Morts à Gaza : échauffourées ou massacres, la presse française hésite
article

Morts à Gaza : échauffourées ou massacres, la presse française hésite

Réservé à nos abonné.e.s
"Affrontements", "heurts", "violences"... ce sont les quelques termes employés par la presse française pour qualifier le massacre de 60 Palestiniens à Gaza, lundi 14 mai, lors du transfert de l'ambassade américaine à Jérusalem. Frilosité ou distance de la part des journalistes français face au conflit israélo-palestinien ?
Libé
8
8 commentaires
Remonter en haut de fil
Commentaires

Morts à Gaza : échauffourées ou massacres, la presse française hésite

"Affrontements", "heurts", "violences"... ce sont les quelques termes employés par la presse française pour qualifier le massacre de 60 Palestiniens à Gaza, lundi 14 mai, lors du transfert de l'ambassade américaine à Jérusalem. Frilosité ou distance de la part des journalistes français face au conflit israélo-palestinien ?

Commentaires préférés des abonnés

Merci de cet article comparatif


L'image qui illustre le reporter courageux de la BBC montre que l'écran de la BBC composte aussi un bandeau disant "affrontements et protestations" (clashes and protests)


Voici un article de The Guardian de Maya Ilany qu(...)

Pour information, le dangereux terroriste en chaise roulante de la photo a été abattu par l'armée la plus morale du monde.

Je crois que le grand gagnant est "heurts" ... c'est je crois la version que j'ai le plus lu.


Et si je tape heurt dans le trop célèbre moteur de recherche je tombe en premier sur :


OM-Atlético : 21 interpellations à Lyon, des heurts à Marseille


bref, c'(...)

Derniers commentaires

Merci pour cet article. Selon la lecture de l'Apocalypse de Jean par les évangéliques, Jésus ne peut revenir que quand toutes les terres de la Judée et de la Samarie bibliques auront été réoccupées par le peuple d'Israël. Qui se convertira alors au christianisme. Trump a besoin des voix des évangéliques. Ces beaux projets justifient à leurs yeux tous les massacres. Les bains de sang vont continuer pour permettre à ces fanatiques intégristes  d'atteindre leur but.

Ces évangéliques sévissent ailleurs: exemple le Burundi.


Je crois que le grand gagnant est "heurts" ... c'est je crois la version que j'ai le plus lu.


Et si je tape heurt dans le trop célèbre moteur de recherche je tombe en premier sur :


OM-Atlético : 21 interpellations à Lyon, des heurts à Marseille


bref, c'est ... quel mot pourrais je utiliser... c'est "fâcheux".

Al-Bireh : https://www.liveleak.com/view?t=ksfVC_1526409981


Pour information, le dangereux terroriste en chaise roulante de la photo a été abattu par l'armée la plus morale du monde.

"la presse"  "le peuple" "les Francais" 


Merci de cet article comparatif


L'image qui illustre le reporter courageux de la BBC montre que l'écran de la BBC composte aussi un bandeau disant "affrontements et protestations" (clashes and protests)


Voici un article de The Guardian de Maya Ilany qui indique bien la responsabilité/folie de Trump et Netanyahu même si celle du Hamas n'est pas à sous-estimer. Cet article rappelle l'avertissement en 2016 de Herzl Halevi le chef de l'IDF Intelligence


Dans son éditorial de Shalom Arshav (La Paix Maintenant) exprime l'opinion de beaucoup d'Israéliens révoltés par les positions de Netanyahu : "Le contraste entre les réjouissances qui accompagnaient les initiatives hasardeuses de Donald Trump avec l’absurde et la cruauté de la situation à Gaza ne peut que donner la nausée. "

Il vous reste 87% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.