Rebelles du monde entier, communiquez !
enquête

Rebelles du monde entier, communiquez !

Comment les combattants aident la presse à regarder la guerre en face

Réservé à nos abonné.e.s
De quel oeil les groupes armés engagés dans des conflits voient-ils les journalistes ? Loin des clichés de brutes épaisses peu concernées par leur image, bon nombre de guérillas semblent avoir compris qu'ils devaient aider les médias à regarder "la guerre en face". Du "Media Center" créé à Benghazi par les insurgés libyens aux efficaces listes de diffusion zapatistes, communiquer efficacement semble même parfois être devenu, pour les combattants, plus important que les victoires militaires.

Et pour compléter cette enquête, regardez notre émission de cette semaine sur les photographes de guerre: "si je ne disais rien, il crevait. Mais si je parlais..."

Ils condamnent fermement l'usage d'enfants-soldats, prennent soin de prisonniers, exhortent au respect du droit international humanitaire et s'inquiètent du sort de journalistes disparus ou arrêtés depuis le début du conflit. La Croix-Rouge ? Non, les insurgés libyens, ou plutôt une de leurs structures, le Conseil national de transition (CNT) dont l'Armée de libération nationale (ALN) affronte les forces kadhafistes.

LES INSURGÉS LIBYENS : ORGANISÉS MAIS MYSTÉRIEUX

Reconnu par l'&Eac...

Il vous reste 97% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.