Terrorisme : le brouhaha passe, les experts fatiguent
article

Terrorisme : le brouhaha passe, les experts fatiguent

Réservé à nos abonné.e.s
À mesure que se multiplient les attaques terroristes sur le sol français, les experts du terrorisme et du jihadisme se font de moins en moins audibles. Trois d'entre eux racontent leur inquiétude de voir leurs analyses disparaître du champ médiatique.

Après chaque attentat, une mécanique bien rodée. Les chaînes d’info passent en "édition spéciale", les experts médiatiques s’y bousculent, et les politiques renchérissent de propositions plus ou moins sensées pour régler le problème du terrorisme. L’assassinat de Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie à Conflans-Saint-Honorine, n’échappe pas à la règle. Depuis vendredi, chroniqueurs et experts en tout genre ont trusté l'antenne. Parmi eux Barbara Lefebvre (toutologue émérite déjà épinglée par Arrêt sur Images), Patrick Pelloux (médecin urgentiste), ou encore Mohamed Sifaoui (journaliste omniprésent). Dans ce brouhaha continu, des voix plus posées se faisaient autrefois entendre, appelant au calme, à la réflexion, puis à une action ra...

Il vous reste 90% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.