les rois mages et le petit soldat
De Rembrandt à Tarzan
De Rembrandt à Tarzan
chronique

les rois mages et le petit soldat

Réservé à nos abonné.e.s
Catalogues de jouets dans les boîtes aux lettres, réclames dans les rues, dans la presse et à la télévision, les marchands de Noël sont déjà là et frappent à la porte avec insistance. Pour nous séduire ils convoquent quelques grands thèmes à connotations religieuse et profane, mixent le tout et s'exclament Vivement Noël !

À lire en écoutant ceci mais pas seulement, heureusement.

Bientôt Noël, eh oui ! Et si vous n'y croyez pas, les réclames sur les murs et dans les magazines ainsi que les catalogues de jouets dans vos boîtes aux lettres sont là pour vous le rappeler. Orange a commencé l'offensive le 22 novembre, avec cette affiche qu'on peut voir dans les stations de métro parisien et dans la presse :


Les trois rois mages se précipitent vers un gros cadeau joliment emballé, celui de la marque qui propose des abonnements télé parce qu'Orange, ce n'est pas que de la téléphonie, nan mais qu'est-ce que vous croyez ? Sur l'image, seul Melchior laisse tomber son co...

Il vous reste 95% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.