Soirées télé primaires : haro sur Hamon !
article

Soirées télé primaires : haro sur Hamon !

France 2 et BFMTV, éditocrates en roue libre

Réservé à nos abonné.e.s
Ambiance catastrophe sur les plateaux télés. Venus commenter les résultats du premier tour de la primaire à gauche (où Benoît Hamon est arrivé en tête, devant Manuel Valls), les éditorialistes invités par France 2 selon des critères de représentativité opaques, ont abondamment commenté la situation du PS. Des invités qui, parfois, se sont un peu laissés emporter. Petit tour d'horizon des dérapages (in)contrôlés.

La crise au PS, sur tous les tons. Dimanche soir, les télés avaient invité des éditorialistes sur leurs plateaux pour commenter le premier tour de la primaire du PS et de ses alliés. Une primaire qui a vu Benoît Hamon arriver en tête, suivi par Manuel Valls. Tout au long de la soirée, les commentateurs se sont étendus sur la situation difficile du parti, sa "lente agonie" (dixit Natacha Polony, sur France 2). Jusqu'à parfois s'avancer un peu trop.

A commencer par Franz-Olivier Giesbert (ex-directeur du Point), qui dès le début de la soirée sur France 2, qualifie le résultat du premier tour de "descente aux enfers" pour le parti : "Ce résul...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.