Pécresse escamote un sondage sur la modernisation de l'Etat
enquête

Pécresse escamote un sondage sur la modernisation de l'Etat

Un des chiffres était très mauvais.

Réservé à nos abonné.e.s
Un chiffre qui ne plaît pas au ministère du Budget, et hop, ni vu, ni connu, le sondage n'est pas publié. Selon les informations d'@rrêt sur images, le ministère a préféré éluder dans son troisième "baromètre sur la qualité des services publics" une enquête de satisfaction des usagers face aux administrations. Un des résultats était très mauvais.

Ce petit désagrément n'a pas empêché la ministre Valérie Pécresse de dérouler son plan com', dans une interview parue lundi 25 juillet dans Le Parisien. Elle y assure que "la réforme de l'Etat répond aux attentes des usagers"... sans pouvoir s'appuyer officiellement sur aucun chiffre pour le prouver. En réalité, si le sondage commandé était effectivement globalement bon, un résultat coinçait : celui de la satisfaction des usagers quant au traitement de leurs réclamations auprès des administrations. Ce chiffre était en très forte baisse par rapport à un précédent sondage, publié en ...

Il vous reste 91% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.