4
Commentaires

Lactalis remporte une (petite) victoire judiciaire contre Envoyé Spécial

Le groupe Lactalis a obtenu en référé, vendredi 28 octobre, l'interdiction de rediffusion d'un extrait de l'Envoyé Spécial du 13 octobre, dont un sujet évoquait la crise du lait. Le groupe reproche à l'émission d'avoir parlé à la cuisinière d'Emmanuel Besnier, président du groupe, et d'avoir filmé le château de Besnier, une propriété privée, depuis le ciel. Mais les images aériennes du château sont difficilement attaquables sur le plan juridique.

Derniers commentaires

A propos de professionnalisme des journalistes, je viens de voir que David Pujadas a été " reconnu " comme étant le journaliste le plus " crédible ".

Après avoir failli m'étouffer de rire , j'ai eu une petite larme.
Ils ont tous les droits sur nos vies, et nous n'avons même pas celui de regarder la leur.
On ne peut pas dire que M. Besnier soit sans beurre et sans reproches
Il faut comprendre Besnier.
Je n'aimerais pas non plus qu'on filme mon château depuis un hélicoptère et qu'on interviewe ma cuisinière à travers une haie, si je possédais un château et une cuisinière.
Encore moins qu'on me surprenne de là-haut, sur ma terrasse ou la pelouse de mon parc en compagnie de ma cuisinière, faisant un usage particulier d'une plaque de beurre.
Je ne prétends pas que Besnier fait ça, mais s'il le fait, il ne lui sera pas difficile d'invoquer ce "trouble anormal".
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.