"Révolution" du secret bancaire : la presse suisse partagée
article

"Révolution" du secret bancaire : la presse suisse partagée

Réservé à nos abonné.e.s
La presse suisse commente l'évolution de son gouvernement et les concessions qu'il vient de faire concernant le secret bancaire.




La Suisse a annoncé vendredi qu'elle respectera désormais les règles fixées par l'Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE), et qu'elle échangera des informations concernant les titulaires des comptes bancaires avec les pays qui en feront la demande. Ce qu'elle refusait de faire jusqu'à présent. La Suisse ne fera plus de distinction entre fraude (délit) et évasion fiscale (que la Suisse ne considérait pas comme un délit).

La Suisse était obligée d'évoluer, sinon elle risquait de se retrouver sur la liste noire des paradis fiscaux alors que les ministres des Finances des 20 pays les plus ...

Il vous reste 85% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.