Archive ASI : la Parisienne libérée chante "Grand-Papa Chirac"
La Parisienne libérée
La Parisienne libérée
chronique Vidéo

Archive ASI : la Parisienne libérée chante "Grand-Papa Chirac"

Réservé à nos abonné.e.s
Le 11 mars 2011, sur le plateau d'Arrêt sur images, la Parisienne libérée entonne une chanson de son cru sur Jacques Chirac. Le contexte : il ne s'est pas présenté à son procès, où devait être jugée l'affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris. Et le procès vient d'être renvoyé... Jacques Chirac sera finalement condamné, en décembre 2011, à deux ans d'emprisonnement avec sursis pour détournement de fonds publics, abus de confiance et prise illégale d'intérêts.

GRAND-PAPA

Paroles et musique : la Parisienne Libérée

Mais où est passé Grand-Papa?
Il a encore fait Pschitt ou Abracadabra
Il disparaît c'est pas normal
Chaque fois qu'on parle de tribunal
Si tu nous entends Grand-Papa
S'il te plaît revient vite et puis ne t'inquiète pas
On ne tire pas sur une ambulance
Qui a les couleurs de la France !


Le fantôme du Palais de Justice
Commençait à trouver bizarre
Qu'on ait jugé tous les complices
Sans appeler le chef à la barre
Et le fantôme n'était pas seul
Lorsque vint le jour du procès
A faire la queue pour voir l'aïeul
Drapé dans son immunité

Mais où est passé Grand-Papa?
Il a encore fait Pschitt ou Abracadabra
Il disparaît c'est pas normal
Chaque fois qu'on parle de tribunal
Si tu nous entends Grand-Papa
S'il te plaît revi...

Vous ne pouvez pas (encore) lire cette vidéo...

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.