49
Commentaires

les rois mages et le petit soldat

Catalogues de jouets dans les boîtes aux lettres, réclames dans les rues, dans la presse et à la télévision, les marchands de Noël sont déjà là et frappent à la porte avec insistance. Pour nous séduire ils convoquent quelques grands thèmes à connotations religieuse et profane, mixent le tout et s'exclament Vivement Noël !

Derniers commentaires

Non, en fait j'ai rien à dire, mais c'est pour faire remonter cette chronique, vu qu' Anne-Sophie Jacques parle du Petit Journal, qui parle des Rois dans une crèche à Hayange.
@gamma gt

Les mots peinturlure, amerlocain etc... m'ont amusée au début sur la boîte à images, mais avec la répétition... Bon, enfin, je pardonne à AK car son iconographie italienne et flamande, opportunément touillée avec affiches, videos, pubs, etc..., est toujours magnifique, et souvent inédite.
C'est le style du grand manitou de cette rubrique...
Il a eu une enfance difficile, manquant souvent l'école.
Hugh !
gamma
arg de chez arg
e2l me suis planté !
Dans la peinturlure (mais qu'est ce qui m'a foutu un vocable pareil?) contemporaine, il y a des Annonciations et des Crucifixions. Y a t il des Adorations, je n'en vois pas. Si oui, faites passer.
"Les Antilles ont inventé une singulière convivialité de fin d'année, "le Chanté Nwel", au cours duquel on danse, on mange, on boit... et on chante des cantiques." un aperçu là
ah Noyel... sa magie.... ses lumières....

ça me rappelle cette mignonette anecdote dans un charmant quartier résidentiel d'une petite ville de province où deux ados faisaient une collecte pour le Noël de la maison de retraite...
il frappent à une porte
un tout vieux monsieur vient leur ouvrir : "bonsoir monsieur on vient vous demander si vous n'auriez pas quelque chose à donner pour le Noël de la maison de retraite"
les deux ados voient alors le vieux monsieur se tourner vers la cage d'escalier et crier : "Mémé, mets ton manteau !"
.......

bon c'est Noyel presque.... sa magie.... ses lumières... alors on peut bien se permettre une petite blagounette pas méchante humpfff

merci m'sieur Korkos ne nous préparer à la venue des rois mages ......j'aime beaucoup Sheila ggrhumpffff
mais je préfère Higelin :
"Tombé du ciel rebelle aux louanges
Chassé par les anges du paradis originel
Tombé d'sommeil perdu connaissance
Retombé en enfance au pied du grand sapin de
Noël Voilé de mystère sous mes yeux éblouis
Par la naissance d'une étoile dans le désert

Tombée comme un météore dans les poches de Balthazar
Gaspard Melchior les trois fameux rois mages
trafiquants d'import export"
Sheilà encore une occasion de voter pour cette belle chronique pleine de culturezimages et zique.

Pour mes achats de Nöwel : Ô range Ô des espoirs
des cadeaux pour zazinautes.
En bonus Le songe d'Hérode
J'avais ouï dire (des fois j'ois) que la myrrhe servait à embaumer les morts. (j'ai ré-ouvert une fenêtre pour cliquer sur le baume du tigre, on ne sait jamais, ça aurait pu renvoyer à une fiche qui explique comment on oint les morts -marre de ces verbes- et que Alain voulait pas plomber sa chronique)
Un truc qui colle pas du tout dans la première image de pub pour Orange (Vivement Noël) :
Les trois Rois se précipitent vers les cadeaux, et Bathazar est bon dernier.
Or les Noirs étant des sprinters (c'est comme le rythme qu'ils ont dans la peau, chez eux c'est atavique. Aucun Blanc ne peut leur résister sur 100 et 200 m, à part Christophe Lemaître), ce sont les deux autres qui devraient être loin derrière.
Le concepteur de la pub était très certainement un Blanc.
Quelle déception pour les ouvriers de Florange qui attendaient un miracle du gouvernement, un tour de magie de la part du Ministre du redressement productif ! Montebourg aura finalement été le faux mage de Hollande.
Elle est pourrie, archi-usée mais j'en ai rien à battre. Le dimanche matin, qui plus est dans une chronique korkosienne, tout est permis.
Passionnant en effet pour cet après-midi hivernal...
Lalo, quel enfoiré !!! C'est lui dont on se souvient n'empêche ...
merci, Alain, pour cet intermède agréable dans un après midi morose et froid... J'adore tes jeux de mots, laids ou pas ("des étables un peu palais pas laides mais pas trop")...
Dans le lointain, à gauche et à droite, on distingue les suites de deux des rois mages qui semblent vouloir s'affronter

Pourquoi attribuez-vous ces deux armées aux Rois Mages ? Le lien ne me paraît pas évident du tout....
Épiphanie

Donc, Balthazar, Melchior et Gaspar, les Rois Mages,
Chargés de nefs d'argent, de vermeil et d'émaux
Et suivis d'un très long cortège de chameaux,
S'avancent, tels qu'ils sont dans les vieilles images.

De l'Orient lointain, ils portent leurs hommages
Aux pieds du fils de Dieu, né pour guérir les maux
Que souffrent ici-bas l'homme et les animaux ;
Un page noir soutient leurs robes à ramages.

Sur le seuil de l'étable où veille saint Joseph,
Ils ôtent humblement la couronne du chef
Pour saluer l'Enfant qui rit et les admire.

C'est ainsi qu'autrefois, sous Augustus Caesar,
Sont venus, présentant l'or, l'encens et la myrrhe,
Les Rois Mages Gaspar, Melchior et Balthazar.

José Maria de Hérédia
Oh ! Alain a oublié l'inoubliable "Révolte des joujoux" (1947) de la réalisatrice tchécoslovaque Hermina Tyrlova ! On trouvait ça jadis en super-8 sur la catalogue de Film-Office et je crois qu'on peut encore le voir sur Youtube.
Chouette une chronique audio(et)visuelle ! ;-)
Concernant la chanson à écouter, c'est en effet un méga tube de Sheila, mais il ne faut pas oublier que l'originale n'avait rien à voir avec les rois de la crèche, puisque ce groupe aux cheveux décolorés et au short très moulé causait d'un personnage de Lewis Caroll, ce qui me permet de faire une petite dédicace à Sleepless^^.
Quoi, comment ça c'est bizarre Fantasia 2000 ? Vas-y répète si t'es un homme ! C'est très chouette Fantasia 2000 et il y a notamment une très chouette version de Rhapsody in blue de Djodje Guerchouinne alors hein. Et une très chouette version de Pines of Rome d' Oto-Rhino Respighi alors hein.

Bande de bleusailles.
Les Mages Juppé, Sarkozy, Raffarin, n’arrivent pas à empêcher le Roi Copé de vouloir faire la peau à l’enfant Fafois !

Surtout que la Sainte Vierge Tabarot prête main forte à l’Hérode de Maux, heu, de Meaux !
Que de beauté ! Ma foi, une religion qui a su inspirer tant de chefs d'oeuvre aussi bien que tant de nobles athéismes ne peut, quelque part, pas être entièrement mauvaise.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.