SNU : le gouvernement a oublié le droit à l'image
article

SNU : le gouvernement a oublié le droit à l'image

Réservé à nos abonné.e.s
En acceptant d'être filmé pour une émission sportive, un rugbyman des Pyrénées-Orientales était loin de se douter qu'il deviendrait un "meme" viral et qu'il figurerait dans une campagne de communication sur le Service national universel... sans que l'État ne lui demande son accord au préalable.

Vous souvenez-vous du SNU, ce Service national universel lancé par le président Macron au printemps 2019 pour "engager la jeunesse" au moyen d'un "service civique d'un mois obligatoire, dans la continuité du parcours citoyen" ? Mais si, rappelez-vous : Édouard Philippe était encore premier ministre, le Covid n'existait pas et les jeunes étaient bien moins nombreux à faire la queue pour des paniers alimentaires.

Une vidéo virale devenue un meme

Pour trouver 18 "ambassadeurs 2021" (et éviter les critiques qui avaient suivila collaboration du SNU avec le youtubeur Tibo Inshape), l'équipe de communication du SNU, qui dépend du portefeuille de la Secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et de l'Engagement Sarah El Haïry, a lancé un appel à c...

Il vous reste 85% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.