154
Commentaires

Aux fraises

Commentaires préférés des abonnés

C est dans les crises que ce révèlent les Hommes , les vrais avec un grand H. On peut observer (souvent a posteriori il est vrai ) que c est dans ces moments la que l on peut voir qui décident bien ,mal,qui est en avancent etc...


Mais la ô mais la ! O(...)

Tablons sur 4 semaines confinées de plus, une apparition rituelle d'Edouard Philippe tous les deux jours, donc à venir encore au moins une quinzaine de versions corrigées-remaniées-rallongées de l'attestation de déplacement dérogatoire qui bientôt ne(...)

Hier, j'ai pu échanger quelques mots au téléphone avec ma mère en EHPAD ; je ne sais plus la date à laquelle je l'ai vu pour la dernière fois, l'établissement avait choisi bien avant la demande du gouvernement de ne plus ouvrir son accès au monde ext(...)

Derniers commentaires

“ (…) les questions mécaniques, façon Siri, d'une speakerine invisible”. Ce n’est pas très gentil pour cette travailleuse anonyme.


Pour le reste, bravo ! (Et merci.)

La droite a certes menti, mais la gauche aussi et, de plus, elle a aussi trahi le peuple. C'est pire!

Voici le bulletin de santé hebdomadaire de la France, bien plus détaillé que dans les journaux (et à la télé, sans doute).

Les magiciens du G20 viennent, d'un coup de baguette, de faire apparaître 5 000 milliards de dollars (2 fois le PIB de la France) qu'ils vont injecter dans l'économie.


Ouf ! Nous sommes sauvés...

Hier, j'ai pu échanger quelques mots au téléphone avec ma mère en EHPAD ; je ne sais plus la date à laquelle je l'ai vu pour la dernière fois, l'établissement avait choisi bien avant la demande du gouvernement de ne plus ouvrir son accès au monde extérieur. 

Aucun cas de déclaré dans cet EHPAD ou 2 masques sont délivrés par soignant et où, bien sûr, plus aucun intervenant extérieur n'accède ( les associations qui fournissent des divertissements, les coiffeurs, les activités annexes ...) Si l'épidémie se déclenche dans ce genre de lieu, chacun peu imaginer l'hécatombe que ce serait. Et c'est déjà dans certains endroits.

Je reçois d'une aide soignante des photos et des vidéos de ma maman qu'elle prend avec son propre portable, c'est vous dire si le personnel garde le sens de l'humain, bien qu'étant à flux tendu niveau boulot.

Je voulais juste par ces quelques lignes les remercier, car s'il arrive quelque chose à ma mère, elle partira seule, comme beaucoup dans ces lieux "de fin de vie" comme on les nomme 


L'incompétence crasse et le "rien à battre" du pouvoir nous conduit au pire: "Tuskegee Experiments"


Don Byron nous l'a rappelé : Don Byron - "Tuskegee Experiments" (Nonesuch, 1992) 


 

Don Byron, clarinet - Joe Berkovitz, piano - Richie Schwarz, marimba - Kenny Davis, electric bass - Pheroah akLaff, drums - Sadiq, poet. 



Belle chute ! Si seulement...

Tout d’abord, merci aux commentateurs, je peux rire en ne menaçant que mon écran.

DS, il faut arrêter de créditer ces $£€ de nos désirs. Ils ne mentent pas, ils sont aux manettes afin de poursuivre l’exploitation des couches populaires.

J’ai visualisé une conférence sur le coronavirus de l’épidémiologiste  À Fontanet au collège de France de 2019.

J’en tire la conclusion que le mec est devenu champion pour pisser dans un violon de lilliputien !

Il y a les chiffres qui s'égrènent au quotidien

avec des incompréhensions qui nous viennent de Chine, d'Allemagne, des USA

et l'on peut alors se demander la réelle validité de ces chiffres


Il y a les applaudissements à 20h (doublés ici à Strasbourg d'un envoi de fusée de feu d'artifice du côté d'un quartier luxueux) et maintenant les cloches des églises catholiques qui sonnent à 19h30

Nous connaissons ici à Strasbourg cette juxtaposition/compétition avec l'église protestante St Thomas qui sonne l'heure 5 minutes avant l'heure et surtout avant les cloches du Munster, la cathédrale)


il y a ce mouvement d'entraide au Royaume Uni avec 400.000 volontaires inscrits quand on en attendait 250.000

Il y a la même chose en France

et rien n'est plus utile


il a le poème de Moustapha Dahleb,  nom d’auteur du Docteur Tchadien Hassan Mahamat Idriss qui évoque ce petit minuscule virus qui bouleverse la planète et réussit là où les grandes puissances se sont éreintées

mais qui mise sur un espoir qu'on ne partage pas mais qu'on n'ose pas trop dire par respect pour les autres et leur capacité de résilience à venir

nos doutes contrecarrés par les quasi certitudes de Boris Cyrulnik


et par contre l'évidence que le "capitalisme" s'adapte en mettant en place sa stratégie du "on continue comme à l'ordinaire si l'on veut sauvegarder notre belle Amérique, Allemagne, Pays-Bas..."

avec le message du Lieutenant Governor du Texas Dan Patrick qui propose aux vieux d'accepter de se sacrifier pour ne pas mettre en péril l'économie US

avec désormais le message similaire des gens qui veulent que les vieux fassent tourner l'économie en mettant en confinement les jeunes


je crois qu'avec tout cela je vais aller sucrer les fraises

"En même temps".

Emmanuel Macron : "La situation est très claire : vous pouvez aller au théâtre et cueillir des fraises à condition de rester chez vous (Le Gorafi).

On hallucine tous les jours de découvrir les dernières "mesures" prises par "les autorités" courant comme des poulets affolés par un renard. On se moque de Trump, mais...

 Si l'on pouvait établir une courbe concernant l'intérêt des dernières chroniques de ce site ainsi que l'ensemble des commentaires les concernant, elle atteindrait des profondeurs abyssales de relativisme partisan et de vérités toutes faites...C'est à pleurer...Mais rassurez-vous, citoyens vous êtes inoffensifs. Votre révolte n'aura pas lieu...

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

On  peut supposer que Muriel Bourricot, et Guillaume ( le Con-quérant ) confondent  le fraiseur-tourneur avec un ramasseur de fraises derviche circulaire.

 Comparer Jérôme Salomon à Schabowski  est insultant pour Jérôme Salomon . schabowiki était l'apparatchik  d'un régime policier ( cf le film " La vie des autres") On pourrait dire qu'en 1989 ,les habitants de la RDA ont connu  un grand " déconfinement" après 40 ans de dictature .

Quelques nouvelles du front :


- la porte-parole du gouvernement vient de préciser que l'armée pourra être aussi employée à des missions de protection. J'imagine que les soldats seront dotés de toutes, toutes petites balles, spécialement conçues pour terrasser le virus.


- L'U.E., que d'aucun accuse d'impuissance, quand d'autres signent déjà son certificat de décès, vient de faire mentir ses contempteurs, en diffusant un message fort (sur l'hymne à la joie, ce qui ne gâche rien). 


- Il neige sur le Midi. C'est plutôt rassurant. Il n'y a pas que le droit du travail qui remonte le temps.


- Selon Midi Libre, qui cite un rapport européen : il est peu probable que le virus disparaisse cet été. Ça tombe bien pour tous ceux qui vont voir leurs vacances rognées par leur employeur.

 

On s'est aperçu hier d'une tromperie (parmi d'autres): ils ne comptent que les morts à l'hôpital, les gens morts à la maison ou en EHPAD*, ça ne "compte" pas. J'attendais ce matin le chiffre rectifié des décès, ben non. Faire le tour des EHPAD et additionner, c'est au dessus de leurs compétence. 


Et si chaque commune faisait le boulot? Ou une asso par commune? N'attendons plus rien de sensé de ces guignols (pardon, Guignol) de ces $£€. 


*Morts à domicile ou en EHPAD, ça veut dire aussi sans avoir reçu de soins d'urgence, et "dieu-merci" sans avoir été testés, on pourra toujours dire qu'ils sont morts d'autre chose.

Tablons sur 4 semaines confinées de plus, une apparition rituelle d'Edouard Philippe tous les deux jours, donc à venir encore au moins une quinzaine de versions corrigées-remaniées-rallongées de l'attestation de déplacement dérogatoire qui bientôt ne tiendra plus sur une feuille A4, et voilà que le doute m'effleure : après les masques, les tests, les gants et le reste, nos néolibérobureaucrates n'ont-ils pas omis de stocker le papier ?

C est dans les crises que ce révèlent les Hommes , les vrais avec un grand H. On peut observer (souvent a posteriori il est vrai ) que c est dans ces moments la que l on peut voir qui décident bien ,mal,qui est en avancent etc...


Mais la ô mais la ! On voit une élite complètement dépassée mais a un point que je n aurai pas pu imaginer !!! Pourtant j en ai imaginé des choses ! 

Sibeth à la palme d or haut la main 

Docteur Cymes lui, rétropédale dans la semoule , tapis rouge sur certains plateau pour faire oublier que le codvid19 n était qu une grippe .Mon dieu qu est ce qu on a fait pour leur laisser autant de pouvoir ....

Ce n'est pas une hécatombe, Daniel, c'est une épidémie dont la propagation n'a pas été maîtrisée. 

En Allemagne aussi, il y a une épidémie: 35.000 malades, 200 morts, 1800 hospitalisés et...12.000 tests de dépistage quotidiens depuis le 2 mars.

En Belgique, aujourd'hui, on commence à pratiquer des tests massifs, après 15 jours, comme le répète depuis le début l'OMS. Pour circonscrire les foyers d'infection et éviter la propagation dans les populations les plus à risque. C'est un peu tard, comme en France, Italie, Espagne... Maintenant le virus est partout, et notamment dans les populations les plus vulnérables.


Mais le porte-hélicoptère amphibie Dixmude que le président Macron a décidé d'envoyer au large de la Guyane pour endiguer l'épidémie va sûrement bien aider... (c'est pas une encéphalopathie spongiforme qu'il aurait lui ?)



Allez, moi aussi je fais partie de ceux qui ricanent pour s'évader... la preuve avec le texte quotidien d'hier... le J +9



Oui Chef !



Engagez-vous qu’ils disaient… Euh… Je suis réformé P5… ils avaient peur d’un suicide… Même en cas de guerre ils ne veulent pas de moi…

Je vais résister à l’appel de la… tentation de rejoindre le corps des réservistes civils… Allez, allez… on n’en est pas là quand-même !


Je viens de lire un article dans le Monde - ce brûlot révolutionnaire - faisant état du malaise dans les armées qui ont subi de plein fouet - elles aussi - les violentes coupes budgétaires. Résultat, ils mettent 10 jours pour monter une tente qui peut recevoir 30 lits - il en faudra plusieurs milliers au moment du pic –

Les chinois construisent un hôpital en 10 jours.


Tout va bien… Macron est au chevet du Grand Est ! (dixit BFM)… Il va sûrement saluer les personnels soignants de l’hôpital de Mulhouse déjà plongés au cœur de l’horreur et dont un des héros en blouse blanche témoigne ce matin dans un long billet intitulé sobrement « j’ai la rage » : Il nous enjoint de nous souvenir et de leur demander des comptes après la crise… moi je n’oublierai pas…


Voici venu le temps du TGV sanitaire, une grande première avec effet waouhhh, prouesse, innovation… achh ça fait du bien… Mais au fait, rien sur le coût de ce Ouigo pas comme les autres !


Sinon, les images continuent à valser avec les news opérant d’étranges et surréalistes télescopages… En vrac : formidables « rebonds » des bourses adeptes du yoyo, la baisse des investissements pubs… Merde, fini les spots qui vendent des bagnoles à 50 patates juste après les consignes corona !

Et Darmarin « le fantôme de Tourcoing » qui prend la main sur nos vies et nos congés… allez quoi ! faites un petit effort les français… C’est pas comme si il y avait pas des millions de français qui risquaient leur vie pour continuer à faire tourner l’économie. Celle qui engraisse les actionnaires du CAC 40 et leur a permis de faire un peu plus de gras en 2019 !


Bon allez, je vais promener le chien avec ma compagne, mon hectomètre et mon chronomètre pour un moment romantique. Je viens de vérifier les nouveaux formulaires de dérogation…  Je suis un bon français !



Manie de prof de français, il manque un "s" à 'promesse incompréhensible", toujours un plaisir de lire les chroniques de Matinaute néanmoins !

et j'ai moi-même oublié le "s" de "promesses", ça m'apprendra ! 

et ânonner, ça ne vient pas de âne avec un seul n aussi ?

MDR, Alice, déformation professionnelle pour moi aussi (autrefois SR, aujourd'hui rédactrice), j'ai eu les yeux qui piquent en voyant le "S" manquant. A la décharge de l'auteur, les fautes sont rarissimes, comme dans le Cafard Acharné. En revanche, le Monde, Libé et parfois aussi le Fig ont très certainement renoncé aux correcteurs, et ça se voit. 

Corrigé, merci (Rhâlala, ces profs maniaques !)

Maniaques et surtout chez eux à rien branler (en attendant d'aller aux fraises), donc forcément sur vos côtes ! ^^

Les fraises, d'accord mais sans sucre et jus de citron !


Non mais oui peut-être ,

Je complète le message des fraises (en effet un peu sibyllin): mes fraisiers sont en fleur (un bon mois d'avance) et les agriculteurs locaux se préparent à vendre, déjà, les fraises cultivées sous tunnel. Seulement, les marchés ouverts sont... fermés. 


"Quelques" dérogations seront possibles... pfff... à nous d'exiger que les marchés de producteurs locaux restent ouverts. Ils sont petits, généralement, et faciles à sécuriser, cette interdiction qui ne fait pas de détail est incompréhensible. Sauf à vouloir privilégier les hypermarchés et leurs fraises en plastique. 


Et quant à nos "messieurs(dames) qu'on nomme grands", je n'ai plus rien à en dire, je zappe dès que je vois leurs tronches de faux jetons. 


Tiens, mon muguet aussi se prépare à fleurir et c'est pas un poisson d'avril.

Vous avez oublié une suggestion géniale : faire courir le tour de France sans spectateurs. Ils veulent vraiment une levée de fourches?

Je n'ai pas non plus compris cette chronique. Le chroniqueur ne serait-il pas lui aussi un peu aux fraises ?


C'est très compréhensible. Pendant encore au moins un mois, il n'y a rien à faire à part rester chez soi. Pas d'évolution majeure. Pas  de mesure énergique à prendre. Il faut rester attentif (en particulier sur tout ce que ce gouvernement essaie de faire passer en douce), garder le contacte avec ses proches et tenir sur la durée. Après viendra (je l'espère) le temps de régler nos comptes avec les incapables qui nous gouvernent.



Je n'ai absolument rien compris de cette chronique.

Il fallait bien que la très bonne série s'arrête.

Bonne journée

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Je serais moins catégorique que vous, mais je peux diablement me tromper, sur le discours présidentiel. Hier soir je l’écoutais et il m’a semblé à avoir enfin, sinon compris, admis que sa construction économique était tombée. Mais peut-être est-ce une manière pour lui de conjurer ou juguler la fureur d’après épidémie qui pourrait le poursuivre. Bref, à la fois je crois qu’il fait amende, à la fois je reste sur mes gardes...

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.