rien demandé ni surtout promis à Amara Begag Allègre (non, pas Allègre), Sarko avait fait de mirobolantes promesses à René Gat, A.Postat et Judas Besson.
J'ai regardé la vidéo du duo Clark/MLP, et je trouve que notre chatelaine de montretout fait de plus en plus walkyrie !
Pascale Clark, dure avec les faibles, faible avec les forts.
Question media qui font fort : mediapart sur les obsèques et la diffusion du message d'adieu de ses compagnons à Monsieur Aubrac.La démarche de Sarkozy isolé du troupeau est un des moment les plus forts et les plus significatifs de cette campagne. Passez vous l'image en boucle. Ce n'est pas trop comique mais le comique présidentiel de service est réduit à sa plus simple expression: fallot et inconsistant, penaud et honteux. Ce n'est plus un président et ça ne peut plus devenir! Le billet des matinautes est un bijou merci arrêt sur image!
Aux moments de tangage du dispositif médiatique, j'aurais ajouté Eva Joly : "Pujadas, Namias, vous n'avez pas parlé des affaires de corruption qui entourent la présidence Sarkozy...". C'est le (seul) moment important de sa campagne d'ailleurs.
Je dis que cette campagne révèle aussi les "coups de pute" et je pense à certains qui retournent leur veste :
- Fadela Amara qui se rallie a Francois Hollande bien sûre
- Martin Hirsch aussi

Le Grand Prix de l'opportunisme politique est ouvert !

Cette Fadela Amara, représentante historique des "Ni Pute, Ni Soumise" !! :-)))))

Fadela Amara qui devait défendre les habitants des Banlieues, découverte et mise en avant par le PARTI SOCIALISTE tout de même, voila qu'elle suit le sens du vent...

Ah, ils sont sans principes dans la vie, c'est pour ça qu'il ne faut pas leur faire confiance, ils sont capables de s'allier avec satan s'il le faut....

Par contre, bien que je le méprise profondément, Bernard Koushner, au moins, depuis qu'il a été "dégagé" du Quay d'Orsay, il a eu le mérite de fermer sa gueule comme on dit !

SEMIR
ps. : hélas, je pense que le PS va encore nous sortir de tels énergumènes, se vendant pour un plat de lentilles, et bien sûre qui représenteront brillamment la jeunesse désœuvrée des banlieues !

(voir comment l'équipe de Mélenchon a mis les rieurs de son côté, en réaction à la campagne de "révélations" sur ses rencontres, ses déjeuners, ses goûters, avec les seconds couteaux de la Sarkozie)


On dirait que l'éditorialiste n'a même pas remarqué que la réponse a occupé 20 fois moins d'espace que la campagne crapoteuse en question.
Je conseille le dernier film de Pierre Carles, visible en ligne ici http://www.pierrecarles.org/
(surtout au troll hollandiste^^)
Je serais curieuse de savoir comment Voulzy va apprécier d'être récupéré par Le Pen à travers cette chanson. Surtout que ça a donné lieu à un clash.
Comme il ne s'est jamais fait remarquer dans un sens politique ou dans l'autre, il est possible qu'il ne réagisse pas, et vaut mieux qu'il n'intervienne pas, mais c'était quand même un sale coup pour lui.
http://culturevisuelle.org/totem/1636

A lire sur l'attitude ambigüe pour ne pas dire globalement veule de nos granmédias....
Après l'élection certains ont peur de devoir compter leurs apathie
la chronique de p clark est tout simplement devenue inaudible.

je veux avoir le dernier mot à tout prix est son obsession.
sans compter des questions de haute tenue : etes-vous fiere de votre nom ? plus fiere de Marine ou de le Pen ? ...

le mieux est encore d'en profiter pour aller se laver les dents pendant quelques minutes !
Prends-toi les morts français dans les dents, Sarkozy. C'était trop ?

Même si on n'est pas un adorateur de Sarkozy, on peut penser que, oui, que c'est trop.
Ces vilaines questions-pièges de Bourdin sont stupides et sans fond. Vulgaires, pour tout dire. Il y a quelque chose de crapoteux dans le comportement de ce poseur. Et pas seulement à cause de son physique de petite frappe.
Oui,mais là,l'agressivité,la véhémence,la suffisance et la violence était chez la fille de son père. Elle fait peur.On ne peut l'entendre sans un certain malaise. La voir et c'est l'angoisse. Je plains les journalistes qui l'ont en face d'eux et qui essaient de la remettre à sa place,juste à sa place,c'est tout. Elle débite ses "vérités" avec,sans arrêt à la bouche "les français ceci,les français cela ".Avec beaucoup,beaucoup d'autres ,je voudrais-moi aussi- lui crier dans les oreilles que je me sens salie quand elle essaie de parler en mon nom...Si les propos qu'elle aboie,si la haine qu'elle déploie ont l'heur de plaire à certains.la majorité en est outrée. Clark et Cohen ont fait leur boulot.
Le pire c'est la lacheté de Pascal Clarke, n'assumant rien ! aucun courage !
[quote=@si]Il fallait entendre Bourdin lui souffler dans les bronches, comme aucun autre présentateur français. Prends-toi les morts français dans les dents, Sarkozy. C'était trop ? Peut-être. Mais ça vengeait des heures de soumission, sur les autres antennes.

c'est à ce genre de "détail" qu' on comprend que plus personne ne mise sur la réélection du 'résident .
Il parait que lui non plus d'ailleurs ; "il a intériorisé sa défaite" rapporte un ministre au Canard Enchaîné lundi ...
Bonjour,

Concernant la réaction de Cohen lorsqu'il reprend la parole, il s'est même fourvoyé car, dans mon souvenir tout frais de matinaute, il a même précisé : "vous sentir agressée par les paroles d'une chanson que vous avez apportée et dont vous avez fait la promotion". De toutes façons, le ton général de l'interview de Clarke était à l'agressivité stupide et improductive. Je suis aux antipodes des idées de Marine Le Pen mais je suis d'accord que Pascal Clarke gère en général cette petite tranche d'interview comme un éditorial et c'est très souvent agaçant, quel que soit l'invité…
"Nous sommes chez nous, nous les Français et les françaises, métèques venus des quatre coins du monde pour faire France (...) les Polaks, les Portos, les Ritals et les Espingouins, nous les Youpins, les Nègres, les Bougnoules, nous les Norvégiennes ménopausées". Pas mal, non plus !
bon, vous écrivez décidément vraiment bien !
Merci pour vos éditos. le dernier qui m'a fait le plus marrer, c'est celui sur l'auto-radicalisation de apathie dans libé. trop fort !

bonne continuation
les liens "Jean-Jacques Bourdin" et "Jean-Luc Mélenchon" sont défectueux, pourriez-vous rectifier SVP ? :)
(voir comment l'équipe de Mélenchon a mis les rieurs de son côté

LE LIEN EST MORT!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
on dirait que le lien est ressucité.

je trouve ça assez derangeant d'ailleurs cette histoire de "reponse par l'humour". en fait cela tend à faire croire que la photo avec Bachar Al Assad est fausse et que tout a été inventé (et photomonté). Je trouve que Mélenchon prend vraiment les gens pour des imbéciles sur ce coup là. C'est malhonnete comme méthode.

J'aurais d'ailleurs aimé que Asi dise qqchose d'un peu plus approfondi sur cette manipulation par l'image que : "on rigole bien avec Melenchon".
En fait, le problème vient surtout de la personnalité de Mélenchon. Qu'un politique rencontre des gens auquel il est opposé pour discuter, voire même qu'ils deviennent amis, ça n'a rien d'incompatible avec la vie politique. Le problème, c'est que lorsqu'on est le candidat anti-système qui souhaite "qu'ils s'en aillent tous" et qu'on se positionne comme un outsider qui n'a rien à voir avec les autres partis, ça fait un peu double langage. Enfin bon, on ne reste pas sénateur PS pendant 20 ans puis député européen absentéiste pour rien hein.
Et les magouilles au PS avec l'affaire couverte des Guérini, un commentaire ?
Et la direction du PS remportée par Aubry en bourrant les urnes, un commentaire ?
Et les vacances de Joffrin et Le Pen ensemble, ou la présence de Joffrin qui a son rond de serviette au diner du Siècle, un commentaire ?
Et les photos de Jean Daniel tout sourire avec Bouteflika, un commentaire ?
Et le chèque de 10.000€ touché par Jean Daniel de la dictature du Qatar, comme l'ami Plantu , un commentaire ? Jean Daniel et le Qatar

On peut en effet parler sérieusement des relations des uns avec les autres mais dans ce cas, il faut le faire pour tous, et tout au long de l'année, pas se braquer opportunément sur une personnalité politique, comme par hasard à moins d'une semaine du 1er tour des présidentielles.
1/ Vous n'avez pas à me dicter mes commentaires, merci. Je commente le sujet que j'ai envi, si j'en ai envi, et je ne vois pas au nom de quoi vous devriez m'imposer mes sujets.

2/ J'ai bien précisé que la vraie différence de Mélenchon et des politiques que vous citez, c'est que Mélenchon se prétend au dessus du lot et hors du système.

3/ A titre strictement personnel, je trouve votre attaque contre Joffrin pitoyable sur ses vacances avec le Pen.
Freudqo, quand on se pose en moraliste et quand on est soi-même agressif faut assumer ensuite...
C'est minable de se défiler comme ça.
"je trouve votre attaque contre Joffrin pitoyable sur ses vacances avec le Pen."
Vous pourriez préciser en quoi c'est plus pitoyable que, par exemple, la publication aujourd'hui de la photo d'un évènement protocolaire datant de plus d'une décennie réunissant le ministre Mélenchon et Assad?

A titre strictement personnel, je trouve votre attaque contre Joffrin pitoyable sur ses vacances avec le Pen.


Ah bon ? Joffrin était journaliste à l'époque. Il eut été intéressant qu'à l'instar de ses confrères qui fréquentent le Siècle il nous fit un petit-compte rendu de la vie et mœurs d'un dirigeant d'un parti fascisant. C'est pas tous les jours qu'on a l'occasion d'en côtoyer un de près.
Il ne vous dicte pas vos commentaires et ne vous impose pas ses sujets, freudqo, vous mentez ou lisez mal.
Ensuite: trouvez moi un seul candidat actuellement en auto-promotion qui ne se trouve pas au-dessus du lot, juste pour rire.
J'ajouterais bien que Méluche ne se prétend absolument pas hors-système, mais je m'en voudrais du coup de vous imposer des lectures ou vidéos dont vous n'avez "pas envi", car je me risquerais alors à vous "imposer un sujet" même s'il vous montrait que là encore, vous avez faux.
Pour Joffrin, c'est vrai il est excusable, il était en vacances avec son père, et on voit bien à sa barbe naissante sur les photos qu'il était en trop bas âge pour se rendre compte. Un journaliste passant ses vacances avec un politique, qui plus est du FN.. quoi de plus normal ?
Méluche a expliqué la photo en compagnie du dictateur, la vraie réponse vous intéresse-t-elle, histoire de dire "qqchose d'un peu plus approfondi" comme l'a suggéré Jo plus haut, que vous plussoyez tacitement ?

À votre service.
Hooo , doucement les basses !
Joffrin, Guérini, Jean Daniel, Aubry ( elle c'est à part, elle à failli )
ne se présentent à la Présidentielle.
Légère différence… non ?
gamma

chochottes, ptite crise, Valium.
député européen absentéiste

Freudqo, des sources SVP (et pas Quatremer svp, qui déteste Mélenchon).

Merci d'être factuel et de ne pas botter en touche comme d'hab après avoir lâché votre petite fiente.
Voici un lien
http://www.votewatch.eu/cx_meps_statistics.php?top_entry=0&top=euro_parlamentar_procent_prezenta&euro_parlamentar_id=441&order_by=valoare_top#441
votewatch

735ème sur 744 avec 64% de présence (400 députés sont au-dessus de 90% de présence). En rappelant que Strasbourg est en France.

J'ajoute que votre incapacité à utiliser google n'excuse pas votre agressivité à mon égard. Je n'ai attaqué personne ici, j'ai juste donné mon opinion après quelqu'un qui s'interrogeait sur la pertinence de la réponse de Mélenchon aux attaques qui pleuvent. Bien évidemment je me suis fait agressé par un pro-Mélenchon sur le thème "d'abord les autres ils sont trop pires". Et bien évidemment, c'est moi que vous accusez d'être violent. La boucle et bouclée.
Merci pour les chiffres.
Oui... enfin Mélenchon est quand-même là pratiquement les 2/3 du temps.
Et il bricole encore deux trois petites choses à côté, vous savez.

C'est pourquoi il est tout à fait justifié de le traiter d'absentéiste et même, n'ayons pas peur des mots,
carrément de gros paresseux?
La réponse est oui. Caricaturons jusqu'au bout.
Le problème, c'est que lorsqu'on est le candidat anti-système qui souhaite "qu'ils s'en aillent tous" et qu'on se positionne comme un outsider qui n'a rien à voir avec les autres partis, ça fait un peu double langage.

Mais n'importe quoi ! Mélenchon a répété plus d'une fois qu'il assumait tout à fait son passé au PS, qu'il était fier de ce qui avait été accompli avec le programme commun au début des années Mitterrand (on peut d'ailleurs lui reprocher de ne pas être assez critique avec les passages du PS au gouvernement, ce que beaucoup ne se privent pas de faire). Il ne prétend donc pas n'avoir "rien à voir" avec les autres partis, pas plus qu'il ne se pose comme un outsider, mais bien comme quelqu'un qui a l'intention de gagner en rassemblant (à gauche seulement, ce qui marque clairement sa différence avec le PS de Hollande).
Aucune contradiction entre cette position et le fait d'être courtois avec (certains de) ses adversaires, ou de s'intéresser à leur vision des choses. C'est le discours d'Arthaud que vous nous ressortez : on ne pourrait être "anti-système" qu'en niant et en fuyant le-dit système. Je trouve ça absurde.
Et ça, c'est quoi alors ?

Je suis désolé, mais une partie du discours de Mélenchon consiste à se prétendre différent des autres candidats, à ne pas faire de concessions, et à se placer hors d'une soit-disant caste dirigeante avec laquelle il n'aurait rien à voir. C'est nier ce discours là qui me paraît absurde.
Ben vi, c'est dommage que vous n'ayez pas lu le livre, ni le programme de Mélenchon, ni écouté ses discours.

Un détail sans doute. Comme vous le dites, c'est votre opinion et vous la partagez...
En voilà un qu'il est bien formaté.
Merci freudgo. Vous avez achevé de me convaincre de voter Mélenchon au second tour aussi.
Ouh ben comme ça il atteindra bien les 35%.
C'est vrai qu'après avoir soutenu 14 ans de monarchisme mitterrandien (et les pratiques qui sont allées avec) sans jamais sourciller, ni se renier d'ailleurs, c'est le mieux placé pour promouvoir une 6e République, en quelques semaines.
Une telle naïveté de ses supporters (fans) fait frémir.
Bon visionnage en boucle des YouTube du Grand Homme.
Si vous voulez critiquer une personnalité, politique ou pas, essayez au moins de travailler un peu vos sources. Là c'est du n'importe quoi. Mais c'est apparemment votre registre habituel...

Si vous voulez critiquer une personnalité, politique ou pas, essayez au moins de travailler un peu vos sources. Là c'est du n'importe quoi. Mais c'est apparemment votre registre habituel...


Ben vous votre "registre", c'est en permanence "travaillez vos sources". Alors comme ça, au moins, on est à égalité. ^^
Et puis, démontrez le contraire (une once de critique vis-à-vis de Mitterrand dans sa façon d'exercer le pouvoir), vous, au lieu de sommer les autres parce qu'ils ont critiqué votre idole.
J'ai eu un peu le même sentiment que vous : une réponse par l'humour, très bien, mais mettre les rieurs de son côté ne signifie pas qu'on a raison et j'aurais aimé en savoir plus ...
ben bougez vous le clavier...
Je voulais dire en savoir plus de la part d'@si, pas de l'intéressé lui-même.
Bonjour
Cette méthode de défense a été portée par certains de ses supporters sur twitter.
Il faut se reporter au site de JLM pour connaître véritablement l'origine de cette photo avec Bachar El Assad. Mais aussi des autres bulles puantes initiées par le Nouvel Obs.
Je vous engage à y aller et vous apprendrez entre autre que ce sont vos amis PS (Jospin en l'occurrence) qui ont envoyé JLM comme ministre de corvée à cette cérémonie.
Et après, avec ce genre de scud, le PS croit pouvoir récupérer les voix du FdG au second tour… C'est une des raisons pour laquelle, quelque soit le candidat présent, je mettrais un bulletin JLM dans l'urne au 2ème tour.
A bon entendeur……
merci pour l'idée JIEM 92, ce sera plus parlant que d'aller à la pêche.
ceux qui préfèrent leur petite gloriole partisane plutôt que l'union pour faire décaniller la klikasarko me filent la gerbe.
Essayez le Fernet-Branca, c'est très efficace.
Bonjour
Laissez le machin où il est (plus bas que terre) et dites au PS de respecter les voix qu'il sollicite ou alors il se débrouille tout seul.
Et puis la trahison, vous savez de quoi vous parlez: MES, référendum sur le TCE, traité de Lisbonne
mais tu te demerde ma poule avec sarko c'est pas moi qui l'ai mit au pouvoir.
tr4nz1t, sarkozy et sa bande vous disent sincèrement merci !
puisque que vous êtes si proche d'eux pour savoir ce qu'ils racontent, dîtes leur de rien de ma part.
Allons, allons, vous savez très bien que votre comportement favorisant la réélection de sarkozy vous rend infiniment plus proche d'eux.
Bonjour
Ne vous en prenez pas à lui, faites la leçon au Nouvel Obs qui sabote l'électorat potentiel de flamby.
Re bonjour
Etes-vous certain que le vote flamby nous épargne des idées du machin…
Un petit billet qui met les points sur les i
Titiller la poiscaille plutôt que voter au second tour est d'une affligeante banalité.
Utiliser le bulletin d'un candidat éliminé au premier tour n'est guère plus original.
Non, le geste hautement symbolique pour ceux qui pensent que les dés républicains son pipés, c'est chier dans l'urne.
oh pétard, t'as intérêt de bien viser du cul !!!
Ça fait deux. Faut lancer le mouvement !
C'est fait https://www.facebook.com/groups/melenchon1et2tours/ et on est 700.
Tout de suite les grandes menaces. Faites vous plaisir jusqu'au bout, mettez donc un bulletin "Staline".
Ah celle là elle est fine...
nan mais après ils vont dire que c'est nous qui savons pas se tenir...

au fait merci pour le lien facebooke Alain.
En l'occurrence, l'attaque était elle-même un peu trop légère : une photo ne signifie pas grand chose.
Que la réponse soit légère également est donc de bon ton.

Par contre, si dans quelques semaines ou mois, Mediapart ou autre nous sort un bon vieux dossier Mélanchon-Assad, il sera de bon ton de se poser des questions.
Et tant pis pour le vote à un type pas très net : ça arrive et on ne peut pas y faire grand chose à 3 jours de l'élection.

Car finalement le problème ici c'est que le planning électoral ne permet pas de creuser et ça c'est un truc pourri que montre bien @si dans cette chronique et dans d'autres.

En l'occurrence, l'attaque était elle-même un peu trop légère : une photo ne signifie pas grand chose.
Que la réponse soit légère également est donc de bon ton.


Je suis d'accord sur la légéreté de l'attaque. En fait je voulais juste parler de l'effet manipulateur que les réponses ont eues sur moi.
Qd je lis l'article sur asi, mon cerveau fonctionne comme ça :
- je vois la photo avec Assad
- je me demande : rhoo là là keskifoulà? c'est pas bien!
- je vois les photos réponses humoristiques
- je remonte à la photo avec Assad je regarde le visage de Mélenchon,
- je me dis que c'est un montage, qqun a collé sa tête.

mais, c'est bien lui sur la photo et ses défenseurs ont réussi à me faire douter. je me dis que le procédé est peut etre interessant à analyser ou alors que je suis une ame trop influencable...
Un homme politique comme Mélenchon ne peut guère espérer n'avoir jamais été pris en photo avec quiconque n'est pas de son bord politique. Être sur la même photo que quelqu'un, ou même lui avoir un jour adressé la parole, y compris amicalement, suffirait à prouver une compromission politique avec lui? Ah ben, tous les malheureux chefs d'État étrangers qui ont reçu ssssa majesté des mouches et lui ont vigoureusement serré la main en souriant largement aux photographes ont du souci à se faire. Parce qu'il y a bien un jour, si la justice existe, où on en aura honte, d'avoir serré la main à ce type.

Je connais le responsable d'un service hospitalier qui, lors de l'inauguration de ses locaux, a été photographié avec Alain Carignon. Deux jours après, il (Carignon) était mis en examen. Il (le toubib) raconte ça en rigolant et ne se sent pas déshonoré pour autant.

Il me semble que c'est ça, le SENS politique de la réponse par l'humour.
Comme quoi, les goûts et les couleurs ...

Vous voyez de la manipulation, là où je vois de l'intelligence suprême et de la distance - grâce à l'humour - par rapport aux saloperies de dernière ligne droite.

L'UMP en pleine débâcle et ne sachant plus que faire, envoie des images choc dont on ne connait absolument pas le contexte.

Et hop ! tout le monde, à commencer par les mélenchonistes les plus radicaux, hurlent à la mort.

Quelque soit le motif de leur hurlement à la mort - a) Mélenchon se fout de notre gueule, b) Mélenchon n'aurait jamais pu faire ça ou c) ... (merci d'indiquer votre motif) - il est de toute façon excessif et extrémiste, donc hors de propos.

Quant au manipulateur, ne nous trompons pas : c'est celui qui fait sortir la photo, Sarkozy. Pas celui qui y répond , Mélenchon, en la repoussant avec un sourire indulgent sans se rabaisser à ce très très bas niveau dans lequel s'est toujours vautré Sarkozy.

L'humour - à ne pas confondre avec le cynisme - est une arme imparable. N'est-ce pas Daniel ?
P.S.: je viens de lire TOUS les commentaires.

Donc, c'est le Nouvel Obs qui a sorti ce "scoop". Ça fait belle lurette que ce n'est plus un journal de gauche, comme Libé d'ailleurs.

Y'a qu'à voir sa Une d'aujourd'hui pour pousser à ce "vote utile" qui me crispe au dernier degré : "attention Marine va faire mieux que son père il y a dix ans".

Je maintiens ce que je viens de dire : il suffit juste de remplacer dans mon avant-dernière phrase Sarkozy par PS. Et franchement, c'est encore plus sordide.
Il n'aura échappé à personne que Mélenchon a été ministre de Lionel Jospin. Cette photo date de cette époque et, certe, la France aurait pu ne pas avoir de relation diplomatique avec la Syrie et blablabla de donneurs de leçons, bref... On a reçu ce dictateur, dans le contexte internationnal de l'époque (dont je ne me rappelle plus très bien) et c'est Mélenchon qui s'est coltiné son accompagnement à l'aéroport (en tant que représentant du gouvernement, et non pas parce que c'est son pote). A priori, Jospin avait instauré un tour de rôle de cette démarche diplomatique de base (raccompagner un invité), pour le dictateur syrien, c'était le tour de JLM.
En plus cette tendances à amalgamer, Bachar el Assad, ophtalmologiste, est le jouet de la fortune comme dirait Shakespeare, et on le désigne comme si il avait le passif de Khadafi. À en croire l'opinion générale, c'est le chef d'état le plus infréquentable [s]à l'ouest du pecos[/s] à l'ouest de l'Euphrate.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.