244
Commentaires

Cabu, Charb, Tignous, Wolinski et Bernard Maris tués dans la fusillade de Charlie Hebdo

Les dessinateurs Charb, Tignous, Cabu et Wolinski, ainsi que l'économiste Bernard Maris, ont été tués, le 7 janvier, dans une fusillade qui s'est déroulée dans les locaux de Charlie Hebdo, à Paris. Le journaliste Fabrice Nicolino aurait lui été "gravement blessé". Le président de la République, François Hollande, a confirmé le bilan de la fusillade : douze morts, et quatre blessés dans un état critique. Deux ou trois hommes armés, selon les versions, sont entrés dans les locaux de l'hebdomadaire, situés dans le XIème arrondissement de Paris, et ont fait feu à l'arme lourde. ITélé, qui a révélé en premier la gravité du bilan, a aussi été la seule chaîne à diffuser une image particulièrement choquante d'un policier mis en joue par les terroristes, quelques secondes avant qu'il soit abattu.

Derniers commentaires

J' ai lu ça sur le site de RTL (c' est bien la première fois que j' y met les pieds, hein ;)
Il s' agit d' une info M6, d' après RTL.

Bon, c' est à n' y rien comprendre : j' ai vu une photo d' un mec qui sortait les mains en l' air du SUPER... mais visiblement il restait un méchant dedans.
A l' heure qu' il est, tout le monde est mort.
Reste maintenant à savoir si les otages ont pu avoir la vie sauve.

Putain quelle journée !
LONGPONT, c' était donc du bidon pour ameuter BFM et prévenir les fuyards en route vers le Sud que la police les croyait plus au nord.
Le leur a visiblement fonctionné car tout ce beau monde se retrouve maintenant dans un hangar... :D

Merdouille, à 08:25 mon intuition était bonne, puisqu' on apprend cet après midi que le tueur projetait d' attaquer une télé... pas l' école juive mais une télé (...).
Et le revoila maintenant en prise d otage à Vincennes... :/
Les deux affaires sont donc bien liées comme je l' indiquais ce matin... depuis le Vietnam.

C' est toujours confus... mais d' après les comptes rendus des médias, un seul homme semblait être entré dans le magasin cashere.
Si le preneur d otage s' est rendu... c" est donc qu' à Paris c' est fini... mais ça ne continue que dans les médias pour sûrement mieux clore la prise d' otage de DAMMARYS : on gagne du temps en faisant croire aux deux freres que la prise d' otage de la Porte de Vincennes dure toujours, alors qu' elle est terminée depuis belle lurette.
Pas tellement de suivi sur les réactions des tarés galvanisés par les discours à la yannick511 ?
Alors même que la traque semble ne pas aboutir si l' on en croit les médias... je m' interroge et me dis que si la police ne communique pas, c' est sans doute bien parce que la seconde affaire (Porte de Chatillon) est liée à celle-ci.
L' homme sur armé qui a tué une apprentie policière s' apprêtais sans doute à commettre un massacre (dans l' école proche ?) et peut-être même l' accident de la route a t-il été provoqué par la police pour contrecarrer ses plans.
Et s' il s' agissait, pour plusieurs groupes d' individus, de commettre cette semaine là PLUSIEURS ATTAQUES ?
Et si nos deux hommes n' étaient pas seuls, et si la police les filaient sans les attraper pour qu' ils les mènent à découvrir tout un réseau ?

Quand on voit toute la horde qui a été mise à leurs trousses, il est impossible de ne pas se dire que la police sait où ils sont (peut-être même sont ils déjà arrêtés et tout ce folkore de Longpont n' a t-il été mis en scène que pour pouvoir créer un leur... et arrêter le reste du réseau.
Les deux hommes, vaniteux qu' ils sont, n' ont pas pu s' empêcher de crier leur appartenance à un réseau, n' est-ce pas? C' est donc qu' il y a réseau, que d' autres projets d' attentats étaient en cours, par d' autres équipes.

Il y a fort à parier que l' on en apprenne sous peu beaucoup, beaucoup plus.
Avec les moyens modernes, quand même, ne pas réussir à capturer une bagnole sur un si petit territoire n' est tout simplement... pas possible.
Les fuyards sont déjà pris. La police ne le dis pas parce qu' elle veut faire la lumière sur d' autres actions qui étaient en cours, ailleurs en France.
Et sans doute arrêter d' autres gens.


J' en mettrais mes ongles à couper.
A 11h00 hier matin le 7 janvier 2015 : Charlie hebdo???? ouai..........mais tu sais................ouai mais quand même................un peu mais pas trop peut-être mais enfin, c'est pas si simple etc etc.............................;;;
A 12h00 hier matin le 7 janvier 2015 : "JE SUIS CHARLIE" "JE SUIS CHARLIE""JE SUIS CHARLIE""JE SUIS CHARLIE""JE SUIS CHARLIE""JE SUIS CHARLIE".......................................................
Je fais une petite proposition en constatant qu'avant hier matin 11h30 le 7 janvier 2015 notre pays "la France" réfléchissait sur la francité de tous et de toutes et particulièrement sur celle de ceux qui croient en Allah plutôt qu'en Dieu...............ou en rien.
Alors moi qui crois plutôt en rien si ce n'est au désir de vivre tous ensemble je propose un beau slogan à la mémoire de nos chers disparus : "NOUS SOMMES TOUS MUSULMAN".
MERCI pour la diffusion et la mise en ligne de la veillée de solidarité organisée.
Il n'y a pas de mots pour décrire ce qui s'est passé, ni les sentiments qu'ils m'engendre. Tous ce qui me vient c'est le deuil que je vais porter toute cette journée avec vous tous et le merci que je vous exprime pour le travail que vous faîte!
Une carrière commencée dans l'insolence, l'irrévérence et l'irrespect. Un journal interdit, vilipendé par les bien-pensants.

Et puis, finir en icône, en totem, en panache blanc et en deuil national.

On ne peut vraiment se fier à personne avec ces institutions officielles.
http://www.arretsurimages.net/media/article/s74/id7354/original.77529.640x360.jpg

Robert Fleckinger
«Il m’est impossible de mettre une idée devant l’autre depuis que j’ai appris la nouvelle, il y a une heure ou deux. J’ai l’impression d’avoir reçu un immeuble de six étages sur la tronche. À mon âge, j’avais déjà eu l’occasion de perdre quelques bons copains, Chaval, Tetsu, André François, Ronald Searle …et d’autres! Mais quatre d’un coup, Tignous, Wolinski, Charb, Cabu… assassinés par des fous, des malades

Trop c’est trop, c’est insupportable, c’est abominable… C’est inhumain! Y'a pas de mots pour décrire mon effondrement, ma peine. Je pianote ces quelques mots de ma chambre d’hosto où on essaie de me sortir d’une grande anémie. C’est pas ça qui va arranger les choses!

PS. Toute l’équipe de Siné Mensuel, est tout aussi effondrée que moi.»
Fiction bien sûr: "Merçi à la France d'avoir défilé au coté du Hamas à Paris, à ses députés d'avoir reconnu l'Etat Palestinien, à ses médias d'avoir d'avoir bien couvert la dernière guerre à Gaza, à son ancien président de ses relations avec le Quatar, mais malgré ces signes d'alégeance, en aucun cas nous ne tolèrerons en France que soit moqué le prophète. La peine pour ceux qui ne se soumettent pas à notre loi, c'est la mort".
Excusez moi, mais depuis 2006 Charlie Hebdo s'est retrouvé bien seul. Et la République, même unie et comprenant ses 6 millions de musulmans "qui condamnent cet acte", elle se reveille un peu tard. Espèrons seulement que le pouvoir des médias français ne va pas envoyer tous ses "inadmissibles" évènements "barbares" aux oubliettes, comme ils l'ont fait avec tous les autres du même type. Vu la sérénité de Poujadas après les interventions pourtant non politiquement correctes de ses invités ce soir, vu le rabachage médiatique qui montre que Charlie Hebdo l'a bien cherché avec ses caricatures, c'est quand même à suivre de près. Qu'ils ne soient pas morts pour rien, c'est la moindre des choses que leur doivent leurs confrères.
Le mouvement du bandeau noir "je suis Charlie... ou les rassemblements, aussi efficace que les manifs pour dire aux patrons "vous n'êtes pas gentils" avant de retourner au turbin.
Un immigré algérien qui prend position, et nous prévient depuis longtemps paradoxalement sur les dangers de l'immigration quand elle importe sa "culture" de remplacement https://www.youtube.com/watch?v=NWvP06CulXE
Pour l'instant sur la soirée Médiapart, c'est la platitude et le règne du padamalgam prévu.
On s'es retrouver tres vite tres haut.....Gébé et Cavanna nous ont dit "....on vous attendez pas si tot ! ...."
Daniel Schneidermann qui indique dans le live prendre conscience de toutes les contradictions qui l'habitent, c'est un moment média qui réchauffe le coeur. Je ne dis pas que peu en prennent conscience, mais que peu osent en parler. Pourquoi?
Je cite Joffrin qui pourtant l'est pas ma lecture quotdienne :

Est-ce un hasard?? Les terroristes ne se sont pas attaqués aux «islamophobes*» aux ennemis des musulmans, à ceux qui ne cessent de crier au loup islamiste. Ils ont visé Charlie. C’est-à-dire la tolérance, le refus du fanatisme, le défi au dogmatisme. Ils ont visé cette gauche ouverte, tolérante, laïque, trop gentille sans doute, «droit-de-l’hommiste», pacifique, indignée par le monde mais qui préfère s’en moquer plutôt que d’infliger son catéchisme. Cette gauche dont se moquent tant Houellebecq, Finkielkraut et tous les identitaires… Les fanatiques ne défendent pas la religion, qui peut être accueillante, ils ne défendent pas les musulmans, qui sont révoltés dans leur immense majorité par ces meurtres abjects. Ils attaquent la liberté.

*Tu entends, Yéza ?
[large]Dieu est Humour ![/large]
http://larepubliquedeslivres.com/nous-sommes-charlie/
Honoré, dessinateur de Charlie serait dans les victimes.
+ 1 correcteur.
Willem, Satouf miraculeusement sain et sauf après s'être caché.
F. Léger, blessé, mais sans gravité.
12 victimes dont 8 journalistes et un policier "vététiste" abattu dehors et qu'on appelle par son prénom seulement, seuls cinq noms sont publiés, quid des autres?
Je me mets à la place des familles et même si ce n'est pas le cas on pourrait penser que ceux dont les noms n'ont pas été publiés
seraient "moins importants" que les autres.
Tous les journaux français devraient faire leur une, demain, avec un dessin de Mahomet par Charlie Hebdo! Ce serait un beau geste de la presse écrite!
Profonde tristesse,accablement.Comme ils vont manquer!

Pour les polémiques cela doit pouvoir attendre.
Je suis complètement bouleversée. Je n'arrive toujours pas à y croire.
J'ai du mal à réaliser. Il me faudra du temps.
La Ligne Jaune avec Charb a eu lieu le 8 juin 2010. Je m'en souviens, c'était mon premier jour de stage à @si...
Larmes
Je suis en profond désaccord avec la ligne éditoriale de Charlie Hebdo. Ca ne change rien au sentiment d'horreur et de tristesse qui me saisit aujourd'hui.
"La rédaction de Charlie Hebdo a fait part lundi 25 novembre de son "effarement" en découvrant la "violence" à son égard des paroles d'une chanson de la BO du film La Marche, sur les écrans mercredi 27 novembre, qui dans un couplet "réclame un autodafé contre ces chiens" du journal satirique. La chanson incriminée a été composée et est interprétée par une dizaine de rappeurs renommés, dont Akhenaton, Disiz, Kool Shen et Nekfeu.

Lire la tribune : Non, "Charlie Hebdo" n’est pas raciste !

Le producteur du long-métrage, Hugo Sélignac, a de son côté indiqué que la chanson incriminée ne faisait pas partie de la BO du film. "J'ai apporté mon soutien à cette chanson qui n'a jamais été prévue pour la BO du film. J'ai prêté des éléments sonores du film qui ont été intégrés à la chanson et j'ai donné mon accord pour que la typographie de la pochette et de l'affiche du film soit la même. Je n'avais pas à valider les paroles", a expliqué Hugo Sélignac. "Je suis pour la liberté d'expression de tous, celles des rappeurs comme celle de Charlie Hebdo", a-t-il ajouté.

"UNE CHANSON EN TOTALE OPPOSITION AVEC SON ŒUVRE"

Dans le 7e couplet qu'il interprète, Nekfeu chante notamment : "D't'façon y a pas plus ringard que le raciste / Ces théoristes veulent faire taire l'islam / Quel est le vrai danger : le terrorisme ou le taylorisme ? / Les miens se lèvent tôt, j'ai vu mes potos taffer / Je réclame un autodafé pour ces chiens de 'Charlie Hebdo'". Le rappeur Nekfeu est membre du collectif parisien 1995 (Polydor), très apprécié de la critique et pas coutumier des polémiques.

"Charlie Hebdo découvre avec effarement la violence des paroles de la bande originale du film La Marche à son encontre. Ainsi, la chanson 'Marche' (…) reprend les propos que tient habituellement l'extrême droite musulmane lorsqu'elle évoque notre journal", estime Charlie Hebdo dans un communiqué signé de "la rédaction".

"S'il leur manque un couplet, nous précisons aux auteurs de la chanson que le journal numérique Inspire, édité par Al-Qaida, a condamné à mort Charb en mars dernier", ajoute le communiqué de Charlie Hebdo. "Nous avons l'habitude de ces appels à la haine, de nous faire traiter de 'chiens' d'infidèles. (…) Nous sommes juste très surpris que le réalisateur [Nabil Ben Yadir] d'un film clairement antiraciste, qui rend hommage à un événement majeur dans l'histoire de la lutte pour l'égalité des droits, ait choisi de l'illustrer par une chanson en totale opposition avec son œuvre", conclut Charlie Hebdo.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2013/11/25/charlie-hebdo-effare-de-la-violence-de-la-bo-du-film-la-marche-a-son-encontre_3519910_3236.html#wDDuVLptj2MJrDc0.99"

Prophétique pour le coup.
Quand je pense que tous les sac à foutre conspirationniste leur étaient tombés dessus à ce moment là.
Merde c'est vrai... je l'avais lu sur twitter vers 13h et des brouettes, mais je ne pouvais pas y croire. C'est donc vrai...
Pour me faire un peu plus détester et sans présumer des responsabilités réelles de ce massacre, je le trouve très étrange dans son mode opératoire.

Il s'agit là de 2 (voire 3) personnes qui semblent remarquablement équipés, entraînés à tuer et le font très efficacement et sans état d'âme (cf, la vidéo du policier achevé au sol).

ça ne colle pas du tout avec l'image que je peut me faire d'un jeune paumé qui se radicalise sur les forums internet et à qui on ordonne d'aller se suicider tout en tuant un max de monde autour de lui.

C'est peut-être très facile de devenir un musulman radicalisé en France, ça l'est moins de le rester discrètement, tout en détenant des armes de guerre (ak, lance roquette).


Je souhaite vraiment que l'on mette la main sur les meutriers, afin que l'on sache qui ils sont réellement.
"Mourir pour des idées mais de mort lente..." (G.Brassens)
Ici ce ne fut pas le cas.

Soyons tristes de la mort brutale d'Hommes assassinés.

Mais faisons appel à nos cerveaux.
Réunissons nos cerveaux, un peu.
Réfléchissons et laissons le temps à ce travail.
Ne nous laissons pas envahir par l'immédiateté que nous reprochons à "lémédias continus....
Pensons les intégrismes, les terreau des intégrismes, les besoins qu'ont les hommes de se tourner vers des divinités qui ont pensé ou qui pensent pour eux...
Soyons Hommes liobres.
La liberté de la presse ne s'use que si on ne s'en sert pas
Sans voix !
Arrêtez vos blablas.
Deux connards se sont réveillés un jour et sont allés descendre des dessinateurs satiriques.
Ce sont des assassins, et ce sont eux seuls les assassins.
Je ne vois pas ce qu'on pourrait rajouter à ça.

Cabu, Wolinski, Tignous, Charb, et d'autres ont eu le courage de leurs idées. Ils en sont morts.
Ils méritent qu'on ne se dispute pas sur leurs dépouilles..
Il n'y est pour rien le bougre.
C'est assez énervant, quand on tente un commentaire un peu élaboré qui demande citations et recherches, de voir son commentaire détruit par time request et compagnie: serait-il déconseillé de réfléchir un peu avant d'écrire?
Stupeur et tristesse mais aussi rappel que la Liberté., les libertés ne sont jamais acquises.
Éviter la colère et les amalgames .
A qui profite le crime ?
Vraiment, très triste.
Bon les sac à merde anti-charlie hebdo du forum.
Allez vous faire enculer grave avec du gravier aujourd'hui.
Je suis devasté là bordel. Voilà où ca mène vos discours de haine et de bêtise.
Début des soldes tragique à Paris - 12 morts

Putain ça fait mal quand même....
Cabu, Charb, Tignous et Wolinski.
Morts.
Confirmé sur FI.
Putain.
Tellement triste... les mots me manque.
12 morts. Un massacre à l'arme lourde en plein Paris.
Certains feront bien de s'interroger sur ce que leur indifférence, leur lâcheté, leur soumission aux intégristes, ont généré.
Sans parler de ceux qui ont pris le parti de ces extrémistes, face aux satiristes de Charlie Hebdo.
Tous ces fossoyeurs de nos libertés, ennemis déclarés de la démocratie.
Complices des tueurs, ils ont eux aussi du sang sur les mains.
Non seulement les faits sont horrifiants, mais en plus il va falloir supporter les récupérations politiques à venir.
Putain, Cabu ! ... Cabu, merde quoi !

C'est annoncé par le Point, c'est confirmé ?
On imagine la cérémonie mortuaire, avec Barbier, Cohen, Pujadas et tous les pignoufs du paf au milieu des cercueils.
J'espère bien qu'ils vont rattraper ces crapules.
http://www.lemonde.fr/idees/article/2013/11/20/non-charlie-hebdo-n-est-pas-raciste_3516646_3232.html

Mise au point inutile pour les charliephobes d'ASI, mais au moins ce sera rappelé.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.