Lactalis remporte une (petite) victoire judiciaire contre Envoyé Spécial
enquête

Lactalis remporte une (petite) victoire judiciaire contre Envoyé Spécial

Droit à l'image : rediffusions de l'émission interdites en référé

Réservé à nos abonné.e.s
Le groupe Lactalis a obtenu en référé, vendredi 28 octobre, l'interdiction de rediffusion d'un extrait de l'Envoyé Spécial du 13 octobre, dont un sujet évoquait la crise du lait. Le groupe reproche à l'émission d'avoir parlé à la cuisinière d'Emmanuel Besnier, président du groupe, et d'avoir filmé le château de Besnier, une propriété privée, depuis le ciel. Mais les images aériennes du château sont difficilement attaquables sur le plan juridique.

et d'avoir filmé le château de Besnier, une propriété privée, depuis le ciel. Mais les images aériennes du château sont difficilement attaquables sur le plan juridique.

Lactalis n'a pas aimé qu'on filme le château de son président. Le groupe, numéro un mondial dans l'industrie laitière, a obtenu en référé l'interdiction que soit rediffusée une partie d'un reportage du 13 octobre d'Envoyé Spécial, intitulé "Lactalis : le beurre et l'argent du beurre ?". La décision a été rendue vendredi 28 octobre par le tribunal de grande instance de Laval, ville où se situe le siège du groupe ...

Il vous reste 88% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.