Revanche du capital : "Macron s'est donné 10 ans" ( Romaric Godin )
Brève Vidéo

Revanche du capital : "Macron s'est donné 10 ans" ( Romaric Godin )

On a beaucoup entendu les éditorialistes gloser sur l’insaisissable nature du macronisme. A-t-on affaire à un "giscardisme", ou bien serait-on en présence d’un "jeunisme", un "européisme", un "romantisme" ou encore un narcissisme? s’interroge le journal l’Opinion. Frédéric Lordon avait quant à lui défendu, non sans arguments, l’hypothèse d’un "gorafisme". Romaric Godin vient mettre de l’ordre dans tout ce bazar.

Dans son ouvrage La guerre sociale en France, Aux sources économiques de la démocratie autoritaire, ( La découverte ), le journaliste de Mediapart (un temps chroniqueur d'Arrêt sur images) retrace la généalogie de la doctrine néolibérale à laquelle le président de la République entend enfin convertir entièrement la France. Il rappelle les théories (pseudo)scientifiques sur lesquelles Macron s’appuie et décortique la stratégie — inédite par rapport à Hollande et Sarkozy — qu’il tente de mettre en oeuvre pour y arriver. Que la politique de Macron soit néolibérale et autoritaire n’aura pas échappé à grand monde, mais Godin a l’art de mettre en récit les grandes étapes et moments de bifurcation de cette Histoire. Nourri par les réflexions complexes de penseurs que l’on apprécie beaucoup à Hors-Série, ( Bruno Amable, Grégoire Chamayou…), le journaliste fournit une synthèse concise et percutante de ces travaux .

Pour voir l'émission en intégralité, c'est par ici


Partager cet article Commenter

 

Cet article est libre d’accès
En vous abonnant, vous contribuez
à une information sur les médias
indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.