Le jour où le camembert au lait cru a gagné la bataille de l'info
enquête

Le jour où le camembert au lait cru a gagné la bataille de l'info

Réservé à nos abonné.e.s
Vous n'en avez sans doute pas sû grand chose, mais une terrible bataille a ensanglanté le front de l'info des consommateurs, à la fin de la semaine dernière.



Jeudi soir, le site du Point annonçait la déprogrammation d'une émission de consommation de France 3, "On peut toujours s'entendre", pour cause de pressions et de menaces trop fortes de la part d'un annonceur.



Mais quel sujet explosif abordait donc cette émission pour faire trembler un des plus gros groupes industriels français et subir une déprogrammation deux jours avant sa diffusion ?

La guerre du camembert !

Il existe, en effet, un combat enragé entre les gros industriels et les petits producteurs de camembert. La polémique est née de la volonté des deux plus grands groupes, Lactalis et Isigny Sainte-Mère, de s'affranchir de l'Appellation d'origine contr&ocirc...

Il vous reste 87% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Lactalis remporte une (petite) victoire judiciaire contre Envoyé Spécial

Droit à l'image : rediffusions de l'émission interdites en référé

Le lait tourne mal

Risques pour la santé, baisse des prix et de la consommation : l'industrie laitière contre-attaque

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.