133
Commentaires

Après l'attentat pâtissier, l'agression viennoisière

Ils sont arrivés à 6 heures 30 du matin, avec des sifflets et des cornes de brume.

Derniers commentaires

La lecture de ce billet de Schneidermann n'est pas l'exercice le plus plaisant auquel je me sois livré. Ou pour le dire autrement, l'auteur s'est montré en très petite forme. Voire d'un cynisme affligeant.
L'information selon laquelle C. Fourest a été poursuivie, empêchée de s'exprimer et menacée est un épiphénomène pour Schneidermann.
L'important c'est que Caroline Fourest est une "figure centrale de la domination intellectuelle". Schneidermann ne dit pas que sa position d'intellectuelle dominante doit naturellement lui valoir de subir un tel sort mais, l'impression est un rien glaçante. Si Fourest ne veut pas se faire courser par des enragés d'extrêmes droites, elle n'a qu'à ne pas être une "figure centrale de la domination intellectuelle". C'est pire que du Pascal Boniface et ça ne rassure pas.
Schneidermann naguère tagueur de Bourdieu est devenu, qui l'eut cru, un pourfendeur de la domination jusqu'à justifier l'injustifiable.
Sans doute suis-je injuste mais, j'ai idée que tout ne peut être traitée sur les auspices de la gaudriole.
En lisant votre article, on en conclurait presque que ces types d’extrême droite sont d'aimables plaisantins qui ont fait une bonne farce.
M. Schneidermann,votre inimitié envers madame Fourest vous égare.
Vous pensez ce que vous voulez de Caroline Fourest, cher Daniel.

Je ne sais trop comment dire... alors je dirai juste ça : au moins, elle, elle va au charbon.

Ce qui m'incline à la trouver plutôt sympathique, surtout par les temps qui courent où la gauche parait tristement évanescente
en face d'une certaine droite de plus en plus hystérique.

Sébastien Bohler aura sans doute une explication pour ce petit machin qui sans doute s'allume dans mon cerveau quand j'y songe.

Une fois n'est pas coutume, mais si vous aviez raté ce matin l'express de 9h15, ça ne m'aurait pas manqué...
on devrais tous faire bloc pour défendre Caroline Fourest sur ce coup, indépendamment de ce qu'on pense d'elle par ailleurs.
DS (puisque c'est comme ça qu'on l'appelle dans le forum) parvient à faire passer pour victime les fous furieux qui ont agressé C Fourrest!
Et ... en réglant au passage qques comptes avec Le Nouvel Obs!
Au moment où l'hystérie se développe dans ce pays, on aimerait rencontrer solidarité entre ceux que l'on pensait partager les mêmes valeurs!
Las ! DS n'est qu'un imbécile!
Quelle triste journée!
pas renseignée la donzelle?
les RG pas au courant?
ce qui est rassurant c'est que Valls à la sortie de Pleyel,lui avait son cordon sanitaire..
l'honneur de l'Etat est sauf!
Juste un détail Fourest venait à Nantes pour une conférence intitulée "vers un islam moderne?" un sujet tout a fait différent de ce délire sur le mariage pour tous. Les autres intervenant étaient : Tahar Ben Jelloun, écrivain et poète marocain, Jean Glavany, député PS des Hautes-Pyrénées, auteur de La Laïcité : un combat pour la paix et Gilles Kepel, politologue spécialiste de l'islam, auteur de Passion arabe.

Ils ont vraiment du halluciner quand les grands malades de l’extrême droite catholique sont rentrés en force dans le palais des congrès pour interrompre un débat qui n’avait rien à voir avec cette histoire de mariage gay…

http://www.dailymotion.com/video/xyzjw8_les-traqueurs-de-caroline-fourest-refoules-par-le-public_news#.UWv4V8r4V8E
"Harceler en mettant les rieurs de son côté. Surtout ne pas se laisser enfermer dans le rôle du harceleur agressif. Après l'attentat pâtissier, l'agression viennoisière. Bien d'autres pourraient s'en inspirer."

Je suis choqué par ce passage de votre article.
Le harcèlement, même s'il est fait avec un sourire de façade reste du harcèlement et on devrait condamner ce genre d'agressions au lieu de les prendre à la légère en les présentant sous le coup de l'humour.
Si maintenant ça devient cool et amusant d'aller harceler les élus jusqu'à leur domicile et à chacun de leurs déplacements (car c'est le même mouvement) en publiant des informations sur leurs enfants comme ils l'ont fait pour Chantal Jouanno, c'est inquiétant...
Il a tout faux, DS.
C'est au contraire un but pleine lucarne contre le camp d'en face, que viennent de marquer les anti-mariage pour tous, en s'en prenant à Fourest.
Etant donné qu'elle ne peut pas être une victime (sauf si on lui péte les os avec une batte de base-ball et qu'elle passe trois mois à l'hosto, et encore certains diront qu'elle simule) eux ne pourront en aucun cas passer pour des agresseurs. Y'en a dans la tronche d'un intégriste !
Désolée,D.S.je déteste quand vous vous en prenez à Caroline Fourest que vous naimez pas et que vous avez parfaitement le droit de critiquer,sur ses idées.
..N'étant pas trés au fait de tous les détours des rancoeurs dans le monde des média,votre dernière phrase la concernant ne passe pas.
Simpliste de ma part,je le reconnais,pas argumenté,mais c'est ce que je ressens et cela, alors que je guette chaque matin votre chronique à laquelle j'adhère le plus souvent.
C'est quoi ce délire avec les pains au choc ?
C'est censé symboliser quoi ?
c'est Copé qui fournit ?
J'aimerais bien une analyse précise et documentée sur les liens entre certaines franges intégristes du catholicisme et certaines fractions violentes de l'extrême droite. Un(e) de vous saurait où trouver ça?
Ces "anti mariage" à Nantes hurlaient à la "Liberté d'expression" !

http://www.huffingtonpost.fr/2013/04/14/caroline-fourest-poursuivie-nantes-anti-mariage-gay_n_3079068.html?utm_hp_ref=france

Visiblement ils ne la donnaient pas à Caroline Fourest
Savez-vous si le patron autoproclamé de l'UMP a condamné les débordements des ravagés ?
Fourest est effectivement une figure importante des idées dominantes d’aujourd’hui relayée avec délectation par les Cohen, tête à Clark et consorts de France Inter et d’ailleurs.
Cependant si elle fût la cible de ses mouvements anti mariage pour tous alors qu’elle venait à un colloque-truc sur l’islam sa grande obsession, ce n’est pas pour ses idées mais pour ce qu’elle revendique être, c'est-à-dire homosexuelle et cela est inadmissible.

Pasteur Niemöller
Quand ils sont venus chercher les communistes
Je n’ai rien dit
Je n’étais pas communiste.
Quand ils sont venus chercher les syndicalistes
Je n’ai rien dit
Je n’étais pas syndicaliste.
Quand ils sont venus chercher les juifs
Je n’ai rien dit
Je n’étais pas juif.
Quand ils sont venus chercher les catholiques
Je n’ai rien dit
Je n’étais pas catholique.
Quand ils sont venus chercher les francs-maçons,
je n’ai rien dit
je n’étais pas franc-maçon.
Quand ils sont venus me chercher
Et il ne restait plus personne pour protester.

Ollivier Pourriol a sorti un livre sur l'envers du grand journal de C+ off et ON cela devrait être rigolo.
HORS SUJET
Shame on you, M. Schneidermann.
Vous passez à côté d’un des plus grands penseurs du temps.
N’est pas Laurent DELAHOUSSE qui veut qui recevait hier maître Patrick SEBASTIEN.
La France et France 2 peuvent s’honorer de faire une place de choix à ce monsieur.
Ah que voila un phare de la réflexion politique, philosophique, sociétale.
Une haute autorité morale aux capacités spéculatives d’amplitude cosmique.
Ami de Sarko hier, de Hollande aujourd’hui, des patrons de l’Élysée quoiqu’il arrive (Service public oblige), à droite avec les gens de droite, à gauche avec les gens de gauche, ami de tous toujours, soutien des patrons (les sympas bien entendu), homme du peuple (« Petit fils d’ouvrier, fils d’ouvrier, ouvrier lui-même … »), riche ou pauvre à la demande, athée, musulman, catho, juif en tant que de besoin, hétéro ou homo autant qu’il est possible, pour et contre à la fois tout ce qu’on veut, ni pour ni contre bien au contraire.
Que les dieux te bénissent, homme de bien, chantre de la synthèse, grand fristouilleur de rata fourre-tout, génial apôtre du syncrétisme, saint prosélyte de l’harmonie universelle.
Que j’aime ta tambouille genre « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ».
Comment se fâcher avec toi mon Pat, manieur d’évidence, vendeur de prêt- à-porter de la morale plan-plan « avec laquelle tout le monde il est d’accord », harangueur de cafés du commerce, arrangeur d’émission sucrée pour pépère et mémère ou tout le monde s’aime si fort.
Il paraît que t’as demandé à une journaleuse d’Europe 1 d’aller se faire « enculer ».
Oui, mais après en t’excusant pour ce mouvement d’humeur bien naturel, t’as su trouver les mots qui arrangent tout (« J’espère qu’elle y est allée et que ça l’a détendue »).
Et puis faut dire qu’elle avait fait fort : Pas d’accord avec le monsieur avec qui on est tous d’accord. Pas bien la meuf ! …
Dire qu’y a des gens qui t’aiment pas, Pat. Comment ça se peut un truc pareil.
J’espère que tu vas encore nous en mitonner plein de petits bouquins, mon Patou.
« Comme un poisson dans l’herbe » ! Faut surtout pas s’allonger dedans hein ! On va venir la fumer avec toi, l’père.
l'ocasion de lire l'excellent papier de Sébastien Rochat qui m'avait échappé lors de sa parution ( 08/02/2013 ).

[i]Parvenir à faire passer pour une victime Caroline Fourest, cette figure centrale de la domination intellectuelle d'aujourd'hui, qui a table ouverte dans toutes les radios et toutes les télévisions du service public, cela relève de l'exploit olympique.
Relisez ce qui est écrit .. Où voyez-vous que D.S. approuve ce qui est arrivé à la Caroline ? Il dit seulement qu'il faut être stupides comme ces manifestants pour s'attaquer à une telle figure médiatique...
Pas mal, Daniel, le double message en souplesse.
On redécouvre que les manifestants anti-mariage pour tous, et qui refusent de fait, les mêmes droits pour tous, sont des givrés issus d'un panel d'ultra-cathos alliés à l'ultra-droite, violents et homophobes mais capables de suivre plusieurs semaines durant, des consignes afin de masquer le plus longtemps possible ce qui se cache derrière: la violence, l'homophobie et j'en passe.
Et à côté de ça, une petite claque derrière la tête de Caroline Fourest, dont vous prétendez qu'il est un "tour de force de la faire passer pour une victime". Je vous laisse le soin, Daniel, de faire une petite mise à jour précisant qu'en l'absence des flics à la gare de Nantes, elle aurait eu tout le loisir de de déplacer librement sans risque de se faire agresser au milieu de ces fachos, et qu'au pire, ils lui auraient distribué quelques "viennoiseries" à la place de quelques tartes - dans la gueule de préférence. Qu'elle s'est "fait passer" pour une victime lors des manifestations il y a quelques semaines dans le cadre de la manifestation, et que là, ce ne serait pas là non plus, "un but marqué contre leur camp".
Qu'elle soit copine à Val, trop présente dans les médias et notamment, avec ses derniers documentaires pour le moins inégaux pour lesquels ses cibles n'ont pas eu le loisir de lui répondre avec la même visibilité; que la dernière émission d'@si a laquelle elle a participé ne s'est pas déroulé comme prévu: je le conçois.
Mais que vous vous en serviez pour minimiser ou mettre des guillemets sur trois termes qui, semblent-ils, dans les cas dont vous parlez et pour lesquels il existe des vidéos qui confirment ses propos, et pour résumer cela à des "lamentations", comment dire...
C'est pas terrible.
Qu'on la combatte sur le plan intellectuel, sur ses réseaux.. bref sur le plan médiatique, c'est une chose.
Mais construire vos propos à la fois sur ce tableau et sur celui de faits aberrants dans une démocratie comme ceux qu'elle a subis - avec d'autres comme les femen par exemples entre multiples autres, ce n'est franchement pas de votre niveau.
merci. Voté.
Fan,
Cette agression est d'autant plus déplorable qu'elle est contre-productive et ces couillons ne sont manifestement pas assez finauds pour l'avoir compris.
L'agression physique, c'est l'échec intellectuel sur toute la ligne, je n'aime pas Fourest mais on doit rester sur le terrain des idées, et des principes.
Mon principe est donc de déplorer toute forme d'agression physique. Et donc de déplorer aussi que des types que je n'aime pas particulièrement comme Soral se fassent également agresser physiquement alors qu'il bouffe dans un restau par une bande cagoulée sans que ça dérange pour le coup beaucoup de monde ni que les médias ne le relatent de l'indignation plein le stylo.
Les principes c'est pour tout le monde, ou personne.
Tout à fait, et c'est exactement les idées qu'on défend. En ajoutant mon extension personnelles suivante:
il en va de même pour les entartages quels qu'ils soient, ainsi que le ripolinage intempestif des scooters.
Mon avis n'a pas changé là-dessus.
[quote=il en va de même pour les entartages quels qu'ils soient, ainsi que le ripolinage intempestif des scooters. Mon avis n'a pas changé là-dessus.]

Vous devriez, ça peut être hautement festif (et puis c'était un ripolinage, pas des, et avec de la peinture dorée, ce qui donnait un caractère altier et superbe à la monture redécorée. Au point qu'on pourrait parler - pourquoi pas - de street art).
tient, je ne connais pas cette histoire de ripolinage de scooter ?
[quote=tient, je ne connais pas cette histoire de ripolinage de scooter ?]

Cadeau !
Non, pas mon truc, à l'instar des bizutages quels qu'ils soient d'ailleurs.
Tout à fait d'accord avec toi fan. Je serais évidemment plus tendre avec une customisation affectueuse d'un scooter qu'avec un rossage en règle.... Et puis on pourra toujours discuter de la légitimité de certaines colères ou du moins de la possibilité ou non de les comprendre... Mais au moins c'est une argumentation que j'entends parfaitement et qui est très différente de celle d'autres @sinautes avec qui je coince un peu. J'espère que tu t'en rends compte.
Je n'en doute pas, gondalah.
Après, je n'interfère pas dans les désaccords en général, qui surviennent entre les @sinautes que j'apprécie à plusieurs titres.
Je l'ai (aussi) dit, je compartimente :)
Tout d'abord j'approuve votre remarque sur le fait que Caroline Fourest doit bien remercier la maréchaussée de l'avoir sortie de ce traquenard. On voit tout de suite les courageux, se mettre à quinze contre un même si on ne l'aime pas, c'est pitoyable. En revanche, je ne me permettrais aucun amalgame entre des violents pathétiques et des gens qui défilent pacifiquement pour exprimer leurs idées quant bien même elles sont contraires aux miennes.

Vous pouvez avoir une opinion tranchée sur ce que sont ces "givrés issus d'un panel d'ultra-cathos alliés à l'ultra-droite, violents et homophobes" qui refusent ce fameux "mariage pour tous" mais vous devez au moins leur reconnaitre le fait de ne pas se laisser enfermer dans la sémantique gouvernementale, reprise en coeur quasi-unanimement par les journalistes et autres commentateurs, martelée jusqu'à imprégner les cerveaux des citoyens, même de ceux qui se prétendent être observateurs attentifs du cirque médiatique, comme vous. Les opposants sont les seuls à mettre entre guillemets cette expression plus que dérangeante.

"On redécouvre que les manifestants anti-mariage pour tous, et qui refusent de fait, les mêmes droits pour tous". Réfléchissez plus de deux secondes à ce que vous avez écrit. Le mariage pour tous ça n'existe pas! Il est question du mariage homosexuel dans la loi Taubira et de rien d'autre. Les enfants n'ont pas le droit de se marier, ni entre eux ,ni avec des adultes, les majeurs issus de la même fratrie ou dont le degré de consanguinité est trop proche n'ont pas non plus le droit de se marier entre eux, on n'a pas non plus le droit de se marier avec ses parents ou enfants adoptifs (c'est pas chez nous qu'il vivrait Woody Allen). Je dois oublier quelques autres interdictions au "mariage pour tous" comme la polygamie et autres.

Tout ça pour dire que le lavage de cerveau a beau être intensif, n'en oubliez pas de réfléchir avec vos mots et non ceux qu'ont pondu des communicants surpayés, parce qu'à force de nommer les choses n'importe comment on induit des logiques dommageables. Oui au mariage homosexuel qui se déroulera selon les mêmes obligations que le mariage hétérosexuel. Si les gens ont envie de se marier pour divorcer, grand bien leur fasse! Si ils croient encore que le mariage c'est l'amour, c'est stupide mais on a le droit d'être fleur bleue.
Oui au droit à la transmission de son patrimoine selon les mêmes conditions pour les couples homosexuels et hétérosexuels.
Mais non à tous ces délires sur le fait que l'Etat doive "reconnaitre que les gens qui s'aiment, s'aiment de la même manière quelque soit leur orientation sexuellle, patatitata"(cf la porte-parole du gouvernement et autres députés parisiens) Si l'Etat doit se mêler et des affaires de cul et des affaires sentimentales des uns et des autres ça devient du grand n'importe quoi, du vrai facisme en fait! C'est pas parce qu'ils s'appellent "socialistes" qu'ils n'en sont pas capables.
Mais non au "mariage pour tous" sinon, au nom de quoi n'aurais-je pas le droit de marier mon frère ou ma soeur, je pourrais arguer tout comme vous le faites que c'est un refus "des mêmes droits pour tous" et si vous ne comprenez pas où cela nous mène c'est dramatique.
Je suis un peu d'accord, un peu pas d'accord. :)

D'accord sur le fait que le nom 'mariage pour tous', c'est un peu limite et que mariage homosexuel est plus juste. C'est comme parler de 'gens de couleur'. Ca me gomfle, comme si être noir ou homosexuel etait une honte.
Apres, faire comme si Fan de canard etait pour le mariage entre frere et soeur (sitation : "si vous ne comprenez pas où cela nous mène c'est dramatique"),

Je suis d'accord que le cul et les emotions ne sont pas franchement du domaine de l'état mais que la gestion pratique de la vie a 2 oui (regles à la mort d'un des conjoint, en cas de séparation etc.).
Je ne suis pas d'accord quand, en appellant au cas des unions incestueuse, vous refuser l'idée que c'est donner les même droits a tous. Car c'est donner les mêmes droit a toutes les familles. Parce que le problème n'est pas de dépénaliser les relations homosexuelles (c'est déjà fait :) mais a donner aux couples que la loi n'interdit pas les même droits qu'au hétéro sexuel : protextion du conjoint, garde des enfants etc. Donc c'est bien un problème de "même droit pour tous". Tous comme "tous les couples autorisés. Ce qui est vraiment une augmentation de l'égalité républicaine. De même, quand on dit que tous le monde doit vivre "libre et egaux en droits" ca veux pas dire que les enfants on le droit de voté pour que tous le monde est les mêmes droit ni que l'on doit mêtre tous le monde en prison. C'est se type d'argument que vous opposé au "même droit pour tous".
Oulala, je viens de me relire et c'est hautement illisible. juste pour la fin, remplacer 'mêtre tous le monde ne prison" par "ne mettre personne en prison".

Désolée...
Je vous réponds un peu tardivement. J'ai employé l'expression "mariage pour tous" pour aller vite, mais ça allait de soi, de mon point de vue, que le "tous" en question correspondait aux homos comme aux hétéros prévus dans le projet de loi, et n'incluait évidemment pas les cas de figure que vous évoquez. Il semble que vous ayez tout de même, un brin extrapolé mes propos; votre rebond est surprenant.
Si je répète la phrase "les Hommes naissent libres et égaux en droits", ça ne veut pas dire que par conséquent, je compte interdire les peines de prison aux fraudeurs ou aux tueurs afin qu'ils restent libres par un oubli malencontreux de précision "sémantique".
C'est de croire cela qui serait dramatique, de mon point de vue, je pense qu'on est bien d'accord là-dessus. J'espère.
Je me joins aux nombeuses critiques: je trouve cette chronique pour le moins ratée. DS, que Caroline Fourest vous agace, tout le monde peut le comprendre. Mais quand une "essayiste" est réellement pourchassée et harcelée, ce n'est pas parce qu'elle est une " figure centrale de la domination intellectuelle d'aujourd'hui" que c'est moins grave.
Caroline Fourest va pouvoir continuer à se faire agresser impunément puisque Daniel Schneidermann ne l'aime pas. Logique ! Toutemagnère, c'est une copine à Philippe Val.
Petite forme, ce matin, Daniel ?

Que Caroline Fourest soit fréquemment invitée n'implique en rien qu'elle puisse ne pas être victime (je vous cite : Parvenir à faire passer pour une victime Caroline Fourest [...] cela relève de l'exploit olympique.)
On vous sent presque réjoui et guilleret. Pourquoi ne pas s'interroger sur les images que donnent (ou ont tenté de donner) les anti-mariages sur eux-mêmes, comme "sympathiques" et "rieurs". Vous le dites vous même, "harceler mais avec le sourire". Cela mériterait de traiter ces images, non ? Un harcèlement reste un harcèlement, fût-il souriant...

Un peu comme ça (mais parce que là encore, faut bien rigoler un peu le lundi matin !)
Les pains au chocolat,ça rappelle aussi Copé,il n'y a pas si longtemps...En fin de compte,il s'agit de la même intolérance...une fois contre une religion,la deuxième pour une autre
.Ces gens ne veulent pas entendre qu'il s'agit d'un mariage CIVIL. Les religions n'ont donc RIEN à y voir.Et leurs adeptes conservent ainsi le caractère sacré d'une cérémonie qui n'a d'ailleurs aucun impact légal.Cette cérémonie,voile et robe blanche,fiesta et photos de famille qui s'en va en fumée quelques années plus tard avec un divorce qui n'est pas reconnu par l'église mais qui pour le coup est tout à fait légal.
Et les âneries proférées par mesdames Boutin et Tellènes ne feront pas voler en éclat notre démocratie laïque.Leurs appels à la guerre civile et au sang devraient être sanctionnés par la loi républicaine.
Précision :Tellenes est je crois le nom véritable de la Barjot.
Parvenir à faire passer pour une victime Caroline Fourest, cette figure centrale de la domination intellectuelle d'aujourd'hui, qui a table ouverte dans toutes les radios et toutes les télévisions du service public, cela relève de l'exploit olympique.

Qu'est-ce que l'omniprésence médiatique de Caroline Fourest, change à la nature de ces évènements ?
Vous ne l'aimez pas, c'est notoire, mais n'oubliez jamais qui sont ses ennemis.
J'avoue que je n'en reviens pas de lire, sous la plume du Capitaine, ses commentaires sur l'amie de Val...
Je ne serais donc pas si "isolée" que ça ?
(A moins que ça ne soit juste pour me convaincre de renouveler mon abonnement qui arrive à échéance)
Fourest n'en est pas à sa première agression, mais bon c'est pas grave si ça continue, et puis elle n'a pas le droit de se plaindre car elle a les médias dominants avec elle....
Y savent pas y faire à droite...
A gauche, y'a FTP, "faites taire les perroquets", et c'est quand même plus bon enfant et sardonique quand ils font un raid sur les perroquets qui squattent les ondes du service publique et les colonnes des journaux.
Je ne suis pas un grand admirateur de Fourest, mais sur ce coup là je vous trouve léger Daniel.
Si les connards de ce week-end s'en prennent à elle c'est bien parce qu'elle se revendique lesbienne et féministe. Quand bien même elle ferait en plus partie de l'establishment médiatique, ça ne peut en aucun cas justifier l'homophobie et le sexisme primaire qui s'est manifesté à Nantes.

Rien qu'à voir ces "Hommen", ça me donne envie de vomir. Sûrement des amis de ce papa lésé qui s'était enfermé sur sa grue pour protester contre la tyrannie des "bonnes femmes"...

Et ils veulent même s'incruster à la manif du 5 mai ! (Et pourquoi pas défiler avec la CGT le 1er mai non plus ?)
J'espère qu'on ne va pas leur laisser la rue trop longtemps !
"venue parler mariage pour tous"
Je crois plutôt qu'elle est venue à Nantes pour un débat avec un musulman.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.