De la Cour au Sarkozistan, Etat voyou
Chez les sarkozis
Chez les sarkozis
chronique

De la Cour au Sarkozistan, Etat voyou

Réservé à nos abonné.e.s
Paris, 16 septembre. Le Sarkozistan sait aussi s'amuser.

Alors que la crise politique et économique bat son plein, les médias officiels et officieux du petit Etat voyou d'Europe occidentale multiplient articles et couvertures à propos de deux livres, consacrés à la troisième femme de l'homme fort du régime. Il s'agit d'un ancien mannequin de haute couture, dont on se passe encore les photos nues sous le manteau, qui a "fait une fin", comme on disait naguère ici, en épousant le dirigeant après de nombreuses liaisons avec des chanteurs et des acteurs, de différentes générations, mais appartenant tous à la jet set.

La presse locale du petit Etat voyou l'appelle comiquement "la première ...

Il vous reste 88% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.