Macron au CRIF : demain, des affaires Corbyn en France ?
Le matinaute
Le matinaute
chronique

Macron au CRIF : demain, des affaires Corbyn en France ?

Réservé à nos abonné.e.s

C'est fait. Ou presque. Pas de projet de loi dans l'immédiat, mais Emmanuel Macron a annoncé au dîner du CRIF que la France allait "mettre en oeuvre" la définition de l'antisémitisme de l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste (IHRA, dans sa dénomination anglo-saxonne). Cette définition considère notamment que l’antisionisme "est une des formes modernes d’antisémitisme". Epilogue (?) donc d'une longue séquence "antisémitisme et antisionisme", dont j'ai tenu chronique partielle, ici ou ici. A noter qu'un projet de loi est aussi annoncé pour lutter contre les propos racistes sur le Net, "propos" parfois ouvertement antisémites qui pour l'instant, s'y déploient dans une totale tranquillité, comme le montre l'exemple surré...

Il vous reste 70% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.