Ce que j'ai appris sur le site préféré des djihadistes
Man Hack
Man Hack
chronique

Ce que j'ai appris sur le site préféré des djihadistes

"Le noble et pur acte de couper les têtes..."

Réservé à nos abonné.e.s
En 2011, le parti socialiste était vent debout contre le blocage des sites à caractère pédopornographique, estimant qu'il serait contre-productif. En 2014, il n'en a pas moins soutenu le blocage des sites pédo et d'apologie du terrorisme, dont le décret d'application vient d'être publié au JO. Ca m'a donné envie d'aller un consulter l'un de ces sites d'apologie du terrorisme. Je n'ai pas été déçu : j'ai plus appris en quelques heures de lecture de ce forum de djihadistes qu'à la consultation des articles ou reportages consacrés au djihad.

Le gouvernement vient d'activer la procédure visant à obliger les fournisseurs d'accès à Internet à bloquer une liste de sites "provoquant à des actes de terrorisme ou en faisant l'apologie et des sites diffusant des images et représentations de mineurs à caractère pornographique".

D'après NextInpact, sont dans le viseur plusieurs centaines de sites pédopornographiques, et une cinquantaine de sites pouvant inciter au terrorisme. Mais seuls une dizaine de sites « terroristes » seraient effectivement concernés, les services de renseignement préférant laisser les autres accessibles, de sorte de pouvoir continuer à surveiller ce...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.