110
Commentaires

5G : "A-t-on besoin qu'une vache soit connectée en permanence ?"

C'est à la fois une promesse et une menace. La promesse d'accéder au paradis technologique des objets connectés et la menace de surconsommation énergétique, sans parler de la menace de livrer toutes les données des populations occidentales au géant chinois Huawei. Cette promesse, cette menace, c'est la connexion téléphonique mobile de 5ème génération, la 5G, dont le déploiement devrait commencer en France dans une dizaine de villes cette année. Discussion menée avec nos quatre invités : Sébastien Soriano, président de l'Arcep, Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse ; Amélie Charnay, journaliste high-tech pour le site spécialisé 01net ; Cédric Ingrand, journaliste high-tech pour LCI ; et Eric Vidalenc, auteur de "Pour une écologie numérique" (Ed. Les petits matins).

Commentaires préférés des abonnés

Merci à Daniel d'avoir posé la seule question essentielle, et à son invité d'y avoir répondu aussi bien. Je me permet de retranscrir ici l'échange :


- Pourquoi ma brosse à dent aura besoin d'être connectée ?

- Aujourd'hui il y a plein de brosses à dent(...)

Très franchement le monde sous 5G ne me fait pas rêver. Certes on nous parle toujours médecine (dans des exemples assez flous et dont je m'interroge sur la mise en œuvre, voire l'utilité), mais en dehors de ça…
A-t-on bien besoin de connaitre le ryth(...)

Donc en gros production, consommation et surveillance des contenus et données multipliés au moins par 10 à "long terme" (cinq/dix ans).

Voire plus si les techniques de production, de transport, de marketing sont optimisées en fonction des potentialité(...)

Derniers commentaires

Si je peux me permettre lisez Snowden... "Les américains, nos amis..."! vraiment?!

Pis ça.


https://www.theguardian.com/us-news/2020/feb/15/us-defence-secretary-warns-us-alliances-at-risk-from-huawei-5g



"Le secrétaire de la défense US, Mark Esper, prévient que les alliances avec les USA, y compris le futur de l'OTAN, seraient menacées si les pays européens continuaient à utiliser la technologie chinoise de Huawei pour leurs réseaux 5G."



Un Réseau pour les gouverner tous

Un Réseau pour les trouver

Un Réseau pour les amener tous,

Et dans les ténèbres les lier

Au pays de Mordor où s'étendent les ombres.

1) Les objets connectés sont extremement vulnerables aux piratages. Y'a pleins d'exemples dans les sommets Black HAT montrant comment leur systeme d'exploitations simplissimes avec des mots de passe par defaut, et contribuant soit aux botnets pour faire tomber des serveurs DNS, ou grandes platformes comme Netflix, Airbnb, Twitter entre autres. (MIRAI botnet). A cause de la severe competition, les mesures necéssaires á securiser ces objets ralentiraient les mises sur le marché. Donc on continue á nous vendre des jolis étrons biens design.


2) Exemples les plus extremes de piratages peuvent saboter les freins ou le guidon d'une voiture ayant des objects connectés dessus. 


3) Faudrait confirmer, mais je crois que  l'intention et de faire porter le signal par le bornes Wi-Fi soit des mairies, soit des comerçants ayant la capabilité HOTSPOT 2.0 pour profiter faire passer le traffic via les fibre optiques. Or, 99% des bornes Wi-Fi ne sont pas protegées de maniere adequate aux types d'attaques de l'homme du mileu (Man in the middle attack) et pourraient a des personnes tierces dans la pratique dérober vos données sans s'en rendre compte.


3) Toute cette bande passante supplementaire disponible sert effectivement a pomper plus de données. 

Le Cloud = l'ordnateur de quelquún d'autre. 

Pour nous innonder de pub au final et nous maintenir encore plus accro á l'ecran? 


4) Le reve d'un homme augmenté est bien joli, mais l'Histoire montre plutot un passif prompt á utiliser tout nouvel outil pour combler les vices primaires de l'espece humain : Surveillance, climat de mefiance, egoisme, concurrence et nous pousser á vivre dans nore bulle de pensée. N'importe quel episode de Black Mirror illustre bien comment au niveau philosophique et anthropologique, on est encore bien des etres immatures et indignes des reves Star Trekiens qu'on nous a vendus depuis les lumieres. 


Pour aller plus loin:

https://www.youtube.com/watch?v=FzrCgwbZVr8

https://www.youtube.com/watch?v=NkNgW3TwMy8 (Demo d'un outil Wi-Fi Pineapple pour pirater le Wi-Fi _en anglais)

https://fr.wikipedia.org/wiki/5G#Vie_priv%C3%A9e_et_contr%C3%B4le_social


Bien á vous.



On se serait dit dans "C'est dan l'air".

Pauvres experts.

Pauvre Daniel.

La lecture en 3mn de l'article de Jean-Luc Porquet dans "Le Canard" cette semaine nous en apprend 10 fois plus que la vision d'une heure de cette émission...

Juste pour ceux qui s'intéressent au feuilleton suisse (la vague étant globale, voir un peu l'ambiance chez vos voisins) :

 


Cela dit, Swisscom a déjà commencé les démarchages pour installer une antenne sur ma tête.


(Enfin, pas directement. Sur le toit de notre immeuble, je veux dire.)

L’Anses s’inquiète autour de la 5G

      27/01/2020 -  par Emmanuel Gavard avec AFP                      

L’agence responsable de la sécurité sanitaire pointe des lacunes dans les connaissances autour des conséquences de cette technologie, qui nécessiterait de revoir les protocoles de mesures et d’études d’impact.

https://www.strategies.fr/actualites/marques/4039652W/l-anses-s-inquiete-autour-de-la-5g.html

Bonjour,

suis-je le seul à remarquer que la musique utilisée par Orange pour sa publicité faisant la promotion de la 5G est l'ouverture de l'Or du Rhin de Wagner ? Étant donné l'histoire, on peut de se demander à quoi pensait vraiment les concepteurs de ce film. Cette technologie que l'on souhaite installer à marche forcée sera-t elle notre Anneau des Niebelungen ?

Bonne journée.

je repose la même question (déjà posée sur un autre forum), si l’équipe d’ASI pouvait répondre ça serait top : envisagez-vous de baisser la qualité par défaut pour la lecture des vidéos pour cadrer aux bonnes pratiques de la sobriété numérique  ? Elle est très élevée par défaut actuellement, et pénible à régler (la lecture de la vidéo saute un coup sur deux). Merci d’avance pour votre réponse !

Bonjour ASI :
Merci encore pour cette émission de qualité.
Pour participer à réduire nos besoins en data, pourriez vous SVP passer la résolution par défaut en 540p (au lieu des 1080p actuels)?


Ca représente 4 fois moins de données, et nous n'avons pas besoin de HD pour profiter de la qualité de vos vidéos.

Merci d'avance.

Je ne suis pas militante contre la 5G, mais j'ai des amis qui travaillent sur la question et j'ai été déçue par cette émission sur la 5G. Vous n'avez pas invité d'opposants qui ont beaucoup réfléchi à la question, pour un débat contradictoire, c'est dommage. 

On nous impose des changements profonds de notre société sans aucune consultation démocratique, ceci pourrait être interrogé par la rédaction d'Arrêt sur Images.  

Les questions de fond sur la pertinence de la transformation de nos vies en vie virtuelle dont beaucoup de gens (pas seulement les vieux) sont exclu, n'ont pas été abordées. La transformation de tous les services publics en échange numérique entraine la suppression des contacts humains et la disparition du travail. Les objets connectés sont inutiles et sont des objets de surveillance de l'intimité de toute la population. Il semble d'après tous les intervenants que si les américains nous surveillent et nous contrôlent ce n'est pas grave, seuls les chinois sont dangereux! Vous n'avez pas parlé de la surveillance et du contrôle de l’État sur la vie privée. Quand à la question de la santé, elle a été traitée par dessus la jambe, il semble que nous saurons s'il y a un danger quand la 5G sera déjà là, donc il faudra subir encore et encore.

Tout cela doit être questionné de manière plus pertinente.

Arrêt sur Image passe des images de manifestations anti 5G en fond d'écran, sans donner la parole aux opposants à la 5G. C'est comme n'importe quelle télé (LCI, BFM...) où les intervenants pérorent devant des images de manifestants sans que ceux ci n'aient le moins du monde la parole...

Arrêt sur images nous avait habitué à une autre qualité de l'information!!!

Actuellement la technologie est plus utilisées pour nous asservir que pour nous libérer.


Certes La technologie nous a libéré (un peu*), du travail pénible, de la précarité sanitaire et alimentaire, malheureusement actuellement elle nous rend plus dépendant qu'elle nous libère, elle est même à la source d'une nouvelle pénibilité au travail, de nouvelles précarités sanitaires et alimentaires.

Ce qu'elle nous a donné, elle nous le reprend en nous hypnotisant par son passé glorieux.

La technologie doit rester un moyen pour construire un monde durable écologiquement et socialement et non pas devenir une drogue dealée par le système néolibéral pour annihiler toute résistance à l'abrutissement des masses.

Je crois plus dans le nécessaire progrès social et écologique, le progrès technique devant resté un instrument à leur disposition.

(*Un peu seulement,car l'énergie abondante et pas cher en est encore plus à l'origine, mais aussi car on a souvent relégué la pénibilité du travail à des invisibles).

J'ai travaille dans les reseaux pour une multinationale (toujours en activite - les 2 - mais moi dans une autre fonction -> anonymat required please). 

Je ne vais pas faire trop long sur le contenu des interventions: 

au mieux, ce sont toutes et tous des incompetents qui ne maitrisent pas le sujet; au pire... (...non, pas de vilaines pensees :|)

C'est un VRAI sujet de societe (vous etes-vous demande 1 seconde ce que signifiaient les 2-3-4-5 G?)


Je râle souvent en réclamant des émissions plus longues et cette fois-ci je ne dérogerai pas à mon habitude. Sur un sujet pareil, certains aspects sont traités avec une légèreté que justement un média comme ASI pourrait facilement éviter. Un peu étonné par la composition du plateau. A-t-on réellement besoin d'un ravi de la crèche ? Pourquoi pas d'invité plus clairement technocritique ? Ceux-ci ne manquent pourtant pas. Quant à l'évacuation d'un revers de manche des questions de santé, mais aussi ce qui tourne autour des prévisions météorologiques, je suis réellement abasourdi.


Ensuite c'est comme toujours très intéressant, mais j'ai rarement été autant frustré par ASI :/

C'est pourtant simple de se protéger de l'espionnage, il suffit de tout encrypter de bout en bout, le seul problème c'est que notre bon gouvernement ne pourra pas nous espionner non plus...

la dépendance aggravée à la bête consommations de technologies qui nous dépassent contribue à l'abrutissement des masses, à leur incapacité toujours plus grande à faire face, le cas échéant, à l'effondrement qui vien. La m

On y va, que cela nous plaise ou non, on y va. Après, on décide de se connecter ou pas, au choix.

Le GPS a changé mes déplacements, je ne reviendrai jamais en arrière mais je n'ai pas de montre connectée ni de compte ouvert sur les réseaux sociaux.

Je me souviens avoir dit la même chose au moment de la sortie de l'IPhone remarquez. Mais voilà, aujourd'hui, tous les tels sont tactiles et connectés, c'est un fait. 

Il n'y aura jamais de débat "citoyen" ouvert sur le sujet, ne rêvez pas. C'est la direction économique de notre époque et on y va. 

Une émission sur la 5G, c'est une bonne idée.  MAIS... absolument RIEN (ou si peu) sur les problèmes de santé publique alors que c'est un des enjeux principaux. 

Seul le président de l' ARCEP c'est exprimé sur ce sujet, dans une langue de bois que se veut rassurante...  et aucun contradicteur. Etait-ce une demande de sa part ?

Parce que si c'est une décision éditoriale...


C'est dommage de passer ainsi à coté de son sujet !!!

la 2G (les GSM - téléphone mobile) : https://fr.wikipedia.org/wiki/Global_System_for_Mobile_Communications

la 5G (les individus connectés) : https://fr.wikipedia.org/wiki/5G

les micro ondes (qui servent au téléphone comme à la cuisine) : https://fr.wikipedia.org/wiki/Micro-onde#Exemples_d'utilisations


  • De la réalité augmentée pour nous assister au travail
  • Des voitures 100 % autonomes
  • Des opérations chirurgicales depuis l’autre bout du monde
  • De la réalité virtuelle dans notre vie de tous les jours


Et combe de bonheur :

  • Ma musique préférée se lancera quand je rentre ...
  • Et le  portail s’ouvre tout seul, Great !!!!
  • Les lumières s’allumeront automatiquement, jouissif !!!



Tout cela est bien mais il semble manquer quelque chose, c'est l'aspect portée écologique et l'aspect santé!


Quel est le coût pour la planète de tout ca ? la sur consommation occidentale ...


Le problème écologique qui parait toujours lointain et  théorique : c’est en Asie  (Chine, Inde) ou en Océanie -Australie.

Le nombre de mort de pollution, selon le Monde.fr :


"D’après une étude inédite, les particules fines seraient à l’origine de 800 000 morts prématurées par an en Europe et de près de 9 millions à l’échelle de la planète.


Rapporté à la France, le nombre de morts prématurées imputables à une mauvaise qualité de l’air serait de 67 000. Beaucoup plus que l’estimation de 48 000 morts retenue depuis quelques années par Santé publique France et reprise dans toutes les communications officielles."


Ca ne nous suffit donc pas.


Mais il va falloir plus d’énergies , de matières premières, terres rares: l'extraction des minerais se fait dans des zones de guerre au Congo et ne dites pas que vous le saviez pas ...


En tout cas , plus maintenant 


https://www.lemonde.fr/planete/article/2016/10/01/le-sulfureux-parcours-du-telephone-portable-des-mines-aux-filieres-clandestines-de-dechets_5006655_3244.html 


Des enfants travaillent pour extraire ces minerais, et aussi à l'autre bout de la chaîne ou quand on jette nos portables car il faut la 3G , la 4G, la 5G, la XG ... , ou les ordinateurs qui ne sont pas compatibles Win 10 et ce sera encore des enfants qui pourraient trier les composants ...


Le « Jour du dépassement » était  le 29 juillet 2019 : à cette date, l'humanité a déjà consommé les ressources que la nature peut renouveler en un an.

Si tout le monde vivait comme les Français, il faudrait 2,7 planètes pour subvenir aux besoins de l'humanité !


Pour en revenir à la 5G, les ONG dénoncent le manque de recul face à cette révolution: l'exposition aux ondes et les aspects sociétaux !


Au contraire de la Belgique, en France peu de monde se pose la question sur l'impact au niveau de la santé des nécessaires nouvelles antennes pour la 5G ainsi que les nouveaux portables  dont les fréquences seront modifiées par rapport à la 4G.


Au niveau des industriels , que nous resèrve Huawei ?? ( Comme si Facbook, Apple,Oracle ,Windaube sont nos amis ...)


Heureusement que la 6G arrive !!



Où Aurélien Barrau fait le lien entre la 5G et la réforme des retraites avec le changement climatique. On va dans le mur.

Comme d'habitude, cette conférence est très pédagogique, mais à coup sûr, va vous couper le moral.

Le bilan est catastrophique et s'annonce pire que ce que l'on pensait jusqu'à maintenant.


Sujet inintéressant.

Il vous a bien mystifiés le monsieur en costume, avec son bel homme de paille qui refusait l'adsl et était satisfait de son modem... Fin 90 je n'ai jamais vu ni entendu personne considérer que l'adsl serait inutile par rapport au modem bas débit, au contraire. Beau mensonge.

Comment s'articule la thématique de cette  émission avec celle consacrée à l'effondrement ?  J'ai du mal à suivre entre un ancien ministre qui pense que dans très peu de temps on vivra reclus sans électricité et ceux qui évoquent dans le même temps la brosse à dents connectée... Je propose à ASI de refaire une émission en invitant sur le même plateau les collapsologues et amateurs de 5 G , histoire d'avoir une bonne tranche de rigolade... dans les échanges ...Je me demande  de ces  deux parties celles qui sont les plus folles ? Celles qui pensent que rien ne va plus exister demain ou celles qui pensent que développer des trucs inutiles va tout révolutionner !...Au secours !..

Emission intéressante qui m'a paru trop courte ; peut-être un peu trop d'invités il aurait été intéressant de la découper en plusieurs parties avec une partie sur la technologie, une partie sur l'évolution sociétale, et une partie sur les enjeux de sécurité.


Habitant à la campagne je risque de ne pas voir de sitôt la 5G arriver, je capte à peine le téléphone par moment.


Je vois beaucoup de commentaires négatifs, sans être émerveillé par le passage à la 5G, je pense que ce n'est pas à jeter.


Parmi les choses intéressantes que la 5G me parait pouvoir apporter, je retiendrais surtout la fin des ordinateurs tels qu'on les connait grâce au cloud computing : le principe étant de remplacer nos ordinateurs par de simples box permettant d'accéder à des serveurs distants qui feront office d'ordinateur pour nous.


L'intérêt principal que j'y vois est de mieux maîtriser la pollution numérique en réduisant le nombre de machines. Ca devrait logiquement permettre d'avoir un environnement plus facile à contrôler (mieux gérer la consommation d'énergie, mieux gérer le recyclage, réduire le besoin de changement des pièces, etc.). Certes la transmissions de données resterait une source de pollution mais ça me semble être sans commune mesure avec le gain qu'on peut avoir en supprimant ordinateurs actuels qu'on doit changer régulièrement.


Ca pourrait aussi permettre de mieux développer le télétravail et donc réduire les besoins de déplacement en voiture (pour ne les laisser qu'à ceux qui en ont vraiment besoin).


Valable aussi pour tout autre forme de télécommunication limitée actuellement à cause des débits.

Un article de l'AFP publié au ... Canada : 5G : quels risques pour la santé ? On se demande bien pourquoi.

Il est où le bonheur

une émission bis pour aborder la question (essentielle) de la santé publique ?

C'est vrai qu'avec le minitel j'ai vu mon bien être progresser.

Quand j'ai eu mon premier portable, mon bien être a encore progressé.

Puis ce fut la 3G et là mon bien être et mon espérance de vie ont fait un bon.

La 4G ma permis d'atteindre des sommets...

C'est vous dire que j'attends avec impatience la 5G et la 6G, devenir un robot cop immortel étant mon rêve inavoué, et puis découvrir la vie, la nature sans sortir de mon canapé est un must que je n'osais imaginer.

Je pleins ces sauvages qui refusent le progrès, ils ne connaîtrons jamais les vrais plaisirs de la vie virtuelle !

Sur France culture :


5G, pour quelques gigas de plus

Qu’y a-t-il derrière la 5G, la prochaine génération de technologie sans fil mobile ? Quelles sont les nouvelles applications que cette nouvelle architecture va rendre possible ? A quel point va-t-elle changer le paysage des télécommunications actuels ? Que va devenir la 4G ? Y aura-t-il une 6G ? 


Jean-Luc Porquet dans le Canard alertait il y a quelques jours sur la forêt d'antennes qu'il va falloir planter du fait des limites de portée des émissions dans la bande de fréquences choisies. Porquet parle d'une antenne tous les 100 mêtres. Sur France culture, un des intervenants précise que la 5g ne devrait être déployée que dans les grands centres urbains.

Bonne blague française


Lorsque le Minitel -vous vous souvenez ?- a été installé, il y a eu un débat d'une tristesse triste.


Débat entre ceux qui voulait se servir des lignes téléphoniques et ceux qui avaient une vision du futur:

installer et utiliser la fibre optique.


Évidement, les lignes téléphoniques furent choisies pour des raisons économiques.


Vista à court terme.


Pas un seul pays acheta le fameux Minitel, les ordinateurs arrivaient ...


Si l'installation de la fibre avait été sélectionnée ... le PC vite branché chez tout le monde (+TV HD, TNT, etc ...)


Mais la France est spécialiste des idées géniales ratées comme le Concorde ou cette voiture "trop" en avance sur son temps


Pour résumer : si nous avons peur d'être espionnés par les chinois, nous ne le sommes pas quand il s'agit des américains. Nous entérinons notre perte de souveraineté mais tout va bien. Retard technologique de la fameuse puissance européenne qui pourtant nous protège, perte de l'industrie par la même occasion, perte d'influence dans le monde . Le troupeau s'aligne. 


Il est dommage que la mise au pas des individus grâce à ces nouvelles technologies, malgré le bien en rapidité qu'elles nous procurent, puisque c'est ça qui compte, n'ait pas été évoquée. Pudeur ? Gène aux entournures ? Technologie oui, valeurs humaines, liberté individuelle, ça sera pour une autre fois sans doute

Hier j'étais à Pantin et la 4G "bugait". Même si en banlieue de la capitale c'est pas au point, qu'est-ce qu'on nous em*** avec la 5 voire la 6G ! Franchement ça n'excite que les geeks ! Le Français moyen n'en a juste rien à faire de ces pseudo-innovations.

En quoi la 5G apporte quelque chose par rapport à la chirurgie ? La fibre optique ne fait pas déjà mieux ? Et quand bien même ce serait plus pratique d'utiliser la 5G au sein de l'hôpital que de câbler les installations en fibre, pourquoi ne pas en mettre que dans les zones où il y a une vraie utilité plutôt que de couvrir tout le territoire avec un technologie qui n'apporte rien d'utile.

La 5G, y a des arguments pour et ils me semblent tous, au mieux bidons, au pire inquiétants. Enfin le meilleur je pense est de se dire qu'on pourra jouer en streaming à des jeux vidéos sur le cloud sur son téléphone et sans latence. Tout le reste on peut déjà le faire. M'enfin on sera toujours avec un écran de 10 cm et des contrôles pourris mais avec une image de ouf et un impact écologique désastreux. Bref pas terrible comme balance en terme de coût/bénéfice.

La 5G aura un intérêt majeur pour tout ce qui nécessite une latence ultra réduite (dont la téléchirurgie, ou le véhicule autonome.)

Pour le reste, c'est secondaire (télécharger des videos en ultradéfinition pour un écran minuscule? Démultiplier les accès dans les zones congestionnées alors qu'il suffirait sans doute de doubler ou tripler la 4G dans les points névralgique? Regarder sur son écran un match sportif alors qu'il se déroule devant ses yeux? Non).


Ca me rappelle deux choses, qui me rendent perplexe:

1) Le travail de mon diplôme d'ingénieur qui avait démontré comment l'Etat dans les années 70 avait mis en valeur les vertus du chauffage électrique pour ensuite justifier que la demande en électricité allait croître et qu'il fallait faire croitre le parc de centrales nucléaires (j'analyse la méthode, pas le fond du sujet).

2) l'approche de S Jobs quand il est rappelé par Apple à la dérive. Pour redresser l'entreprise qu'il avait fondé, il dit à ses équipes chargées de l'innovation : "Ne demandez pas un client ce qu'il veut, il ne le sait pas. Donnez lui un outil -plutôt versatile- et il trouvera les usages, dont ceux auxquels vous-mêmes (Apple) n'auriez pas pensé"

Sur mon PC, j'ai vu l'émission mais non sans mal.


Ma souris connectée m'a d'abord enjoint d'aller me brosser les dents.


Ensuite cette dernière, connectée aussi, m'a demandé de nettoyer mon frigo connecté.


Durant ce temps, j'ai été obligé de me taper tous les "Hits" musicaux du moments -souffrance- émis pas ma cafetière connectée. 


J'ai du me faire un café pour que la cafetière arrête de me vriller les oreilles et ne mette pas en marche ma machine à laver.


Bref, le mur du con 4 ou 5G est déjà franchi.


Hallucined poursuivi par la brique du progrès.



Effectivement, un des problèmes essentiels de la 5G est son influence sur la santé publique. 

Je rappelle que la 5G est fondamentalement différente des technologies précédentes et qu'elle est issue des techniques militaires.

L'ANSES déclare qu'elle ne dispose absolument pas des éléments nécessaires pour juger de la dangerosité éventuelle de ce nouveau type d'ondes.

Par ailleurs une émission de télé américaine a permis de constater, en fonction des déclarations de responsables de la mise en route de la 5G aux États-Unis, qu'aucun crédit n'avait été été affecté à des recherches sur les effets de la 5G sur la santé ! 

Je rappelle quand même que pour mettre un nouveau médicament sur le marché il faut faire quantité d'études et de démarches et que ça coûte extrêmement cher. Ce qui au passage n'empêche pas de gros dérapages.

En revanche, pour mettre sur le marché un nouveau type d'ondes extrêmement agressives car extrêmement directives, il n'est absolument rien exigé de ceux qui vont mettre en place cette nouvelle technologie.

Je regrette donc moi aussi que cette émission ne se soit pas intéressée beaucoup plus aux problèmes de santé publique soulevés par la 5G.

Je rappelle quand même que les ondes de type 5G, sont déjà utilisées en matière militaire, essentiellement par les chinois (!) et sont capables de faire reculer des manifestants !

Si effectivement en l'état actuel des connaissances on ne peut  préjuger qu'elles soient novices pour la santé, compte tenu de leur origine  et de leur efficacité militaire, on est tout de même en droit de se poser des questions et de regretter qu'aucune étude sérieuse n'ait été effectuée avant de mettre sur le marché ce type d'ondes nouvelles et notoirement invasives. 




Merci à Daniel d'avoir posé la seule question essentielle, et à son invité d'y avoir répondu aussi bien. Je me permet de retranscrir ici l'échange :


- Pourquoi ma brosse à dent aura besoin d'être connectée ?

- Aujourd'hui il y a plein de brosses à dents connectées. Moi j'ai une brosse à dent connectée.

- Mais ça sert à quoi ?

- Par exemple ça sert à vérifier que vos enfants se brossent bien les dents.


Ce débat d'1h07 n'est-il pas contenu dans ces trente secondes d'honnêté pure ? L'invité qui dit possèder une brosse à dents qui "vérifie", s'assimile-t-il à un bambin soumis au contrôle de papa internet et maman 5G, qui va bipper s'il a insuffisemment frotté la molaire en bas à gauche ? L'homme moderne connecté,  n'est-il pas autre chose qu'un enfant, par définition non-autonome ? Et en fait, qui vous dit qu'il est un adulte ?

Encore un exemple pour nous montrer qu'une technologie nous est indispensable pour la vendre "obligatoirement". Je me souviens en labo de recherche il était indispensable d’utiliser la dernière technique en date même si pour ce qu'on faisait elle était plus chère et pas plus performante que l'ancienne, mais il la "fallait" pour publier. 

Quant à la fuite en avant de ces "g" c'est toujours la même chose. Il y a encore en France plein d'endroits (et pas dans le désert) où il n'y a aucun réseau et on va continuer à augmenter le réseau (sans réel besoin) pour ceux qui l'ont déjà et tant pis pour les autres. Merci pour eux.

"sans parler de la menace de livrer toutes les données des populations occidentales au géant chinois (...)"

Comme si ce n'était pas déjà le cas avec toutes les entreprises occidentales (Google, Apple, Facebook, etc, via la NSA et autres) ?


On va peut être me dire que je suis complotiste ?

supere emission merci, tout a été passé en revue. heureux que l'Arcep ait accepté l'invitation , je désespérais un peu ces derniers temps de voir des invités clefs décliner sur quasi tous les sujets.


Le débat doit effectivement porter sur un sujet plus large, le progrès technique , dont la 5G n'est que le résultat.

Car pendant que les opérateurs déploient les équipements 5G , les centres de recherches des constructeurs sont déjà à pied d'oeuvre pour établir les standards de la future 6G.


Émission a revoir dans 10/15 ans quand tout le monde sera accro au nouveau mode vie induit par les objets connectés, bien incapable de vivre sans. Tragique.....


Une chose est sûre avec la 5G c'est enfin l'avènement (tant de fois annoncé) d'IPv6.




Très franchement le monde sous 5G ne me fait pas rêver. Certes on nous parle toujours médecine (dans des exemples assez flous et dont je m'interroge sur la mise en œuvre, voire l'utilité), mais en dehors de ça…
A-t-on bien besoin de connaitre le rythme cardiaque de Matuidi lorsque l'on regarde un match ? De tractopelle conduit à distance (je trouve ça plutôt dangereux d'ailleurs) ? A-t-on besoin de connecter tous les objets de sa maison ?
En fait j'ai l'impression que le gros apport (pour nous simples citoyens) est dans le domaine des loisirs (vidéos, jeux, etc.) mais là encore j'ai du mal a trouver l'ensemble des propositions intéressantes.
Bref, je ne nie pas les intérêts technologiques pour les entreprises (gestion des flux, automatisation, etc.) mais en dehors de ça je trouve que les usages civils sont vraiment bof, bof… Et le pire est que  l'on nous emballe tout ça comme une révolution alors que je trouve que l'on est plus dans une régression. Prenons l'exemple du concert, "grâce à la 5G on pourra de suite et rapidement poster une photo du concert sur les réseaux sociaux". Ouah !!! Super. Ah ben oui, ça c'est de la révolution, comment a-t-on réussi à vivre avant ?
Bref, sans vouloir faire mon conspirationniste de service, j'ai l'impression qu'on nous sert des évolutions technologiques très dispensables pour faire passer la pilule de tous les problèmes que cette sur-connexion amène. Il n'y a d'ailleurs pas eu un mot dans l'émission sur le fait que l'automatisation de tout, ca veut aussi dire moins d'emplois (par exemple).
Mais peut-être est-ce juste moi.

J'ai regardé l'émission en 480p et ben c'etait vachement bien comme d'hab'

Attendez. Toutes les vaches du monde seront connectées à ma brosse à dents ?

Le progrès fait rage rien ne semble pouvoir arrêter le train qui fonce dans le mur. J'arrive pas à m'exciter avec ces promesses de prothèses technos sur un projet politique de vie bonne. Quant au fond du débat bien propre de nos experts. Comme ils ne sont pas devins ils ne semblent pas peser bien lourd face aux monstres qui veulent coloniser nos moi consommateurs

Donc en gros production, consommation et surveillance des contenus et données multipliés au moins par 10 à "long terme" (cinq/dix ans).

Voire plus si les techniques de production, de transport, de marketing sont optimisées en fonction des potentialités de la 5g.

Et l'usage par la police ? Par l'armée ?

Et le coup social : qui extrait les matières premières, qui assemble les nouveaux smartphones, dans quelles conditions ?

Et le coup mental : ça fait quoi de regarder des vidéos ou d'écouter de la musique 8h par jour en streaming comme certains élèves, le tout entrecoupé de pubs ?

Ça fait quoi de s'auto-surveiller en permanence et de se connaître soi-même et son corps uniquement via des statistiques (du fitness au brossage de dent) ?

On fait quoi de l'intelligence libérée par l'intelligence artificielle (intelligence de gestion et contrôle) ?

Au fait, ya des commissions parlementaires dans certains pays démocratiques qui se posent ces questions ?



Ah ben bravo ! Une émission où à la fin il est dit que l'on saurait tout sur la 5G, avec même pas 1mn consacré à la question de la santé publique ! Sans aucun intervenant qui aurait pu en parler et apporter la contradiction à tous ces enthousiastes de cet avenir "intelligent", comme par exemple le Professeur Belpomme ou bien d'autres médecins, biologistes, chercheurs... pas un mot, pas un invité concerné par le problème de l'électro-hypersensibilité. Il faut dire qu'ils ne sont pour l'instant que 3,3 millions de français.

Avec la 5G, il n'y aura plus de zone blanche sur Terre. Alors que la nocivité du rayonnement de radiofréquences est avérée pour les hommes et pour les animaux (abeilles par ex).

Quelques infos : https://static1.squarespace.com/static/5b8dbc1b7c9327d89d9428a4/t/5dbf713cc7aa2f31f1f0dcc0/1572827456350/Appel_international_demandant_l%27arr%C3%AAt_du_d%C3%A9ploiement_de_la_5G_+sur_Terre_et_dans_l%27espace.pdf


Emission intéressante. Dommage que vous n'ayez pas détaillé le CV politique de Sébastien Soriano, il apprend beaucoup sur ses prises de positions dans le débat.

et la santé ? rien ou au dernier moment ! dommage, dommage quand il y a une telle augmentation des cancers !


Je vais bien sûr regarder l'émission pour me faire une idée. Mais rien que le titre "5G : "A-T-ON BESOIN QU'UNE VACHE SOIT CONNECTÉE EN PERMANENCE ?"  me fait déjà soupirer :-( 


Oui c'est utile qu'une vache soit connectée pour plein de raison légitime. Il suffit de demander à un producteur laitier. Par exemple, je suis bien content que le robot qui la traite sache que cette vache est malade et sous antibio pour que son lait ne soit pas utilisé. Mais c'est évident que ce n’est absolument pas la technologie 5G qui sera utilisée ! (ce serait juste technique stupide et coûteux inutilement). La majorité des IoT (Internet of Things) utiliseront la 0G (sigfox, lora ..etc.. ) extrêmement faible en consommation et en débit. Bref le titre 5G pour un usage qui ne l'utilisera jamais, je trouve c'est rajouter inutilement de la confusion dans nos têtes.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.