Je vous offre l'antidérapant
Les mots d'Anne-So
Les mots d'Anne-So
chronique

Je vous offre l'antidérapant

Réservé à nos abonné.e.s
Il y a des mots comme dérapage qui vous conduisent tout droit dans une course automobile

 

Il y a des mots comme dérapage qui vous conduisent tout droit dans une course automobile, comme celles des 24 heures du Mans, berceau de la rillette et de votre chroniqueuse. Le dérapage est un mot qui fait résonner chez moi le crissement des pneus sous les exclamations des commentateurs, un mot qui déclenche des images de gerbes de boue fraîche et de pelouse meurtrie, un mot qui suggère un bolide à deux doigts de la désintégration tandis que, dans un souffle suspendu au dessus des gradins, l'engin reprend enfin le droit chemin.

Et en ce moment, question dérapages, nous passons des 24 heures du Mans au 24 / 24 tout court. Mouvement perpétuel, circu...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.