Delevoye et les assureurs : télés pas passionnées
article

Delevoye et les assureurs : télés pas passionnées

Réservé à nos abonné.e.s
Jean-Paul Delevoye était administrateur, bénévolement, d'un institut de formation d'assureur, tout en planchant sur la réforme des retraites d'Emmanuel Macron. Et ne l'a pas précisé dans sa déclaration d'intérêt. L'information, révélée par le Parisien, a ce lundi nettement moins intéressé les chaînes d'info et les JT que les kilomètres de bouchon autour de la capitale.

Et si on parlait d'autre chose ? Les chaînes d'info en continu ne se sont pas passionnées pour "l'oubli" du  haut commissaire aux Retraites, Jean-Paul Delevoye, dans sa déclaration d'intérêts, à propos de son poste d'administrateur (bénévole) de l'Ifpass, l'Institut de formation de la profession de l'assurance. C'est Le Parisien qui révélait l'information. Delevoye avait donc, jusqu'à lundi 9 décembre (il a finalement démissionné de son poste à l'Ifpass après l'article du Parisien), un pied dans le monde de l'assurance, et l'autre dans le gouvernement.

Il vous reste 92% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.