166
Commentaires

Adieu Hénin-Beaumont, ses autos tamponneuses, son potjevleesch

L'image est simple: un duel Le Pen-Mélenchon, dans une ville sinistrée du Pas-de-Calais, sur fond de PS gangrené par "les affaires". Trop simple ? C'était l'occasion de tenter de passer "derrière l'image". Dernier épisode de notre reportage. (Le premier est ici.)

Derniers commentaires

Reçu aujourd'hui dans ma boîte aux lettres un de ces fameux tracts anonymes du FN d'Hénin-Beaumont, et subitement, ils paraissent tout de suite moins sympas...

L'affichette anonyme du FN est en illustration de l'article que je leur consacre sur mon blog.

http://www.lheninois.com/article-le-pen-melenchon-le-racisme-contre-la-fraternite-105955535.html
Comme mes camarades, j'ai trouvé cette investigation de "terrain" très intéressante et regrette qu'elle s'arrête là.
"Je ne sais pas si nous le recommencerons", il est essentiel à mon avis que vous le fassiez.

Bizarrement cette série de reportages m'a aidé à réaliser les limites de ma quête d'altérité. Je dois avouer un mépris absolu pour ces "gens la", ces personnes qui votent Le Pen - je me suis toujours sentie héritière des lumières, fille de la république, pas comme ces fanatiques anti noirs, anti arabes, anti musulmans, anti ... qui représentent à mes yeux « des primitifs tout droit descendus de Neandertal »

Vos articles "rendent leur humanité" je corrige me forcent à admettre que cet électorat du "front" est loin de la perception fantasmée véhiculée par mon inconscient. Tout comme, je suis sans doute à des années lumières de l’image qu’ils se font des hordes d’ «ovnis aux noms à connotation étrangère prêts à envahir leurs cuisines » ;)

Vos reportages m’ont définitivement aidée à mieux comprendre ceux avec lesquels je suis en désaccord.

J’espère, que vous recommencerez.
L'info creuse
faut qu'ça buzz
Le terrain
c'est + plein.
Daniel (et l'équipe), vos reportages ont été remarquables, passionnants, et magnifiquement écrits, ce qui ne gâte rien.
Comme j'écris plus souvent pour ironiser que pour féliciter, j'ai plaisir à vous exhorter surtout, de ne pas renoncer à ce vrai journalisme, même si on ne s'Arrête, pour une fois, pas sur l'Image !

Râleur Premier.
pour sûr si vous vouliez du buzz fallait la jouer façon Pujadas et installer les protagonistes dans les auto-tamponneuses !...
vous, vous auriez interviewé votre petit monde à bord de votre grosse moto téléguidée !...
ou encore façon De La Villardière zauriez pu aller interviewer les madame Claude locales pour en savoir un peu plus sur les arrière-boutiques !...
zêtes trop propret pour faire du buzz
les média modernes veulent du sang, que ça gicle, blood, sweat and tears !
...et que le sang vienne d'Henin Beaumont ou de la banlieue de Tripoli !....
des traces de sauce du potjevleesch, même éparses, sur les nappes de l'Hôtel de la Plage d'Henin Beaumont pour sûr ça va pas buzzer fort dans le Landerneau....mais en même temps vous aurez fait votre travail de journaliste alors "Camarade, choisis ton camp" !....
Et pendant ce temps là... Une indonisienne représente la France à l'eurovision !
Il va y avoir de plus en plus d'Henin-Beaumont ...
Le potjevleesch c'est flamand, c'est pas d'Hénin Beaumont.
Pendant ce temps-là, dans une autre circonscription du Pas-de-Calais, le Grand Guignol continue :
Législatives : l'affiche de campagne que le PS ne voudrait pas voir
Ce reportage était un peu court et donne envie d'en savoir plus.

Je trouve que c'est une variation des chroniques du Sarkositan très intéressante car donnant à réfléchir et partant d'un réel moins caricatural.
On est dans le style "reportage feuilleton" qui pourrait tout à fait donner lieu à une publication / compilation papier en fin de feuilleton.

Dernière idée que j'avais déjà évoqué dans le passé, pourquoi pas une collaboration avec la Télé Libre qui sait faire ce genre de chose.

Allez continuez !!
Cet article est indigent. Aucun fond. Rien avoir avec les précédents. Vos états d'âme, franchement, ca casse pas 3 pâtes à un canard.
Vous n'avez pas étudier plus les prix des croques-morts ? Vous préférez nous faire par de votre découverte du potelvech ? Dommage.
Je vous le dis tout net Daniel, c'est honteux.

Oui, tout simplement honteux de me tenter comme ça avec une assiette de potjevleesch "comme là-bas, dis".

Je saurais m'en souvenir.
Erreur Daniel. Au contraire, votre reportage est très intéressant et vous avez le talent de prendre d'autres chemins que la presse traditionnelle pour informer. Vous savez bien décoder l'image mais vous avez su aussi très bien décrypter le monde politique qui sévit dans cette région du Nord. Très instructif. Merci........... J'attends votre émission avec impatience. Amitié à votre gang.
c'est marrant, y a des frittes qui ont une couleur normale et puis y a des frittes qui ont une couleur bizarre.
Moi j'ai beaucoup aimé ce reportage, très intéressant, une autre version étrangement plus juste de ce qu'on lit ailleurs...
à refaire !
"Disons-le brutalement: sur Internet, il faut dénoncer. Il faut que ça fuse, que ça buzze, que ça se twitte."
Voilà...
Vous avez enfin tout compris!
Ne pas avoir votre analyse sur le dernier tweetclash entre Morano et Dati, c'était un coup à se désabonner.
Heureusement, vous avez l'air de vouloir vous ressaisir.
Pourvu que çà dure.
"Disons-le brutalement: sur Internet, il faut dénoncer. Il faut que ça fuse, que ça buzze, que ça se twitte. L'info sur Internet, et notamment ici, est le domaine du nécessaire, et laisse peu de place à la nuance, au superflu. On ne va pas tweeter ces histoires de ducasses"

Rahhh.... Vous retombez dans CA !!!!!

Je vais être bcp moins poli que les autres : ON S'EN TAMPONNE LE COQUILLARD des twittes, du buzz, du fuse, putain !
Je suis pas sur asi pour me fader du buzz, pour qu'on s'émerveille sur le dernier tweet de truc muche.

C'est insupportable : vous êtes capable de faire des trucs géniaux comme votre dernier chronique, qui n'en ont appris plus sur le FN que tout ce que j'avais déjà lu, compris un peu mieux ce qui se cache derrière le 'pudique' 'turpitude socialiste', et au final, non, ca a pas assez twitter, je recommencerais pas, les internaute ils veulent du clash, pas du fond.

Mais vous savez quoi : je leur pisse a la raie, les gens qui tweet ! JE VEUX DU FOND !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Je faire prendre pour un con sur asi, ca fait mal, quand même.
Ainsi, le média Net n'est pas propice aux reportages de fond et décalés.

Diantre.

J'ai pris un vrai plaisir a vous lire. Cette visite sur le terrain fut un bol d'air frais. La discipline rend @si encore plus intéressant à consulter chaque jour. D'autant que ces articles n'étaient pas plus longs que ceux consacrés à l'actualité immédiate.

Alors quoi ?

Y a t-il eu moins de clics sur vos aventures dans le Nord. Cela coûte t-il trop cher en frais ?

J'avoue ne pas être convaincu par vos explications.

Et quand bien même ce ne serait qu'une histoire d'angler @si sur le quotidien qui fuse et buzze, c'est un peu court.

Sarkozy est parti, mais les grands médias que vous analysez sont en manque et ça se voit.
Les gros titres ne portent pas sur la Grèce mais sur le voyage en train de Hollande en Belgique, les jeans de Duflot et les "couacs" d'un gouvernement qui n'a pas commencé à gouverner.

Marquez votre différence. Vos reportages à Hénin sonnaient comme un beau début vers une autre vision du média indépendant sur le Net.
[quote=AirOne]sus à Twitter, à bas Facebook !

Ces crevures;-)
gamma
Je plussoie mes petits camarades, à l'instar d'ACRIMED, je veux croire que vous bénéficiez de lecteurs et d'abonnés un peu particuliers qui viennent précisément pour ce genre de journalisme, avec du recul, des analyses de fond, où "on prend le temps de"...
Après, à vous de doser la chose mais comme beaucoup j'ai apprécié cette série. On tape suffisamment sur les plumitifs pour ne pas distinguer le bel ouvrage.
Mort au buzz, sus à Twitter, à bas Facebook !
[quote=Daniel]A suivre, comme on dit.

Et dès ce soir apparemment : https://twitter.com/arretsurimages/status/205943942250905600
Excellent reportage, ce serait dommage de ne pas réitérer, au contraire les reportages de qualité de ce type, de fond plutôt que du "buzz", manquent cruellement, et ce fut très rafraîchissant (pour moi en tout cas). Quand à dire qu'on ne twitte pas la ducasse ou la recette des spécialités aux noms imprononcables, j'en doute. Le tweet n'a pas d'obligation d'efficacité. Bernard Pivot, par exemple, intéresse des milliers de "suiveurs" simplement en partageant quelques idées qui n'ont rien de fracassantes mais donne une ambiance et un ton qui tranche justement de l'immédiat et du buzz qui nous submerge en permancence.

Continuez !
Je ne sais pas si ce type de reportage est adapté à internet et au format d'@si. Vous êtes mieux placés que moi pour en juger.
Ce que je sais, en revanche, c'est que j'ai beaucoup aimé ce reportage.

Dans une émission avec Médiapart Daniel, vous disiez que l'avantage de la formule @si était que vous aviez du temps, et n'étiez pas astreints à une "une" quotidienne.
Un reportage comme celui d'Hénin-Beaumont demande du temps. Un côté "Maigret" quand il part en cure, et où H-B se substituerait à Vichy (Oh, l'ironie...)
Ce temps, les journalistes ne l'ont plus. Soit ils doivent rendre leur papier le soir même sur le sujet qui a été choisi (rarement par eux) le matin, soit ils sont sur une enquête de fond et ils ne peuvent se laisser distraire par "l'atmosphère" et les sujets de traverse.

Donc, si ma voix peut être entendue, je dis, que dis-je je crie "continuez!", justement parce que vous seuls pouvez vous le permettre.
"Disons-le brutalement: sur Internet, il faut dénoncer. Il faut que ça fuse, que ça buzze, que ça se twitte. L'info sur Internet, et notamment ici, est le domaine du nécessaire, et laisse peu de place à la nuance, au superflu."

Je suis étonnée par une telle remarque venant de vous, Daniel. J'ai même essayé d'y voir un petit second degré, c'est dire. Mais, j'ai beau retourner le passage dans tous les sens, pas de 2nd ou 3e degré....

C'est exactement comme si des journalistes TV se disaient "Disons-le brutalement : au JT de 20h, il faut faire de l'audience, alpaguer les spectateurs avec du sensationnel, de l'émotion. Qu'ils aillent pas chez la concurrence coco ! On va qd même pas se mettre à expliquer des choses complexes ! "

Camarlette
J'ai moi aussi suivi ce petit reportage avec beaucoup d'intérêt. Je vous laisserais débriffer et décider si ça vaux le coup de renouveler l'expérience, en tout cas je vous encourage à continuer d'essayer, de sortir des locaux que ce soit pour les lambris du luxembourg ou les stands de la Ducasse, bref de tenter des expériences nouvelles (molo sur les drogues quand même).

Par contre, sur ce type de reportage à Hénin-Beaumont, j'ai pas d'élément de comparaison. Je vous ramène donc à votre coeur de métier pour un exercice qui sent pas du tout le conflit d'intérêt : faire un petit panorama des autres reportages du même type qui ont été réalisés par les autres médias, et comparer les tons.
[quote=Daniel Schneidermann]Mais je ne suis pas sûr que le reportage soit adapté à un site comme le nôtre. Disons-le brutalement: sur Internet, il faut dénoncer. Il faut que ça fuse, que ça buzze, que ça se twitte. L'info sur Internet, et notamment ici, est le domaine du nécessaire, et laisse peu de place à la nuance, au superflu.
N'avoueriez-vous pas, écrivant sans plus cela, que vous auriez abandonné ce qui vous définissait au Monde et sur France 5 pour sombrer dans ce qu'il vaut mieux ne pas qualifier, si l'on ne veut pas y céder. Le Monde de Beuve-Méry était un journal d'exception, pourquoi en abandonner l'inspiration, pourquoi s'aligner sur la brutalité au lieu d'en décrypter la fonction?
Fort heureusement, vous terminez votre 9:15 par un "A suivre, comme on dit" qui, en laissant la chose en suspens, ne permet pas seulement d'espérer, mais invalide la "lecture" trop rapide que l'on risque d'en faire. Car, tel qui a commencé bien ne saurait jamais mal finir: vous avez exprimé, si on lit bien, un avis beaucoup plus nuancé qu'il ne paraît. Que Jules Lagneau, professeur d'exception, dont l'importance n'aura eu d'égale que l'humilité (laquelle est à ne pas confondre avec la "modestie" si souvent fausse) vous apporte le soutien de l'une de ses pensées*, celle touchant le superflu, plus nécessaire que le nécessaire

*En chaque pensée retrouver toute la pensée: telle était la formule de son enseignement.
Mais je ne suis pas sûr que le reportage soit adapté à un site comme le nôtre. Disons-le brutalement: sur Internet, il faut dénoncer. Il faut que ça fuse, que ça buzze, que ça se twitte. L'info sur Internet, et notamment ici, est le domaine du nécessaire, et laisse peu de place à la nuance, au superflu. On ne va pas tweeter ces histoires de ducasses, l'enthousiasme d'un militant, l'entrebâillement d'une porte, le silence d'une ouvrière, le tremblement de la voix d'un militant frontiste, le flou d'un souvenir. Ni surtout la recette du potjevleesch, prototype de l'information savoureuse, mais rigoureusement intweetable.

MAIS SI !!!!!!!!


Vlatipa que je fais mon ... au fait comment qu'il s'appelait, l'aut', là, qui écrivait en gros, en gras, et de toutes les couleurs ?
Ah, oui, je sais ... euh... arc en ciel ?
En tous cas, l'a disparu avec ce que d'aucuns appellent la "NLE" (rire).

Potjevleesch

Préparation : 15 mn
Cuisson : 3 h

Ingrédients (pour 6 personnes) :
- une terrine en terre haute
- 300 g de poulet
- 300 g de veau (flanchet)
- 300 g de lapin
- poitrine de lard
- oignons
- thym, laurier
- sel, poivre
- vin blanc ou vinaigre de vin
- eau

Préparation :

Coupez les oignons en rondelles.

Dans le fond de la terrine, diposez une couche de rondelles d'oignon, du sel, poivre, thym et laurier.

Alternez ensuite les couches de viande (poulet, lapin, veau ou poitrine de lard).

Remettez une couches d'oignon et de condiments. Continuez ainsi en alternant oignons/viande.

Versez un mélange eau et vin blanc ou eau et vinaigre en proportions égales (la viande doit être entièrement recouverte).

Portez à ébullition et laisser cuire à feu doux.
Si besoin est, ajouter un peu de mélange eau/vin blanc ou eau/vinaigre de vin. Laissez refroidir.

Placez ensuite la terrine au frigo pendant au minimum 12 h pour que la gelée puisse prendre convenablement.


De rien...
un avis favorable et puis deux et trois et quatre, tiens tiens, ne serait-il pas bon de continuer...?
Pareil que la plupart de mes prédécesseurs ici : Continuez !
Je trouve au contraire que ce genre de reportage à tout à fait sa place dans @si, d'ailleurs DS le confirme avec son "tiens tiens", on est pile-poil dans le décryptage, que ne font pas les "autres" médias plus traditionnels.

En revanche je comprends que cela ne puisse être fait tout le temps, vu le coût probable.
"Bravo Daniel..." "Super..." "Enfin, on sort des sentiers battus...Merci Daniel..." "Vite, que les autres fassent pareil...." Ça c'est du reportage..." Eh, ho, c'est comment qu'on freine le laudatif ?
Parce que, bon, l'histoire c'est quoi ? Daniel est sorti de son burlingue pendant une semaine et il a rencontré des gens. Mais attention, il a pas bu un coup au PMU du quartier où il a son bureau. Il a pris le train jusqu'à Hénin-Beaumont. Et là, roulement de tambour, il s'est "immergé". Et y'a plein d'autres journalistes parigots qui ont fait pareil (de BFM, d'Envoyé Spécial...). Au point qu'on se demande ce qu'il restait comme place aux gens du coin dans la bassine à immersion.
Pour s'immerger, Daniel "frigorifié" a fait du porte à porte ; au marché, il a découvert des gens du Front national qui-claquent-la bise-même-aux-arabes. Ah si, sur les turpitudes socialistes, on a appris des trucs super louches à vous dégoûter de la pizza.
Aujourd'hui, Daniel nous liste une partie des sujets qui ont aiguisé son appétit de reporter de guerre. En précisant que son casse-croûte de viande froide était succulent. Y'a de la pompe aussi, dans le papier de ce jour. Mais funèbre. Et une immense interrogation : le reportage est-il du ressort d'@si ? On le sent chaud bouillant pour repartir au front, Daniel. Mais il sait aussi que ce serait sans doute prendre un risque inconsidéré. Une bise nationalement frontiste sur le sien (de front) et on le perdrait. Pour toujours. Il est tellement sensible. Et ils sont tellement sympas ces militants tricolores. Et tellement chez eux sur le marché d'Hénin-Beaumont. Sur d'autres aussi sans doute. Parce que j'ai les mêmes dans mon quartier. Mais dans ceux de Daniel (celui où il habite et celui où il travaille), y'en a pas. Sinon,il ne serait pas parti en immersion... comme Roselmack. Oui, Harry. Pas l'inspecteur, le journaliste. Ah la critique des médias... Plus facile à dire qu'à faire ? Peut-être. Mais faut pas lâcher pour autant. Allez Daniel, rejouez à l'ethnologue. Essayez votre PMU. Votre terre inconnue...
Perso, je me suis dit que vous vous fourvoyiez... Le premier m'a laissé interlooké, le deuxième m'a pas emballé... mais le troisième, j'ai recommencé à croire. Vos interrogations sur la méthode sont les miennes. Jusqu'à "tiens tiens". Pourquoi donc Hénin-Liétard (car à Beaumont le Vicomte, comme chacun sait depuis Rabelais) ? ça serait ti que yaurait un duel ? Mais qu'est-ce qu'on s'en fout... Or donc vous revoilà avec des frites et du lapin en gelée. Buvez un coup d'artois sans faux-col et puis la bistouille pour faire passer le retour à la réalité du grand soleil.
juste pour abonder : le coup du reportage, on a adoré, on en redemande, ne nous sevrez pas après nous avoir fait goûter au "tiens tiens" de la ducasse.
Et puis tous les enfants le savent c'est pas bon de rester devant des écrans toute la journée. C'est @si qui passe de la 2D à la 3D, vous ne pouvez quand même pas revenir en arrière !
Aucune contradiction mais au contraire une grande cohérence dans la couverture (recto et verso) du Nouvel Obs; pub pour l'alcool à l'arrière, pub pour les labos à l'avant: faut bien qu'il y ait des alcoolos pour que les labos vendent leurs médocs.
Excellent reportage, il faut continuer comme ça, sinon paf plus de réabonnement ! (hum, je suis crédible)
Vous êtes trop sévère avec vous même . Ce reportage était tout à fait intéressant.
L'art du " tiens tiens " est un plaisir à cultiver. Bonne journée aux jardiniers !
Bof, pour moi vous pouvez bien arrêter l'exercice. Soit ce n'est pas le job d'ASI, soit vous vous êtes planté pour la première.
http://www.youtube.com/watch?v=dRjozdfB2xE
Pour répondre aux interrogation de la fin de l'article : Si, si : il faut continuer ce genre de reportage : la critique des médias, c'est également donner à voir et entendre ce que les médias traditionnels ne donnent pas à voir et entendre, prouver par l'expérience que l'on n'est pas condamné à une info plus abrutissante qu'éclairante. Il ne faut pas tomber dans le piège de l'internet ( "buzz", réflexion limitée au cadre du tweet etc. ). L'intérêt d'@si c'est justement de prendre ce qu'il y a de meilleur dans internet ( émissions sans durée fixe, utilisation toujours judicieuse de toutes les possibilités multi média et peut être avant toute chose : la possibilité d'un modèle économique léger et efficace qui permet à de vrais journalistes de faire leur boulot librement) sans se laisser piéger par ses effets pervers. Merci pour cette immersion à Hénin qui enrichit notre compréhension de la situation actuelle.
tout pareil qu'alain
Ah oui, moi aussi j'en re-veux. J'en ai plus appris sur le FN d'Hénin Beaumont en quelques minutes de lecture que depuis des années que j'essaie de comprendre pourquoi de pauvres gens s'acoquinent avec ça sans se rendre compte de l'arnaque. Sur un marché, j'en ai même rencontré un qui votait FN avec fureur, alors qu'il venait juste de se faire naturaliser, certain que, devenu français, il "ne risquait plus rien" selon ses propres mots. Et cette autre, portant sa misère comme un drapeau "Personne m'a jamais aidée, pourquoi j'aiderais les autres (les sans papiers), je suis française, moi, madame!".

Je les ai bien retrouvés dans le reportage d'avant hier.

Et le rôle de la corruption de la gauche, de son clientélisme, de ses abandons de principe, dans la montée du FN devient ici évident (même si on s'en doutait).
Si des gens vous parlent de leurs convictions politiques sur un marché, c un indice ça non:-o

En tout cas ces reportages sont effectivement très intéressants. C'est un peu le même genre que ce que décrit Anne Sophie Jacques au sénat.. on s'y croirait..... j'adore ce genre de reportage
Moi aussi je suis pour recommencer l'expérience...
Ca a déclenché chez moi une vieille nostalgie, celle de ces articles de Libération, du Libé d'antan, celui dont un journaliste a su me faire pleurer lors de la défaite de la France à la coupe du monde (Mexico ? sais plus), celui qui savait faire des titres, celui dans lequel Sorj Chalandon nous racontait à travers sa belle plume, lui aussi l'histoire, même grande, par le petit bout de lorgnette avec laquelle il observait les vrais gens...

Cette presse écrite-là me manque terriblement... Mais j'ai pour consolation de l'avoir connue, lue, dévorée, etc.
Je n'aime plus la presse actuelle, l'odieuse presse soumise aux grands groupes genre Lagardère, ou autres...

Cette presse écrite-là me manque terriblement...


Espèce de beaknik, fumeuse de hakik. Vous aussi, vous lisiez le journal des pédés, gouines, drogués, taulards...
Ben ouai, même que j'ai passé une petite annonce "chéri(e)s" et qu'elle est paru en gros caractères au milieu de la page... Que j'ai eu 200 réponses, toutes aussi nulles (enfin, leurs auteurs) les unes que les autres ;o))).
Ouf, j'ai eu chaud, jvoulais répondre...
gamma
"Ah oui, moi aussi j'en re-veux. J'en ai plus appris sur le FN d'Hénin-Beaumont en quelques minutes de lecture que depuis des années que j'essaie de comprendre (...)." (Cultive ton jardin.)


A lui seul, ce véritable cri du coeur de Cultive ton jardin ne justifiait-t-il pas qu'on reprenne, sans aucun souci d'exhaustivité, le florilège apologétique proposé hier aux @asinautes. Un aperçu de quelques nouveautés :


"Absolument incroyable comme reportage." (tibo, hier.)

"Merci pour cet excellent reportage, très bien écrit. Les articles très creux de Chloé Delaume m'avaient auparavant fait regretter d'avoir renouvelé mon abonnement." (Jacqueline Golfand, hier.)

"Ah, magnifique série, encore, encore !" (Grégory Makles, hier.)


"Merci pour cette immersion à Hénin qui enrichit notre compréhension de la situation actuelle." (Alain Gabet.)

"... votre reportage est très intéressant et vous avez le talent de prendre d'autres chemins que la presse traditionnelle pour informer. Vous savez bien décoder l'image mais vous avez su aussi très bien décrypter le monde politique qui sévit dans cette région du Nord. Très instructif. Merci........... J'attends votre émission avec impatience. Amitié à votre gang." (Piano man.)

"Or donc vous revoilà avec des frites et du lapin en gelée." (Morasse.)

"Il faut recommencer !" (memo.)

"Vous êtes trop sévère avec vous même . Ce reportage était tout à fait intéressant." 'antiope.)

"Excellent reportage, il faut continuer comme ça (...)." (traz.)

"... On en redemande" (Docteur Panel).

"... quoi qu'il en soit, il faut continuer ! C'était formidable ce reportage à Hénin-Beaumont, ça permet de voir ailleurs... Et de claquer le caquet aux éditocrates parisiano-parisiens, incapables de comprendre quoi que ce soit aux différentes réalités locales. Merci encore, c'était terrible." (Valentin Fluteau.)

"Allez Daniel, rejouez à l'ethnologue. Essayez votre PMU. Votre terre inconnue..." (Daniel Thépaut.)

"Pareil que la plupart de mes prédécesseurs ici : Continuez ! " 'François.)

"Vos reportages à Hénin sonnait (sic) comme un beau début vers une autre vision du média indépendant sur le Net." (Olivier.)

"Donc, si ma voix peut être entendue, je dis, que dis-je je crie "continuez!", justement parce que vous seuls pouvez vous le permettre." (Saint-Just.)

"Vous avez enfin tout compris! " (constant gardener.)

"Excellent reportage, ce serait dommage de ne pas réitérer..." (Shimegi.)

"... vous êtes capable de faire des trucs géniaux comme votre dernier (sic) chronique, qui n'en (sic) ont appris plus sur le FN que tout ce que j'avais déjà lu, compris un peu mieux ce qui se cache derrière le 'pudique' 'turpitude socialiste' (sic)..." (Marushah, qui déclare dans le même message, entre autres amabilités, qu'il "pisse à la raie de ceux qui twitte (sic)"... Qu'en pense le webmaster d'A.S.I., parfois si rapidement vigilant ?

A suivre.
@ Kazoula

C'est pas fatigant d'être tout le temps grognon ?
En tous cas, vous avez de l'énergie à dépenser... Vous avez pensé au footing ?
"En tous cas, vous avez de l'énergie à dépenser..."

Mais pourquoi ne pas dépenser la vôtre, Gavroche, à créer ? Par exemple des recettes, créez des recettes de cuisine ou d'autres choses, mais créez, au lieu de seulement recopier ce que d'autres ont su créer avant vous. Prenons un exemple simple tiré de vos messages d'aujourd'hui, je veux parler de votre recette copiée-collée du "pot de viande". Comment exiger raisonnablement ou faire croire à quiconque qu'en 15 minutes on va émincer des oignons (la recette devrait pour le moins en préciser le nombre ou la taille), trancher et préparer 300 g de poulet, 300 g de veau, 300 g de porc, et encore du lard dont le poids ou la quantité ne sont pas précisés, puis disposer tout cela par couches successives dans une terrine, après avoir encore pris le temps de préparer le vin, le vinaigre, les épices, l'assaisonnement, etc. Est-ce bien sérieux Gavroche ? Est-ce que 15 minutes suffisent ? Je sais bien que vous n'avez pas expérimenté vous-même cette recette ni même goûté au "pot de viande" (pas plus que tous ceux qui, à Hénin-Beaumont, ne mangent de porc ni chez eux ni dans ce Café de la Paix de la place de l'Eglise - ah! le poids des symboles - où viennent une fois par siècle se sustenter et se faire photographier quelques journalistes et les candidats aux législatives... Même non musulmans, Gavroche, les Arabes ne mangent jamais de porc. On murmure ici ou là qu'A.S.I ayant débranché ses micros, B.H.L. viendrait prendre le relais. Et, malheureusement, on peut y croire.
Je sais bien que vous n'avez pas expérimenté vous-même cette recette

Non, vous n'en savez rien.

Est-ce que 15 minutes suffisent ?

Quand on sait faire la cuisine, oui. Et on n'a pas besoin de calibrer ni de compter les oignons non plus. Il suffit de "créer"...

Même non musulmans, Gavroche, les Arabes ne mangent jamais de porc

Ah ouais ? Z'en êtes sûr ? Parce que j'en connais qui ne crachent pas sur une belle tranche de jambon de pays, ou de saucisson sec. Doivent être plus "assimilés" que les z'autres, ceux là.

Maintenant, vu que Mélenchon va être élu à Hénin, avec les camarades syndiqués de l'équipe d'ASI (y'en a un qui s'appelle Slobodan, c'est dire ...), je prépare l'arrivée des chars soviétiques, de Thorez (ah merde, il est mort, çui-là) et les clefs du goulag... Ah oui, et aussi le tapis - rouge, évidemment - pour Castro, etc.
Et je rajoute, à l'attention de M'sieu Kazoula, qui sait tout, aque sa boule de cristal, et ses certitudes :

Din l'ch'nord, il y a beaucoup d'émigrés polacks, et de l'est en général. Et dans ces pays barbares ex-cocos, ils cuisinent beaucoup les viandes en gelée, en général.

Ces recettes ont même fait le tour du monde, comme celle-là : la recette du kholodiets...que j'ai mangé durant toute ma jeunesse.

Comme y'a des z'images, ce sera plus facile...

Mais tout le monde n'a pas eu la chance (comme moi) d'avoir des parents communistes...
dans toutes les zones minières, y a des arabes et des polonais.
Même non musulmans, Gavroche, les Arabes ne mangent jamais de porc.

celle là elle est collector ! Viens chez moi je te montrerai des arabes non musulmans qui mangent du porc
ah bon ? c'est physiologiquement possible ? je croyais qu'ils le vomissaient instantanément.
Rhô, vous m'avez oubliée (avec mon côté bab' infréquentable) dans vos citations, pour une fois ;o)))
@ clomani : je ne visais pas à l'exhaustivité ! :-)))))

Plutôt que l'éloge inconsidéré ou grave exagéré (genre flagornerie), j'aimerais mieux voir plus d'@asinautes se demander à quel moment A.S.I. va enfin parler du Québec où il semble se passer des choses beaucoup plus importantes et intéressantes que dans le Pas-de-Calais.
Ah, alors là il y avait un groupe de "Hondurassiens" qui avaient le même genre de récriminations que vous... (dont je faisais partie d'ailleurs)...
Certes, Québec, Mali (on n'en entend plus parler), Afrique en général, Vénezuela etc. sont des matières qui, personnellement, m'intéressent hautement... Mais il s'avère que, en raison de deux candidatures, Hénin-Beaumont va être ZE PLACE TO BE (comme Cannes en ce moment où on a l'air de s'emm... pour très cher ). Donc un endroit très exotique pour nous autres, tout sauf adeptes de la flagornerie.
En parlant de Cannes, j'ai beaucoup ri ce matin en entendant le journaliste de France Inter de permanence à Cannes faire sa critique du dernier BHL sur la Lybie ! C'est bien la première fois que j'entends un journaliste débiner le pseudo philosophe et son ego surbouffi s'étant invités à Cannes. Et ça valait le détour.
@ clomani : La hiérarchie des priorités de la direction (?) d'A.S.I. demeure en effet pour le moins opaque. Qui en décide, comment les @sinautes peuvent-ils se faire entendre sur un site qu'ils financent, et beaucoup d'autres questions ne sont définies nulle part, et on peut à bon droit s'interroger (voire s'inquiéter) sur cette hiérarchique opacité depuis le virage pris par la direction d'A.S.I. après le 6 mai 2012. En s'abonnant ou en se réabonnant à A.S.I., s'engageait-on à soutenir la ligne politique et les candidats aux législatives du Front (dit) de gauche (qui osent, comme Poly, le bras droit de Jean-Luc Mélenchon à Hénin-Baumont, se réclamer de Thorez) ?
Eh bien faites comme vous l'entendez et épargnez-nous vos états d'âme ;o)...
On peut penser différemment de vous, voter différemment aussi d'ailleurs ;o))...
Et puis, tiens, une idée de reportage pour Daniel :
http://www.legrandsoir.info/ces-villes-gerees-par-l-extreme-droite.html
(ainsi, on ne parlera pas de Mél... euh du nom que vous ne supportez pas... des communistes... autre mot auquel vous semblez être allergique)...
Détrompez-vous, je suis communiste au sens du "Manifeste communiste" de Marx, ce sont les ennemis de ce communisme-là (on sait ce qu'ils ont fait en Russie, en Catalogne, à Budapest, à Prague, à Gdansk...) auxquels je suis allergique (le mot est faible)...
c'est pourquoi le combat pour la liberté et les droits de l'homme est prioritaire sur le combat politique
c'est pourquoi il faut d'abord se battre pour une constitution et pour la séparation des pouvoirs et ensuite pour savoir si on va gérer les affaires pour les intérêts du capital ou pour les intérêts des citoyens
C'est pour ça que je fais partie de la ligue des droits de l'homme mais n'ai jamais fait partie d'aucun parti politique.
J'ai beaucoup aimé dans l'article envoyé par Clo le passage sur Vitrolles je parle de celui-ci:
"Les éducateurs de rue et agents de prévention sont remplacés par des policiers. Bruno Mégret se vante d’avoir multiplié par deux les effectifs de la police, d’armer les policiers municipaux, de développer la vidéo-surveillance, le « patrouillage », les brigades d’interventions rapides…"
à méditer longuement, parce que faire ça il y a 15 ans c'était être un facho, or depuis, c'est ce qu'on fait presque toutes les municipalités UMP et également de nombreuses municipalités de gauche, n'est-ce pas un socialiste qui a inventé l'expression "vidéo protection" ?
Une preuve supplémentaire que la question des droits de l'homme est la question fondamentale, celle que nous devons systématiquement rappeler au pouvoir quel que soit son bord politique.
C'est d'ailleurs la première cible choisie par toutes les dictatures de l'histoire, avant de purger les opposants politiques, toutes les dictatures s'attaquent aux militants pour les droits de l'homme.

Dis moi comment tu respectes les droits de l'homme et je te dirai qui tu es et je te dirai si tu es une démocratie. c'est pourquoi je ne comprends pas que les gens de droite aient pu voter Sarkozy. Il l'ont fait parce qu'ils ont placé les questions politiques au dessus des questions de droits de l'homme.
C'est pourquoi je ne comprends pas que le PCF ait soutenu aussi longtemps les dictatures soviétiques. il l'a fait car il a placé la question politique au dessus des questions de droits de l'homme, ce fut une erreur fatale qui oblige les communistes d'aujourd'hui à ramer sans fin contre les accusations permanentes de Stalinisme, cette erreur va les obliger à ramer encore très longtemps, voire pour l'éternité.
@ Winston Smith : le passage sur Vitrolles est en effet des plus éclairants et il faudrait être bien naïf pour imaginer que la "vidéo-surveillance" (on dit maintenant vidéo-protection, tout un travail sémantique...) puisse être non pas remise en cause (ne rêvons pas) mais même simplement réduite par les services du nouveau premier flic de France Manuel Valls. Ce que le P."C".F. a soutenu et continue de soutenir, ce ne sont pas des dictatures "soviétiques" (les soviets ont disparu au milieu des années trente, tout le monde le sait, et étaient dans leur essence le contraire de la dictature) mais des régimes "staliniens", c'est-à-dire issus de la bureaucratie mise en place par Staline avec les grandes purges intellectuelles et les procès de Moscou des années trente. Et Pierre Laurent et ses "camarades" du "Miniver" à la française devront encore ramer longtemps et en vain contre l'histoire. George Orwell (à qui vous devez votre pseudo) l'a dit : "Le stalinisme est l'éternité du mensonge."
Certains @asinautes devraient lire un tout petit texte intitulé "Testament de Lénine". L'auteur c'est Lénine. Oui.
le régime stalinien si tu veux, mais ça reste les régimes de l'union soviétique, et ce nom a perduré jusqu'à la CEI. On peut donc parler des dictatures soviétiques.
Je comprends bien que cela puisse t'agacer, mais n'oublions pas les principes du novlangue et comment ils finissent par tout véroler ! Qu'est-ce qu'il y a de "socialiste" dans le "national-socialisme" ?
j'ai dit soviétique, j'ai pas dit communiste :p
Of course , tu as dit Smith, tu n'as pas dit Winston, etc. Ote ta moustache, on les reconnaît les philanthropes de ton acabit !
Bah c'est pas mal comme pseudo Winston Smith je trouve, il est aussi sympa que son précédent :)


D'autres auparavant s'appelaient Frangidelphe, c'était cool aussi ^^
je préfère pas répondre de peur d'être désagréable....
QUAND JE DIS DICTATURE SOVIETIQUE C'EST COMME SI JE DISAIS DICTATURE AFRICAINES ou DICTATURES ORIENTALES [s](NON DE DIEU DE BORDEL DE MERDE)[/s]
Vous vous rendez compte:
certains vont même jusqu'à se demander ce qu'il y a de socialiste au P"S"?.
Les deux meilleures définitions du stalinisme que je connaisse (j'ai fait de nombreux séjours en ex RDA, ex Tchécoslovaquie et Hongrie) ont été formulées par des économistes hongrois: "Un socialisme de caserne" et "Une dictature sur les besoins".
Le stalinisme est la perversion absolue de l'idéal socialiste tout en usurpant son
vocabulaire.
Cette perversion-usurpation est-elle préméditée ? ou illustre-telle le proverbe allemand " La lumière attire les insectes"?
Elle n'est certainement pas préméditée par ses concepteurs mais, là aussi,
le côté sombre de l'âme humaine a pris le dessus.

Bien que germanophone patenté le proverbe que vous citez ne me dit rien.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

amusant...ou pas d'ailleurs

en furetant sur Coppé je tombe sur cet extrait dans wikipédia à propos de son bilan à la mairie de Meaux qui de suite a provoqué un bousculement d'idées et de remarques dans mon esprit

"En matière de sécurité, la ville déploie depuis 2003 un vaste réseau de vidéo-protection. En 2011, le dispositif compte environ 140 caméras, réparties dans toute la ville24 accompagné d’un gonflement des effectifs de la police municipale: 150 agents se relaient pour assurer la sécurité des 50 000 Meldois25. Des mesures qui entrainent une baisse générale de la délinquance -15 % entre 2007 et 201026 "

1) wikipédia laisse le terme de "vidéo protection" mais quand on clique dessus on arrive sur un article qui est intitulé vidéo surveillance ( combien de temps avant que le nom de cet article change lui aussi ?). s'il y a dans l'assistance des gens qui ont un compte wikipédia: merci d'aller changer et remettre vidéo surveillance)

2) la baisse de la délinquance de 15% entre 2007 et 2010 :
la note 26 renvoie sur un article du parisien qui cite de nombreux chiffres mais pas le chiffre de -15 % entre 2007 et 2010.
l'article référence est de janvier 2009 et voici le premier chiffre:
"La délinquance de proximité a baissé de 18 % en un an" donc sur l'année 2008 mais la source est....Jean-François Copé himself ! : "En matière de sécurité, Jean-François Copé s'inquiète des derniers mois. « La délinquance de proximité a baissé de 18 % en un an, mais ça se dégrade. Je ne peux pas laisser la ville tomber dans les errements qu'elle a connus ces dernières années. La violence est présente dans les collèges. Dans les quartiers Frot et Beauval, j'ai l'oeil sur ceux qui dérapent, attention ! Je mets la pression sur les polices municipale et nationale, le parquet, l'Education nationale. » "
le deuxième chiffre est : "la délinquance générale a baissé de 11 % entre 2002 et 2008, avec une accélération l'année dernière (- 15 %) "
autrement dit le -15% ce serait entre 2007 et 2008 (chiffre que Copé avait gonflé à 18%) et cette fois qui est la source?...
"Michèle Alliot-Marie a inauguré la caserne de CRS vendredi dernier, elle s'est félicité des chiffres de Meaux : la délinquance générale a baissé de 11 % entre 2002 et 2008, avec une accélération l'année dernière (- 15 %) qui aboutit à 389 victimes de moins par rapport à 2007."
voilà donc une interprétation bizarre qu'on trouve dans wikipédia de cet article du parisien...mais même en respectant la source fournie, ne pas dire qu'on cite pour valoriser el bilan de Copé un chiffre donné par Copé et confirmé par une ministre qui est dans le même parti politique que ...Copé...ça laisse songeur non???

3) Pire ! Sur quoi se base le rédacteur de wikipédia pour dire que c'est le déploiement de la vidéo surveillance et l'augmentation des effectifs de la police municipale qui expliquent la dite baisse? En tout cas il ne se base pas sur l'article cité en référence, pourtant c'est bien ce qui est écrit : Des mesures qui entrainent une baisse générale de la délinquance -15 % entre 2007 et 2010 26
ce qui suggère que c'est prouvé ! car je vous le demande, qui lit réellement les références?

conclusion ce tout petit paragraphe de la bio de Copé sur Wikipédia est clairement orienté ! c'est de la propagande ! on y retrouve le travail sémantique que menait Winston Smith pour le compte du ministère de la vérité....Une armée de Winston Smith est en train de réécrire le dictionnaire mes amis...qui a modifié ce passage sur cette page? Copé lui même? un des membres de son staff? quelques militants UMP sont-ils chargés d'orienter certaines pages clés de wikipédia? Sont-ce des militants de droite Lambda qui le font consciemment ou inconsciemment?

Ne sommes-nous pas en train de toucher les limites de fiabilité du concept même du wiki, ne touchons nous pas du doigt le moment où tout est en train de basculer? le moment où l'utopie de la construction contributive se révèle et ou la dite encyclopédie va se transformer en l'incarnation de la vision d'Orwell ?

et voilà c'est la vie, on lit 2 lignes sur wikipédia et 30 minutes après on est encore en train d'écrire sur ces 2 lignes....
C'est là, bien sûr, l'un des pièges de Wikipédia : qui écrit, qui retouche, qui supprime ?... Quitte à paraître "vieux jeu", les références "papier", la presse, les livres me semblent dans l'état actuel des choses infiniment préférables aux données numériques, virtuelles, etc., sur lesquelles le contrôle semble des plus aléatoires. De même, en photographie, le bon vieux cliché argentique d'époque semble parfois préférable à l'iconographie du Net (voir sur ces questions Alain Korkos, qui en a traité ; et aussi "Le commissariat aux archives", livre pionnier d'Alain Jaubert, qui montre images à l'appui les manipulations et tripatouillages dont se sont rendus coupables durant quelques décennies les staliniens sans que leurs successeurs ne s'en expliquent ou ne s'en excusent.).
je suis heureux de vous annoncer la naissance d'une nouvelle page sur mon site web:
le jour où les wiki basculeront
J'ignorais que vous aviez un site web, je vais me pencher (en évitant d'y tomber !) sur cette page intitulée "le jour où les wiki basculeront". On ne peut pas se réclamer d'Orwell et être complètement mauvais ! :-)))
Truly yours, comme ils disent,
K.
Les larmes me viennent!
On ne peut non plus se réclamer d'Orwell sans être complètement dépourvu d'humour ! Je ne suis bien sûr pas tombé dans ce site pipeau trop beau pour qu'on puisse y croire, mais les dessous des manipulations permettent parfois d'utiles réflexions...
Bravo @winston et @clomani pour votre patience!!!

@kazoula : J'aimerais bien comprendre comment vous arrivez à la conclusion que tout @sinaute qui éprouve un certain intérêt vis à vis de Mél.., est de fait un adorateur de Staline??

Voyez vous, quand vous faites le raccourcis inepte qui consiste à dire qu’aucun arabe ne mange de porc, personne ne vient dire que vous êtes un hitlérien convaincu...

C'est dommage, vous avez peut être des idées intéressantes, mais on ne vous entend qu'aboyer...
Rétablissons la réalité : vous aboyez, nous passons !
Vous paraissez mal barré pour passer dans la onzième du Pas-de-Calais.
chouette lien clo, on aurait juste voulu trouver ce genre d'articles sur d'autres sites, je veux dire des sites de médias, comme Le Monde, Libé, Le Figaro etc ou pourquoi pas sur @si
Mais @si a préféré se demander pourquoi le FN pouvait gagner plutôt que se demander ce que fait le FN quand il gagne.
Merci pour le lien (je connaissais). Le grand nombre et l'extrême diversité des contributeurs(trices) font que l'intérêt des textes est variable.
c'est vrai qu'après Hénin Beaumont, qui vote quand même traditionnellement à gauche, ce serait bien que DS aille se frotter aux vrais fachos ceux qui élisent Bompard avec 61% des voix, un gars de la Ligue du Nord (encore plus extrême parait-il que le FN) et dont le bilan dans le lien que tu as mis, Clo, est tragique pour la population !!
[i]"Le Bilan :
En matière de gestion : hausse des impôts et endettement des villes, isolement financier et abandon de projets.
En matière d’emploi : répression des travailleurs et discriminations à l’embauche, mises au placard et licenciement d’agents municipaux, gestion par le stress.
En matière de politique sociale : abandons des défavorisés et des exclus, destruction du terreau associatif, attribution de subventions à la tête du client, haro sur la cantine, absence de politique en faveur de la jeunesse, logique de répression et abandon des politiques de prévention, ghettoïsation des quartiers.
En matière de culture : promotion des auteurs FN, assèchement du pluralisme culturel et promotion du foklorisme, attribution de subventions à la tête du client.
En matière de justice et de sécurité : dérives légalistes et magouilles politico-judiciaires, fausses factures et prises illégales d’intérêts, agression d’élus, propos racistes et xénophobes, détournements de fonds public, effractions et voie de faits, condamnations par les tribunaux, inéligibilités.
En matière de démocratie : népotisme et copinage, discrimination, non respect des promesses électorales. "

et pourtant il est systématiquement ré-élu ?? alors quid ?!....

bon ben capitaine ô capitaine s'il vous reste des cojones...euh non là je vais me faire webmasteriser... si vous voulez vraiment saisir la substantifique moelle du fascisme "à la française", plus qu'Henin Beaumont dont les habitants sont quand même morts en d'autres temps pour se libérer des nazis faudrait pas l'oublier, faut p'têt se plonger au coeur de l'extrême droite moderne : Orange !....

...histoire de revenir avec l'air de La Traviata pour remplacer Ah le petit vin blanc qui vous trotte encore j'en suis sûre, dans la tête.....
Quel est exactement votre problème quant à l'enthousiasme soulevé par cet article? Vous considérez sans doute cette suite d'apologie comme totalement injustifiée, auquel cas le fait qu'un nombre si écrasant d'asinautes plébiscite ce reportage devrait vous inciter à étayer un peu votre propos avec quelques arguments, plutôt qu'à juxtaposer des citations sans justifier quoi que ce soit
Bof, depuis quelques temps, il "nous" fait une crise genre d'adolescence..
ses cachetons ne font pas "l'effet désiré";-) ou trop...
gamma
Comme on dit au Québec : les boeufs sont lents, mais la terre est patiente. Et là-bas, actuellement, les adolescents et les autres (!) sont debout, tête haute, depuis plus de 30 jours dans des manifestations nocturnes...

Je viens de le dire à "clomani" : "Plutôt que l'éloge inconsidéré ou grave exagéré (genre flagornerie), j'aimerais mieux voir plus d'@asinautes se demander à quel moment A.S.I. va enfin parler du Québec où il semble se passer des choses beaucoup plus importantes et intéressantes que dans le Pas-de-Calais." C'est mon point de vue, et je le partage, comme disait Lénine.
En effet, parler de plusieurs choses à la fois est rigoureusement impossible pour une équipe de journalistes. C'est donc bel et bien en vous acharnant sur ces reportages que vous arriverez à vos fins. De plus, il est bien connu que le fait qu'un sujet ne soit pas traité discrédite la totalité des autres sujets traitables. Le reportage de Daniel est donc vraiment nul. Heureusement que vous étiez là pour nous ouvrir les yeux
en tous les cas pour qu'Amnesty s'en mêle c'est que le Canada prend le chemin de la Corée du Nord :
Une loi québécoise porte atteinte aux obligations internationales du Canada
"La nouvelle loi permet aussi aux forces de l'ordre de tenir les organisateurs présumés pour responsables de toute infraction commise par un participant à un rassemblement, bafouant ainsi la présomption d’innocence qui veut qu’une personne soit considérée comme innocente tant que sa culpabilité n’a pas été prouvée."

(en même temps sur @si faut pas attendre non plus trop d'International : même un putsch au Honduras n'avait pas été suffisamment important pour faire bouger la ligne éditoriale du soviet @siesque)
Pareil que pas de nom, donc pareil qu'Alain...

Encore, encore !

Pareil que pas de nom, donc pareil qu'Alain...
Encore, encore !

Idem
Bonjour
Mais il y a aussi beaucoup à voir sur les médias locaux.
Par exemple ici à Montpellier, les dessous de la lutte entre la Gazette et Midi Libre, sans parler du site Montpellier journal.
Par ailleurs, pour rester dans les médias, deux vite-dit d'hier m'ont particulièrement plu : l'attaque d'Acrimed envers le petit Journal et l'attaque de Médiapart envers les nantis du Monde.
Poursuivez !!!
Le petit journal m'horripile, et je parie qu'aucun de ses abrutis n'aura connaissance du reportage d'acrimed
Vive Pomponpeluche, inspirateur d'Acrimed. Il faut avoir le courage -immense- de regarder en face les "jeunes cons de droite" (You tube)
Vous parliez de cette vidéo??

ça fait froid dans le dos... g cru reconnaître certains @sinautes dans le public... peut être kazoula?
En effet. Ça vaut la nuit des morts-vivants, sauf qu'on est obligé d'y croire. C'est pas un film, aucun trucage. Dignes du bellâtre du Petit Journal, qui a, je pense, misé sur le mauvais bouc émissaire.
Bonjour
Wouarf, ça décoiffe le café du commerce UMP-FN.
L'Etienne, il vaut son pesant de cacahuètes… et encore c'est bien plus insignifiant que ça !!!
Voté !
Il est possible que ce ne soit qu'avec modération par contre : les déplacements peuvent coûter cher ...

Par contre, je suis tout à fait d'accord qu'il peut s'agir d'un moyen de montrer que certains reportages ne font que véhiculer des clichés.
C'est important d'apporter des éléments factuels à la critique.
Une petite émission sur la victoire de Mélenchon dans trois semaines, avec l'impétrant ?
vous voulez la guerre du forum ou quoi!!!
Tu adores ça...
gamma
Pour être précis, disons que je ne peux pas m'en empêcher... Dès fois, je lis des commentaires, et ça me fait mal au ventre...
Je suis en train de lire La Misère du monde et j'ai trouvé cette idée, que les explications d'une situation ne sont pas toujours a trouver sur place, assez pertinente :


La volonté, tout à fait louable, d’aller voir les choses en personne, et de près, porte parfois à chercher les principes explicatifs des réalités observées là où ils ne sont pas (pas tous en tout cas), c’est-à-dire au lieu même de l’observation : ainsi, il est certain que la vérité de ce qui arrive dans les "banlieues difficiles" ne réside pas en ces lieux ordinairement oubliés qui surgissent de loin en loin au premier plan de l’actualité. L’objet véritable de l’analyse, qu’il faut construire contre les apparences, et contre tous ceux qui se contentent de les ratifier, c’est la construction sociale de la réalité livrée à l’intuition et des représentations, notamment journalistiques, bureaucratiques et politiques, de cette réalité, qui contribuent à produire des effets, d’abord dans l’univers politique, où elles structurent la discussion, et jusque dans l’univers scientifique.
Si, si ! Il faut recommencer!
Egalement d'accord.

Le "Disons-le brutalement: sur Internet, il faut dénoncer." me paraît être une vision très lacunaire.
La revue XXI survit bien, sans publicité, grâce à de vrais reportages. Le modèle économique n'est donc pas complètement mauvais et doit pouvoir s'adapter au net.
Tiens tiens et la ducasse tafiore ?
"Fin des aventures de "Tiens tiens" dans le Pas-de-Calais. Dommage.
Le reportage était une nouveauté intéressante du site."

Tout à fait Daniel....euh... Ulysse.
Fin des aventures de "Tiens tiens" dans le Pas-de-Calais. Dommage.
Le reportage était une nouveauté intéressante du site.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.