G20 de Hambourg : Bild lance des avis de recherche et crée la polémique
article

G20 de Hambourg : Bild lance des avis de recherche et crée la polémique

"Les journalistes n'ont pas le devoir de se transformer en juges"

Réservé à nos abonné.e.s
De journaliste à juge ? Le tabloïd allemand Bild a publié lundi 10 juillet des photos de manifestants contre le G20, dont la réunion à Hambourg le 7 juillet a été perturbée par de violentes manifestations. Le quotidien, coutumier des Unes provocatrices, a aussitôt été critiqué pour un procédé éthiquement et juridiquement discutable.

Quand un journal se transforme en avis de recherche. Alors que le G20 de Hambourg du vendredi 7 juillet a été marqué par des violentes manifestations qui ont fait au moins 470 blessés parmi les policiers, et ont conduit à au moins 186 arrestations, le tabloïd allemand Bild a frappé fort lundi 10 juillet. Le quotidien le plus lu d'Allemagne a publié en Une, ainsi qu'en page 6, des photos de manifestants anti-G20 avec la mention "Recherchés! Qui connaît ces criminels du G20?". Au-dessus du titre en première page, le tabloïd invite à communiquer "tous les indices utiles au poste de police le plus proche". Les visages n'ont pas été floutés...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.