Sur BFM, le petit patron qui ne l'était pas
article

Sur BFM, le petit patron qui ne l'était pas

Réservé à nos abonné.e.s
Jeudi 12 novembre, Jean-Luc Mélenchon fait "Face à BFM". Pour l'interpeller sur des questions économiques, un "chef de PME" lambda, Frédéric Bedin... qui est en fait un habitué des plateaux de BFM, un soutien de longue date d'Emmanuel Macron et un proche des grands patrons.

"Je ne sais pas si la question d’augmenter le SMIC est la bonne", glisse Frédéric Bedin sur BFM TV, dans une interview pré-enregistrée destinée à interpeller Jean-Luc Mélenchon. Le patron de la France insoumise, invité de l'émission Face à BFM du 12 novembre, doit répondre à ce "chef d’entreprise de PME" qui "s'interroge sur son programme", explique le journaliste en plateau, Emmanuel Lechypre. Mais au lieu d'une question, ce sont des avis bien tranchés que déroule Bedin pendant plus de 2 minutes : il s'oppose à l'instauration d'un salaire maximum et à la retraite à 60 ans. "Ce n’est pas en limitant les salaires de ceux qui gagnent beaucoup, qui sont très peu nombreux, qu'on va permettre d’augmenter les salaires de tous ceux qui ne gag...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.