78
Commentaires

Comment le "Decodex" du Monde va labelliser l'infaux en ligne

"Parodique, totalement faux, peu fiable ou fiable", choisissez votre camp. A partir du 1er février, Les Décodeurs du Monde proposeront une extension, financée par le fonds Google, censée permettre aux internautes de mieux se repérer en ligne, et séparer les bons et les mauvais sites d'info. Comment ça va marcher et quelle est la définition, au juste, d'un site "pas fiable" ? Mode d'emploi, à quelques jours du lancement du "Décodex".

Derniers commentaires

Bonjour,
Cette émission est de piètre facture. Ce Monsieur "opportuniste" du monde journalistique; "Tout petit ...10 ans... je voulais devenir journaliste..." décode sans idéologie bien sûr. Bientôt ex, décodex, il va sans dire, car ça sent l'arnaque et la diversion à plein. Le prochain sujet sera sans aucun doute le DECODEX des hommes politiques, si cela n'a pas encore commencé. Enfin que d'ennui en regardant cette émission qui aurait pu être passée aux déc...orateurs.
Salve.
Une émission sur le sujet serait bienvenue. Avec des gens du monde et Olivier Berruyer (animateur du blog Les Crises) que Decodex vient d'étiqueter orange (Berruyer est très remonté).

Le Monde qui se pose en arbitre des élégances, une fois de plus, alors que la méthodologie du joujou Decodex semble laisser à désirer.
Les premiers résultats tombent :

Avec Decodex, vous avez directement votre propre chien de garde dans votre navigateur!
Hier c'était pas mal d'entendre Hamon remettre Valls à sa place (sur la question de la raréfaction du travail) : "Je ne prétends pas avoir la vérité et toi non plus tu ne devrais pas".

Le Monde a encore un peu de chemin à faire de ce point de vue... même si leur préoccupation est compréhensible. On atteint ici aux limites du fact-checking. Pour évaluer l'info en ligne, il faudrait un appareil critique interactif (mutualisé = partagé) et vérifiable : mission quasi-impossible pour un médium à l'ancienne ? et en général, d'ailleurs ? Wikipedia a peut-être raison de chercher la neutralité plutôt que l'objectivité (en comptant, in fine, que le bon sens est la chose la mieux partagée au monde...)

En attendant, que les médias affichent l'organigramme et réfléchissent à ses implications, ce sera un premier pas. (Mais attention, réfléchir à ses implications ne veut pas dire : tous pourris, ou tous achetés, ou il n'y a d'éthique journalistique qu'au Canard, à Fakir et au Diplo - car c'est un peu plus compliqué...)
En tant qu'internaute à faible âge mental je suis reconnaissant aux employés des oligarques de distribuer des gommettes de couleurs pour m'aider à penser commifo.
Ouest-France en vert.
On ne va tout de même pas leur reprocher leur optimisme.
[quote= Twitter]Arrêt sur Images et Daniel Schneidermann ont retweeté
Ivan Gaudé @IvanLeFou il y a 18 heures
Impatient de voir le résultat du D[é]codex des @decodeurs sur les sites de jeux vidéo...
A quand un décodeur capable de nous assurer que les faits sont restitués sans aucune interprétation relevant d'une volonté de manipulation de leur compréhension. Et ce dans tous les domaines, y compris économique.
"Cherchez d'autres sources et remontez à l'origine de l'info"
Il me semble que ça suffirait bien, et qu'en plus ça participerait à l'éducation de la jeunesse (et aussi de tous les autres, qui en ont bien besoin, quand on pense que certain(e)s ont pris le Gorafi au sérieux.

Franchement, quel besoin de nous fourguer un nouvel "imprimatur", au moment où son modèle religieux est complètement dévalué et ridiculisé? Celui là va l'être beaucoup plus vite, ça commence déjà, et c'est tant mieux. Encore un sujet de polémique qui va nous encombrer la tête. C'était bien suffisant de vérifier info par info, encore que c'était pas toujours très probant, et qu'il suffisait de choisir les info contestées pour être, déjà, partial.

Réfléchir par soi-même, est-ce donc si difficile? À moins qu'on ne veuille nous en dissuader en nous fournissant, toujours, du prêt à penser?
On constate une fois de plus que certaines personnes sont persuadées de détenir la vérité et s'autoproclament arbitres de tous les débats. Et, comme souvent, les condamnés découvriront la sentence alors qu'ils ignoraient qu'un procès était ouvert. Et c'est à eux qui devront éventuellement se justifier après coup. Le Décodex du Monde instaure la présomption de culpabilité.
Mort de rire!
Faut-il que ces crétins soient, en plus, totalement ignorant du comportement humain basique!
Mettez les sites en orange et en rouge pour infos "tendancieuse" et, évidemment, tout le monde de se précipiter pour vérifier et faire des comparaisons.
Résultat je parie pour une augmentation de l'audience des sites "sulfureux".
La balle dans le pied!
Faut-il qu'ils demeurés! MDR :-D
Est-ce volontaire que la capture d'écran indique www.courrierinternational.com pour le site Histoires Paranormales ? Ça donne un peu l'impression d'indiquer que Courrier International diffuse des fausses infos.
Nous avons repéré de fausses informations sur le site Spicee.
wiki.reopen911.info/index.php/Spicee
C'est bien, on va savoir enfin ce que Niel, Pigasse et Berger considèrent comme étant la vérité !
Fin.
Ca sent 50-60 000 € dépensés pour rien, comme si la technique réglait le problème de confiance...
Avec le site du Gorafi ils vont avoir du mal tellement c'est parfois proche de la vérité
Bof ! Bientôt on nous proposera d'installer un plugin pour bloquer cette labellisation bidon.

Ils n'ont toujours pas compris que la meilleure façon de prouver qu'on est un site fiable c'est... de produire de l'info fiable !

Et arrêter de déconnexer...
Amusant tous ces scandalisés.
Le Monde crée une appli / moteur de recherche que les lecteurs de Le Monde ou les personnes faisant confiance à Le Monde (enfin leur frange assez ignare pour ressentir le besoin d'une telle appli) pourront utiliser pour avoir l'avis de Le Monde sur des sources.
Pourquoi des gens ne considérant pas Le Monde comme crédible se sentent ils menacés ? Vous avez tous des actions dans le web clickbait macédonien ou la PME de Soral et vos études de marché vous ont révélé que 50% de leur chiffre d'affaire vient de la frange la plus stupide des lecteurs de Le Monde ?
La confiance en un jugement de valeur, depend tout ou partie de la credibilité de celui qui l'emet.
On verra vite a quel point le machin a du succes, si il est beaucoup utilisé, si il est souvent utilise comme reference et accepte comme tel dans les discussions sur le net. Ils sont naifs, ou ils ont du courage, ils prennent le risque de se ridiculiser.
deja, se noter soi-meme dans ce genre de classement est d'un pathetique.... et la demarche comme ils l'indiquent se limitera juste a des jugements de valeur consistant a mettre une "ethiquette", pour s'epargner de faire un travail journalistique normal... (finalement restera du "fast checking"... seulement le "fast", busness as usual...)
"l'information venant de RT, cher lecteur nous vous renvoyons au classement decodex"

(On a quelque chose qui ressemble un peu aux industries pharmaceutiques/medicales/chimiques qui renvoient dans leurs argumentations aux associations professionnelles de santé qu'ils financent... ou les etats qui renvoient a leurs services de renseignement/aux O"N"G qu'ils financent, etc...)
Au-delà de la non-barre-de-rire-grosse-marrade que m'a procuré cet article, pasque bon, "Le Monde" étant ce qu'il est devenu - et je ne m'étalerai pas sur le sujet - mais voir, lire, qu'une partie va se permettre d'être le juge des autres parties ; de classer la "presse française" en "vert", pasque français et donc protectionniste, alors que "Le Monde" est absolument mondialiste sur la concurrence libre et non faussée tant que ça ne touche pas les journalistes ; de lire qu'en fait une poignée de pigistes va classer selon le bon plaisir de son seigneur les sites "bien" ou "pas biens"...

"Allo Macfly, y'a quelqu'un là-dedans ?"

Sérieux, comme si les gens les attendaient, comme si les gens n'avaient pas déjà construit leur favori d'info.
Pathétique... cet ancien monde-Le-Monde vit en zombie.
Qu'on l'achève.
Ridicule ET dangereux.
Lassé de passer du rire à l'angoisse et inversement, je pense qu'il va nous falloir inventer un nouveau rictus.
Après le rire jaune, le rire rouge ?

Mais Robin Andraca, se rassure, bon élève, il est dans le vert !
La question est : quand Le Monde relaiera des informations fausses comme l'a fait le journal durant toute l'époque Plénel, ou des interviews politiques mensongères et ) charge, est-ce qu'il se mettra lui-même en jaune ou rouge ?
De quelle couleur va être le site de Morandini, ça c'est la vraie question ! :-D
Le rouge, c'est logique, c'est la couleur des républicains aux États-Unis.
Le orange par contre c'est méchant pour le Modem.
C'est 1984. Ou en moins mélodramatique, le mac carthysme qui revient.

Ca ne va pas durer celà dit, en fait de "système", ce sont les derniers soubresauts du camp sur le départ. Le taux de confiance dans la presse est en chute continue ; j'ai vu un article parler d'un taux d'approbation de la presse nationale à 16% aux USA (pas tout à fait la confiance, de ce que je comprends, mais peut être encore plus pertinent ici). Leur audience payante a pareillement fondu, "remplacée" par du gratuit, avec au final une crise perpétuelle. Si on enlève les abonnements institutionnels, reste-t-il au Monde 100 000 lecteur payant par jours, web inclus ? Peut être, mais on est loin du temps où ce titre avait des millions de lecteurs payant. Le fait de se dire que serieusement ils vont décerner un barème qui aura un poids quelconque dit tout du réalisme général (et partant, de la capacité à couvrir le réel) de ce journal et de ceux qui le lisent.

Le fait d'avoir un président élu contre toutes leurs forces arcboutées montrent bien ce que pèsent celles ci : plus grand chose. On est dans la phase du grand nettoyage: ceux qui vont continuer à faire tout ce qui n'a pas marché jusque là, et ceux qui vont déciller.
Ce qui est interessant, c'est que cette idee geniale ouvre la voie a des actions en justice. J'imagine qu'un site mal classe devrait avoir la possibilite d'attaquer les decodeurs pour diffamation.

Ca va etre drole.
Après Maidan, Odessa et Alep, a-t-on le droit de sourire de cette initiative et de ses appréciations?

Cordialement
Et qui va décoder les décodeurs ?
Je ne voudrais pas être alarmant mais les guerres de religion ont débuté sur cette question de la vérité.

Ainsi débutaient les 95 thèses de Luther:

"Par amour pour la vérité et dans le but de la préciser, les thèses suivantes seront soutenues à Wittemberg ..."
" "toute la presse française est en vert".
C'est un organe de la presse française qui le dit !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.