Le lait tourne mal
Plateau télé
Plateau télé
chronique

Le lait tourne mal

Risques pour la santé, baisse des prix et de la consommation : l'industrie laitière contre-attaque

Réservé à nos abonné.e.s
Maternel ou cru ? Dans le café chaud ou froid dans un bol de céréales ? En yaourt ou en fromage blanc ? Le lait est sans doute le compagnon de vos petits-déjeuners et de ceux de vos enfants. Depuis quelques jours, c'est aussi le compagnon des matinales radios. Une publicité tourne en boucle : il faut consommer trois produits laitiers par jour. On le savait déjà à la télévision : votre "ami pour la vie" vous procure des "sensations pures", comme par exemple la possibilité de déguster un yaourt en petite tenue (oui, pour les femmes, c'est la tenue adéquate, on n'a jamais su pourquoi).

La nouvelle campagne radiophonique intervient à un moment où l'industrie laitière traverse une crise. Et celle-ci ne se résume pas à la baisse des prix pour les producteurs de lait.

Three is a magic number

Vous avez manqué la publicité à la radio ? Ce n'est pas grave, vous allez la faire vous-même. Parlez à voix basse, genre bande annonce, mettez une petite musique en arrière-fond "Three is a magic number" (bande-son ici). Tout le monde est prêt ? Allez, tous ensemble : "Trois est un chiffre magique. Consommer trois produits laitiers par jour car la vie est toujours remplie et active après 50 ans. Trois produits laitiers au quotidien vous ap...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.