Mon immersion en Zemmourie
Initiales DS
Initiales DS
chronique

Mon immersion en Zemmourie

Réservé à nos abonné.e.s
Encore Zemmour ? Oui, encore et toujours Zemmour, dont la pensée, en cette rentrée, se répand dans l'audiovisuel privé. Mais pourquoi ça marche? N’écoutant que son courage, Daniel Schneidermann a passé plusieurs soirées en Zemmourie, devant l’émission "Face à l'info", sur CNews. Observations, et fact-checking historique.

Mais pourquoi et comment fonctionne-t-elle, l’émission de Zemmour ? D'abord, c'est le plus évident, pour ce qu'on y entend, bien entendu. Une rengaine quotidienne réactionnaire, anti-féministe, anti-migrants, islamophobe, révisionniste, tous thèmes qui ont valu à sa vedette trois condamnations pénales pour provocations à la haine (la plus récente la semaine dernière) et une campagne d'incitation au boycott publicitaire qui se poursuit avec un certain succès, l'heure d'émission n'étant que très rarement interrompue par la pub. 

Encore dans le Face à l'info de cette semaine, dans...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.