156
Commentaires

2022, année de la comète

Commentaires préférés des abonnés

JMB piétine les enseignant•es du public, il fut placé là pour ça, la déstabilisation permanente fait partie de la donne (francetelecomisation) et permet aussi aux familles qui ne pigent plus rien et croient, ã cause de lui, que les profs préféreraien(...)

Bonne année pareil que les autres années , ce matin France Inter essaie de faire sortir de ses gonds le grand Mélenchon , et ça a foiré .Le truc qui n'aura échappé a personne les trois auditeurs sélectionnés , par étonnant de la part de la copine de (...)

fournir des milliards de doses de vaccins aux pays qui n'ont pas les moyens de les produire ni de les payer.  


Quel dommage de lire ce bobard sous votre plume. Alors rappelons encore et encore que si les pays du tiers monde ne peuvent pas vaccine(...)

Derniers commentaires

C'est peut-être l'année de la comète, mais certainement pas celle des Bogdanov, décédés tous les deux du Covid19 alors qu'ils n'étaient pas vaccinés (guère étonnant vues leurs prises de positions anti-scientifiques et leurs croyances religieuses).


Un peu de schadenfreunde pour commencer l'année, ça ne fait pas de mal. Bonne année 2022.

Professeur Grimaldi "Doit on réanimer les gens qui ont détruits l'hôpital publique ?" , Ben moi je dirais non , logique ! Allez les soignants , demandez aux malades si ils sont libéraux ou pas , ça fera de la place aux autres . J'adore ce professeur ...

Pendant ce temps-là, la Colombie britannique bat des records de froid : https://actualitecanada.com/actualite/froid-arctique-une-avalanche-de-records-en-colombie-britannique/ parfois vieux de 50 ans (https://www.nouvelles-du-monde.com/meteo-en-colombie-britannique-21-records-de-temperature-minimale-battus-le-lendemain-de-noel/) et parfois de pus de 10°C.

Mais pourquoi parler de ça ?

Ben parce que lorsque la ville de Lytton a battu un record de chaleur dans la même région cette année, on a eu le droit ici-même à une chronique, alors que le record était battu de 6 °C « seulement ». (https://www.arretsurimages.net/chroniques/le-matinaute/pas-dapocalypse-a-lytton)

Alors pourquoi ne parlerait-on des records de températures (dans la même région) uniquement quand il s’agit de record de chaleur.

Bonne année les zamis et tout les autres, vaccinés ou non-vaccinés.

Mélenchon vient de résumer à l'AN la folie des mesures prises par le gouvernement

Bonne année, Maître DS. Pour répondre quand même à votre question purement formelle (faut-il justement...se formaliser/ déclarations du gouvernement???); la plupart des mesures des équipes micron, depuis 20 mois me paraissent JUSTEMENT destinées pour une bonne part à provoquer l'égarement, l'angoisse, voir la panique. Ai-je l'esprit mal tourné?

Et oui, dès le début, quelques-uns dont je fais partie ont pressenti l'erreur bête de tout miser sur l'unique vaccination en croyant avoir trouvé la solution ultime...


Bonne année 2022 à tous également ! Vivement qu'elle se termine celle-là aussi ! ^^

Bien la bonne année 2022 à toute l'équipe d'Arrêt sur image.

Ah purée , y'a un paquet de blagueurs ce matin sur le forum, une année qui commence bien!

Mais, la godille, c'est beau... c'est harmonieux. Pour moi, ça rime avec Venise, les gondoliers... et puis un geste élégants qui fait qu'on rame en faisant des huit... ce chiffre infini... tout en rondeurs... 

Ben c'est raté : la godille gouvernementale est hoquetante : et elle a un super hoquet ! Je ne connais pas un prof qui soit content (sauf un LREM aveuglé peut-être ... que je ne connais pas chez les profs)... Tout  va de travers... Consommer un oeuf dur au bar assis au lieu de debout...

Ce mec est un meurtrier:

Ma femme est AESH dans une classe de maternelle: le mardi avant les vacances de noël il y a eu un cas avéré de covid dans la classe. Evidemment la classe ne ferme pas puisque selon une légende urbaine bien connue les enfants ne transmettent pas la maladie. En outre, les adultes travaillant avec un masque ne sont pas considérés comme cas contact.

Résultat le vendredi suivant, mon épouse est 4 de ses collègues (tous doublement vaccinés) tombent malades (positifs au covid).


(parenthèse: malgré les vaccins mon épouse a été très malade, mais quand on est vacciné on a pas le droit d'aller à l'hôpital, car, pour des raisons statistiques je pense, les vaccinés doivent crever à la maison!).


Mes enfants ont été confinés 17 jours, pas de noël en famille et moi qui doit aller travailler car je suis vacciné et donc pas considéré comme cas contact (impossible d'obtenir un arrêt de l'ARS ou de l'AM, la seule réponse "allez travailler! vous ne pouvez pas l'attraper/transmettre car vous êtes vacciné).


Mais le problème n'est pas là. Comme les adultes sont tombés malades le dernier jour avant les vacances scolaires (entre le 17 et le 21), il y a 80 enfants (entre 2 et 5 ans) potentiellement contaminés qui sont repartis dans les familles fêter noël avec les grands parents... Voilà.

Vous ne saviez pas que le JDD était le journal officiel du gouvernement depuis 5 ans.Bonne année à tous.

Oui, excellent film Don't look up... Ca permet de comprendre ce que ressentent des scientifiques en lisant des journalistes et en ayant à faire aux politiciens dans 99.99% des cas, et de voir comment certains entrent dans ce délire (personnage de Léonardo) voire y contribuent, ou au contraire, d'autres tentent de survivre à la folie de ce délire et d'alerter (personnage de Jennyfer). La force de l'intelligence de ce film est qu'il est une critique de notre société à plusieurs échelles, métaphore de la crise environnementale que nous subissons, et qui va au delà juste de la critique de l'abandon de l'écoute des scientifiques et intellectuels (... à ne pas écouter plus, ni moins qu'un pâtissier, un agent immobiler, un agriculteur ou tout autre profession, bien sûr, mais à écouter de temps en temps tout de même sur des sujets diverses et variés, et pas seulement que de la socio, comment ASI et les journalistes de gauche aiment tout specialement).


La première dénonciation de ce film, qui doit malheureusement passer inaperçu pour les spectateur : il faut attendre une découverte de dingue pour enfin voir des scientifiques (des vrais, qui bossent) à la TV, et de voir le choc de découvrir pour les politiques et "élites" de se confronter à un discour scientifique (sans que ceux-ci produisent une traduction twitter : à mourrir de rire ces injonctions de faire plus court, moins nuancé, sans chiffres, ... bref, sans sciences. Toute référence à l'article d'Emmanuelle est fortuite ;))


En espérant un jour voir un média enfin sortir du délire Don't look up, c'est-à-dire au delà du buzz et du croustillant de l'instant et du "fun scientifique", et à enfin, interviewer dans la nuance et la complexité


Sit tight and assess.. “We're all gonna die!! “


Pour bien commencer l'année deux tweets qui disent tout.

Thomas Vampouille "C'est quand même du génie que l'essentiel du débat à gauche se résume à demander en boucle au candidat le mieux placé pourquoi il ne se retire pas 100 jours avant l'échéance en l'accusant de faire perdre ceux qui sont derrière lui."

Gaccio " Je n'en veux pas plus que ça aux journalistes qui interrogent JLM. C'est compliqué pour eux qui vivent très bien dans un système qui les valorise et les enrichit d'entendre que certains voudraient le changer.  Ils se défendent c'est naturel. Chiant mais naturel".

Bonne année à tous.

Merci, ça fait du bien !

Et une bonne année à la rédaction !

Peut-on dire que ce gouvernement , c'est "  l'impuissant fécondant l'inutile " ?

fournir des milliards de doses de vaccins aux pays qui n'ont pas les moyens de les produire ni de les payer.  


Quel dommage de lire ce bobard sous votre plume. Alors rappelons encore et encore que si les pays du tiers monde ne peuvent pas vacciner leurs populations ce n'est pas faute de disposer des moyens matériels et financiers de le fabriquer eux même. C'est uniquement parce que les droits sur les vaccins, dont la mise au point a été financée par le public, ont été ensuite donnés aux multinationales du médicament. Et comme maintenant il ne faut pas faire la moindre peine à leurs actionnaires les gouvernements des pays riches refusent obstinément d'actionner les dispositifs prévu en cas d'épidémie qui permettraient de le ver les droits sur ces vaccins.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

En Une de Libé, ce matin du 3 janvier, Macron est représenté en victime du Covid, comme nous tous.

Voilà, par la magie d'une Une déconnectée de la réalité, un président que l'on ne saurait blâmer, sa gestion calamiteuse de la pandémie qui n'a pas lieu d'être.

C'est la faillite des grands médias français, arque boutés sur leur soutien sans faille au pouvoir en place, quelque soit celui ou celle qui l'incarne.

2022-01-03_large.jpg (600×772) (liberation.fr) 

Se préserver, donc, des indignations faciles. Sur les précautions sanitaires, par exemple. Maintenir les écoles ouvertes, autant que possible, est un objectif parfaitement légitime. Oui, le gouvernement godille, comme tous les gouvernements du monde. Depuis le début de la pandémie, deux ans bientôt, il godille entre le sanitaire et l'économique. Quel autre choix que de godiller ?

Si on présente (comme le gouvernement) cela comme un choix entre deux abstractions, le sanitaire et l'économique, je peux suivre ce raisonnement... Le problème,c 'est qu'en réalité, il s'agit quand même de la santé de gens qui vont travailler et étudier dans ces écoles. L'indignation n'est pas de maintenir les écoles ouvertes, elle est dans le désintérêt total pour la santé des personnes.

La godille, ensuite... "Maintenir les écoles ouvertes": personne n'a demandé à les maintenir fermées, juste à les sécuriser. Le choix était peut-être de ne pas mentir, de donner les masques, de laisser en place les protocoles sanitaires inventés par les équipes, etc.

"comme tous les gouvernements du monde": Blanquer s’enorgueillit pourtant d'être le seul à avoir à ce point maintenu les écoles ouvertes. Ce n'est donc tout simplement pas vrai que ce gouvernement godille comme tous les autres.

Franchement, ça ne m'arrive pas souvent en lisant ASI mais je suis énervé de lire ça. En tant que professeur je trouve ça plus que léger comme analyse de la gestion sanitaire à l'école. Nous sommes nombreux et nombreuses à devoir nous battre depuis deux ans pour essayer de faire notre métier de façon juste normal, contre l'obscurantisme ministériel et la désinformation de la SFP, donc les "indignations faciles" et la "godille légitime", j'ai un peu du mal pour cette rentrée...


JMB piétine les enseignant•es du public, il fut placé là pour ça, la déstabilisation permanente fait partie de la donne (francetelecomisation) et permet aussi aux familles qui ne pigent plus rien et croient, ã cause de lui, que les profs préféreraient fermer les écoles, de nous tomber dessus entre ras-le-bol, refus, énervement...Si vous lisez les TL de profs, on en est majoritairement tous à avoir peur pour nos élèves en plus de nous-mêmes, à tenter de nous barrer de là et à ne plus trouver aucun sens à notre boulot.

Le profbashing a pris une ampleur inégalée ces 5 dernières années et pourtant, on a l'habitude...

" Le poète est l'homme de la stabilité unilatérale."  (René Char). 


Les gouvernants, aussi.

Sont-ils poètes?

Cette question sera débattue en visio-conférence. Masque, comme il se doit, obligatoire (ne pas contaminer l'écran)

Nous vivons une époque formidable et ce n'est pas fini jusqu'à ce que...

2022, année de la marmotte, j'en ai bien peur.

Bonne année pareil que les autres années , ce matin France Inter essaie de faire sortir de ses gonds le grand Mélenchon , et ça a foiré .Le truc qui n'aura échappé a personne les trois auditeurs sélectionnés , par étonnant de la part de la copine de Macron .C'est a cause du réchauffement climatique que la France est devenue une bananeraie ? Ou a cause de Joséphine comme dirait Zemour ?

 le gouvernement godille, comme tous les gouvernements du monde. Depuis le début de la pandémie, deux ans bientôt, il godille entre le sanitaire et l'économique.  


pas vraiment d'accord avec ça;il a clairement choisi l'économique ! à coup de shlag s'il le faut 


les règles changent en permanence ( 2 semaine après la seconde injection pour avoir son pass, puis d'un coup ramené à 7 jours ; arrets maladies réduits pour permettre au pays de rester au travail ; délai entre la seconde et la 3éme dose réduits subitement etc... )


toute cette folie rend les gens déprimés et hystériques et pas seulement dans notre cher pays :



Le 23 décembre dernier, dans un avion de la compagnie Delta Airlines, une scène surréaliste a eu lieu devant l'ensemble des passagers. Une femme a frappé et craché sur un vieil homme qui ne portait pas son masque car il mangeait.                            

                                                

Le comble, c'est que la passagère, extrêmement énervée lorsqu'elle s'en est pris à l'octogénaire, ne portait pas de masque elle-même. De son côté, le vieil homme n'a transgressé aucune règle puisqu'il avait retiré son masque temporairement pour s'alimenter, comme le permettait le règlement du vol  qui reliait Tampa (Floride) à Atlanta (Géorgie).



Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.