Licenciés, les salariés de Buzzfeed France demandent des comptes
article

Licenciés, les salariés de Buzzfeed France demandent des comptes

Réservé à nos abonné.e.s

Les salariés français de Buzzfeed France n’ont pas dit leur dernier mot. Après l’annonce brutale de la fermeture du bureau parisien du site américain la semaine dernière, l'équipe de l'édition française a décidé à l’unanimité de faire appel à l’avocat Thomas Hollande, spécialisé en droit social. La maison mère américaine a décidé de licencier  la totalité de l’équipe (14 personnes) et de cesser son activité en France d’ici au 20 juillet. "Les Américains ont visiblement envie de fermer vite, mais on souhaiterait tout de même qu’ils nous expliquent ce qu'il s’est passé", raconte à Arrêt sur images un employé de Buzzfeed :  "Pourquoi un site comme le nôtre qui avait trouvé sa place et son rythme de croisière ferme-t-il brutaleme...

Il vous reste 76% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.