Pizza Groland : indigestion médiatique en Italie
article

Pizza Groland : indigestion médiatique en Italie

Réservé à nos abonné.e.s
Cachez ce sketch qu'il ne faudrait pas voir. Canal + a présenté ses excuses à l'Ambassade d'Italie, après une séquence de l'émission satirique "Groland" qui a provoqué l'indignation d'une partie de la classe politique italienne. Une indignation qui résulte d'une opération médiatique orchestrée par la droite souverainiste.

C'était une séquence comme une autre, bien dans le ton acide de l'émission. Ce 28 février, dans une courte séquence désormais introuvable sur le site replay de Canal +, l'émission Groland Le Zapoï diffuse un "sponsor" de leur émission : les "pizza corona". Dans la vidéo, dont une quinzaine de secondes sont encore visibles sur des captures diffusées en Italie notamment, on voit un pizzaïolo tousser, puis cracher une glaire sur une pizza avant de l'enfourner. Une séquence crue telle que l'émission satirique en a diffusé bien d'autres ces 27 dernières années. Mais qui a déclenché un cataclysme diplomatique entre la France et l'Italie, poussant la chaîne à s'excuser officiellement ce 3 mars et à supprimer la séquence de "toutes ses plateformes"...

Il vous reste 90% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Coronavirus : la presse italienne tacle les fugueurs

Haro sur ceux qui tentent de quitter les régions confinées

Mediapro, de sauveur à fossoyeur du foot français

Le diffuseur majoritaire du championnat de France refuse de payer ce qu'il doit aux clubs

Le chauvinisme vaccinal, un virus mondial

Les médias vantent le labo de leur pays

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.